(IN)sécurité

  • Les oubliés de la Nationale 61...

    Vous vous souvenez certainement des travaux sur la N61 à Chaudfontaine.

    Comment les oublier ? Ils ont commencé le 13 avril 2015, ont duré 615 jours et se sont achevés le 22 décembre 2016, soit, à la grosse louche, il y a un peu plus de 615 jours.

    Etonnante similitude dans les chiffres.

    Lire la suite

  • E42/A15 Chantier annoncé

    2018 08 29 sofico.png

    Grâce-Hollogne - Loncin : lancement d'un chantier de réhabilitation et de sécurisation de l'autoroute en direction de Liège

    Du jeudi 30 août au vendredi 28 septembre :

    Circulation réduite à 2 voies

    Les usagers circulant sur l’A604 ne pourront plus gagner l’E42/A15 vers Loncin

    Du samedi 8 septembre 5h, au mercredi 12 septembre 5h :

    Fermeture de la bretelle reliant l’E42/A15 depuis Namur, vers l’A602 en direction de Liège-Luxembourg

    Du vendredi 28 septembre au jeudi 25 octobre :

    Le chantier se tiendra UNIQUEMENT de nuit (de 20h à 6h)

    Circulation réduite à une ou deux voies

    Vitesse limitée à 70 km/h

     

  • Un policier abattu alors qu'il procédait à un contrôle routier

    flash info.jpgC'est à Spa que ce drame s'est passé, dans la nuit de samedi à dimanche. 

    article ici

    Un suspect a été arrêté

  • C'est la Zone de police Secova qui vous avertit : Le « Momo Challenge » le nouveau jeu dangereux du net...

    39883585_2140289722862441_3012625580517490688_n.jpgLe « Momo Challenge » le nouveau jeu dangereux du net… Attention danger !

    Depuis plusieurs semaines, un nouveau jeu stupide et dangereux fait un malheur chez les adolescents du monde entier.

    « Salut, je suis Momo, veux-tu jouer avec moi ! ».

    Tout commence avec ce simple message reçu sur l’application de messagerie WhatsApp. Pour le recevoir, il suffit de rentrer le numéro de Momo dans son répertoire (en général un numéro japonais commençant par +81) et attendre que celui-ci vienne vers vous. Avec son visage tout droit tiré d’un film d’horreur et inspiré d'une sculpture japonaise, l’interlocuteur commence à lancer des défis au joueur, lui donnant des instructions strictes afin de continuer le challenge. Mais attention, un seul refus et une toute autre facette du « jeu » se met alors en route.
    Afin de faire obéir ses utilisateurs sans discussion, Momo les menace de divulguer des informations personnelles recueillies sur les réseaux sociaux et en piratant leurs téléphones. A partir de là, le « joueur » se retrouve harcelé par des dizaines de messages pouvant être reçus à toute heure du jour ou de la nuit : vidéos violentes, photos terrifiantes, menaces, chantage… tout est fait pour que le joueur passe sous l’influence totale de Momo.
    Ce « jeu » a ainsi pour objectif de profiter du mal-être des plus jeunes afin de les pousser à se mettre dans des situations dangereuses ou même à commettre l’irréparable.

    En Argentine, une fillette de douze ans s’est suicidée, le dimanche 29 juillet, après avoir « joué » avec Momo. Plusieurs vidéos, tournées juste avant son suicide, ont été retrouvées sur son téléphone, dans sa discussion avec son harceleur.
    Nul ne sait qui se cache derrière Momo. Il pourrait s’agir de l'œuvre de pirates informatiques. Les messages pourraient être générés de manière automatique, après avoir puisé des informations directement dans le smartphone de l’utilisateur. Des appels peuvent également être effectués.
    L'image utilisée pour incarner le personnage provient en réalité du détournement d’une créature imaginée par Link Factory, une société japonaise spécialisée dans les effets spéciaux. L’œuvre, qui n’a aucun lien avec le jeu Momo, avait été exposée en 2016 à Tokyo et des visiteurs avaient publié des photos sur les réseaux sociaux.

    Comment arrêter le harcèlement ?

    La manière la plus simple semble être de bloquer le numéro du correspondant sur l’application lorsque le « jeu » est déjà commencé mais tout simplement de ne pas se lancer dans l’aventure. Il faut être bien conscient qu’ouvrir son application à Momo, c’est donner accès aux pirates à toutes vos informations personnelles.
    Si vous deviez être confronté à ce phénomène, n’hésitez pas à déposer plainte auprès des services de police, pensez à garder les discussions passées. Notez le numéro de téléphone qui vous a contacté. N’hésitez pas à en parler à vos ados et à les avertir du danger.

