Les gens de Trooz

  • New Eurodiscount va bientôt fermer ses portes

    2018 04 14 (8).JPG

    Frieda part à la retraite et avec elle, un nouveau pan du commerce local va disparaître, New Eurodiscount.

    2018 04 14 (5).JPGLe magasin reste encore cependant ouvert pendant peut-être un petit mois, le temps de liquider tout ce qui peut l'être avec d'appréciables réductions.

    Précipitez-vous, les rayons se vident lentement mais sûrement !

    Frieda a accordé à votre blog un long entretien au cours duquel cette dame courageuse a accepté de revisiter son parcours depuis son arrivée à Trooz en 1976... L'article est en préparation.

    2018 04 14 (6).JPG2018 04 14 (7).JPG

     

  • Encore un victoire pour Christophe Mosbeux ce samedi 7 avril 2018

    42 amateurs-masters A 

    1. MOSBEUX Christophe (Trooz), les 70,420 km en 1h.44’52“ (40,202)  

    2. GERARD Hophra  

    3. CLAES Jorg  

    4. ARITS Steven  à  8”  

    5. SACCOMANDI John (F)   52“  

    6. BURTON Jérémy  3’08“  

    7. MOMBAERTS Sven  3’18“  

    8. BECQ Maxime  3’34“  

    9. SQUELARD Vincent  4’43“

    10. DEMAN Renaud

    11. LA MOTTA Nicola (I) 4’46“ 12. MORAUX Kévin  6’05“ 13. JADOT Frédéric   14. GERARD Florian  6’08“ 15. VANDERVORST Fabian   16. GOOSSE Michaël 17. ROSZKIEWICZ Raphaël 18. DOMINIQUE Rémy  19. VOSTIER Aurélien  7’19“ 20. BROWET Jérôme 21. VAN DEN EYNDE Pieter  8’01“ 22. BEAUDOIN Nicolas 23. RENTMEESTER Laurent 24. XHROUET Bruno  8’14“ 25. GERARD Kévin  1 tour 26. GEORGES Benoît 27. LECLERCQ Raphaël 28. DE PORRE Nicolas 29. RIQUIER Aurélien (F) 30. PETIT Nicolas 31. LINSEN Andy 32. LEFEBVRE Jérémy 33. POLS Jérôme 34. MARQUEZ Michaël
     
    Abandons : R. Bertrand – M. Carlier – E. Keisen – G. Van Emelen – F. Roland – CA Allegra – D. De Jonge (NL- - J. Rentmeesters)

  • Les Coquelicots de Forêt

    Comme annoncé, le nouveau roman de Jean-Marie Bastin sera bientôt à votre disposition.

    JMB couverture.jpg

    Rien que pour les lecteurs de ce blog Sudinfo, voici les premières lignes de ce roman. 

    Avant-propos

              Les personnages de ce roman sont sortis de mon imagination, sauf... Ceux qui me connaissent les repéreront au début et à la fin de mon récit. J'ai donc inventé les noms et les prénoms de tous les autres intervenants. Les lieux, eux, sont bien réels et vous pouvez encore flâner dans le village de Forêt, dans les hameaux de Gelivaux et de Hansez, musarder dans le vallon du Ry des Chenaux. 

              Le contexte historique de ce mercredi 6 septembre 1944 est aussi réel. Hélas ! Certains lecteurs savent pourquoi j'emploie cette interjection de plainte et de douleur; les autres en découvriront la raison au fil des chapitres. (...)

    Si vous aussi vous souhaitez découvrir cette raison, voici comment se procurer l'ouvrage...

    JMB2.jpg

    JMB3.jpg

     

  • Après la Coupe Davis, un stage à Nice pour Hugo Koster... toujours un p'tit gars de Trooz

    copie.jpg

    En février 2018, nous vous avions proposé un article intitulé "Hugo Koster, un p'tit gars de Trooz en Coupe Davis".

    De fait, Hugo avait eu l'immense bonheur pour un jeune sportif de cet âge d'officier en tant que ramasseur de balle lors du match de Coupe Davis disputé au Country Hall du Sart Tilman entre la Belgique et la Hongrie.

    Côtoyer ses idoles dans le monde du tennis, un rêve qui s'était accompli au mois de février dernier.

    Comme Hugo l'avait expliqué, après ses  primaires à La Brouck puis deux ans au Collège Saint Louis à Liège il s'était dirigé vers l’IPES de Huy et la section « Sports études tennis » où il est en internat du dimanche au vendredi.

    Ses cours, du tennis, du conditionnement physique... Au quotidien un parcours bien agréable n'est-ce pas ?

    Mais encore ?

    Lire la suite

  • Trooz... Christophe Mosbeux... Sylvain Lejeune...Terre de sportifs...

