Trooz - Page 3

  • Les Jeudis d'évasion... 16 novembre 2017... Australie, le coeur rouge aborigène...

    2017 11 10 drapeau aborigene2017 11 10.pngLe 16 nov. 2017                        Dany MARIQUE      

     « Australie, le cœur rouge aborigène »

    Terre australe surdimensionnée et proche, mais au bout du monde. C’est le pays d’Oz, la magie des antipodes, pays d’émigration et de la seconde chance. Mais aussi la terre du temps du rêve, ce dreaming aborigène qui constitue la plus ancienne culture de la planète. L’Australie… dans tous ses mythes et fantasmes du voyageur : l’opéra de Sydney et la Grande Barrière de corail ; Uluru (Ayers Rock), rocher au centre de nulle part ; le Kimberley, les Bungle Bungles mystérieux et les Pinnacles ; la faune reptilienne de varans, crocodiles, serpents, et le kangourou bien sûr ; le didgeridoo et les corroborrees aborigènes ; l’Outback rouge et le bush des cow-boys australiens ; les Flying Doctors et les Rood Trains ; le parc du Kakadude Crocodile Dundee… Un périple XXXL, un reportage exceptionnel axé sur la culture méconnue (et encore méprisée) des Aborigènes…

    2017 11 10 aborigene.jpg

    magne salle.jpgLes conférences organisées par PAC Magne en collaboration avec le Service Culturel de la Province de Liège sont présentées le jeudi à 20 heures à la salle « La Magne » Grand’rue, 1A à 4870 Trooz 

    Lemoine Paul 2017.JPGRenseignements : Paul Lemoine

    04 351 71 97 (0495 59 57 48)

    Participation aux frais:

    4 € par séance  -  Abonnement: 25 €

    Membres de l’asbl « La Magne » :

    3 € par séance  -  Abonnement: 20 €

    Gratuit pour les moins de 16 ans

    Ed. resp : P. Lemoine, rue des Croisettes, 58 – 4870 -Trooz

     

  • Emeutes dans le Carré

    Police.jpg2017 11 14 emeutes.jpg

    Avis de recherche.jpg

    Emeutes dans le Carré.

    Le parquet de Liège vient de publier un avis de recherche concernant les violentes émeutes qui avaient eu lieu à Liège, et plus particulièrement dans le Carré, le 24 juin 2017.

    Plusieurs individus avaient pu être identifiés dans le cadre de ce dossier.

    Mais plusieurs d’entre eux devaient encore l’être.

    Les voici !

    Reconnaissez-vous ces personnes ? Pour lire l'article complet et voir toutes les photos, (cliquez sur le lien ici)

  • Beaujolais nouveau : Regarder mais pas toucher... avant jeudi !

    2017 11 14 Lejeune (8).JPGComme annoncé, le beaujolais nouveau est arrivé ! Mais, la tradition aidant (troisième jeudi du mois), c'est ce jeudi 16 qu'il sera à disposition.

     

    Pour le moment, nous avons pu le découvrir visuellement avant la dégustation proposée dès 11 heures ce jeudi 16 novembre 2017 à la Maison Lejeune.

     

    2017 11 14 Lejeune (7).JPG

     

     

    2017 11 14 Lejeune (3).JPG

    Pour apprécier une bonne bouteille, ce n'est parfois qu'une question d'angle et de présentation d'autres produits comme, par exemple, un calendrier pour messieurs et un pour dames pour mettre la bouteille en valeur et/ou vice versa...

    2017 11 14 Lejeune (1).JPG

    Cerise sur le gâteau, ce jeudi, Robin Putzeys, coauteur du Mystère de Durandal, sera sur place pour présenter et dédicacer son nouvel ouvrage...

    Le Mystère de Botasart

    2017 11 14 Lejeune (5).JPG

    2017 11 14 Lejeune (6).JPG

  • Matricule 226 *Numéro 37* 1978-79 (II)

    1978 79 michel thiry tv.jpgCi-dessous, au travers de nombreuses coupures de presse, la saison1978 12 bis.jpg 1978-79 du R. Prayon FC.

