Environnement

  • CHB... L'éternel retour

    panneaudurable.jpg

    C’est dans les locaux de la Maison de la Laïcité », sur le site historique de la Fenderie que le Groupement CHB avait invité non seulement ses membres et sympathisants mais aussi toutes les personnes se sentant de près ou de loin concernées par le projet bientôt cinquantenaire de la création de la liaison autoroutière entre Cerexhe-Heuseux et Beaufays, communément dénommée CHB.

    Mais pas que…

    En effet, au programme de la soirée, étaient annoncés, après l’accueil, des explications des enjeux liés à ce projet d'autoroute et dernières actualités sur le dossier par Pierre Courbe, expert en mobilité chez IEW, une présentation du projet de Trail et des différentes activités qui se dérouleront le 19 novembre 2017 mais aussi un appel aux bénévoles pour participer à l’organisation du trail, que ce soit du ravitaillement à la promo en passant par le fléchage. Qui plus est, un membre du collectif du Ry Ponet est lui aussi venu, non seulement pour apporter son soutien mais aussi pour expliquer les actions passées et futures de ce collectif qui a connu une très forte mobilisation citoyenne.

    Une vingtaine de personnes de différents horizons ont pris place autour de la table et tout un chacun a pu s’exprimer après les interventions prévues.

    Parmi l’assistance, des membres de CHB, d’IRW (Inter Environnement Wallonie), de Natagora et d’autres associations mais aussi des citoyens impliqués et des politiques mais aucun de Trooz. Ce qui peut paraître étonnant alors que la campagne électorale devrait avoir débuté pour les futurs candidats 2018 et que le spectre de CHB, agité notamment par des membres du MR, refait surface et s’avère être un enjeu important pour la commune de Trooz.

    « CHB, c’est un peu comme le monstre du Loch Ness, il va, il vient, on le voit, on ne le voit plus », sourira un intervenant tandis qu’un autre affublera carrément CHB du vocable de « Has been » sans omettre de décerner ce titre également aux politiques qui le défendent.

    Intervention de Pierre Courbe (IEW)

    Après les présentations d’usage, c’est Pierre Courbe, expert en mobilité pour IEW qui a synthétisé les enjeux liés au dossier CHB : « Je vais le faire très rapide car toutes les personnes présentes ce soir connaissent ce dossier qui concerne un projet d’autoroute de 12,5 km de long pour relier la E40 à la E25. Première mention 1969, inscription au plan de secteur fin des années 80. Diverses aventures que je ne vais pas passer en revue depuis lors pour en arriver à une petite description du projet. Il comporte notamment un viaduc de 1600 mètres de long à 80 mètres de haut plus deux autres ouvrages dits d’art de 200-250 mètres de long un petit peu plus loin en tranchée couverte, une emprise au sol de l’ordre de 200 hectares, 7.000.000 de m³ excavés, avec un excédent de terres représentant environ 344.000 camions c’est-à-dire 500 camions par jour pendant 220 jours pendant 3 ans. Voilà le projet dans ses grandes lignes pour un budget de l’ordre de 500 millions d’euros estimé à l’heure actuelle par nos instances régionales mais qui risquerait évidemment d’être explosé. »

    Et, après une courte respiration, Pierre Courbe de poursuivre : « Où en est-il ce projet ? Deux événements peut-être. Fin 2015, le Parlement wallon a voté une résolution en faveur du projet, sous l’impulsion des élus MR locaux. Et puis ici dans la Déclaration de Politique régionale du nouveau Gouvernement wallon, il est inscrit qu’au niveau du réseau routier, le Gouvernement wallon se réfère au plan route. Plan route publié sous cette législature-ci par le Gouvernement précédent, publié par le ministre Maxime Prévot. Dans le plan route, au niveau de CHB, il est clairement indiqué que le Gouvernement ne pourra pas le mettre en oeuvre parce qu’il n’a pas les moyens financiers mais qu’il procédera néanmoins aux premières expropriations et que dans l’attente, jusqu’à la fin de la législature, il mettra tout en œuvre pour essayer de trouver les moyens effectivement nécessaires pour réaliser ce dossier. »

