Conseil communal

  • Le PCDR au Conseil communal : 11 décembre 2017

    PCDR.pngPCDR

    Le point 7 de la séance du Conseil communal de ce lundi 11 décembre était intitulé P C D R (Plan Commun de Développement Rural).

    Fort bien, mais qu’est-ce que c’est ?

    LE GRAND RESUME

    Souvenons-nous… En mai 2010, le Conseil communal de Trooz avait pris la décision d’entamer une Opération de Développement Rural (ODR). C’est un processus qui donne la parole aux citoyens pour améliorer le cadre et la qualité de vie dans la commune. En mars 2012, des réunions ont été organisées dans les villages afin d’identifier les atouts, les faiblesses et les besoins de la Commune. Il était demandé aux citoyens de participer à ces réunions et de donner leur avis sur la vie dans leur commune (mobilité, environnement, vie sociale et associative, logement, tourisme, etc.). Pour ceux qui n’avaient pu se déplacer, la possibilité de faire part de leurs considérations par mail était offerte.

    pcdr trooz.jpg

    A terme, un document appelé Programme Communal de Développement Rural (PCDR) devait être rédigé pour être présenté au Gouvernement wallon. Document présentant un bilan socio-économique de la commune, les résultats de la participation citoyenne, les objectifs que la commune s’est fixés et une liste de projets à réaliser dans la commune sous la forme de fiches-projets. Pour suivre les différentes étapes de ce processus, une commission composée d’habitants de la commune sur base de candidatures, mais aussi d'élus pour un quart maximum du nombre de membres, allait être mise en place, la Commission Locale de Développement Rural (CLDR).

    Le 27 janvier 2014, le Conseil Communal a désigné les 20 membres de cette CLDR, soit 10 effectifs et 10 suppléants, dont 4 élus et l’échevin du développement rural, Christophe Marck qui assume la présidence. Quatorze Trooziens candidats représentant divers intérêts et sensibilités ont été désignés.

    A l’époque, le Groupement Régional Economique Ourthe-Amblève (GREOA), depuis devenu GREOVA, a été désigné par le Ministre wallon de la Ruralité comme organisme accompagnateur c’est-à-dire que les agents de développement du GREOA devaient (pouvaient ?) apporter un soutien à la commune pour réaliser la consultation de la population en toute neutralité…

    Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et un pont s’est même écroulé dans les eaux troubles de la Vesdre mais, après des réunions, des discussions entre gens concernés ou pas (voire si peu), des interpellations parfois virulentes sur les bancs de la Salle des Mariages lors d’une ou l’autre séance du Conseil communal, ce lundi 11 décembre 2017, le bébé était officiellement présenté aux élus et donc bien évidemment aux citoyens.

    C’est ce document important que votre blog Sudinfo de Trooz vous présente ci-dessous.

    Tout d’abord, il faut savoir que cette étude de faisabilité est partagée en différents lots numérotés.

    Le lot 0 concerne les projets en cours, le lot 1, ceux à réaliser dans les 2-3 ans, le lot 2, ceux à réaliser dans les 3-6 ans et le lot 3, ceux à réaliser dans les 7 ans ou plus jusqu’à 10 ans maximum.

    Des interventions ont occupé une bonne partie de cette séance, avec notamment Olivier Baltus au micro, lui qui suit de très près ce PCDR, ce qui est une bonne chose.

    Merci de signaler toute erreur éventuelle...

    Les fiches vous sont proposées ci-dessous : 

     

    Lire la suite

  • Conseil communal du 11 décembre 2017 vu par le Bourgmestre

    Beltran fabtete.jpgDepuis un certain temps déjà, le bourgmestre, Fabien Beltran, a pris la bonne habitude de communiquer rapidement son compte-rendu des séances du Conseil communal.

    Voici son texte.

    Conseil communal du 11 décembre

    Trooz a réalisé tout son plan d’investissement prévu

    Dernier conseil communal de l’année ce lundi à Trooz. Parmi la vingtaine de points abordés, deux intéresseront particulièrement les citoyens : le budget 2018 et les fiches-projets du PCDR (plan communal de développement rural).