    Document fourni par un joueur de l'époque, Michel Thiry (à droite sur la photo).

    Lire la suite

  • Solidarity Day... Quelques images

    2017 11 01 Solidarity Day (20).JPGPour rappel, Solidarity Day, (revoir ici) c'était ce samedi onze novembre à l'emplacement de l'ancien terrain du Royal Wallonia Nessonvaux.

    L’asbl C-paje et ses partenaires pour l’occasion, à savoir, le Centre Croix-Rouge de Fraipont, l’institut Notre-Dame de Cerexhe-Heuseux, Carmeuse ainsi que la commune de Trooz ont organisé une journée de chantier participatif au Jardin communautaire de Nessonvaux.

    video.jpgEn voici quelques images

     

  • Beaujolais nouveau et le Mystère de Botassart à La Maison Lejeune

    2017 05 06 (73).JPGIl paraît que le Beaujolais nouveau est arrivé !!!

    C'est en effet le troisième jeudi de novembre qu'arrive traditionnellement le vin nouveau, nous dit Jean-Paul Lejeune qui signale que la maison Lejeune aura donc le plaisir d'en faire déguster les précoces saveurs dès 11 heures ce jeudi 16 novembre 2017.

    Mais ce n'est pas tout, pour faire de ce jeudi, un jour particulier, nous aurons aussi le plaisir de recevoir Monsieur Robin Putzeys, le coauteur du Mystère de Durandal.

    Il nous présentera et dédicacera son nouveau livre, écrit seul cette fois: Le Mystère de Botassart (celui-ci est déjà en vente au prix de 16.00 euros dans notre maison).

  • SDALg... Les rapports publiés

    visuel-schema-developpement-arrondissement-de-liege-web.jpgA ce jour, trois rapports ont été publiés concernant un projet de territoire pour l’Arrondissement de Liège.

    Un pas de plus a été franchi dans la coopération supra-communale : l’Arrondissement de Liège a son projet de schéma de développement.

    Il a été conçu avec les représentants des 24 communes de l’Arrondissement dans le but de trouver des réponses concertées et cohérentes aux défis majeurs que notre bassin de vie devra relever dans les 20 prochaines années.

    Il a été construit autour de 4 ambitions territoriales :

    • répondre au défi démographique par une répartition équilibrée centre-périphérie des 45.000 nouveaux logements nécessaires en 2035 ;
    • harmoniser le développement commercial en limitant le nombre de m² autorisés à cet horizon (85.000 m²) ;
    • recycler les friches économiques désaffectées à un rythme accéléré (600 hectares en 20 ans) ;
    • développer l’agriculture alternative et les circuits courts de productions alimentaires en affectant 100 hectares par an à la production locale de denrées alimentaires.

    Les objectifs sont donc fixés dans un souci de redéploiement durable et efficient de notre territoire. Les débats vont pouvoir commencer au sein des 24 conseils communaux et au sein des conférences publiques qui seront organisées par Liège Métropole. Un pas essentiel dans l'affirmation d'une Métropole liégeoise tournée vers le futur.

    Afin de pouvoir vous faire une opinion, vous pouvez découvrir ici les trois documents présentant ce schéma de développement:

    Le rapport final du schéma de développement (document le plus complet)

    La plaquette de synthèse présentant le schéma de développement

    Une présentation (powerpoint)

  • Bizarre, ce Trooz - Rechain... (II)

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (99).JPG

    Trooz recevait ce dimanche l'équipe de Rechain, leader en Ergo League B (P2B pour les anciens). Quelques éléments bizarres ont entouré cette rencontre mais, avant de vous les conter, voici les compositions (les compos comme le disent les commentateurs de la RTBF).