    lesmob.jpgEt Pierre Courbe de clôturer : «Pour la petite histoire, petite action ludique ce matin (vendredi 21 septembre 2017) de la part d’Inter Environnement Wallonie, devant le Gouvernement wallon. Les Ministres étaient réunis en conclave budgétaire, on a trouvé que l’occasion était belle pour les sensibiliser aux bonnes affectations budgétaires. On est arrivé avec une petite animation en leur disant qu’en fait s’ils trouvent ces 500 millions à dépenser, on a des idées pour le faire intelligemment. Intelligemment, c’est-à-dire les affecter au mode doux, politique cyclable, plans communaux de mobilité, crédits d’impulsion, bandes bus prioritaires en agglomération, centrales de mobilité en milieu rural et renforcement de l’administration pour mettre tout cela en œuvre. Donc on leur a préparé des chèques différents pour attribuer cela aux différentes suggestions que nous leur faisions. Peut-être n’est-ce pas avec cela que nous allons les convaincre mais je pense que le fait de jouer un petit peu sur le côté bonne gestion des deniers publics par des gens qui se présentent comme de bons gestionnaires, c’est peut-être un moyen de les rendre à la raison. »

    diantonio velo.png

    diantonio1.jpg

    diantonio coureur.pngEt dans la foulée, le Ministre Carlo Di Antonio qui est en charge de tous ces dossiers et qui par ailleurs est aussi un coureur a été invité officiellement à participer au trail du 19 novembre organisé sur une partie du site de CHB.

    borsus.jpg

    Il est aussi bon de savoir qu’il y a un consensus de tous les politiques liégeois actuels pour accomplir CHB.

    Après l’intervention de Pierre Courbe, une longue discussion a eu lieu autour de la table.

    Dans un premier temps, CHB et IEW proposent une première action via l’organisation d’un trail.

    Trail.jpgLe trail du 21 novembre 2017

    Le Trail du second souffle est une manifestation sportive, ludique, conviviale et engagée qui se veut de sensibiliser aux conséquences négatives de la construction de la liaison autoroutière CHB, pour ce poumon vert Liégeois. Elle aura lieu le 19 novembre 2017 à Trooz et est organisée par le Groupement CHB et Inter Environnement Wallonie (IEW). En reprenant vie de manière originale et unique en Europe dans cette région particulièrement touchée par des pollutions industrielles au début du siècle passé, la nature a donné un second souffle à ce territoire riche aujourd’hui d’un patrimoine architectural, culturel et surtout naturel exceptionnel. Le spectre de la liaison autoroutière CHB est la principale ombre au tableau de cette renaissance. Depuis bientôt 40 ans, ce projet dont l’inutilité est pourtant largement démontrée, entache la sérénité d’une population locale entièrement dévouée au redéploiement durable de sa région. En organisant ensemble cet évènement citoyen, le Groupement CHB et IEW veulent convaincre nos représentants politiques wallons de ne pas prendre une décision regrettable. Sera-ce suffisant ?

    Dans l’attente, pour participer à l’organisation de ce trail, des bénévoles sont les bienvenus. Contact via le mail groupementchb@gmail.com .

    Pour plus d’informations sur le trail en lui-même : trailsecondsouffle.be

    Le collectif du RY PONET

    Un membre du collectif citoyen du Ry Ponet est ensuite intervenu pour expliquer le combat de ce collectif, sa mobilisation et son succès… provisoire. Nous y reviendrons dans un autre article.

  • CHB... Séance d'information le jeudi 21 septembre 2017

    2006 11 26 marche 017.jpg

    <----- archives 2006

    RAPPEL

    Pour répondre au mieux à vos questions mais aussi à vos suggestions, nous nous réunirons le jeudi 21 septembre à 19h à la maison de la Laïcité de Trooz ASBL (rue Fenderie 3 - 4870 Trooz). Soyez tous les bienvenus!

    Au programme de la soirée :

    - Accueil

    - Explication des enjeux liés à ce projet d'autoroute et dernières actualités sur le dossier par Pierre Courbe, expert en mobilité chez IEW. 

    - Présentation du projet de Trail et des différentes activités qui se dérouleront le 19 novembre. 

    - Appel aux bénévoles (du ravitaillement à la promo en passant par le fléchage, il y en a vraiment pour tous les styles et tous les agendas, vous verrez!). 

    - Présentation de la campagne de mobilisation du collectif du Ry Ponet et Brainstorming sur les outils de mobilisation. 