  • E25... Bretelles Tilff et Embourg fermées...

    déviation.jpgDans le cadre du chantier de réhabilitation du revêtement qui est en cours sur l’autoroute E25/A26 entre Chênée et Tilff sur les voies en direction du Luxembourg, de ce jeudi 23 août à 6H, au vendredi 24 août à 6H :

    - La sortie n°40 (Embourg) sera fermée.

    Les usagers seront invités à emprunter la sortie n°41 (Tilff-Esneux) afin de reprendre l’A26/E25 en direction de Liège et de sortir à la sortie n°40 (Embourg).

    - L’accès n°40 (Embourg) sera fermé. Les usagers seront invités à prendre l’A26/E25 en direction de Liège afin de faire demi-tour via l’échangeur n°38 de l’A602 (Grosses-Battes).

    De ce vendredi 24 août à 6H, au samedi 25 août à 6H :

    -La sortie 41 (Tilff-Esneux) sera fermée. Une déviation sera mise en place via la sortie N°42 (Tilff-Cortil) et la N689.

    Pour rappel, pendant ce chantier, 

    - La circulation est réduite à deux voies ;

    - La vitesse est limitée à 70km/h, sauf au niveau de l’accès n°40 « Embourg » où la vitesse est limitée à50 km/h ;

    - Pendant toute la durée du chantier : fermeture de l’accès n°39 « Chênée » à Déviation via l’accès n°38 « Grivegnée/Angleur ».

    Le chantier devrait être terminé au début du mois de septembre, si...

  • La vitesse est-elle un problème insoluble à Trooz ? La réponse du bourgmestre, Fabien Beltran

    Beltran Bourgmestre2.jpgAyant pris connaissance du mail relatif aux vitesses excessives dans la commune via un article publié ce jour même sur ce blog Sudinfo de Trooz, le bourgmestre, Fabien Beltran a répondu.

    Voici sa réponse :

    Bonjour,

    Je suis en effet très sensible à ce type de problèmes, nous avons d’ailleurs investi des milliers d’euros en terme de sécurité routière sur nos voiries communales.

    Mais ne pensez pas que je veux me dédouaner à nouveau, je ne fais que d’expliquer les règles qui me sont imposées par des pouvoirs supérieurs.

    Pour ce qui concerne la gestion de cette voirie, elle relève en effet de la Région wallonne.

    Cependant, le radar mobile et banalisé se trouve régulièrement, à ma demande, le long de cette voirie. ( je confirme qu’il fonctionne très bien malheureusement )

    Pour ce qui concerne d’autres aménagement plus durables, cela ne relève malheureusement pas de la responsabilité de la commune mais de la région.

    Cependant comme vous pourrez le voir sur les photos ci-annexées un panneau d’entrée d’agglomération implique qu’à partir de cet endroit la vitesse est limitée à 50 km/h, un radar fixe de rappel se trouve d’ailleurs implanté quelques dizaines de mètres plus loin.

    Il faut aussi savoir que cette nationale comme la Grand'rue ne sont pas taxées et qu’à ce titre beaucoup de camions utilisent depuis peu cet accès pour éviter la taxe.

    Je suis bien entendu prêt à soutenir toute initiative citoyenne qui irait dans le même sens que mes diverses interventions déjà réalisées auprès de la région mais sans succès.

    Un autre riverain m’a déjà contacté en ce sens  pour agir avec lui.

    Bien à vous.

    Fabien Beltran.

    mosbeux1.jpg

    mosbeux2.jpg

     

  • La vitesse est-elle un problème insoluble à Trooz ?

    Sécurite routiere.jpgCi-dessous, un courriel reçu ce 21 août 2018. La personne fait part de ses craintes et, malheureusement,  elle n'est pas la seule.

    Merci aux autorités concernées (commune, police et/ou autre) d'apporter quelques éléments de réponse à cette dame. 

    "En tant que habitante de la rue Rys de Mosbeux, depuis de longues années, je constate que le trafic routier ne fait que croître, ceci n'est pas le problème. Celui-ci est constitué par la vitesse des véhicules, voitures, camions, vélos. Chaque fois que ce fait a été signalé, il m'a été répondu mais c'est une route provinciale. Ok... Une simple plaque posée à l entrée de la commune rappelant la vitesse autorisée 50 serait déjà une preuve de la bonne volonté de l'administration communale de protéger ses habitants sans distinction ; cette plaque devrait être bien visible et pourquoi pas dans la portion de route du Château bleu.

