Edito

  • Les élections 2018 approchent

    elections.jpgOui, les élections approchent à grands pas pour les candidats, même s’ils le nient pour la plupart, à plus petits pas pour les primo-votants et pour les citoyens ordinaires... quoique !

    Et puis, n’empêche, autant connaître les nouvelles règles.

    La législature n’en est qu’aux deux tiers à peine passés de son existence mais il est plus que probable que de nombreux politiques pensent déjà aux prochaines échéances, à savoir les élections communales et provinciales de 2018. Et ce, bien évidemment sans oublier les élections régionales, législatives et européennes à l’horizon 2019.

    Election ou réélection, tel est ou sera leur credo mais il conviendra de prendre en compte un élément important.

    En effet, l’abandon de l’effet dévolutif de la case de tête a été voté au Parlement wallon ce 14 février 2017. 

    Qu’est-ce ou qu’était-ce l’effet dévolutif ?

    D'aucuns le prétendent, c’était un effet pervers de la particratie et une bonne raison pour les candidats de revendiquer une place dans les premiers de la liste. En résumé, sans entrer dans les détails puisque ce sera supprimé pour les prochaines élections, les votes en case de tête étaient reportés (effets déjà modérés pour moitié depuis l’an 2000) sur les premiers candidats de la liste. La tête de liste puis le deuxième puis le troisième étaient les grands bénéficiaires de ce système, pudiquement appelé « pot commun ».

    Désormais seules compteront les voix de préférence réelles.

    En pratique, il restera une case de tête sur les bulletins de vote qui ne sera cependant d’aucune utilité pour la distribution des sièges à l’intérieur de la liste. A première vue, en cette période de défiance envers le politique, cela semble une bonne mesure.

    Puisqu’il n’y aura plus que les voix de préférence réelles qui compteront, on peut s’attendre à un renforcement des campagnes électorales, voire une personnalisation.

    La personne au détriment du programme ? Peut-être…

    Une compétition entre personnes d’un même parti ? Peut-être…

    La course à la visibilité personnelle va assurément jouer dans le chef des candidats, ce qui pourrait valoir de solides luttes internes car il serait fort étonnant que chaque candidat bénéficie du même soutien de campagne mais sait-on jamais...

    Est-ce vraiment la meilleure chose au plan local ? A tout un chacun de se forger son idée.

    Les collecteurs de voix seront lâchés, peut-être au détriment des « timides » qui se consacrent à leurs dossiers.

    N’est-ce pas là le simple constat de la défaillance des partis politiques qui, depuis de nombreuses années, privilégient les faiseurs de voix, vedettes de télévision ou du sport ou de toute autre chose au détriment d’une vraie élite politique dont la population a le plus grand besoin.

    En complément, le vote "papier" sera de retour et les électeurs seront invités à s'inscrire comme donneurs d'organes.

    EDITO Charles Clessens

  • Que nous reste-t-il ?

    Après les frasques à répétition, les mandats juteux distribués partout dans le pays sans discernement, après Publifin, après Publipart et bien d'autres encore; que nous reste-t-il, à nous citoyens, sinon la possibilité, le droit, voire le devoir d'en rire un peu ! Les relations entre les politiques et leurs employeurs (les citoyens) doivent être basées sur la confiance... C'est un peu comme avec les banques... La confiance... La confiance... 

    assuetude.jpg

  • Entretien avec Galaad, un primo-votant

    Galaad.jpg

    Elections 2018… à la fois si proches et tellement éloignées.

    Tous les 6 ans, nous votons pour élire les membres des 10 conseils provinciaux du pays ainsi que ceux des différents conseils communaux.

    Pourquoi en parler si tôt puisque le prochain scrutin local aura lieu en octobre 2018, presque le laps de temps qu’il a fallu pour exécuter les travaux sur la N61 à Chaudfontaine. Ne nous leurrons pas. Les grandes manœuvres ont déjà commencé dans le chef des partis lancés à la conquête des communes et provinces.

    2017 02 05 (0).JPGEntraînement avant les élections fédérales, régionales (…) de 2019 ? Pas du tout ! Les communes sont tout aussi importantes, ne serait-ce que pour la renommée des vainqueurs et les portes ouvertes vers d’éventuels autres objectifs.