    FC Trooz - Rechain 1-0

    FC Trooz : Condon, La Mantia, Ndoye Pape Massar, Brugmans, Delhez, Knuts, Mazloum (86è Cherif), Dardenne (79è Botondo), Franchimont, Ziane (80è Preud'Homme), et Camara. Botondo, Preud'Homme, Cherif et Joao étaient sur le banc.

    Rechain : Crits, Ernst, Cornet, Plom, Heggen, Lukoki Miguel, André, Frère (60è Collard), Bouhy, Bas et Jacinto (46è Duracak). Remplaçants : Malmendier, Duracak, Collard et Limbourg.

    Le but : Lukoki contre son camp.

    Cartes jaunes : Knuts, Brugmans, Ernst, La Mantia.

    Carte rouge : Knuts (2è jaune)

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (87).JPGLa partie a été dirigée par Sébastien Lapagne qui, à mon sens, livra une très bonne prestation d'ensemble. Calme et décontracté, il a d'entrée de jeu montré aux joueurs qu'il ne se laisserait pas emm.

    Venons-en aux faits sportifs ou autres que j'ai trouvé "bizarres" ou à tout le moins particuliers ce dimanche, sur et en dehors du terrain.

    TRIBUNE OUVERTE... Bizarre non ?

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (14).JPG

    CLIMAT... Caprices bizarres

    Le climat : aux environs de 14 heures, une petite pluie pas trop dense s'abattait sur le stade. Lorsque le match a démarré, à 14h30, les gros nuages s'étaient retirés et avaient laissé la place à un ciel tout bleu ensoleillé. Ensuite ce fut, en alternance, pluie (parfois glaciale), soleil, averse assez froide, gros nuages, ciel dégagé, stade éclairé...

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (16).JPG

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (112).JPG

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (114).JPG

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (115).JPG

    LE BUT : MIGUEL LUKOKI marque encore une fois contre son camp à Trooz... Bizarre, non ? 

    C'es Miguel Lukoki qui a donné la victoire à Trooz en poussant dans ses filets un débordement suivi d'un centre de Dardenne.

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (214).JPG

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (215).JPG

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (217).JPG

    Si cela apparaît comme bizarre, c'est tout simplement parce que Miguel Lukoki est coutumier du fait au stade de La Brouck. En effet, en 2013, Miguel Lukoki était venu gagner à Trooz par 2-3 avec Blegny mais c'était lui qui avait inscrit les deux buts en faveur de Trooz. Bizarre, non ? Trois buts en deux matches contre son camp à Trooz. Cette saison 2013-2014, Trooz allait descendre de P1 en P2.

    2013 09 16.jpg

    Les buts: 18e Mertens (0-1), 19e Salamone (0-2), 20e Mi.Lukoki c.s.c. (1-2), 64e Mi.Lukoki c.s.c. (2-2), 82e Mertens (2-3).

    TROOZ: Frère, La Mantia, Ucar, Vanhoff, Kekere, Kondi, Sabetta (80e Bernard), Gbegnon, Mutanda, Tshite, Anthoine (60e Lokola).

    BLEGNY: Duysens, Lhomme, Marlet, Bas (60e Velegan), Manuel Lukoki, Miguel Lukoki, Mertens, Scherpereel, Canales (65e Orban), Kolek (82e Grava), Salamone.

    (...) Nouveau moment de folie car sur la remise en jeu, Trooz bénéficiait d’un coup franc botté par Kondi dans le paquet et c’est Miguel Lukoki qui, pressé par Sabetta et Anthoine, propulsait le ballon dans l’angle du but de Duysens (1-2). (...) Trooz maintenait sa pression et sur corner botté par Kondi, Miguel Lukoki déviait le puissant heading de Sabetta dans ses filets (2-2). Alors que Trooz mettait tout en oeuvre pour l’emporter, sur un contre, Mertens, trompait Frère (2-3).

    PEU D'OCCASIONS DE BUT... Bizarre, non ?

