Courrier des lecteurs

  • Problèmes de circulation Sur le Batty à Trasenster ?

    Ci-après, le courrier d'un lecteur qui signale un problème de circulation Sur le Batty dû à des travaux de construction.

    2017 03 18 sur le batty 2.jpg

    "La société Janssens qui construit 2 bâtiments sur le Batty à Trasenster, décharge très très souvent dans la rue à sens unique, et sans affichage. On se retrouve nez à nez avec des camions qui j'en conviens font leur travail, avec très peu voire pas du tout de savoir-vivre. Souvent aussi pendant plusieurs heures d'affilées, ce qui nous oblige à faire demi-tour en sens interdit sous notre responsabilité. C'est devenu lassant."

    Il est vrai que même si ce n'est pas toujours évident d'effectuer de tels travaux en certains endroits, l'entrepreneur est quand même tenu de prendre les mesures nécessaires.

    A noter que parfois des travaux de ce type font l'objet d'information par les moyens de communication de la commune mais, sauf erreur, rien ne figure concernant ces travaux spécifiques.

    2017 03 18 sur la batty 1.jpg

     

     

  • Qui a dit que le blog Sudinfo de Trooz ne servait à rien ?

    2017 03 14 biblioboite 2.JPGVoici le message reçu cet après-midi du 13 mars 2017 de l'Ecole libre de Fraipont.

    "Bonjour monsieur,

    Nous avons vu des photos de la biblioboîte de l'école de Saive sur votre blog. Avec madame Goffette, nous avons décidé d'en fabriquer deux. Nous placerons une boîte dans notre parc et nous aimerions installer l'autre sur la place du village. Nous avons écrit à Monsieur Beltran pour lui demander l'autorisation.

    Merci pour l'idée, nous vous enverrons des photos.

    Alice, Eloïse  et tous les élèves de 4ème année."

    N'est-ce pas merveilleux, cette réaction des enfants. Alors que j'avais déjà transmis plusieurs messages de ce type, il y a deux et trois ans. Il faut croire que les échevins, qu'ils soient du tourisme, de l'environnement, de la culture ou des travaux ne lisent pas ce blog. Auquel cas, "ils" auraient pu avoir l'idée eux-mêmes.

    Bravo les enfants, ce sera avec grand plaisir que vos photos seront publiées sur ce blog Sudinfo. 

    L'article publié le 12 février 2017 avait pour titre : "Une idée pour Trooz ?".

    Il avait été vu plus de 1000 fois... Dommage pas par les bonnes personnes responsables...

  • Conseil communal du 20 février 2017 / Communiqué du VLC

    vlc.jpgVALEURS LIBERALES CITOYENNES

     

     

    Communiqué du VLC Trooz

    Le conseil communal du 20 février fût à tout le moins « agité »

    En effet, lorsque la majorité a appris que je déposais une motion VLC concernant l'affaire PUBLIFIN (ex TECTEO), les consciences moralisatrices se sont regroupées et fédérées autour de ce palpitant sujet. Jusque là, pas le moindre mot n'avait filtré à ce sujet, pas même lors du conseil communal précédent, le 30 janvier.

    Bizarrement, 2 jours après le dépôt de ma motion, Monsieur Sartini en dépose une à son tour. Mais pourquoi ?

    Voici un élément de réponse. Monsieur Sartini, est le seul conseiller communal qui n'était pas investi de ses fonctions lors de ma première intervention à ce sujet en septembre 2013, et ce jour-là, la majorité avait voté à l'unanimité contre ma motion dénonçant l'usage abusif de fonds publics par le Conseil d'administration de TECTEO (devenu PUBLIFIN), afin d'opérer au rachat d'un journal (L'avenir) notamment. Aujourd'hui, il apparaît plus que clairement que j'avais raison.

    Il fallait donc quelqu'un qui n'avait pas participé à cette mise en scène pour tenter de me contrer à nouveau. De plus, il était évident que les points détaillés lors de mon interpellation, lundi dernier, étaient TOUS avérés. Par conséquent, difficile de se justifier si on vote « contre ». Restait donc leur subterfuge : déposer, au nom de la majorité, une autre motion reprenant le point principal de celle du VLC, permettant de voter favorablement à ce point sans pour autant avaliser le texte de l'opposition.