    Voilà... Je me réjouis déjà de la réponse que ceci recevra..."

    Force est de constater qu'il en est de même un peu partout dans la commune que ce soit à La Brouck, sur la place Beintein, sur la N61, dans la descente de Fonds-de-Forêt (...)  bref, en de nombreux endroits.

    Il est vraiment difficile (voire impossible ?) de sensibiliser certains inconscients et il n'est pas ici question de clouer au pilori une autorité quelconque mais d'un autre côté, il n'est plus acceptable de tolérer ces multiples conduites dangereuses sur notre commune.

    Si des gens prennent la peine de s'adresser à votre blog pour faire passer le message, c'est quand même indicatif du degré de désarroi et/ou de crainte de certains...

    Ce texte est transmis au bourgmestre et aux services de police (leurs réponses seront publiées).

  • 70 km/h dans le tunnel de Cointe !

    2018 08 09 (11).JPG<-- (Illustration) La déviation à Chênée

    Suite à un souci technique, la vitesse est à présent limitée à 70 km/h dans le tunnel de Cointe et ce dans les deux sens.

    Pour les poids lourds, c'est 50 km/h.

    On peut imaginer que cette volonté de réduire la vitesse est due en raison du chantier en cours.

    On peut également supposer que les radars seront également adaptés à cette situation que l'on dit provisoire.

  • Nouveau chantier autoroutier

    Descente 03.jpg(photo prétexte)

    Après celui de Tilff qui vous a déjà été détaillé (revoir ici), un nouveau chantier de réhabilitation du revêtement débutera ce samedi 18 août 2018 à 20h sur la E40/A3 entre Rocourt et Alleur, en direction de Loncin et, principe durera jusqu'au dimanche 16 septembre à 6h.

    Trois voies de circulation seront maintenues dans chaque direction, mais celles-ci seront plus étroites et la vitesse y sera limitée à 70 km/h voire à 50 km/h. Certaines bretelles et/ou sorties pourront être fermées en alternance, notamment les sorties 33 «Rocourt» et 32 «Alleur».

    Soyez donc vigilant et prévoyant mais aussi prudent.

    Pour compléter le tableau, de la mi-septembre au début du mois d’octobre, la pose des écrans antibruit se poursuivra avec toutefois un impact moindre sur le trafic.

  • Les sorties Tilff-Esneux et Embourg fermées ce week-end

    Les sorties « Tilff-Esneux » et « Embourg » seront fermées ces samedi 18 et dimanche 19 août 2018.

    Des déviations seront mises en place.

    Ces fermetures ont lieu en raison du chantier de réhabilitation du revêtement entre Chênée et Tilff, dans le sens vers le Luxembourg.

    Pour rappel, si vous prenez l'autoroute à Chênée (toujours vers Bastogne et le Luxembourg), vous êtes dévié via le rond-point de Belle-Île (voir ci-dessous).

    2018 08 09 (12).JPG

    2018 08 09 (14).JPG

    Soyez prudent à l'entrée de ce rond-point car la végétation, très (trop?) haute, surtout pour les voitures basses, vous masque la visibilité.

    2018 08 09 (16).JPG

    Ce samedi 18 août, la sortie nº41 « Tilff-Esneux » vers Bastogne sera fermée de 6 à 12 heures.

    La possibilité d'utiliser la N689 vers Tilff (déviation via la sortie nº42 « Tilff-Cortil » sera votre bouée de sauvetage.

    Dans la foulée, la sortie nº40 « Embourg » vers Bastogne sera fermée du dimanche 19 août à 20h au lundi 20 août à 20 heures.

    Là aussi, une déviation vous guidera.

    En complément et pour rappel, le chantier de réhabilitation du revêtement de l’autoroute E25/A26 a débuté ce lundi 6 août entre Chênée et Tilff en direction du Luxembourg sur une distance d'environ 5 kilomètres.

    Sécurite routiere.jpgLa circulation étant à deux voies pendant toute la durée du chantier et la vitesse étant limitée à 70km/h, sauf au niveau de l’accès nº40 « Embourg » où elle l'est à 50 km/h, il est tout à fait possible que des photographes aient envie de vous tirer le portrait donc, si vous êtes au volant, n'hésitez pas à sourire, au moins sur ce parcours.

     

  • Prévenir l’insolation des enfants, en voiture

    © CRR-OCW

    En période de grande chaleur, laisser un enfant dans une voiture exposée au soleil est excessivement dangereux. Cela semble relever du bon sens mais pourtant, chaque année, les hôpitaux accueillent des enfants victimes d’une insolation. Vous trouverez dans cet article des conseils élémentaires, particulièrement pour protéger les tout-petits.