    Des sandwichs seront prévus.

    chb doc.jpgPour une question d’organisation, pourriez-vous nous confirmer votre présence à cette adresse mail groupementchb@gmail.com ou par téléphone au 0496 95 14 09.

    Si malheureusement vous ne pouviez pas être des nôtres pour cette soirée mais que vous souhaitez renforcer notre équipe (même un gâteau pour le ravitaillement ou la distribution de flyers dans votre quartier nous serait déjà d'une grande aide), n'hésitez pas à revenir vers nous.

     Pour plus d’informations sur le trail en lui-même : trailsecondsouffle.be

     Dans la foulée de cette séance d'information, un trail sera organisé le 19 novembre : cliquez ici

  • Enlèvement des déchets : votre calendrier

    Mercredi 20 septembre : les déchets organiques et les déchets résiduels 

    +  les papiers-cartons et les sacs bleus PMC

    poubelle gris vert pmc.jpg 

     

    *    *    *    *    *    *  

    poubelle gris + vert.jpg

    Mercredi 27 septembre : les déchets organiques et les déchets résiduels

     

     *    *    *    *    *    *   

    Mercredi 4 octobre : les déchets organiques et les déchets résiduels 

    +  les papiers-cartons et les sacs bleus PMC

    poubelle gris vert pmc.jpg 

     

     

    En cas de problème pour le ramassage, le numéro à contacter est le 04 240 74 74

    HORAIRE DES RECYPARCS

    Du mardi au vendredi : de 9h à 12h30 et de 13h à 17h

    Le samedi : de 8h30 à 12h30 et de 13h à 17h

    Fermés les dimanches, lundis et jours fériés. 

  • Eaux usées en Wallonie... VEGA dénonce un gros mensonge par omission !

    Taux d’épuration des eaux usées en Wallonie 

    VEGA dénonce un gros mensonge par omission !

    116255721.jpg400 millions d’euros : c’est le montant du nouveau programme d’investissements 2017-2021 de la Société Publique de Gestion de l'Eau (SPGE) que vient d’approuver le Gouvernement wallon. Cette somme s’ajoute aux presque 4 milliards d'euros déjà investis dans l'assainissement des eaux usées domestiques depuis la création de la SPGE en 1999, dont 539 millions pour l’égouttage.

    La Wallonie va-t-elle ainsi enfin se conformer aux obligations européennes de la Directive 91/271/CEE qui fixent au 31 décembre… 2005 l’échéance pour l’assainissement des 213 agglomérations wallonnes d’au moins 2.000 équivalents-habitants (EH) ? La Wallonie va-t-elle ainsi atteindre l’objectif du « bon état » des 354 masses d’eau de surface et 33 ME souterraines wallonnes, comme l’impose pour le 22 décembre… 2015 la Directive Cadre 2000/60/CE ?

    Ces investissements y contribueront assurément mais cela risque fort de ne pas suffire !

    La construction de dizaines de nouvelles stations d’épuration collective et de stations de pompage et la pose de kilomètres de collecteurs vont compléter les équipements situés à l’aval de la filière d’assainissement. Mais c’est aussi et surtout au niveau de la partie amont que le bas blesse ! En effet, les réseaux d’égouttage communaux sont bien souvent vétustes, non étanches, ou incomplets, et les raccordements particuliers des habitations défectueux, avec pour conséquence le rejet sans traitement d’une partie des eaux usées domestiques directement dans la nature. La situation est la plus défavorable dans le centre des villes et des villages qui n’ont pas fait l’objet d’investissements de modernisation et où subsistent de très vielles canalisations, d’une capacité pas toujours suffisante, et parfois même posées sans joints afin d’être drainantes.

    Malgré le système de financement de l’égouttage prioritaire mis en place par la SPGE depuis fin 2002, qui permet la réduction de la quote-part communale dans les projets de pose ou de rénovation d'égouts qu'elles souhaitent réaliser (préfinancement et exemption de la TVA), les investissements demeurent largement insuffisants. En 2016, 39 millions d’euros ont ainsi été adjugés pour 140 chantiers d’égouttage en Wallonie. Il en faudrait au moins le double !

    Deux exemples concrets, parmi d’autres, permettent de comprendre pourquoi le chemin à parcourir sera encore long et coûteux, du fait notamment de l’étalement urbain.