    Il est évident que malgré sa déclaration de politique générale de décembre 2012, soit juste après les élections où il déclarait à qui voulait l'entendre, qu'il irait toujours dans le sens de l'ouverture et du dialogue avec tous les conseillers, en ce compris l'opposition, le bourgmestre n'a clairement pas envie de partager le moindre avis positif avec moi, mais pas plus avec Olivier Baltus qui se trouve aujourd'hui, lui aussi, dans l'opposition.

    Monsieur Sartini botte en touche avec l'ensemble de sa déclaration, à l'exception du dernier point repris de la motion VLC. À la lecture de la motion de la majorité, il est clair que la commune se défausse sur la région, car c'est aux compétences de cette dernière que cette motion s'est référée.

    Pas la moindre action envisagée de sorte que la commune assume ses responsabilités en exerçant ses compétences propres à l'exception de son dernier point identique au premier point de la motion du VLC ; ce dont je me réjouis évidemment. Soulignons d'ailleurs au passage, l'inversion de priorités....

    En toile de fond de ces pratiques politiciennes, il y a un problème plus grave : la corruption du PS en particulier. D'ailleurs, confronté au scandale, Monsieur Beltran s'est fendu d'un appel au « retour aux vraies valeurs du socialisme » adressé au président de la fédération liégeoise du PS (valeurs qui soit dit en passant, il n'a jamais connues puisqu'elles étaient déjà réduites à néant bien avant son implication en politique). Il ne parait pas avoir été  entendu, ou il est arrivé trop tard, car deux jours après, la Presse a révélé que la compagne de son président de fédération, surnommée l'impératrice de Liège, réalisait de lucratives affaires avec le soutien de ses relations au sein du PS. C'est précisément contre de telles pratiques que lutte le VLC (VALEURS LIBÉRALES CITOYENNES). Telle est ma préoccupation à Trooz : défendre les intérêts des habitants.

    Je tiens cependant à rendre hommage à l'attitude de trois conseillers communaux :

    • Monsieur Denooz (MR) qui ne s'est pas opposé à ma motion, contrairement à tous les autres ;
    • Monsieur Vendy (ECOVA) qui a reconnu que ma demande d'enquête était, je le cite, "juste" ;
    • Monsieur Dombard (ECOVA) qui, au moment du vote a déclaré souhaiter une position recueillant l'unanimité de tous les conseillers ; demande que je ne pouvais satisfaire, car il n'aurait pas été cohérent que je contribue à ce procédé de substitution de motion que je réprouve, car c'est de la comédie.

    ________

    Contact : Jean-Pierre LAROSE, Conseiller communal

                   0495.16.33.00

  • Message reçu et réponse à ce message

    blog.jpg22 février 2017

    Je réponds toujours au Courrier des lecteurs ou aux messages que vous me transmettez. Voici donc ci-dessous le message émis par madame Marianne Meurice suivi de ma réponse. Pour information, c'est suite à la plainte d'un lecteur qui se plaignait d'un commentaire publié avec le seul prénom que la règle de modération des messages a été rappelée. Ce lecteur craignait d'être éventuellement confondu avec la personne ayant émis le commentaire car il portait le même prénom. Donc, les règles édictées seront désormais strictement respectées. Pour rappel également, les insultes et attaques personnelles ne seront pas non plus publiées.

    Message reçu via la rubrique des commentaires

    Monsieur Clessens,ne sommes nous pas dans un PAYS-LIBRE ????? Le fait de ne pas publier MES DEUX COMMENTAIRES,je m'en balance car vous savez bien que mon "FRANC-PARLER" ne me fera pas "ABDIQUER",je vais m'y prendre d'une autre façon cher MONSIEUR mais je m'aperçois que vous aussi vous devenez une "GIROUETTE" comme beaucoup d'autres personnes de TROOZ et ça MOI des ETRES AINSI,je ne les SUPPORTENT PAS,vous m'avez FORTEMENT déçue!!!!

