Saint Jacques de Compostelle

  • Gérard Siquet poursuit son entraînement

    2016 03 26.jpgToujours motivé, Gérard Siquet poursuit à présent un entraînement varié afin d'être prêt, dans un an, pour effectuer le grand voyage.

    "Sur les conseils du kiné, je dois faire du vélo en alternance avec la marche. C'est ce que je fais mais, à deux reprises, j'ai failli me faire flanquer par terre par des sauvages qui trouvent malin de frôler les cyclistes. Du coup, je me suis fait deux frayeurs et j'ai décidé de rendre la bicyclette à mon fiston. C'est pourquoi j'alterne à présent le terrain et...l'appartement, enfin le vélo d'appartement..."

    Pour retrouver les articles déjà publiés et relatifs à ce pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle, il vous suffit d'ouvrir la catégorie ci-contre intitulée "Saint jacques de Compostelle"

    Le terrain d'entraînement de Gérard...

    2016 04 14 3.jpg

    2016 04 14.png

  • Compostelle...me voici...

    Enfin, quand j'écris "me voici", c'est plutôt notre concitoyen Gérard Siquet qui porte le poids de la plume.

    Il fait avec nous le point sur sa préparation qu'il a réellement débutée début mars 2016 pour effectuer le pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle le 1avril...2017. 

    ...à suivre, bien évidemment.

  • Quelques nouvelles de notre pèlerin

    2016 03 14 (2).JPGMardi 15 mars 2016

    Pour le moment, Gérard Siquet, notre pèlerin poursuit ses entraînements.

    Depuis qu’il a commencé sa préparation, à raison d'une sortie quotidienne, il aura bientôt parcouru 100 km et le pire, c’est que ça a l’air de lui plaire.

    Lire la suite

  • Bon anniversaire à notre pèlerin de 69 ans...

    Résumé des articles précédents

    C’est en ce mois de février 2016 que Gérard Siquet, citoyen de Trooz a décidé de tenter le pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle. Pour ce faire, il a entamé une longue, très longue période d'entraînements quotidiens. Pour le moment, ceux-ci s’effectuent sur le plat.

    Ce blog Sudinfo de Trooz le suit dans la préparation de sa tentative.

    Mardi 8 mars 2016.

    0 soixante neuf.jpg

    Gérard Siquet a 69 ans aujourd’hui.

    Et, comme il a prévu de partir, si tout va bien, le 1 avril 2017, il lui reste un peu plus d’un an pour bien se préparer.

    N'hésitez pas à lui manifester vos encouragements et vos meilleurs souhaits.

    Il a tout prévu : « D'ici à Santiago de Compostelle, il y a 2400 bornes à faire en nonante jours soit une moyenne de 26,7 km par jour. Mon programme d'entraînement se poursuit comme prévu et je devrais arriver d'ici un an à pouvoir parcourir 35 km par jour (Petite sécurité pour la distance en cas d'erreur en chemin) », et  Gérard de préciser « Le voyage se divise en trois tronçons. Je pars de Fraipont par Namur, Dinant, Givet et je vais jusqu'à Vezelay. Fin du premier tronçon (environ 800 Km). Le deuxième tronçon me conduira jusqu'à St Jean Pied de Port (au pied des Pyrénées). C'est le plus long (environ 850 Km). Le dernier commence par une étape très difficile, le passage des Pyrénées vers Roncevaux (12 Km de montée et 9 Km de descente. Le reste traverse le nord de l'Espagne jusqu'à Santiago de Compostelle (750 Km). Trois mois de marche. »

    Sur le blog, les aventures de Gérard sont bien suivies et cela ne se limite pas à ses amis et connaissances puisque Gérard a notamment reçu un message émanant de Bordeaux Compostelle qui lui propose, s’il passe par la "voie de Tours", de pouvoir l'accueillir en un gîte associatif avec wifi gratuit pour les pèlerins.

    Force est ainsi de constater que la quête et la renommée de Gérard ont déjà franchi les frontières.

    Pour retrouver les articles déjà publiés et consacrés à ce projet quelque part un peu fou, il vous suffit de cliquer, dans la liste des CATEGORIES ci-contre sur SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE.

  • Notre pèlerin à l'entraînement

    2016 03 05 (11).JPGSamedi 5 mars 2016 / après-midi

    Gérard Siquet à l’entraînement

    Résumé des articles précédents

    C’est en ce mois de février 2016 que Gérard Siquet, citoyen de Trooz a décidé de tenter le pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle. Pour ce faire, il a entamé une longue, très longue période d'entraînements quotidiens. 