    -     L’agglomération de Fraipont-Nessonvaux-Trasenster (Commune de Trooz), d’une taille de 1.700 équivalents-habitants (EH), ne dispose pratiquement d’aucun égout digne de ce nom ; des km de canalisations d’égout devront être posés et des millions d’euros dépensés pour acheminer les eaux usées aux points de reprise par un futur collecteur de la SPGE. Or, la Commune peine déjà à rénover et compléter le réseau dans son autre agglomération de La Brouck-Prayon, équipée depuis 2010 d’une station d’épuration de 13.600 EH, et qui couvre aussi une partie des territoires de Fléron et Chaudfontaine.

    -     La longue Rue de Jupille / des Moulins / de Fléron qui relie Fléron à Beyne-Heusay puis Liège dans l’étroit vallon urbanisé du ruisseau des Moulins. Malgré la construction d’égouts et de collecteurs, les eaux usées provenant des centaines de maisons des quartiers traversés sont mélangées aux eaux du ruisseau ; trop diluées, ces eaux usées ne peuvent être traitées dans la station d’épuration de Liège-Oupeye, plus grande centrale de Wallonie, et sont donc directement rejetées en Meuse au niveau de la station de pompage de Jupille

    Le taux d'épuration des eaux usées domestiques en Wallonie est en réalité bien inférieur aux 91% régulièrement avancés par les autorités, chiffre qui n’est rien d’autre que l’addition des capacités théoriques de traitement des stations existantes. Or, tant que les réseaux d’égouts ne seront pas réhabilités et complétés, des dizaines de ces stations d’épuration collective resteront largement sous-alimentées.

    Ce chiffre ne tient pas non plus compte des 11 % de la population wallonne soumise au régime d’ « assainissement autonome ».

    Le travail de la SPGE qui coordonne et favorise les investissements en matière d’assainissement et d’égouttage, et des 8 organismes d’assainissement agréés qui opèrent sur le terrain, doit être salué.

    Mais les communes doivent également poursuivre leurs efforts en rénovant et complétant les réseaux d’égouttage, en privilégiant les investissements ramenant de la charge dans les stations d’épuration existantes, en cadastrant leurs égouts, en obligeant les propriétaires à se raccorder leur maison à l’égout… et en informant la population par rapport à cette question de l’épuration des eaux usées.

    103201641.jpg

    Olivier Baltus, pour

    logo Vega.jpg

  • Infractions urbanistiques... Amnistie générale ?

    di antonio.pngEntrerions-nous vraiment en période pré-électorale que quelques bonnes nouvelles semblent pointer tout doucement le nez à l'horizon (2018 ?). Même s'il est vrai que le ministre Carlo Di Antonio à la place de l'ancien ministre Prévot, ce n'est pas une mauvaise chose. Dans la région de Trooz, les habitants et en particulier les commerçants en savent quelque chose...

    Parmi les compétences de Carlo Di Antonio, on peut relever : Environnement, Transition écologique, Aménagement du territoire, Travaux publics, Mobilité, Transports, Bien-être animal, Zonings.

    Tous les détails dans La Meuse-Liège de ce samedi 16 septembre 2017... et sur le site de La Meuse

    2017 09 16 amnistie.jpg

    2017 09 16 amnisrie 2.jpg

  • Découpé à la tronçonneuse dans son lit

    Voilà, c'est fait.

    Comme indiqué précédemment, l'arbre a bien été découpé à la tronçonneuse dans son lit de la Vesdre près du pont de Prayon.

    Il est en voie d'être évacué.

    Lire la suite

  • Découpage et enlèvement d'un arbre dans la Vesdre

    Ce géant, tombé dans l'eau, dormait paisiblement dans le lit de la Vesdre aux abords du pont de Prayon.

    Ce matin, "on" est venu le réveiller, le découper et l'emporter...

    2017 09 13 enlevement arbre (4).JPG

    2017 09 13 enlevement arbre (4).JPG

    2017 09 13 enlevement arbre (1).JPG

    2017 09 13 enlevement arbre (2).JPG

    2017 09 13 enlevement arbre (5).JPG

     

  • CHB... Séance d'information le 21 septembre 2017... Trail le 19 novembre 2017

    2017 11 09 trail.jpgLe 19 novembre 2017, le Groupement CHB et Inter Environnement Wallonie (IEW) organisent la première édition du Trail du second souffle sur le tracé du projet d’autoroute "Cerexhe-Heuseux-Beaufays". 

