Conseil communal

  • Le Conseil communal de Trooz repris dans nos éditions digitales

    2017 02 22 conseil.jpgLe compte-rendu de la séance du Conseil communal de Trooz de ce 20 février 2017 a été partiellement repris dans les éditions digitales de La Meuse.

    Lors du conseil communal de Trooz lundi soir, le conseiller communal Jean-Pierre Larose, élu VLC (Valeurs libérales citoyennes – opposition)** a présenté une proposition de motion concernant le scandale Publifin. M. Larose y demandait que toute la lumière soit faite sur l’affaire, à l’instar d’autres conseils communaux ces derniers jours. 

    Pour lire la suite et voir sous un autre angle la vidéo de l'intervention de Jean-Pierre Larose et la réponse du bourgmestre, Fabien Beltran, cliquez ici.

    ** Précisons cependant que Jean-Pierre Larose a été élu sous la bannière du PP. Il siège actuellement en tant qu'indépendant même s'il est à présent affilié au VLC **

    vlc.jpgJean-Pierre Larose était par ailleurs soutenu par le président du VLC, Philippe Chansay-WilmotteGoblet.jpg accompagné de Jean-Claude Goblet, le frère d'un certain Marc Goblet, ancien secrétaire général bien connu de la FGTB.

    Pour revoir l'article et les vidéos publiés sur le blog, cliquez ici.

     

  • Conseil communal du 20 février 2017 (II)

    Publifin s'invitait ce lundi au Conseil communal de Trooz.

    En complément au premier article relatif à cette séance du Conseil communal, vous trouverez ci-dessous les propositions et/ou questions émanant de Jean-Pierre Larose et de Gianpiero Sartini.

    Les images (lectures, discussions, votes) vous sont proposées dans l'ordre de passage auprès du Conseil avec une petite coupure pour un changement de batterie.

    A noter qu'avant les interventions, le bourgmestre avait pris la précaution de rappeler que cette séance était publique et qu'aucun nom ne pouvait être cité. Auquel cas l'interpellation de Jean-Pierre Larose qui parlait notamment de la bourgmestre précédente aurait dû avoir lieu à huis clos. Jean-Pierre Larose n'a donc pas cité madame Denise Laurent. 

    Lire la suite

  • Conseil communal du 20 février 2017 (I)

    Première partie

    C’est en présence d’une vingtaine de personnes que s’est déroulée cette séance du Conseil communal de Trooz ce lundi 20 févier 2017.

    Etaient présents à la tâche : BELTRAN Fabien, Bourgmestre, Président ;

    MARCK Christophe, JUPRELLE Isabelle, VENDY Etienne, NORI Enrico, Echevin(e)s ;

    GIOVANNINI Ivana, Présidente du CPAS (avec voix consultative) ;

    DOMBARD André, DEGEE Arthur, LAROSE Jean-Pierre, DENOOZ Jean-Marie, SOOLS Nicolas, DEGLIN Joëlle, LAINERI Ricardo, MARTIN Guy SARTINI Gianpiero, LALLEMAND Grégory, Conseillers(ères)

    FOURNY Bernard, Directeur général, Secrétaire

    Manquaient à l’appel BALTUS Olivier, GONZALEZ SANZ Ana tous deux excusés ainsi que SPIROUX Pierre et PIRARD Claire.

    Lire la suite

  • Conseil communal ce lundi 20 février 2017

    Commune (1).JPGEn complément à l'Ordre du jour annoncé, deux points complémentaires relatifs à Publifin ont été ajoutés par les conseillers Jean-Pierre Larose et Gianpiero Sartini.

    2017 02 20 cc.jpg

    1.png

    2.png

    3.png

     

     

  • Les PV du Conseil communal

    Conseil communal couleurs.jpg16 février 2017

    Ci-après, les PV du Conseil communal publiés à ce jour

    Lire la suite

  • Des points complémentaires au Conseil communal du 20 février 2017

    Conseil communal couleurs.jpgDes points complémentaires relatifs au même thème viennent d'être ajoutés à l'Ordre du jour du Conseil communal du 20 février 2017.

     

     

    1.png

    2.png

    3.png

  • Publifin s'invite au Conseil communal de Trooz

    Larose Jean-Pierre PP.JPGC’est par l’entremise de Jean-Pierre Larose, conseiller élu sous l’étiquette du PP mais fonctionnant à présent en tant qu’indépendant que l’opposition à Trooz -opposition qui se limite à deux mandataires, Olivier Baltus, ex-EcoVa et Jean-Pierre Larose – a décidé de réagir face au « scandale Publifin » (sic).