    Le problème ne vient pas des rayons du soleil, puisque la grande majorité des UV sont bloqués par les vitres de la voiture, mais de la chaleur que ces rayons génèrent à l’intérieur de l’habitacle. En quelques minutes, celui-ci peut devenir une véritable fournaise. Et c’est particulièrement dangereux pour les enfants de moins de deux ans, dont la régulation thermique n’est pas encore au point. Leur température corporelle peut alors atteindre rapidement 40°, ce qui risque d’entraîner une déshydratation. Dans le cas d’enfants âgés de moins d’un an et si la prise en charge n’est pas assez rapide, cette déshydratation peut évoluer vers un coma, voire la mort du bébé.

    La conclusion s’impose donc d’elle-même: en période estivale, il convient de redoubler de prudence, et de ne jamais laisser son enfant dans la voiture. Le fait de baisser la vitre ou de se garer à l’ombre ne change rien : le soleil tourne.

    Comment reconnaître les premiers signes d’une insolation ? 

    • Rougeur et chaleur au niveau cutané. 
    • Fièvre.
    • Céphalées.
    • Si l’enfant présente des signes de somnolence, de tachycardie, il est urgent d’intervenir ! 

    Les gestes qui sauvent 

    • En cas de suspicion de déshydratation, donnez de l’eau et rafraîchissez immédiatement votre enfant. 

    • Rendez-vous directement chez un médecin, ou à l’hôpital le plus proche. 


    Si vous prenez la route des vacances d’été, quelques conseils : 

    - Si possible, évitez les trajets durant les heures les plus chaudes (entre 10 et 16h). Lors des haltes, garez votre voiture à l’ombre.

    - Couvrez la tête de votre enfant d’un chapeau ou d’une casquette, hydratez-le régulièrement, en particulier lors des longs trajets.

    - Posez des pare-soleil sur les vitres, n’oubliez pas que les pièces en métal (clips de ceintures de sécurité …) peuvent aussi surchauffer et devenir brûlantes.

    - Evitez que le siège de bébé ne reste exposé au soleil, recouvrez-le d’un tissu léger ; lors des arrêts, n’hésitez pas à sortir le siège du véhicule pour le mettre à l’ombre.

    Avec la collaboration de la Fondation Belge des Brûlures

                                                                                                                                   Dominique Lemaire

  • La rue Rys des Chenaux est fermée à la circulation

    Suite à des risques d'éboulement, la rue Rys des Chenaux est fermée à la circulation

    2018 08 11.jpg

    2018 08 11 bis.jpg

    2018 08 11 quater.jpg

    2018 08 11 ter.jpg

    Photos ci-dessus page Facebook Enrico Nori

    L'endroit concerné se situe au-delà du pont du chemin de fer.

    Mais on peut imaginer que vous aurez plus d'informations à ce sujet sur les canaux habituels de communication de la commune, soit la page Facebook communale, soit le site Internet.

    2018 08 11 (18).JPG

    Près de la Fenderie… Excepté circulation locale !

  • Rond-point de Belle-Île... La végétation crée le danger...

    Sécurite routiere.jpgQuand, dans le sens Chênée-Loncin, vous quittez l'autoroute pour emprunter le rond-point qui donne accès en direction du centre commercial de Belle-Île ou de la gare d'Angleur, la végétation commence à masquer de façon dangereuse la visibilité des automobilistes.

    2018 08 09 (15).JPG

    2018 08 09 (16).JPG

    2018 08 09 (17).JPG

     

  • Un LIDAR dans les travaux !

    2012 11 09 e25.JPG70 km/h entre Chênée et Tilff: un Lidar dans les travaux

    Comme annoncé, le chantier de réhabilitation du revêtement a débuté ce lundi 6 août entre Chênée et Tilff sur la E25 et ce, sur une distance de près de 5 kilomètres, en direction du Luxembourg.

    Du fait des travaux, la circulation est réduite à deux voies tandis que la vitesse est limitée à 70 km/h entre Chênée et Tilff, sauf au niveau de la sortie Embourg, où la vitesse est limitée à 50 km/h.

    Pour sensibiliser (?) les distraits, un Lidar a été placé dans ces travaux.

    Par ailleurs, plusieurs bretelles d'accès et /ou sorties sont fermées pendant toute la durée du chantier.

    A espérer que ce chantier soit terminé pour la rentrée de septembre sinon...