    Comme c’est le cas depuis de nombreuses années, le budget communal s’annonce en équilibre (avec même un léger boni), mais l’exercice est de plus en plus tendu. En cause, des recettes en diminution (la fin de la taxe Pylône au profit des communes notamment) et des dépenses en augmentation (participation à la zone de secours, de police ou encore du C.p.a.s.).

    Nous avons par contre à nouveau réduit les dépenses de fonctionnement pour 117 000 € en 2018, et malgré un plan d’investissement ambitieux notre dette reste toujours faible à 7%.

    Mais, preuve que la gestion financière de la commune est réalisée avec beaucoup de sérieux et d’à-propos, la Wallonie vient de décerner un bon bulletin au Collège : « Effectivement, le plan d’investissement que nous avions rentré pour les années 2016-2017 a été totalement réalisé à ce jour , ce qui donne lieu à un ‘bonus’ régional de près de 90.000 euros : à l’heure où les budgets sont serrés, on ne peut que s’en réjouir ! ».

    Pour 2018 les projets que nous tenterons de mettre en place impacterons tous les quartiers, nous continuons notre politique dirigée vers la jeunesse en programmant la création d’agora space ou plaine de jeux dans les quartiers de Fraipont, Péry et Nessonvaux. Les rénovations de voiries (bien nécessaires) ne sont pas en reste, ce sont ici les Rues de Grihanster, Haute, Roty, Sur les Charneux, Route de Banneux et la finalisation du pourtour de l’Eglise de Prayon qui devraient voir le jour en 2018.

    Par ailleurs, le conseil a passé en revue les fiches « PCDR » (Plan communal de développement rural), c’est-à-dire un catalogue de projets destinés à être réalisés endéans les dix ans et classés par priorité (ceux réalisables de suite et ceux qui demandent du temps). Ces fiches, débattues et arrêtées par un panel citoyen siégeant à la Commission locale de développement rurale (CLDR), seront envoyées à la Région pour être majoritairement subsidiées (entre 60 et 80% du total). Un budget a été dédié aux études de faisabilité concernant certains de ces projets.

    Parmi les idées retenues : la voie lente jusque Chaudfontaine, le patrimoine mémoriel, l’aménagement du site de la Rochette ou encore la sécurisation des rues des villages, l’aménagement des places de Fraipont et la Brouck… Les citoyens désireux de recevoir le catalogue des fiches peuvent se signaler par mail (info@trooz.be) ou en s’adressant au secrétariat communal.

    Nous avons ensuite renouvelé la convention de partenariat avec l’ASBL Territoires de la mémoire qui nous liait depuis 5 ans et ce pour une nouvelle période de 2018-2022. La participation de notre commune s’élève à 250 € permettant ainsi à nos élèves, nos maisons de jeune … de découvrir les expositions, conférences et autres manifestations à caractère mémoriel organisées par cette association et ce à titre gratuit afin de ne jamais oublier !

    Nous avons ensuite voté la dotation de notre commune à la zone de police SECOVA qui s’élève à 850.000 € pour 2018 !

    Pour la dotation à la zone de secours ce sera 255 000 €.

    Beaucoup de travail en perspective donc pour l’année à venir comme d’ailleurs les précédentes.

    Le prochain conseil aura lieu le 29 janvier prochain.

    *** *** ***

    A noter qu'un article consacré au PCDR et à ces fiches est en gestation sur votre blog... C'est pour bientôt.