    Marianne MEURICE

    Réponse

    Madame Marianne Meurice,

    Vos deux autres commentaires n'ont pas été publiés parce que non signés comme déjà demandé à plusieurs reprises sur ce blog.
    Vous en avez d'ailleurs été informée par mail.
    Il vous suffisait donc de les réintroduire en les signant, ce que vous n'avez pas fait.
    Par ailleurs, je ne vois pas la nécessité que vous écriviez votre avis personnel quant à ma personne.
    Et ce pour deux raisons, la première parce que cela m'importe vraiment très peu et ensuite parce que je n'en vois pas l'intérêt dans le contexte de l'article.
    Je vous engage aussi de ne pas confondre, comme vous le dites votre franc-parler avec un strict minimum de politesse.
    Qui plus est, les commentaires publiés sur ce blog sont de ma responsabilité tout comme la rédaction et la publication des articles.
    Pour rappel, la note relative aux commentaires publiée récemment (document qui vous a été transmis par mail et qu'apparemment vous n'avez pas lu). http://trooz.blogs.sudinfo.be/archive/2017/02/19/info-blog-les-commentaires-216756.html
    Vous pouvez aussi relire ici :

    Règles à respecter (publié en avril 2015) :

    1 merci de signer vos commentaires de votre mail (qui n'est pas publié mais peut servir, le cas échéant à vous recontacter) ainsi que de vos nom et prénom réels

    2 toutes les opinions sont bien évidemment acceptées mais un minimum de respect dans les textes est néanmoins requis à tous les niveaux

    3 bien évidemment vous pouvez toujours marquer votre désaccord à tous points de vue et/ou critiquer un article ou son contenu mais que ce soit fait correctement et dans le respect des autres opinions
    En cas de problème éventuel, je suis toujours accessible par mail.

    En dernier lieu, je suis tout particulièrement heureux de vous compter parmi les fidèles de ce blog Sudinfo de Trooz et vous en remercie vivement.
    Charles Clessens

    D'autre part, puisque l'auteur des messages postés s'est à présent dûment identifié; voici le contenu de ces messages signés... Marie.

    Pour le " SCANDALE -PUBLIFIN -NETHYS",je trouve toute cette histoire ROCAMBOLESQUE.... et dire que pendant des ANNEES (du coté du PS ),des GENS au POUVOIR ce sont "remplis les poches" au détriment des CITOYENS de la commune de TROOZ,c'est tout simplement "DEGUEULASSE" de leurs parts!!!!!!! Facile de "JOUER AUX RICHES", et de mener la " GRANDE-VIE"n'est-ce pas chers POLITICIENS !!!!! Pas pour rien que TROOZ devient une COMMUNE où plus PERSONNE n'a ENVIE D'Y VENIR,TROOZ se MEURT et à JUSTE RAISON. Chers CITOYENS-TROOZBERGEOIS,ne vous laissez PLUS EMBOBINER,OUVREZ VOS YEUX,SACREBLEU

    Monsieur Jean-Pierre LAROSE,vous avez tout mon SOUTIEN,  COURAGE à VOUS d'avoir "épluché" dans les" PROFONDEURS" de l'ADMINISTRATION-COMMUNALE de TROOZ car je trouve que vous avez eu le MERITE de DIRE "haut et fort" ce que CERTAINS n'auraient JAMAIS osé faire........CHAPEAU cher MONSIEUR LAROSE.

  • Les Douze coups de midi... suite et pas fin

    2017 01 14 christian out (7).JPGDepuis le passage très remarqué d'un certain Christian, l'émission que TF1 diffuse sur le coup de midi ne cesse de passionner foules et médias.

    C'est ainsi que La Meuse, notamment, consacre ce 22 février 2017 un article à Claire, qui avait vaincu l'inébranlable Christian.