    Ce blog Sudinfo de Trooz le suivra pas-à-pas.

    Pour retrouver les articles déjà publiés et consacrés à ce projet quelque part un peu fou, il vous suffit de cliquer, dans la liste des CATEGORIES ci-contre sur SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE.

    Lire la suite

  • Des nouvelles de notre pèlerin...

    DSC_0013.JPGSamedi 5 mars 2016

    « Que les choses soient bien claires. Personne ne peut garantir le voyage jusqu'au bout. C'est la raison pour laquelle, je commence ma préparation treize mois à l'avance. Celui qui part sans préparation est à coup sûr un candidat voué à l'échec. A 70 ans, je n'aurai pas plusieurs chances. C'est pour cette raison que je veux mettre toutes les chances de mon côté. Je suis néanmoins conscient qu'une tendinite et c'est la fin du chemin et le retour à la maison. Donc, pas le choix, il faut s’entraîner pour être en forme le jour du départ », avance notre voyageur qui a commencé, depuis quelques jours un entraînement régulier et progressif.

    Ci-dessous, le parcours d’entraînement de jeudi.

    2016 03 03.jpg

    « Ce vendredi, j'avais prévu d'aller dans l'autre sens jusqu'au Gomelevay. Retour par la rue du Bex. Cela me faisait aussi 5 km. Je passerai à 8 km dès la semaine prochaine, toujours sur terrain plat », clôture Gérard qui n’a pas encore annoncé son programme de ce samedi.

    Petit rappel, pour retrouver les articles déjà publiés et consacrés à ce projet quelque part un peu fou, il vous suffit de cliquer, dans la liste des CATEGORIES ci-contre sur SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE.0 asuivre.jpg

  • Comment est né le projet du pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle ?

    Siquet Gérard.jpgVendredi 4 mars 2016

    Mais comment Gérard Siquet en est-il arrivé à se lancer dans cette aventure car c’en est vraiment une d’aventure ?

    Il a suffi de lui poser la question pour obtenir sa réponse...

    « Je cherchais quelque chose d'original pour mon septantième anniversaire. Lors d'une de mes retraites à Maredsous, j'ai rencontré des pensionnaires et nous avons parlé d'un peu de tout, comme d'habitude. Parmi eux, il y avait un monsieur qui avait fait le pèlerinage à St-Jacques de Compostelle. Nous avons parlé longuement ensemble et, par après, de retour dans ma chambre, je me suis dit que c'était peut-être cela que je devais faire l'année prochaine.

    De retour chez moi, je me suis lancé dans des recherches sur St-Jacques et ça a été le déclic. 

    J'ai pris la décision de tenter l'aventure.

    Alea jacta est ...

    Ou à Santiago de Compostelle, pourquoi pas ? »

    Petit rappel, pour retrouver les articles déjà publiés et consacrés à ce projet quelque part un peu fou, il vous suffit de cliquer, dans la liste des CATEGORIES ci-contre sur SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE.0 asuivre.jpg

  • Gérard Siquet prépare son pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle

    DSC_0012.JPGJeudi 3 mars 2016

    Comme annoncé hier, nous allons suivre le parcours qu’accomplira Gérard Siquet, que vous aviez bien évidemment reconnu, de Fraipont à Saint Jacques de Compostelle ainsi que la préparation du jeune homme de long en large.

    Ceci sans oublier de disséquer ses motivations et tout ce qui l’a poussé à envisager cet exploit.

    « En 2017, j'aurai 70 ans et pour marquer le coup, j'ai décidé de tenter le pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle. Quand je dis que je veux accomplir ce périple sur un long terme, c'est un long terme. En effet, il prend cours maintenant et devrait s'achever fin juin 2017 », explique Gérard Siquet que vous aviez bien évidemment reconnu. « Pendant une année, je vais me préparer et crois-moi, c'est tout un programme qui devrait m'amener au départ le 1er avril 2017 », poursuit-il avant de détailler son programme de préparation, ses motivations, son ressenti…0 asuivre.jpg

    Pour retrouver tous les articles dédiés à cette tentative, il vous suffira d’ouvrir, ci-contre, la Catégorie intitulée « Saint Jacques de Compostelle ».

  • Exploit sportif en vue pour un septuagénaire de Trooz

    Il aura septante ans l'année prochaine et, pour fêter cet anniversaire, il a décidé d'accomplir une performance essentiellement sportive mais aussi à connotation spirituelle.

    Ecoutez-le...

    Lire la suite