  • Conseil communal du 11 décembre 2017

    2017 12 11 odj.JPG

    Beltran Bourgmestre.jpgLes présences :

    BELTRAN Fabien, le Bourgmestre, Président ;

    MARCK Christophe, JUPRELLE Isabelle, VENDY Etienne, NORI Enrico, les Echevin(e)s ;

    SOOLS Nicolas, Président du CPAS (avec voix consultative) et Conseiller ;

    DOMBARD André, DEGEE Arthur, LAROSE Jean-Pierre, DENOOZ Jean-Marie, DEGLIN Joëlle, LAINERI Ricardo, MARTIN Guy, BALTUS Olivier, GONZALEZ SANZ Ana, PIRARD Claire, SARTINI Gianpiero, LALLEMAND Grégory, JAMAGNE Marc, Conseillers(ères)

    et FOURNY Bernard, Directeur général, Secrétaire.

    Le public : 6 personnes.

    Bien que chargée en matières et en interventions, cette séance du Conseil communal s’est déroulée dans un climat serein et positif.

    Deux points en particulier feront l’objet de deux articles différenciés relativement complets.

    Le PCDR (point 7) qui a été très longuement discuté sur base de critiques positives qui ont amené quelques aménagements.

    Le Budget communal 2018 (point 12) qui a été voté à une très large majorité, seul le Conseiller d’opposition, Olivier Baltus, ayant voté contre.

    Après les communications (Pt 1), il est annoncé que les PV des 7 et 27 novembre 2017 (Pts 2 et 3) ne peuvent encore être approuvés et le seront en janvier 2018.

    La désignation des deux fonctionnaires (Pt 4) ne suscite aucune réaction.

    Le Budget du CPAS (Pt 5) est également reporté.

    Le bourgmestre attire l’attention sur la nécessité de passer une convention avec Le Territoire de Mémoire (Pt 6) qui offre divers services et opportunités à notre jeunesse, écoles communales y compris. La participation des communes à l’affiliation à cette asbl est une soutien financier à fixer dans une fourchette qui évolue entre 125 et 2500 euros. Le bourgmestre propose de cotiser à concurrence de 250 euros par an pour les cinq prochaines années pour bénéficier des services de cette asbl. André Dombard intervient pour préciser qu’il encourage les responsables des jeunes et des écoles de se servir de cet outil.

    Le PCDR (Pt 7), nous y reviendrons (voir ici).

    La dotation (Pt 8) pour la zone de police Secova est fixée à 821.189,60 euros au service ordinaire et à 29.426,91 au service extraordinaire.

    La dotation pour la Zone de secours Vesdre-Hoëgne & Plateau (Pt 9) s’élève, au service ordinaire à 255.170,22 euros tandis qu’aucune intervention n’est sollicitée au service extraordinaire.

    Le rapport sur la situation de l’administration et des affaires de la commune (Pt 10) est longuement présenté par Isabelle Juprelle dans le détail tout comme le Tableau de bord prospectif (Pt 11) qui concerne les années 2018 à 2023. C’est en quelque sorte un guide pour voir d’où on vient (chiffres de 2014 à 2016 et où on va 2018 à 2023).

    Le Budget communal 2018 (Pt 12) vous sera détaillé dans un autre article pour les points essentiels.

    La convention relative à l’accueil de stagiaires de la Haute Ecole de la Ville de Liège (Pt 13) concernera les bacheliers en logopédie.

    Les avantages sociaux concernant les années 2016 et 2017 (Pt 14) sont alors énumérés ainsi que les écoles concernées. L’organisation de l’accueil, la garderie de midi, l’accès et le transport aux piscines situées hors commune, l’accès aux plaines de jeux, aux infrastructures communales, etc.

    (…)

    Ils étaient au poste ce soir

    ODJ10.JPGODJ9.JPGODJ8.JPGODJ7.JPGODJ6.JPGODJ5.JPGODJ4.JPGODJ3.JPGODJ2.JPG

     

  • Conseil communal du 27 novembre 2017

    Conseil communal 12.JPG

    Conseil communal 19.JPG

    Séance du 27 novembre 2017Conseil communal 11.JPG

    2017 11 27.jpg

    Les présences :

    BELTRAN Fabien, le Bourgmestre, Président ;

    MARCK Christophe, JUPRELLE Isabelle, VENDY Etienne, NORI Enrico, les Echevin(e)s ;

    SOOLS Nicolas, Président du CPAS (avec voix consultative) et Conseiller ;

    DOMBARD André, DEGEE Arthur, LAROSE Jean-Pierre, DENOOZ Jean-Marie, DEGLIN Joëlle, LAINERI Ricardo, MARTIN Guy, BALTUS Olivier, GONZALEZ SANZ Ana, PIRARD Claire, SARTINI Gianpiero, LALLEMAND Grégory, JAMAGNE Marc, Conseillers(ères)

    et FOURNY Bernard, Directeur général, Secrétaire.