    2017 02 22 douze.jpg

    Nombreux sont les habitants de Trooz à me contacter au sujet de l'étoile qui semble à présent bien faire partie du paysage quotidien. Il est vrai qu'il est plus amusant de parler d'une émission semi-culturelle et relativement distrayante que de rechercher qui sera le prochain mandataire épinglé sur les réseaux sociaux et/ou dans les médias.

    Pour ce qui est de l'étoile, via le Courrier des lecteurs, Nanou a transmis ce message :

    "Si cela peut intéresser, l'étoile, c'est Alain Souchon"?

    Nanou a-t-elle percé le secret ?

    Réponse sans doute bientôt... et merci à Nanou qui nous fait partager sa trouvaille.

    2017 02 22 etoile.JPG

  • Menace de privatisation pour certaines forêts publiques par Olivier Baltus

    baltus ol1.JPG

    Méandre de l'Ourthe

    Olivier Baltus est, comme vous le savez Conseiller communal à Trooz. Homme de conviction, il ne ménage certes pas son investissement pour les causes qui lui tiennent à cœur, notamment en rapport avec l'environnement. Ci-dessous, un texte qu'il a fait parvenir à votre blog Sudinfo de Trooz. a lire.pngimportant.png

    Lire la suite

  • La démocratie se construit tous les jours...

    20161109_122203.jpg

    La démocratie ne se décrète pas, elle se construit tous les jours.

    « La démocratie est le pire des régimes, à l'exception de tous les autres déjà essayés dans le passé. » Doit-on pour cela s’en satisfaire ? Les critiques très vives de plus en plus de gens envers leurs représentants élus plaident en tout cas pour une évolution de notre système démocratique qui, bien souvent, se drape de vertus sous le seul prétexte d’avoir permis au peuple de voter. Généralement tous les 4 à 6 ans selon le niveau de pouvoir…

    Car si les citoyens sont assurés d’être libres à l’avenir d’encore choisir dans l’isoloir celles et ceux qui les représenteront, un fossé profond s’est en maints endroits de la planète creusé entre les uns et les autres, fossé qui semble conduire au pouvoir de plus en plus d’hommes et de femmes dont le seul « mérite » est d’être (soi-disant) anti système, de proposer la rupture. Dans le pire des cas, lorsqu’un climat de défiance s’est installé, les laissés pour compte mais aussi de nombreux citoyens inquiets (les motifs ne manquent pas : désindustrialisation, mutation de l’économie dans un contexte de mondialisation, crise de 2008, accroissement des inégalités, immigration, menaces écologiques…) ou excédés sont tentés de plébisciter des candidats proposant les solutions les plus simples et donc souvent aussi les plus détestables : rejet de l’étranger, marginalisation des minorités, limitation de la solidarité, retour à certaines « valeurs » du passé qui s’opposent à des droits acquis, concentration du pouvoir, affaiblissement de l’appareil judiciaire et accroissement de l’arbitraire, légitimation de la violence, atteinte à la liberté d’expression, injure et discrédit des opposants, contestation de la véracité de certains problèmes… Et on ne vous parle pas de celles et ceux qui sont écœurés par le comportement d’une certaines frange du monde politique dont la collusion avec le monde des affaires et de la finance internationale – apparemment aujourd’hui plus autocentré que jamais – est en contradiction totale avec leur mandat et leurs responsabilités d’élus ; ces électeurs-là sont sûrs de leurs choix ! Malheureusement, cela ne se produit pas que dans des petits pays démunis d’une longue histoire de lutte et d’acquis démocratiques…

    La faute est partagée, car beaucoup de citoyens et d’élus négligent de nourrir la démocratie, en participant au / ou en ouvrant le débat, en revendiquant ou en proposant d’élargir les possibilités de participation à la prise de décision, en rappelant la primauté ou en privilégiant l’intérêt général sur les intérêts particuliers… Les droits – même les plus légitimes – ne sont jamais définitivement acquis ; la vigilance, la lutte parfois, restent nécessaires.