    Avant le match, Rechain et Trooz, les deux formations de la série les plus prolifiques avaient déjà inscrit chacune 43 buts. Or, dans ce match des artilleurs, il y a eu vraiment peu d'occasions de but malgré un jeu offensif de part et d'autre. Rechain n'entrait pratiquement dans le rectangle de Trooz que sur balle arrêtée ou sur les longues rentrées en touche, véritable poison pour les défenses. Si Trooz est parvenu plus régulièrement à investir la surface de réparation de Rechain, la concrétisation a fait défaut.

    UN ASSISTANT A POILS... Bizarre, non ?

    Au rayon "anecdote", l'arbitre, en noir et blanc, avait un assistant, lui aussi en noir et blanc qui, tout au long de la deuxième mi-temps suivait attentivement le ballon en piquant des sprints d'un camp à l'autre. 

    0 (1).JPG0 (9).JPG0 (10).JPG0 (11).JPG0 (12).JPG0 (13).JPG

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    0 horsjeu pst.png

     2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (264).JPGLa réaction de Frédéric Crits, l'ancien de Trooz et dernier rempart de Rechain qu'il est toujours agréable de revoir à La Brouck.

    Frédéric, le match ?

    " On savait que ça allait être dur ici à Trooz. Avant le match, Rechain était la seule équipe invaincue de la P1 et des trois P2. Il fallait bien que ça tombe un jour. On aurait pu faire la grosse opération en mettant Trooz à huit points et en creusant l'écart sur certains des poursuivants mais au contraire, tout le monde se rapproche et le championnat est relancé."

    Deuxième défaite contre Trooz !

    "Oui, on avait été battus aussi 0-1 chez nous en Coupe en début de saison. Ici on prend un auto-goal mais c'est comme ça. Juste avant de prendre ce goal, on a eu l'occasion avec Romain Frère d'ouvrir la marque mais c'est passé à côté. C'est un peu frustrant. "

    Il n'y a pas eu de grosses occasions

    "Non, pas vraiment. Moi je fais deux-trois arrêts et c'est tout. C'était plus un combat d'hommes et je suis un peu triste quand on voit ce qu'il se passe à la fin. Oui, à la rentrée aux vestiaires, quelques échauffourées. Il y en a qui ont un peu pété les plombs. "

    Vous méritiez le nul ?

    "Oui, je crois qu'un 0-0 ou un 1-1, cela aurait été logique."

    A noter...

    Alors que le score est de 1-0, Brugmans sauve sur la ligne

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (313).JPG

     Deuxième carte jaune pour Knuts (faute pas vraiment nécessaire) qui le privera du match à Fléron...

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (357).JPG

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (361).JPG

    Ce qu'on n'aime pas voir à la rentrée aux vestiaires

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (382).JPG

    A souligner aussi que si le match a été très engagé, il a aussi été relativement correct, à part deux ou trois fautes qui auraient pu valoir le rouge. Plusieurs joueurs des deux camps ont aussi fait le maximum pour séparer les antagonistes. 

    Résultats

    12-11-2017 14:30 VIVEGNIS A ANDRIMONT
    1 - 7
    12-11-2017 14:30 FC TROOZ A RECHAIN A
    1 - 0
    12-11-2017 14:30 RICHELLE B ENT.BLEGNYTOISE A
    2 - 4
    12-11-2017 14:30 PONTISSE A FLÉRON A
    1 - 1
    12-11-2017 14:30 ETOILE VERVIÉTOISE A CORNESSE A
    5 - 1
    12-11-2017 14:30 HERVE A HERMÉE
    3 - 5
    12-11-2017 14:30 SAIVE A US.LIÈGE A
    2 - 1