    Pour ce faire, les partis développent différentes stratégies et n’hésitent pas à cibler des franges de la population, voire parfois des communautés.

    Avant d'aborder, dans un prochain article, l’intérêt que les primo-votants suscitent auprès des partis, donnons tout d'abord la parole à un jeune de la commune, Galaad Titeux qui fêtera ses dix-huit ans ce 16 février prochain.

  • 2700 pages imprimées pour une seule séance...

    machine a ecrire.jpgConseil communal

    A Trooz, on travaille comme il y a cinquante ans

    J’aimerais souligner la façon archaïque dont les séances du Conseil communal sont préparées.

    La méthode de travail adoptée m’en rappelle une que j’ai connue en 1970 dans un service public…

     

    Lire la suite

  • N61 Travaux à Chaudfontaine... L'Esplanade ne rouvrira pas !

    Encore une victime des travaux

    DSC_0025.JPG

    Lire la suite

  • Zone de secours Vesdre - Hoëgne & Plateau (IV)

    Boury 2017 01 17 (2).JPGexclusif.jpg

     

     

     

     

    Entretien avec monsieur Philippe Boury ce mardi 17 janvier 2017

    Pour ce qui est des réunions du Conseil de zone, d’après les PV des réunions, plusieurs communes ne semblent pas faire preuve d’une grande assiduité, dont notamment les communes de Spa, Soumagne, Blegny et Trooz.

    C’est Philippe Boury, le président, qui avait soulevé le problème dans un article de presse paru sur Avenir.net fin décembre 2016. Article dans lequel il déclarait « (…) Moi, j’en ai marre qu’il y ait beaucoup de bourgmestres qui ne viennent pas, j’en ai marre de devoir toujours attendre qu’un 10e se pointe pour pouvoir commencer (il nous est même arrivé de ne pas pouvoir délibérer et de devoir reporter la séance à une autre date parce que nous n’étions pas assez). Et ce sont toujours les mêmes. (…) »

    Effectivement, à cette réunion quand même importante puisqu’il s’agissait notamment de voter le budget, 7 bourgmestres n’étaient pas présents.

    Le rendez-vous avec monsieur Boury pour un entretien est fixé à 11 heures dans les locaux de la SWDE à Verviers où Philippe Boury est membre du Comité de Direction.

    Ayant cru comprendre que monsieur Boury était un adepte de la ponctualité, «  J’ai pour habitude de toujours commencer à l’heure et le quart d’heure académique n’est là que pour retarder ceux qui sont à l’heure », avait-il déclaré dans ce même article de presse, je me présente à 10h35 et il me reçoit à 10h45.

    Après les salutations d’usage, je lui rappelle que c’est en grande partie sa déclaration relative aux absences des bourgmestres aux réunions du Conseil de Zone qui a motivé cette demande d’entretien. « Je m’en doutais », sourit-il et nous entamons une longue discussion dont les points vous sont rapportés ci-dessous.   

    Lire la suite

  • Zone de secours Vesdre - Hoëgne & Plateau (III)

    exclusif.jpgAprès un premier article consacré aux Zones de Secours et à leur présentation au sens large (revoir en cliquant ici si vous le souhaitez), examinons à présent les moyens mis à disposition par le législateur pour administrer la 

    Logo VHP.jpg

    Lire la suite

  • Zone de secours Vesdre - Hoëgne & Plateau (II)

    exclusif.jpgA Trooz, lors du vote du Budget communal, chaque année les chiffres présentés pour la dotation à la Zone de Secours sont relativement importants. Ce 12 décembre 2016, pour 2017, l’intervention de Trooz était fixée à 208.025 €. L’échevine des Finances, Isabelle Juprelle relevait que la dotation était en augmentation de près de 18% par rapport à celle inscrite en 2016, soit une majoration de 32.000 €.

    Un autre point important du Budget et, lui aussi relatif à la sécurité était la dotation attribuée à la Zone de Police Secova, à savoir une intervention communale au service ordinaire de 807.530 € et au service extraordinaire de 29.426 €.