    Le Trail du second souffle est une manifestation sportive, ludique, conviviale et engagée qui se veut de sensibiliser aux conséquences négatives de la construction de la liaison autoroutière CHB, pour ce poumon vert Liégeois. 

    En reprenant vie de manière originale et unique en Europe dans cette région particulièrement touchée par des pollutions industrielles au début du siècle passé, la nature a donné un second souffle à ce territoire riche aujourd’hui d’un patrimoine architectural, culturel et surtout naturel exceptionnel. Le spectre de la liaison autoroutière CHB est la principale ombre au tableau de cette renaissance. Depuis bientôt 40 ans, ce projet dont l’inutilité est pourtant largement démontrée, entache la sérénité d’une population locale entièrement dévouée au redéploiement durable de sa région. 

    En organisant ensemble cet évènement citoyen, nous voulons convaincre nos représentants politiques wallons de ne pas prendre une décision regrettable. 

    Si le coeur vous en dit, nous serions ravis de pouvoir vous compter parmi nous le 19 novembre ou les semaines qui précèdent car nous auront besoin de renforts pour de nombreuses tâches: promotion, fléchage, ravitaillement, confection de gâteaux et de repas, bar, ...

    chb doc.jpgPour répondre au mieux à vos questions mais aussi à vos suggestions, nous nous réunirons le 21 septembre à 19h à la maison de la Laïcité de Trooz ASBL (rue Fenderie 3 - 4870 Trooz). Soyez les bienvenus!

    Au programme de la soirée :

    - Accueil

    - Explication des enjeux liés à ce projet d'autoroute et dernières actualités sur le dossier par Pierre Courbe, expert en mobilité chez IEW. 

    - Présentation du projet de Trail et des différentes activités qui se dérouleront le 19 novembre. 

    - Appel aux bénévoles (du ravitaillement à la promo en passant par le fléchage, il y en a vraiment pour tous les styles et tous les agendas, vous verrez!). 

    - Présentation de la campagne de mobilisation du collectif du Ry Ponet et Brainstorming sur les outils de mobilisation. 

    Des sandwichs seront prévus.

    Pour une question d’organisation, pourriez-vous nous confirmer votre présence à cette adresse mail groupementchb@gmail.com ou par téléphone au 0496 95 14 09.

    Si malheureusement vous ne pouviez pas être des nôtres pour cette soirée mais que vous souhaitez renforcer notre équipe (même un gâteau pour le ravitaillement ou la distribution de flyers dans votre quartier nous serait déjà d'une grande aide), n'hésitez pas à revenir vers nous.

     Pour plus d’informations sur le trail en lui-même : trailsecondsouffle.be

     

  • VEGA salue le retrait de la demande de permis au Ry-Ponnet

    vega.pngRy-Ponet : une victoire citoyenne et une bonne nouvelle pour le développement territorial liégeois

    Communiqué, 6 septembre 2017

    Le retrait de la demande de permis du projet immobilier «Haïsses-Piedroux» est une très bonne nouvelle pour l’urbanisme liégeois.

    «Haïsses-Piedroux» était en effet la caricature de ce qu’il ne faut plus faire en matière d’urbanisme : monofonctionnalité, faible densité, urbanisation de terres utilisées par l'agriculture et éloignement du transport public. «Haïsses-Piedroux», c’était la garantir de voir des centaines de voitures supplémentaires venir accroître l’engorgement du réseau routier. «Haïsses-Piedroux», c’était une nouvelle fuite en avant et la fragilisation de projets plus difficiles à monter mais essentiels pour la qualité de la vie des urbains.

    Le retrait de ce projet est en phase avec le mouvement de planification territoriale qui est en cours, notamment à travers le Schéma de développement territorial d’arrondissement (SDT) ou le Schéma provincial de développement territorial (SPDT) qui prévoient clairement — et nous nous réjouissons qu’un consensus puisse se former à ce propos — de localiser les nouveaux développements immobiliers à proximité des gares, existantes ou à rouvrir. Ce principe est salutaire. Pour la première fois, une perspective concrète est sur la table pour mettre fin à l’étalement urbain.