     Classement

    1 RECHAIN A 13 9 3 1 43 16 27 30
    2 FC TROOZ A 13 9 1 3 44 14 30 28
    2 ANDRIMONT 12 9 1 2 37 11 26 28
    4 PONTISSE A 12 8 2 2 34 19 15 26
    5 FLÉRON A 12 7 4 1 28 16 12 25
    6 ENT.BLEGNYTOISE A 12 7 3 2 33 16 17 24
    7 RICHELLE B 12 7 1 4 27 22 5 22
    8 ETOILE VERVIÉTOISE A 12 5 1 6 23 38 -15 16
    9 HERMÉE 12 5 0 7 22 22 0 15
    10 HERVE A 12 3 3 6 21 26 -5 12
    11 SAIVE A 12 3 1 8 18 24 -6 10
    11 VIVEGNIS A 12 3 1 8 18 33 -15 10
    13 BEAUFAYS B 12 3 0 9 19 40 -21 9
    14 US.LIÈGE A 12 1 1 10 9 46 -37 4
    15 CORNESSE A 12 0 2 10 9 42 -33 2

    Dimanche prochain

    19-11-2017 14:30 CORNESSE A PONTISSE A
      -  
    19-11-2017 14:30 ANDRIMONT ETOILE VERVIÉTOISE A
      -  
    19-11-2017 14:30 BEAUFAYS B RICHELLE B
      -  
    19-11-2017 14:30 HERMÉE SAIVE A
      -  
    19-11-2017 14:30 FLÉRON A FC TROOZ A
      -  
    19-11-2017 14:30 US.LIÈGE A VIVEGNIS A
      -  
    19-11-2017 14:30 ENT.BLEGNYTOISE A HERVE A

     

  • Bizarre, ce Trooz - Rechain... (I)

     

     

    1 (372).JPG

    Le point positif de l'AVANT-MATCH

    Des petits bouts qui se produisent avant la rencontre entre Trooz et le leader Rechain...

    Des petits bouts qui accompagnent les grands quand ils montent sur le terrain.

    Puisque vous semblez pressé, les quelques photos d'avant-match vous sont proposées ici

    Retour sur ce match bizarre, dès que possible !

    a suivre.jpg

     

     

  • Solidarity Day

    Solidarity day54.JPG

    Chouette événement ce samedi 11 novembre 2017 sur le site de l'ancien terrain de foot à Nessonvaux.

    L’asbl C-paje et ses partenaires pour l’occasion, à savoir, le Centre Croix-Rouge de Fraipont et l’institut Notre-Dame de Cerexhe-Heuseux, Carmeuse, la commune de Trooz ont organisé une journée de chantier participatif au Jardin communautaire de Nessonvaux.

    Au programme : travailler ensemble à l’aménagement de cet ancien terrain de foot, entretenu depuis 4 saisons par des jeunes résidents de la Croix-Rouge de Fraipont et des jardiniers du village (Plan Maya).

    Solidarity day2.JPGCette journée du 11 novembre a ainsi rassemblé des jeunes, et des moins jeunes, résidents de la Croix-Rouge de Fraipont, des jeunes de l’Institut Notre-Dame de Cerexhe-Heuseux, des collaborateurs de Carmeuse qui sont venus avec matériel et enthousiasme, des bénévoles et l’équipe de C-paje, sans oublier l’infatigable Benoît Gilson qui est un des pères de ce potager collectif.

    Cette journée s’inscrit dans le cadre du projet VerT l’Avenir, réunissant des jeunes résidents de 3 institutions et C-paje asbl.

    Le projet VerT l'Avenir a débuté en novembre 2016 lorsqu’un partenariat s’est établi entre 3 institutions jeunesse et C-paje.

    Depuis maintenant, quatre saisons : l'IPPJ de Fraipont, le Centre Croix-Rouge de Fraipont et l'Institut Notre-Dame de Cerexhe-Heuseux sont concernés par ce jardin communautaire.

    Depuis novembre 2016, chacun des trois groupes partenaires a créé une dynamique de potager collectif, a sensibilisé les jeunes à diverses thématiques liées à l'alimentation, a mis les mains dans la terre, a semé, a cultivé, a consommé ce qu'il a récolté, a appliqué l'art du compromis, s'est adapté à la météo, aux autres membres du groupes…

    Bref, cela a permis à tous et à chacun de s’investir dans une action positive, productive, valorisante, pour et avec les autres.