    Deux dotations relatives à la sécurité et bien évidemment incontournables et indiscutables même si, pour l’une comme pour l’autre, Isabelle Juprelle attirait très justement l’attention sur les difficultés pour les communes de pouvoir continuer à garantir ces subventions, notamment en raison de l’impact négatif du tax-shift sur le rendement de l’IPP.

    En ce même mois de décembre 2016, le Budget de la Zone de Secours Vesdre – Hoëgne & Plateau, zone qui comprend notre commune de Trooz, était également voté.

    Autant de bonnes raisons d’un peu faire mieux connaissance avec ces services qui assurent la sécurité des habitants. 

    Lire la suite

  • Zone de secours Vesdre - Hoëgne & Plateau (I)

    dossier.png

    exclusif.jpg

    « Les zones de secours ».

    C’est le vocable attribué au regroupement des services d’incendie belges en zones géographiques, un peu comme pour ce qui est des zones de police.

    La Belgique compte 18.000 pompiers dont 12.000 volontaires.

    Depuis le 1er janvier 2016, l’organisation des services d’incendie est passée d’une organisation communale à un système zonal. C’est ainsi que la Belgique est divisée en 34 zones de secours. Ces zones ont été délimitées par l’arrêté royal du 2 février 2009.

    Logo VHP.jpg

    Trooz fait notamment partie de la zone V.H.P. (Vesdre Hoëgne & Plateau).

    Comment fonctionnent ces zones ? Où sont implantées les casernes ? Des changements seront-ils envisagés prochainement ? Quels peuvent être les impacts sur la sécurité des habitants ?

    Et bien d'autres choses encore...

    Des pompiers ont été questionnés ainsi que des responsables politiques et leurs déclarations vous seront proposées dans un article bien documenté qui paraîtra sur cet espace d'information et de communication si possible dans le milieu de la semaine prochaine.

    Lire la suite

  • CHB... Tiens ! Voilà Maingain maintenant...

    2016 10 22 CHB (2).jpg

    L'automne arrive... les feuilles tombent...

    L'hiver arrive... la neige l'accompagne...

    Le printemps est là... Hugues Aufray chante "Dès que le printemps revient."

    C'est l'été... les politiques profitent de leurs vacances...

    La période électorale approche... "ils" ont des idées.

    Lire la suite

  • La SNCB au service du public ?

    Les pouvoirs publics ne devraient-ils pas tout mettre en œuvre pour favoriser les transports publics et pour inciter les gens à délaisser la voiture ?

    Est-ce bien le cas ?

    2016 10 15 (19).JPG

    Lire la suite

  • Conseil communal du 10 octobre 2016

    La prochaine séance du Conseil communal de Trooz se tiendra le lundi 10 octobre 2016, en la Salle des Mariages, à 20h.

    Vous trouverez ci-dessous l'Ordre du jour relatif au 12 premiers points; les points 13 à 47 relevant du huis clos.

    2016 10 10 odj.jpg

    Pour rappel, il est de votre droit de citoyen et pourquoi pas, de votre devoir, d'assister aux séances du Conseil communal ne serait-ce que pour avoir une idée du travail accompli par vos élus et pour assister aux discussions qui alimentent les différents points.

    Les taxes 2017 sont notamment à l'Ordre du Jour.

    Comment seront-elles justifiées et/ou expliquées par la majorité qui les aura décidées lors du pré-conseil qui, son nom l'indique, précède la séance du Conseil et ne concerne que la majorité ?

    Comment réagira l'opposition ?

    Combien de conseillers seront-ils absents et/ou excusés (lors du précédent Conseil, il en manquait 5 ou 6) ?

    Et si par le plus grand des hasards, vous n'avez pas la possibilité d'assister à la séance, sachez que le PV de ce Conseil sera publié sur le site communal.

    Il vous faudra peut-être un peu attendre car le dernier PV publié est celui de la séance du... 21 mars 2016 et le dernier Ordre du Jour porté à votre connaissance via le site communal date du 27 juin 2016.

    Oui, comme expliqué récemment sur cet espace d'information et de communication, effectivement, quelques rouages semblent grippés dans la gestation du site officiel de la commune de Trooz, www.trooz.be

    L'entrée est gratuite...