    ... et bien d'autres évidemment !

    Cartons pleins ce début mars 2018 pour deux de nos jeunes sportifs trooziens.

    0 (188).jpgEn effet, avant la victoire ce samedi 10 mars 2018 de Christophe Mosbeux à Jeneffe-en-Condroz et ici il s'agit de cyclisme, c'est Sylvain Lejeune, l'Homme non pas de Rio mais du Costa Rica qui, le 3 mars 2018, a remporté haut la main le Trail de l'Ourthe avec "à peine" dix minutes d'avance sur le deuxième au terme de la longue distance de plus de 33 km.

    Cette victoire n'est pas due au hasard, ce n'est qu'une des conséquences des longues séances d'entraînement auxquelles il s'adonne en préparation à un de ses objectifs majeurs, l'Ultra Race d'Annecy fin mai 2018.

    Trail de l'Ourthe : le classement des 20 premiers sur les 120 classés.

    2018 03 03 trail ourthe.jpg

    Ci-dessous, quelques photos d'archives de Sylvain, sur les rues et chemins de Trooz, au Costa Rica et ailleurs...

    Sylvain Lejeune  2017 09 29 (21).JPG

    0 (164).jpg

    Chamonix (1).jpg

    2017 05 28 troozbergeoise (250).JPG

    DSC_0039.JPG

  • Retour sur la victoire de Christophe Mosbeux à Jeneffe-en-Condroz

    2018 03 10 jeneffe 3.jpg

    ici avec les supporters trooziens...

    2018 03 11 jeneffe 5.jpgC'est assurément heureux que Christophe nous résume sa victoire à Jeneffe (voir aussi ici) : "Deux coureurs avaient pris une trentaine de secondes d'avance, mais, avec Goeleven, un coureur flamand, nous revenons sur le duo de tête et je l'emporte au terme d'un sprint à quatre."2018 03 10 4.jpg

     

     
  • Laëtitia Reynders dans La Meuse ce jeudi 15 février 2018

    2018 02 15 anorexie recoupé.jpgEn décembre 2017, votre blog vous avait proposé un article relatif à la dernière publication de Laëtitia Reynders intitulé "Du début à la faim" et sorti fin novembre 2017.

    Ce jeudi 15 février 2017, un article consacré à notre auteure locale développe le sujet dans nos éditions de Liège.

    « Du début à la faim » est édité par GIL Editions, et est vendu au prix de 9 euros.

    Voir sur le site gileditions.weebly.com

    Contact possible par mail : gileditions@gmail.com

  • Hugo Koster, un p'tit gars de Trooz en Coupe Davis

    2018 02 10 (5).JPGKoster.jpgOui, c’est bien un petit gars de La Brouck qui était sur le terrain lors du match de Coupe Davis disputé récemment au Country Hall du Sart Tilman entre la Belgique et la Hongrie.

    Bien sûr, Hugo Koster, 14 ans, n’était pas sur le terrain la raquette à la main mais il officiait en tant que ramasseur de balles. Il nous a raconté sa belle aventure...

     

    Lire la suite

  • L'expo Madeleine Colinet... Dernier jour ce dimanche 10 décembre 2017

    2017 12 09 expo Madeleine Colinet (30).JPGCe samedi 9 décembre 2017, c’était l’avant-dernier jour de l’exposition consacrée à Madeleine Colinet dans les locaux de la Gare de Trooz. Cette exposition sera encore accessible ce dimanche 10 décembre, de 13 à 17 heures.

    L’occasion donc pour recueillir les impressions de l’artiste.

    Madame Colinet, comment vous définiriez-vous en tant qu’artiste ?

    « D’abord, c’est une passion. Depuis toute petite, je dessine beaucoup. L’aquarelle, je l’ai découverte à l’âge de vingt-cinq ans. J’avais fait un stage chez madame Frankinet à Alle-sur-Semois et depuis, l’aquarelle m’a jamais quittée. J’adore faire des aquarelles où il y a beaucoup de contrastes. »

    2017 12 09 expo Madeleine Colinet (5).JPGVous choisissez souvent les mêmes thèmes.

    « Oui, la nature principalement et aussi des bâtiments désaffectés et des choses comme cela. Des intérieurs de champignonnières par exemple. Mais ici, puisque le thème c’était la nature, j’ai mis la nature… »

    Nous sommes pratiquement à la fin de votre exposition, pourriez-vous en dresser un petit bilan, au plan large ?