    Solidarity day45.JPG

    Cette procédure permet également de travailler le côté solidaire et communautaire du projet : ce que je cultive je ne le récolterai pas forcément.

    Les jeunes de l’IPPJ et de l’Institut Notre-Dame développent, toujours aujourd'hui, leurs potagers collectifs au sein de leurs institutions. Les jeunes de la Croix-Rouge ont quant à eux rejoint le jardin communautaire de Nessonvaux, entretenu par des jardiniers bénévoles, habitant le quartier. Des liens de confiance se sont créés. Ce jardin est établi sur un ancien terrain de football, 300 mètres en contre-bas du Centre Croix-Rouge.

    Nettoyage du terrain, rénovation de l’ex buvette de foot, construction d’un grand kiosque, aménagement et création d’espaces de plantations, mises en terre d’arbustes, petites et hautes tiges, construction de mobilier et d’une toilette sèche étaient au programme…

    Cette journée sera aussi le lien vers la suite du projet VerT l’Avenir, car les 3 groupes de jeunes vont s’y rencontrer. Et ainsi tracer l'avenir de ce projet qui sera jalonné, pour les 4 saisons à venir, de moments de rencontres, de partages et d'échanges entre ces 3 institutions.

    Photos ici...

    Vidéo en préparation...

    Un avant-goût ? Ci-dessous...

  • Commémoration 11 Novembre à Trooz

    Comme chaque année, le 11 Novembre est dédié à la Commémoration de l'armistice de 1918, signé le 11 novembre 1918 à 5h15. Cet armistice marquait la fin des combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918), une guerre qui a fait plus de 18,6 millions de morts, d'invalides et de mutilés dont 8 millions de civil.

    Réunion au monument de Forêt, passage aux plaques commémoratives de Nessonvaux et Fraipont, messe commémorative en l’église Saint-Laurent, place du Marché à Trooz, dépôt de fleurs à la Stèle dans le parc communal puis la cérémonie se clôturait par un rassemblement des drapeaux et un dépôt de fleurs au Monument aux Morts place du 11 Novembre (gare) à Trooz, tel était le programme.

    Face au Monument de la gare, Paul Lemoine et Fabien Beltran, le bourgmestre ont prononcé les discours de circonstance.

    Commémoration Forêt Nessonvaux Fraipont 1 (88bis).JPGAprès avoir brièvement rappelé le contexte de cette manifestation et énuméré les pertes et dégâts en vies humaines que cette guerre avait causés, Paul Lemoine (ci-contre) s'est autorisé une petite parenthèse historique.

    "Notre commune, en cet été 1914, a connu sa première tragédie. En effet, alors que la Belgique, neutre au départ, est attaquée le 4 août, le 5 août, le village de Forêt est envahi par l'armée allemande. Nos braves soldats, arrivés la veille, ne peuvent résister à cette invasion et doivent se replier. Le fantassin Joseph Imschoot, en sentinelle à l'entrée duCommémoration Forêt Nessonvaux Fraipont 1 (46).JPG village, défendant sa patrie est retrouvé dans un chemin du village, le corps criblé de balles. Plus tard, les occupants s'en prennent à la population, s'ensuit un massacre. Une dizaine de civils sont sauvagement abattus, dont six reposent au cimetière de Forêt, non loin de la tombe du soldat Imschoot. Notre souvenir devrait aussi rappeler les noms de deux hommes, Jean Lejeune et Henri Noirfalize, tous deux natifs de Trooz et actifs au niveau de la Résistance. Ils sont morts héroïquement, fusillés à la Charteuse pour des fautes légères mais pas de l'avis de l'occupant..."