    Jamais avare d’un bon mot, Winston Churchill a aussi dit que « Le meilleur argument contre la démocratie est fourni par une conversation de cinq minutes avec l'électeur moyen ». Franchement insultant mais dans certains cas pas dénué d’une certaine vérité. Non pas que ce citoyen moyen soit un idiot, mais souvent tellement peu intéressé par la chose publique et l’intérêt général. Rassurez-vous, je suis passé par là…, jusqu’au jour ou j’ai décidé de me présenter aux élections communales à Trooz, ce qui m’a bien « obligé » à mieux connaître ma commune et à m’intéresser à sa gestion.

    Et à Trooz ?

    Quant aux élus, dont je fais donc aujourd’hui – très modestement – partie, leur engagement en faveur d’une vraie démocratie vivante et participative est très variable selon les pays, les niveaux de pouvoir, les groupes politiques… et les individus ! Bien sûr, des progrès importants ont été réalisés chez nous, ne fut-ce qu’au niveau communal : parité des listes électorales, élection directe du Bourgmestre, limitation du cumul des mandats… Mais il reste tant à faire !

    Depuis quelques semaines, la Wallonie a lancé une action sensée dynamiser notre démocratie. Son slogan orne notamment la façade d’un ministère à Namur (voir ci-dessus).

    Très bonne initiative qui, si elle est avant tout une opération de communication, doit porter les initiatives allant dans le sens d’une plus grande transparence et d’une participation accrue des citoyens à la vie de notre communauté.

    La Commune de Trooz a aussi tout récemment organisé une manifestation allant dans le sens d’une dynamisation de notre démocratie locale. En fait non, ce n’était pas la Commune, mais le Parti Socialiste. Soit une composante de la tripartite PS-MR-Ecova aux affaires à Trooz depuis fin 2012. C’était le 9 novembre dernier, à la salle La Magne, les citoyens – invités par une affiche au fond bleu – pouvaient rencontrer leurs élus socialistes. Les citoyens ? Ou les 39,91% d’entre eux qui ont voté pour le PS en octobre 2012 ? Qui peut croire que les 60,09% de celles et ceux qui ont voté pour le MR, le PP ou Ecova allaient disserter avec le Bourgmestre ou ses collègues socialistes ? C’est comme demander à un Bouddhiste – ou un laïc – d’aller se confesser auprès du curé !

    En d’autres mots, sous prétexte de plus de démocratie, le PS bafoue la démocratie. Car s’approprier la démocratie, c’est la fouler au pied, c’est l’injurier, c’est la nier. Considérons néanmoins que l’intention était bonne (à 2 ans des prochaines élections) ; mais le solo et le modus operandi étaient quant à eux inacceptables. Et le PS de Trooz a bien mérité que cette mascarade tourne court ; les citoyens n’ont pas répondu à l’invitation car ils veulent être considérés et pris au sérieux, et non pas être les complices d’une initiative hautement critiquable. Et si la tentation lui venait de renouveler l’opération dans d’autres quartiers, le PS montrerait un bien triste visage eu égard à sa longue tradition de lutte sociale et démocratique.

    Alors, après avoir considéré à mi-mandat que l’équipe remaniée ne devait pas renouveler son contrat de confiance envers les citoyens, après avoir décidé de ne pas consacrer de temps au Conseil communal pour échanger sur la manière d’intéresser les Trooziens à la gestion de leur commune et d’éventuelles initiatives participatives, alors que tous nous attendons que la communication de la Commune s’améliore enfin, je demande à la majorité de reprendre à son compte l’action du PS et d’organiser une réunion citoyenne permettant à chacun de s’exprimer librement et dans le sens de l’intérêt général de la Commune et de ses habitants. Une telle manifestation, si elle ne s’improvise évidemment pas et nécessite de rassembler des moyens, aura le soutien de tous les démocrates.

    baltus3.JPGOlivier Baltus

    Conseiller communal indépendant

  • Problèmes de stationnement aux environs du hall omnisports

    0 securite routiere.jpg

    Ci-dessous, retranscrit tel que reçu le courrier d'un riverain du hall omnisports de Trooz :

    "Pourriez-vous consacrer un petit article sur le parking dès visiteurs du hall omnisports lors de match ou tout autre événement s'y déroulant. Je suis riverain de cette salle et lors de match au sommet voire brocante, les gens n'ont aucun scrupule à venir se garer sur les trottoirs (empêchant les poussettes de circuler en toute sécurité) voire sur les parcelles ne leur appartenant pas. Voire même à empêcher les riverains à rentrer chez eux ou à partir de chez eux. Le manque de respect fait légion. Exemple ce soir. J'ai moi-même été victime d'une agression lors d'une brocante précédente. D'avance merci."