    Le public : 5 personnes.

    Conseil communal 1.JPGC’est dans une excellente ambiance que le bourgmestre ouvre cette séance peu fournie en matières susceptibles d’être débattues.

    Une impression de "Tous unis", un peu comme l’équipe belge qui vient d’affronter la France en Coupe Davis, semblait être le fil rouge de cette séance. Il ne manquait que les trompettes pour faire la fête…

    C'est parti !

    1 Le Directeur général donne lecture des communications sans entrer spécifiquement en profondeur dans les sujets concernés. Il est néanmoins signalé que 3843 kilos de déchets textiles ont été récupérés par Curitas. Un courrier de Frédéric Falisse, Président du Groupement CHB mettant en garde les élus sur l’approbation du SDALg car ce schéma tient compte de la liaison CHB et qu’il convient d’y âtre attentif est porté à la connaissance des responsables communaux.

    2 L’approbation du PV de la séance précédente est reportée à la prochaine séance.

    3 Le taux de couverture du coût-vérité devait être compris entre 95% et 110%. Il est de 100% tout pile.

    4 Les montants décidés en 2016 restent inchangés.

    5 L’achat de 10 imprimantes/photocopieuses couleur pour 39.500 euros a quand même permis d’attirer l’attention sur le nombre impressionnant de photocopies réalisées, à savoir 2.500.000 copies sur six ans.

    Conseil communal 13.JPGC’est le seul point qui ait suscité non pas débat mais quelques échanges quand même, notamment émanant d’André Dombard qui affichait une moue pour le moins un rien dubitative quant aux économies (qui auraient dû être ?) réalisées depuis l’avènement de l’informatique et du numérique. « Quand on a démarré l’utilisation de l’informatique, le mot d’ordre était que ça allait faire une énorme diminution de l’utilisation de papier mais ça reste quand même un énorme problème dans lequel nous devons prendre notre part de responsabilités », dira André Dombard dans un grand soupir.

    Il est vrai qu’à l’heure du numérique, des pistes pourraient être creusées. A titre d’exemple, pour cette séance du Conseil, chaque conseiller recevait un pré-rapport de la séance en cours. Est-ce vraiment nécessaire ? N’y a-t-il vraiment pas moyen de procéder différemment ?

    26 pages imprimées x 20 = 520 pages utilisées… pour des brouillons de séance.

    Ce point en particulier avait déjà fait l’objet d’un article sur votre blog début 2017 (revoir ici).

    (…)

    Conseil communal 2.JPGConseil communal 3.JPGConseil communal 4.JPGConseil communal 5.JPGConseil communal 6.JPGConseil communal 7.JPGConseil communal 8.JPGConseil communal 9.JPGConseil communal 10.JPGConseil communal 14.JPGConseil communal 18.JPG

    Quelques photos de nos élus prises peu avant la séance.

    Prochaine séance, le 11 décembre 2017.

  • Conseil communal du mardi 7 novembre 2017

    Conseil communal de Trooz... Séance du mardi 7 novembre 2017

    Les présences :

    BELTRAN Fabien (PS), le Bourgmestre, Président ;

    MARCK Christophe (MR), JUPRELLE Isabelle (PS), VENDY Etienne (EcoVa), NORI Enrico (PS), les Echevin(e)s

    SOOLS Nicolas (PS), Président du CPAS (avec voix consultative) et Conseiller ;

    DOMBARD André (EcoVa), DEGEE Arthur (MR), LAROSE Jean-Pierre (Indépendant), DENOOZ Jean-Marie (MR), DEGLIN Joëlle (PS), LAINERI Ricardo (PS), MARTIN Guy (PS), BALTUS Olivier (Indépendant), GONZALEZ SANZ Ana (PS), PIRARD Claire (MR), SARTINI Gianpiero (PS), LALLEMAND Grégory (MR), JAMAGNE Marc (MR), Conseillers(ères)

    et FOURNY Bernard, Directeur général, Secrétaire.