    Et après une courte respiration, Paul Lemoine a également évoqué la seconde guerre mondiale, encore plus meurtrière, soixante millions de victimes...  "Comme beaucoup d'entre nous, je fais partie de ces générations qui ont eu la chance d'arriver à l'âge que j'ai sans connaître ni subir de tels moments tragiques." Evoquant ensuite les nombreux affrontements de par le monde, il a indiqué que les pires atrocités se perpétuent encore actuellement et que notre arme à nous est la mémoire et le respect de nos aïeux et de leur valeur. "Les anciens de 14-18 nous ont tous quittés mais il reste quelques témoins de 40-45 qui peuvent encore nous expliquer ce que furent ces périodes de guerres. (...) Ceux-là, qui étaient à l'aube de leur vie avec leur 20 ans, et qui ont côtoyé l'angoisse, la souffrance et pire, la mort, méritent que l'on pense à eux aujourd'hui."

    2017 11 11 Commémoration Gare (32).JPGLe bourgmestre Fabien Beltran quant à lui s'est d'entrée adressé aux enfants qui seront comme nous le sommes la mémoire de leur génération.

    Après avoir resitué le contexte, il s'est tourné vers l'avenir. "... Et heureusement, cent ans plus tard, les petits-fils des combattants vivent en harmonie dans une union européenne dont on oublie trop souvent qu'elle est synonyme de paix durable pour notre continent."

    Il a ensuite insisté sur l'impérieuse nécessité de commémorer l'anniversaire de l'Armistice et de l'assimiler à un devoir de mémoire essentiel avant de lancer un message pour la paix. "Nous avons la chance au sein de l'Union européenne de ne plus avoir vécu de guerre depuis plus de 65 ans.(...) Notre réussite ne s'étend pas, malheureusement, à toutes les régions du monde. Des conflits sont en cours un peu partout dans le monde et certains même renaissent en Europe dans des pays que l'on croyait apaisés." Et d'inciter tous les peuples en guerre de s'inspirer de l'exemple européen. Fabien Beltran a ensuite redit son inquiétude face à la montée du nationalisme et du repli identitaire dans le nord du pays.

    "La paix commence par le respect mutuel. L'Histoire n'est utile que si on s'en sert pour mieux appréhender le présent. Les anciens combattants vers lesquels se tournent nos pensées aujourd'hui ne seront donc pas morts pour rien si nous continuons à profiter de leurs enseignements. Je voudrais que l'enthousiasme de nos soldats morts pour la paix soit un exemple pour les hommes de 2017 : partir à la conquête d'une société qui demande plus de justice et de solidarité."  

    Ci-dessous, entourant le bourgmestre Fabien Beltran, messieurs Dresse et Patureau dont les noms de leurs papas respectifs, Albert Dresse et Jacques Patureau, figurent sur une des plaques commémoratives à Fraipont.

    Commémoration Forêt Nessonvaux Fraipont 1 (4).JPG

    Commémoration Forêt Nessonvaux Fraipont 1 (11).JPG

     Les photos de la Cérémonie à Forêt, Nessonvaux et Fraipont sont à votre disposition dans l'album ci-contre (cliquez ici).

    Celles de la cérémonie à la Gare sont ici.

    Elles figureront également bientôt sur la page Facebook de votre Blog Sudinfo de Trooz. 

  • Commémoration du 11 novembre

    armistice_2.jpgCommémoration du 11 novembre (voir ici)

    Horaire des cérémonies et dépôts de gerbes

    • 9 h 00 - Réunion au monument de Forêt, passage aux plaques commémoratives de Nessonvaux et Fraipont ;

    • 10 h 00 - Messe commémorative en l’église Saint-Laurent, place du Marché à Trooz ;

    • 10 h 45 - Dépôt de fleurs à la Stèle dans le parc communal, rue de l’Église, 22 à Trooz ;

    • 11 h 00 - Cérémonie, rassemblement des drapeaux et dépôt de fleurs au Monument aux Morts place du 11 Novembre (gare) à Trooz.