    *     *     *

    Voilà, le message de cette personne est passé sur ce blog Sudinfo de Trooz et il sera probablement lu par qui de droit.

    Mais que faire ? Conscientisation ? Prévention ? Répression ? 

    Ce problème du manque de respect généré par la "peur" de devoir marcher dix mètres fait partie intégrante de notre société qui devient de plus en plus égoïste et individualiste.

    Il suffit de voir et là, c'est encore plus grave, la manière dont de nombreux parents (pas tous, heureusement) conduisent leurs enfants à l'école. Certains, s'ils le pouvaient, entreraient dans la classe avec leur véhicule et d'autres stationnent souvent vraiment n'importe comment et ce n'est pas spécifique à une école en particulier, c'est, hélas, général.  

    Si quelqu'un a une idée... qu'il n'hésite pas à la mettre en commentaire.  

  • Hommage aux Grands-Parents...

    Marraine et Bon Papa.jpg

    C'est André Michel qui souhaite mettre ses Grands-Parents paternels à l'honneur via cette photo prise devant l'église de Fonds-de-Forêt au début des années 60. . . Ils auraient eu 70 ans de mariage ce 3 octobre dernier. Pour ma Grand-Mère, c'était son second mariage puisque mon Grand-Père biologique était décédé le 7 janvier 1943.

    Ma Soeur et moi avons eu un merveilleux Grand-Père avec cet homme exceptionnellement bon.

    Ils habitaient juste en face de feu "notre Chapelle" : rue de la Pompe n°1.

    LIVRET de mariage Marraine.jpg

     

  • Fraipont en chaleur !

    C'est Dany Mosbeux qui nous l'indique, "le record de chaleur a été battu ce mercredi 14 septembre 2016 à Fraipont avec une température de 32°! Mais, aussi, rappelez-vous, le lundi 14 septembre 1998 aussi, il y a 18 ans, la Vesdre débordait dès 9 h. dans les villages de Fraipont et Nessonvaux, un fait très rare de cette ampleur."

    Image1-1.jpg

    Image37-1.jpg

      

  • Fils électriques désolidarisés ?

    La sécurité, c'est l'affaire de tous.

    C'est ainsi qu'un lecteur a signalé à plusieurs reprises depuis un mois à RESA que des fils électriques menaçaient de quitter leurs supports (aux environs du 129-131 Grand-rue à Trooz).

    Qui plus est, c'est à un endroit de sortie d'un camion, ce qui accroît le danger potentiel.

    "Nous sommes fort occupés", a-t-il été répondu.  

    DSC_0002.JPG

    DSC_0003.JPG

    DSC_0005.JPG

  • Courrier des lecteurs : Nettoyage des avaloirs au Thier

    Un lecteur nous informe par mail que le nettoyage des égouts a été effectué au Thier.

    Voici ce courrier.

    "Concernant le problème d’égouttage dont je t’ai fait part le 3/9 (courrier adressé à André Dombard) et que tu t’étais engagé à en assurer le suivi, je suis heureux de t’annoncer que les services communaux sont venus ce lundi 12/9 pour effectuer le travail de nettoyage des avaloirs au grand bonheur des riverains surtout pour ceux qui en subissaient directement les nuisances !

    Je n’étais pas directement concerné mais je savais qu’en te contactant les choses allaient évoluer et c’est le cas.

    Merci à toi de continuer à être le relais des préoccupations des citoyens."

    PS Cette problématique avait également fait l'objet d'une publication sur votre blog le 30 août.