    Le public : petite dizaine de personnes

    cc10.JPG

    Quelques-uns des points essentiels…

    Fabien Beltran, le bourgmestre, propose de commencer la séance par le point 8 :

    8. Liège Métropole - Schéma de Développement de l'Arrondissement de Liège (SDALg) 

    pour une bonne raison évidente, c’est qu’une présentation du sujet a été prévue par Olivier Heuskin (Juriste oeuvrant sur ce dossier pour Liège Métropole). Qui plus est, le document résumé qui vous a été présenté hier sur votre blog (revoir ici) avait été mis à la disposition des conseillers en copie papier. Tous les élus allaient donc avoir toutes les cartes en main pour faire leur choix. La présentation et la discussion ouverte qui a suivi ont duré 1h10. Dans les grandes lignes, l’orateur a présenté le projet de manière explicative et synthétisée mais très théorique. Apparemment, tous les conseillers présents semblaient ravis, même les trois qui se sont abstenus (Etienne Vendy, Jean-Pierre Larose, Olivier Baltus) car si CHB ne figure pas clairement dans le document résumé, il est bien repris dans le texte du document global.  

    Ce mardi matin, votre serviteur a échangé quelques mots avec un citoyen de Trooz qui avait lu l’article relatif à ce fameux point 8 (il se reconnaîtra).

    « Il est bien ton article et le projet m’a l’air de tenir la route mais il faudra quand même voir ce que les politiques vont en faire… »

    Nous reviendrons prochainement plus en détail sur ce fameux point 8.

    A titre personnel en tant que citoyen, j’aurais souhaité que deux questions soient posées, rien que pour entendre les réactions :

    1 « Est-il normal, dans le contexte actuel, pour le moins relativement nébuleux, que Stéphane Moreau soit désigné en tant que secrétaire général ? »

    Conseil d’administration

    Président DEMEYER Willy, Bourgmestre de Liège

    Vice-présidents DODRIMONT Philippe, Bourgmestre d’Aywaille

    PIETTE Josly, Bourgmestre de Bassenge

    MOTTARD Paul-Emile, Député provincial – Président

    FIRQUET Katty, Députée provinciale - Vice-présidente

    MOREAU Stéphane Secrétaire général

    2 « On n’en parle nulle part mais combien est-ce que ça va coûter à la commune et donc par extension au citoyen ? »

    Extrait du SDALg :

    Ce schéma de développement porté par Liège Métropole a été réalisé grâce au soutien financier des communes de l’Arrondissement de Liège et de la Province de Liège.

    A aucun moment ce point n’a été abordé.

    cc9.JPG

    cc18.JPG1. Recrutement d'une directrice financière - Prestation de serment

    Jennifer Ummels

    cc4.JPG

    2. Communications

    Parmi les communications, le bourgmestre a annoncé une mauvaise nouvelle concernant la construction de la nouvelle école El No. « La société Sogepar (un des entrepreneurs) est tombée en faillite. La commune est en train d’étudier les possibilités pour régler le problème. Soit contacter le deuxième entrepreneur qui était derrière Sogepar, soit relancer une procédure de marchés… Par ailleurs, des malfaçons ont également été constatées. »

    5. Règlement de police : annulation emplacement pour personne handicapée Rue large, 203

    La personne a déménagé

    6. Ordonnances de police. Ratification des décisions prises d’urgence par le bourgmestre

    Parmi les ordonnances, dans le Bay-Bonnet, à Fonds-de-Forêt, des feux lumineux ont été placés car la Région wallonne estime que la berge n’est plus suffisante que pour supporter le poids d’un camion et selon la RW, les travaux pourraient durer un an et demi. Le bourgmestre a immédiatement réagi et a donné une ordonnance de un mois et demi.