  • EDITO La Journée du Client... Suite et fin

    0 2013 05 25 Le blogueur qui l'ouvre 001.jpgLors de la dernière Journée du Client (24 septembre 2016), la commune de Trooz, par l'entremise de l'échevine, Isabelle Juprelle, notamment en charge de "...la promotion économique de Trooz", avait organisé des actions pour faire de cette Journée du Client à Trooz, pratiquement la semaine du client puisqu'elle était organisée du lundi au samedi.

    Isabelle Juprelle m'a sollicité en tant que blog Sudpresse, me demandant si je pouvais aller faire des photos chez les commerçants. Malgré cette demande tardive, j'ai arpenté la Grand'rue et suis allé faire quand même quelques (163) photos que vous pouvez retrouver en cliquant ici.   

    Bien sûr, je ne m'attendais pas à des remerciements de la part de madame Juprelle (ce n'était d'ailleurs pas le but) mais j'espérais au moins, si pas assister au tirage de la tombola, recevoir les noms des gagnants pour les publier et, pourquoi pas, interviewer le grand gagnant s'il le souhaitait.

    Ce ne fut (et ce n'est toujours pas) le cas.

    Sachez simplement que le téléviseur, qui était le lot principal, a été gagné par Madame Colette Kettenhoven que je me permets de féliciter chaleureusement.

    EDITO Charles Clessens

  • N61 Travaux Chaudfontaine 27 septembre 2016 529ème jour

    Des travailleurs portugais sur un chantier du SPW

    2016 09 27 les poloportugais (16)bis.JPGC'est peut-être (même probablement) tout à fait légal et, surtout bien en adéquation avec l'Europe que nos (au plan large, très large) politiques nous construisent, bien drillés par les Financiers de tous bords. Ce mardi matin, 27 septembre 2016, jour de fête de la Communauté-française-Fédération-Wallonie-Bruxelles, trois travailleurs (ils avaient l'air d'être les seuls) en provenance du Portugal étaient à l'œuvre sur le chantier du SPW sur la N61 à Chaudfontaine.2016 09 27 les poloportugais (16)terbis.JPG

    Lire la suite

  • Le thème de "La photo du jour" repris par la rédaction

    Neussonvaux commune invisible (36).JPG

    Le thème publié par la rubrique "La photo du jour" ce 19 septembre 2016 sur votre blog (voir ici) a été repris et complété par la rédaction ce 21 septembre.

    2016 09 21 neussonvaux.jpg

    Ce qui est certain, c'est qu'on va très rapidement trouver à qui ce n'est pas la faute par contre, trouver le ou les responsables, c'est une autre paire de manches.

    Un indice quand même : rien que dans la région de Trooz-Chaudfontaine, il y a (ou avait) SIX panneaux comportant une faute d'orthographe.

    Pery pour Péry, à Trooz et à Beaufays,

    Fonds-de-Forêts pour Fonds-de-Forêt

    Vaux-sous-Chévremont pour Vaux-sous-Chèvremont sur trois panneaux différents.  

    Assurément un problème de vérification du produit fourni, de compétence et/ou de manque de conscience professionnelle quelque part, à votre choix...

    Quelques exemples ci-dessous

    DSC_0002.JPG

    L'accent a été corrigé avec du ruban adhésif

    pery 1.jpg

    Le manque d'accent a été corrigé avec du ruban adhésif à Trooz mais, à Beaufays, la plaque Pery existe toujours.

    ROMZEE 2885483017_14.jpg

    La plaque a été retirée... On se demande pourquoi

    acchen (1).JPG

    Voilà qui a dû, en son temps, faire plaisir aux touristes allemands...

    et ce ne sont que quelques exemples parmi tant d'autres.

    Des détails me direz-vous ! Peut-être, mais quand on ne sait pas gérer les détails, qu'Est-ce qui prouve qu'on peut gérer le reste quand c'est plus important ?

     La preuve par certains chantiers...

    "Evidemment quand depuis plusieurs dizaines d'années, la carte de parti est l'élément essentiel pour recruter", rugiront les mauvaises langues...