    « Tout s’est très bien passé. Le centre culturel a extrêmement bien organisé les choses. Par ailleurs, comme je suis disponible, j’ai pu venir à chaque fois que l’exposition était ouverte. J’ai eu beaucoup de monde. Environ cent-cinquante personnes. C’est magnifique. Des classes des écoles dePagnyl 17.JPG la commune sont également venues voir les aquarelles et j’ai fait avec eux une petite expérience et j’ai aidé chaque enfant à retourner avec une petite expérience dans le domaine de l’aquarelle. Ils ont travaillé un peu, ici, avec ma palette. Ils étaient très contents et les institutrices aussi et on m’a même demandé, à l’occasion, de venir faire une animation dans les classes. Je crois que j’ai eu huit ou neuf classes qui sont venues, en provenance des écoles communales et de l’école libre. »

    Pagnyl 16.JPG

    Un petit mot sur le site dans lequel vous avez exposé ?

    « C’est super. C’est une très belle rénovation. On a la place, on a l’espace. Les aquarelles ne sont pas confinées, elles sont bien mises en valeur. »

    2017 12 09 expo Madeleine Colinet (12).JPG

    Comment travaillez-vous ? Sur modèle, sur photo ?

    « Sur modèle, sur photo toujours pendant l’hiver. L’été c’est sur le motif si le temps le permet. Je travaille aussi d’après nature mais ça dépend vraiment de la saison. Quand je pars en vacances, des aquarelles, c’est quelques feuilles et deux pinceaux dans la valise, ça ne prend pas de place…  »

    Pourquoi l’aquarelle ?

    « Ce que j’aime beaucoup dans l’aquarelle, c’est que c’est un art aléatoire. On joue en fait. On calcule peu, on doit jouer avec la peinture et l’eau. Très peu de matériel, très peu et avec ça on doit faire des choses. »

    Vous pouvez donc ne pas être fidèle au modèle…

    «  Ah ça, on n’est jamais fidèle au modèle, à part peut-être dans les herbiers. C’est presque toujours une interprétation. J’aime aussi beaucoup, dans les aquarelles, quand le modèle me pousse vers une certaine abstraction, quand je me détache vraiment du modèle. Ce que j’aime aussi dans l’aquarelle, c’est de traiter le même sujet mais à des époques différentes, aux quatre saisons. »

    Un mot pour clôturer puisque c’est l’avant-dernier jour. Vous êtes partante pour renouveler l’expérience ?

    « Tout à fait mais il faut un peu de temps. Et puis, il va y avoir le parcours d’artistes aussi. Etre aussi à la gare de Chaudfontaine qui est aussi un beau bâtiment, ça m’intéresserait aussi. Donc, oui, je suis partante mais pas trop souvent non plus. Comme je le disais le jour de l’inauguration, une exposition, c’est un peu le concert de l’artiste, c’est là qu’on rentre en contact avec le public. Je ne me donne aucune obligation de rythme dans mon travail. C’est quand j’ai envie et quand j’ai l’inspiration mais l’inspiration, je l’ai toujours, toujours, toujours… »

    2017 12 09 expo Madeleine Colinet (25).JPG

    En résumé, Madeleine Colinet est tout à fait ravie d’avoir pu exposer ses œuvres à la gare de Trooz, ancienne gare superbement rénovée, qui abrite notamment le Syndicat d’Initiative, la Bibliothèque et le futur Musée de la Radio…

    Pagnyl 15.JPG

    Quelques photos ici

  • Costa Rica Ultra-trail... Sylvain Lejeune... Vidéo

    1 (11).jpg

    En complément à l'article racontant son Ultra-trail au Costa Rica (cliquez ici), Sylvain Lejeune nous a ramené quelques images qui vous permettent, en plus d'apprécier l'exploit sportif, de constater l'impact humanitaire mais aussi d'apprécier la beauté de ce pays.

    (Images Sylvain Lejeune * Montage Audrey Clessens)

    En voici une partie.

    Des photos suivront.

  • Costa Rica Ultra-trail... Sylvain Lejeune

    1 (6).jpg

    39 bis.jpgSylvain Lejeune a participé à la Transtica, un trail de l’extrême au Costa Rica. Son aventure vous avait été partiellement contée et dans La Meuse et sur ce blog Sudinfo de Trooz.

    Cette dixième édition du Costa Rica Ultra-trail - 200 km en 5 étapes (9200m de dénivelé +) - s’est déroulée du 22 novembre au 1er décembre 2017 et, pour notre concitoyen, tout s’est bien passé. Du point de vue sportif, c'est de haute lutte qu'il a conquis la deuxième place au classement général final même si, pour Sylvain, le sportif est passé après l'humanitaire et du point de vue personnel, il en a pris plein la vue.

    Sylvain est rentré à Trooz et c'est au gré de cet article qu'il vous dit tout de sa belle aventure, sans rien omettre, de la préparation à l’arrivée de la dernière étape.

    Lire la suite