    7. Avenant à la convention Accueil Temps libre de la commune de Trooz

    Il faut simplement définir clairement l’occupation du temps de travail de Pascal Horrion.

    1. Situation de la caisse communale

    (…)

    1. Modification budgétaire n°2 pour l'exercice 2017 - Services ordinaire et extraordinaire

    (…) 

    1. Subvention… Boxing Club de Trooz

    d.jpgOutre le fait de produire ou de révéler d’authentiques champions comme par exemple récemment Sébastien Piérard qui a conquis le titre européen, le Boxing Trooz a ouvert récemment des cours de boxe éducative destinés aux enfants de 6 à 12 ans (au hall omnisports de Trooz le lundi et le mercredi, de 18 à 19 heures). Un petit coup de pouce au club n’est pas à négliger. Une subvention de 180 euros a été accordée pour les frais de fonctionnement lors du dernier gala.

    1. Subvention… Sylvain Lejeune – Trail Costa Ricatrail1.jpg

    Pour rappel, si vous ne l’avez pas suivi sur le blog Sudinfo de Trooz ou dans La Meuse ce 19 octobre écoulé, Sylvain Lejeune s’est inscrit à la Transtica, trail de renommée mondiale par étapes qui aura lieu au Costa Rica du 22 novembre au soir au 2 décembre 2017 matin. La course débutera le 24 par un prologue de 6 km à plat, première des six étapes qui seront au menu des concurrents. Avec en tout 200 km et 9000m de dénivelé positif dont un passage à 3000m d’altitude lors de la deuxième étape. Ce défi sportif est aussi couplé avec un défi humanitaire. En effet, en parallèle avec la course, le but et la philosophie de La Transtica sont d’être proches des communautés par lesquelles passeront les coureurs et de leur apporter une aide sur différents projets qui ont notamment trait à l’éducation et à la santé.

    Bref, la subvention de 150 euros octroyée à notre jeune sportif local paraît tout à fait justifiée pour son engagement humanitaire.

    1. Taxe sur les pylônes et mâts de diffusion pour GSM - Exercices 2017 à 2018

    (…)

    1. Taxe fixe additionnelle au précompte immobilier - Exercice 2018

    Montant inchangé : 2600 centimes additionnels avec un espoir de recettes de 1.527.000 euros.

    1. Taxe fixe additionnelle à l'impôt des personnes physiques - Exercice 2018

    Montant inchangé 8,5% avec un montant de recettes espéré de 2.700.000 euros.

    (…)

    Quelques photos de cette séance sur la page Facebook de votre blog Sudinfo de Trooz ou encore dans l'album ci-contre.

  • Après le SPDT, le SDALG...

    24 communes.jpg

    Citoyens, à vos abréviations...

    Mais, outre ces abréviations que tout un chacun ne maîtrise pas, ce sont les projets de territoire et la stratégie pour les vingt prochaines années qui seront à l'ordre du jour de ce Conseil communal du mardi 7 novembre 2017 à 20 heures... ça vaut la peine de venir s'informer, non ? 

    arrondissement de liège.jpg

    Lire la suite

  • Conseil Communal du 9 octobre 2017

    Conseil communal couleurs.jpgCommuniqué de presse du Conseil communal du 9 octobre 2017 : 

    Le Conseil a approuvé à l'unanimité le compte 2016 et la 1ère modification budgétaire 2017 du C.P.A.S. sans augmentation de la dotation communale, ce qui est une bonne nouvelle. Cependant, l’augmentation des R.I.S. impliquera inéluctablement une demande complémentaire pour le budget 2018.