     

  • Réserve naturelle de «La Rochette»

    Réserve naturelle de « La Rochette »

    Prayon-Trooz

    AVIS aux usagers « SPORTS MOTEURS »

    La réserve naturelle de la Rochette, créée en 2014 par l’association de protection de la nature Natagora, couvre une quarantaine d’hectares sur les flancs de la colline surplombant la Vesdre et la Magne, derrière le zoning de Prayon côté nord. Ces terrains, pollués par les métaux lourds (zinc, plomb, cadmium) provenant des activités de l'ancienne usine métallurgique de Prayon, présentent en certains endroits un paysage lunaire avec des roches rougeâtres totalement exemptes de végétation. Ailleurs, ce sont de vastes tapis jaunes de pensées qui couvrent de larges espaces. Sur le haut du plateau, un massif forestier très aéré est composé de très vieux chênes qui ne font pas plus de 6 ou 7 m de haut.

    Les richesses biologiques, écologiques et scientifiques de la réserve expliquent qu’elle fasse partie du réseau européen de sites protégés NATURA 2000. La partie la plus intéressante est constituée de « pelouses calaminaires » où se sont installées une flore herbacée et une faune rares et en partie typiques de ces milieux très spécifiques. Cet habitat, rarissime en Europe, est particulièrement sensible ; sa protection contre tout dérangement et altération est impérative. L’asbl Natagora, au travers de son projet LIFE « Pays mosan », a réalisé récemment d’importants travaux de gestion afin de maintenir le milieu ouvert, via l’arrachage d’une partie des arbres (surtout des essences pionnières comme le saule marsault et le bouleau). Plusieurs mares ont aussi été creusées pour favoriser les batraciens.  

    Photo 1 - La Rochette - versant Vesdre.JPG

    Photo 2 - La Rochette - versant Magne.JPG

    Les versants côté Vesdre et côté Magne de la réserve naturelle.

    En plus de son intérêt écologique, le site de la Rochette présente un grand intérêt paysager et historique.http://www.infotrooz.be/archives/2016/02/19/33395310.html

    Des panonceaux « réserve naturelle » ont été installés. Les accès au site seront aménagés tout prochainement. Enfin, dans une année, un sentier agrémenté d’informations biologiques et historiques sera réalisé. 

    Photo 3 - réserve naturelle Natagora.jpg

    Photo 4 - La Rochette - travaux de gestion mécanisés.jpg

    Pour conserver et développer l’intérêt biologique du site, des travaux de gestion doivent être réalisés : arrachage de certaines végétations envahissantes, élimination des espèces exotiques, creusement de mares…

    Moto et conservation de la nature : un duo mal assorti

    De longue date, de nombreux adeptes de la moto de cross et du trial pratiquent leur passion sur le site, parfois avec un accord tacite de l’ancien propriétaire. Profitant de la période de transition qui a suivi la vente du site en 2014, leur nombre semble s’être accru ces derniers mois et de graves dégâts ont été constatés en de nombreux endroits. Cet usage est bien entendu incompatible avec la vocation du site, d’utilité publique !  

    Photo 5 - La Rochette - pratique de la moto.JPG

    Photo 6 - La Rochette - dégâts dans la lande.jpg

    La pratique intensive de la moto n’est plus possible dans la réserve.

    Vu son nouveau statut et les enjeux écologiques, mais aussi la réglementation en vigueur en Wallonie, il n’est absolument plus possible d’accepter la présence de motos à la Rochette. La réserve n’est accessible qu’aux promeneurs pédestres et l’usage d’engins motorisés y est (légalement) strictement interdit. Le présent avis s’inscrit dans une démarche d’information et de sensibilisation que nous voulons constructive.

    Nous demandons donc aux motards de respecter cette interdiction d’accès.

    En savoir plus ? Des questions ?

    LIFE Pays mosan (Natagora) :          lifepaysmosan@natagora.be 

    Photo 7 - Fadet commun.JPG

    Photo 8 - Pensée calaminaire.JPG

    Le fadet commun et la pensée calaminaire... 2 hôtes familiers de la réserve !