    VEGA salue une victoire importante des mouvements associatifs et citoyens qui se sont fortement mobilisés pour faire barrage à ce projet destructeur. Loin du «Nimby» auquel d’aucuns cherchent à les ramener, leur combat a de toute évidence servi l’intérêt général. Nous les en remercions.

    Face au risque de voir le projet «Haïsses-Piedroux» revenir sur la table après les élections communales, nous appelons tous les groupes politiques liégeois à se positionner sans ambages en faveur de la sauvegarde du site exceptionnel du vallon du Ry-Ponet.

    Nous appelons aussi la Ville de Liège à veiller à ce que la dépollution du site «LBP» soit suffisante pour y installer un nouveau quartier mixte, associant, autour de la gare de Chênée, logements, bureaux, activité artisanale, espaces verts et commerce de proximité.

    François Schreuer, conseiller communal de la Ville de Liège

     

  • Que nous dit la nature ?

    photo 3.jpgNous vous entretenons régulièrement de nature sur ce blog. De cette nature sauvage et ordinaire que nous côtoyons tous les jours dans notre environnement et qui souffre de notre désintérêt et des excès de la modernité.

    Nous souhaitons préserver cette nature car elle nous présente jour après jour le miracle et la beauté de la vie, spectacles dont on ne se lasse pas. Son rythme et son éternel renouvellement nous rappellent nos propres origines, renforcent ce lien ancestral qui nous lie à la terre ; la nature est source d’apaisement et d’humilité, de rencontres et d’émerveillement. Nous essayons de partager avec vous nos découvertes et nos émotions, notre crainte aussi face à l’érosion continue de la biodiversité, pourtant indispensable à la vie et au confort de notre propre espèce. Notre premier terrain d’aventure, c’est notre jardin (et son potager) ou l’espace vert de notre quartier. Parfois, nous nous aventurons un peu plus loin jusqu’au bord du village où un chemin bordé de haies vives nous ouvre de nouveaux horizons.

    Beaucoup d’entre nous sommes aujourd’hui convaincus qu’il ne faut pas attendre des autres qu’ils agissent à notre place. Chacun a une part de responsabilité et un rôle à jouer ; citoyens, parents, enseignants, scientifiques, acteurs socio-économiques… Il revient aussi à chacun d’entre nous, habitants de Trooz, de prendre des initiatives, d’agir… et de montrer la voie. En matière de biodiversité aussi, le citoyen doit reconquérir sa place, au centre du jeu.

    Une manière concrète parmi d’autres : adhérer à une association de protection de la nature comme :

    -   Natagora (http://www.natagora.be/ à Rejoignez Natagora) ;

    -   ADN (Agir pour la Diversité & la Nature – région de Theux - http://adnature.be/) ;

    -   LRBPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux - https://protectiondesoiseaux.be/) ;

    -   Patrimoine Nature (région de Waimes-Malmedy-Trois-Ponts-Stavelot - http://www.patrimoinenature.be/)

    Chacune a ses spécificités, avec comme points communs un réel engagement citoyen, des activités nombreuses et variées et… des résultats probants.

    Quelques brèves naturelles…

    -   Le hérisson ne se porte pas bien. Plus seulement en raison de la circulation routière mais aussi à cause des granulés chimiques utilisés par les jardiniers pour tuer les limaces… qu’ingère ensuite le petit mammifère. Or, les populations de limaces continuent de pulluler… peut-être à cause de la disparition de ce prédateur naturel. Pour lui venir en aide, préférez les pièges à bière ou des méthodes naturelles de dissuasion contre les ravageurs de jardin, plantez des haies de feuillus suffisamment larges, maintenez une petite ouverture entre les jardins… Laisser un tas de feuilles mortes sur une boîte en bois retournée et dotée d’une petite entrée… pour offrir un gîte hivernal au hérisson (à ne jamais déranger pendant son sommeil). Ne pas proposer de pain et de lait au petit mammifère ; laisser-le dévorer vos limaces !

    - Deux espèces très rares ont été observées en Wallonie ce printemps : l’hirondelle rousseline et l’hirondelle des rochers. L’hirondelle de rivage a niché cette année encore dans le mur de berge à Comblain-au-Pont. Avec les hirondelles de fenêtre et de cheminée (rustique), cela fait donc 5 espèces d’hirondelles aperçues dans nos cieux !