    Le Conseil a également approuvé l’emprunt nous permettant de financer les projets inscrits au budget 2017, réalisés pour certains (plaine de jeux à La Brouck, agora space de Fonds-de- Forêt, achat de véhicule, matériel informatique, sanitaires service travaux,…) et à réaliser pour d’autres (réfection diverses voiries, auteur de projet place du marché, création d’une aire de jeux à Fraipont…).

    Bonne nouvelle également, suite à la disparition/fusion de la Maison du Tourisme Thermes et Coteaux, le Syndicat d'Initiative a été désigné comme bénéficiaire du bonus de liquidation. Il recevra environ 7000 €.

    Le Conseil communal a également marqué son accord pour la modification du régime d'assainissement d'une partie du versant de Péry (rues Lonhienne et Boultay) qui passe d’un assainissement autonome à un assainissement collectif nous permettant ainsi d'inclure cette modification dans les charges urbanistiques des futurs lotisseurs de manière à reporter sur l’investisseur privé cette dépense publique comme la loi nous y autorise.

    Il en va de même pour le Clos Bois Lemoine. Le passage à l'assainissement collectif nous permettra de transférer la gestion onéreuse de la station d'épuration du Clos Bois Lemoine à l’A.I.D.E.

    Fin de communiqué

    Voir aussi ici, le Conseil communal en vidéos.

  • Vos élus au Conseil communal... sont-ils assidus ?

    Laineri Riccardo DSC_0111.JPG

    Laineri Ricardo... 100% de présence

    Ils se sont présentés à vos suffrages. Vous les avez élus pour vous représenter dans la gestion communale. Ils ne manqueront pas certes prochainement de vous faire part de leur(s) réalisation(s) et de leurs interventions pendant cette législature qui arrive tout doucement dans la dernière ligne droite, en parfaite connexion avec l'année dite pré-électorale.

    Ce blog Sudpresse de Trooz est bien évidemment à l'entière disposition dès à présent et jusqu'aux prochaines élections pour tout candidat ou parti qui désire s'exprimer et/ou se présenter.

    Dans l'attente, ces élus ont-ils seulement été assidus lors des séances du Conseil communal ?

    Ci-dessous, quelques chiffres relatifs à leur présence.

    2017 09 09 présences.jpg

    En rouge, les élus PS, en bleu, les élus MR en ce y compris les « faux MR », c’est-à-dire les CDH qui ont fait acte de candidature sous la bannière MR, en vert, les élus EcoVa et en orange, les deux conseillers indépendants (Larose Jean-Pierre, ex PP et Baltus Olivier, ex EcoVA).

    La colonne « Présences » indique le nombre de séances auxquelles ils ont assisté ;

    la colonne « sur » indique le nombre de séances maximum auxquelles ils ont pu assister puisque certains candidats sont entrés en cours de législature (Jamagne Marc, Gonzalez Sanz Ana, Lallemand Grégory, Sartini Gianpiero et Pirard Claire) ;

    la troisième colonne indique le pourcentage ;

    la quatrième les noms et la cinquième le nombre de voix qu’ils ont récoltées lors de l’élection de 2012.

    Comme vous le constatez à la lecture de la deuxième colonne, 51 séances ont eu lieu depuis le début de la législature et seul Ricardo Laineri a assisté à toutes.

    A noter que les pourcentages sont calculés bien évidemment par rapport au nombre de séances auxquelles chacun a pu participer puisque certains ont pris le train en marche suite à des retraits.

    Ces chiffres sont bien entendu à relativiser mais mieux vaut quand même être proche du haut que du bas du tableau en terme d'assiduité, diront certains observateurs.

     

      

  • Conseil communal du 9 octobre 2017 *vidéos*

    Conseil communal couleurs.jpgOrdre du Jour de cette 51ème séance de cette législature sous la direction du bourgmestre Fabien Beltran :

    odj.jpg

    Les présences :

    BELTRAN Fabien, le Bourgmestre, Président ;

    MARCK Christophe, JUPRELLE Isabelle, VENDY Etienne, NORI Enrico, les Echevin(e)s

    SOOLS Nicolas, Président du CPAS (avec voix consultative) et Conseiller ;

    DOMBARD André, DEGEE Arthur, LAROSE Jean-Pierre, DENOOZ Jean-Marie, DEGLIN Joëlle, LAINERI Ricardo, MARTIN Guy, BALTUS Olivier, GONZALEZ SANZ Ana, PIRARD Claire, SARTINI Gianpiero, LALLEMAND Grégory, JAMAGNE Marc, Conseillers(ères)

    et FOURNY Bernard, Directeur général, Secrétaire.

    Le public : 4

    D'entrée, les points 11, 12 et 13 sont reportés et un point relatif à l'Enseignement communal est ajouté.

    Cette séance vous sera proposée essentiellement en images, presque comme si vous y étiez.

    Le bourgmestre ouvre la séance. Après les communications habituelles et l'acceptation du PV de la séance précédente, c'est Arthur Degée qui explique qu'il reste des lots de bois à vendre.

    Point 4 : Nicolas Sools présente et détaille les comptes 2016 du CPAS

     Le compte de gestion de Marc Renard, Directeur financier à la retraite est arrêté au 31 août 2017

     Conclusion d'un emprunt de 450.000 euros... Belfius VS ING...

     

     Liquidation de l'asbl Maison du Tourisme Thermes & Coteaux

    Pour rappel, le PASH, c'est le "Plan d'Assainissement par Sous-bassin Hydrographique". 

     

    Clos Bois Lemoine... Station d'épuration

     

    L'enseignement communal

    Où en est la construction de l'école demande Jean-Pierre Larose ?

     

  • Conseil communal du 28 août 2017... Communiqué

    Conseil communal couleurs.jpgA l’écoute de ses habitants, Trooz sécurise les rues à risque. Rentrée studieuse et fournie pour le Conseil communal de Trooz puisque près de 40 points étaient inscrits à l’ordre du jour. Une importante partie du Conseil a été consacrée à l’amélioration de la circulation et de la sécurité routière dans notre commune. Un certain nombre de règlements de police ont été votés à l’unanimité.  Parmi ceux-ci, une dizaine avait trait à des modifications de voiries : mise à sens unique, installation de ralentisseurs, de marquage de rétrécissement, etc. « De nombreux riverains de la commune m’ont fait part d’une certaine exaspération quant au trafic – pour ne pas dire la vitesse excessive de certains – empruntant certaines rues », Beltran.JPGjustifie le Bourgmestre Fabien Beltran. « En accord avec la zone de police Secova, nous avons donc décidé d’agir où nous le pouvions ». Dans la foulée, le Conseil a décidé d’adhérer à la centrale de marchés relative à l’acquisition de panneaux de signalisation routière et de matériel de sécurisation. Cette convention avec la Province de Liège nous permet de gagner du temps et d’obtenir de meilleurs prix; ainsi nous pourrons mettre en œuvre plus rapidement les décisions prises. Toutes ces mesures seront matérialisées par les signaux adéquats et soumises au Ministre pour approbation. Autres points votés à l’unanimité : divers subsides concernant le secteur sportif, associatif ou encore touristique. Citons pour exemple le Football club de Trooz (l’occasion de rappeler que le CPAS intervient également pour permettre à des familles moins aisées d’inscrire leur(s) enfant(s) dans des clubs), l’ASBL gérant le Hall Omnisports, la Maison de la Laïcité, le carnaval de Nessonvaux ou encore le Syndicat d’initiative ainsi que notre pilote local, Romain Degeer.

    Bonne nouvelle enfin concernant le projet « Trasenster 24 » (visant à donner une deuxième vie à l’ancienne école via une association liant riverains et pouvoirs publics) : le budget est bouclé et les travaux pourraient débuter dans les semaines à venir.

    Voir aussi ici le compte-rendu publié par votre blog Sudinfo de Trooz.

    Pour rappel, l'Ordre du jour

    2017 08 28 (11).jpg

    2017 08 28 (12).jpg