    - Ne cherchez plus les martinets noirs ; ils ont déjà rejoint leurs quartiers d’hiver… en Afrique, au sud de l’équateur.

    - Des scientifiques (flamands) sont venus inventorier les papillons de nuit sur la réserve naturelle de La Rochette ces 22 et 23 juillet. Ils ont répertorié plus de 260 espèces, dont plusieurs observées pour la première fois en province de Liège ! L’intérêt de tels inventaires : mieux connaître la biodiversité de la réserve et voir comment elle évolue dans le temps, adapter si nécessaire les mesures de gestion écologique du site, estimer le potentiel d’accueil pour les chauves-souris, être alerté en cas d’apparition d’une espèce invasive (pyrale du buis…).

    Natagora Vesdre et Ourthe

    Olivier Baltus

    photo 1.jpgphoto 2.jpgLes trois photos publiées sont de Steve Wullaert

     

    Contact : Natagora Vesdre et Ourthe

    http://www.natagora.be/vesdreetourthe/index.php?id=1533

    vesdre.et.ourthe@natagora.be

  • Ciel d'août ? De Trooz...

    2017 07 27.JPG

    2017 07 30 (3).JPG

    2017 08 03 (3).JPG

    2017 08 04 (2).JPG

    2017 08 14 (2).JPG

    2017 08 14 (1).JPG

    2017 08 18 (11).JPG

  • On en trouve des choses dans les bois...

    Une échelle

    2017 07 31 (46).JPG

    Un siège dans l'arbre

    2017 07 31 (47).JPG

    Une chaise

    2017 08 07 (70).JPG

    Des techniques de camouflage élaborées

    2017 07 31 (80bis).jpg

    2017 08 07 (58b).jpg

     

  • Balade à travers Bois les Dames en partant de Laurentpré (Pont de Prayon)

    Vous vous souvenez de la balade qui vous conduit du pont de Prayon au pont du Diable (revoir ici).

    En voici une petite variante qui emprunte un sentier relativement escarpé pour rejoindre le sommet où est situé le refuge.

    Vous suivez le même chemin... Pont de Prayon... Laurentpré... La Brouck... anciens terrain de foot de Prayon puis vous commencez à monter mais, une cinquantaine de mètres après ce panneau et

    1 (93).JPG

    2017 07 31 (44).JPGaprès les deux premiers tournants, au lieu de monter à droite, vous montez à gauche et vous prenez le sentier 3 qui vous conduit au-dessus du tennis et de La Brouck.

    Vous poursuivez ce chemin jusqu'au sommet.

    2017 07 31 (29).JPG

    Sur ce parcours, vous pouvez admirer La Brouck et même, au loin la magnifique carrière (?)...

    2017 07 31 (30).JPG

    2017 07 31 (35).JPG

    2017 07 31 (41).JPG

    ... ainsi qu'une vue imprenable sur le Goffinet !

    2017 07 31 (42).JPG

    Attention, ça grimpe...

    2017 07 31 (32).JPG

    ... et sur votre chemin, vous croiserez même une échelle qui vous permettra de grimper à l'arbre...

    2017 07 31 (46).JPG

    ...puis, arrivé tout en haut, vous prenez à droite, toujours via le sentier 3 qui vous conduit lui aussi au refuge (dont les panneaux didactiques ont bien évidemment été tagués) tout en vous proposant une belle vue lointaine sur l'église de Ninane.

    2017 07 31 (54).JPG

    De là, soit vous poursuivez en direction du Pont du Diable, soit vous redescendez vers La Brouck.

    1 (129).JPG

    Les photos de cette variante à votre disposition sur la page Facebook de ce blog Sudinfo de Trooz.

    Bonne promenade...

     

  • Balade dans le bois de Trooz

    Une balade dans le bois de Trooz, ça vous met la tête à l'envers.

    2017 08 04 Bois de Trooz (53).JPG

    Le calme de la nature, la propreté des chemins...

    2017 08 04 Bois de Trooz (19).JPG

    Qu'attendez-vous pour aller y respirer le bon air et écouter les oiseaux chanter... On ne voit personne...

    2017 08 04 Bois de Trooz (67).JPG

    2017 08 04 Bois de Trooz (49).JPG

    Quelques photos sur la page Facebook de ce blog Sudinfo de Trooz... demain un autre bois...