    Le conseiller Larose a envoyé par courriel une demande d’ajout à l’ordre du jour de la séance du 20 février 2017 prochain.  

    Jean-Pierre Larose souhaite poser une question relative « au rôle de la Laurent D P1000645.JPGbourgmestre précédente (NDLR Denise Laurent) qui exerce les fonctions d'administratrice et de membre du comité exécutif de PUBLIFIN ; étant également administratrice au sein de NETHYS (mandat non déclaré à la Cour des Comptes en 2015 quoiqu'elle l'était depuis plusieurs années) ».

    Il désire également que le Collège prenne position « face au scandale actuel, y compris à l'égard de cette dernière, quant à la gestion PUBLIFIN (ex TECTEO) dont vous nous vantiez les mérites en votre déclaration du 30 septembre 2013, vous félicitant même du vote dudit Conseil "à plusieurs reprises" en approbation des "comptes et fusions proposés par TECTEO" (…) »

    Vous pouvez revoir en cliquant ici l'interpellation de Jean-Pierre Larose du 30 septembre 2013 ainsi que la réponse du bourgmestre Fabien Beltran.

    Et, au plan large, Jean-Pierre Larose souhaite aborder le chapitre relatif « aux mesures à prendre en manière telle que la législation relative aux intercommunales ne soit plus détournée de ses fins par un groupe industriel à la solde des partis traditionnels, à moins que ce soit l'inverse, et que, comme il se doit, les sommes dégagées par son activité soient enfin affectées à la réduction du prix du gaz et de l'électricité en faveur des habitants de Trooz entre autres consommateurs ».

    Fort de son argumentaire, Jean-Pierre Larose proposera aux élus de voter une motion qu’il présentera en ces termes.

    Motion :

    Motion relative à l’impact qu’a plus que probablement le scandale PUBLIFIN sur les finances communales de Trooz.

    Considérant le fait que la commune de Trooz est actionnaire dans le groupe  PUBLIFIN ;

    Considérant le fait que la bourgmestre précédente y occupe les fonctions susdites ;

    Considérant les révélations diverses qui éclaboussent ce groupe ;

    Considérant le caractère pernicieux de ce système particulièrement anti-démocratique  puisqu'il s'agit d'enrichissement d'apparatchiks des partis traditionnels au détriment du  citoyen ;

    Considérant la mise en place d’une Commission parlementaire d’enquête sur les  affaires liées à Publifin et Nethys qui, soulignons-le, est présidée par une apparatchik  du PS cumulant elle-même vingt-neuf mandats ;

    Considérant qu'il importe de faire la lumière sur les responsabilités individuelles dans  ce dossier ainsi qu’établir le préjudice financier résultant pour chaque commune  associée des errances constatées ;

    Considérant qu'une motion analogue a été adoptée à l'unanimité du Conseil communal  d'Herstal en date du 30 janvier 2017, et que l'on n'aperçoit pas de motif légitime de  voir la majorité mayorale de Trooz s'opposer à de telles mesures en de si graves  circonstances ;

    LE CONSEIL COMMUNAL DE TROOZ décide :

    - D’autoriser le Collège communal à ester en justice contre le groupe PUBLIFIN-NETHYS, s’il devait se confirmer que les intérêts financiers de notre commune aient été lésés dans ces sombres histoires,

    - De demander au CA concerné de mettre à l’ordre du jour de leur prochaine réunion la révocation de l’administrateur délégué de NETHYS ainsi que de toute personne ayant contribué au dévoiement d’un outil initialement voué au bien commun, l'intercommunale ainsi vampirisée par ce groupe industriel ex TECTEO devenu PUBLIFIN à la suite d'un précédent scandale déjà dénoncé par le VLC (VALEURS LIBÉRALES CITOYENNES) en 2013.

    Pour information, à présent Jean-Pierre Larose est membre du VLC, parti qu'il a cofondé avec Philippe Chansay Wilmotte lors de leur séparation d'avec le PP.

    Pour rappel, l'Ordre du jour de la séance du 20 février 2017

    2017 02 20 cc.jpg

  • Conseil communal du 30 janvier 2017

    2017 01 30 (5).JPG

    Des informations relatives à ce Conseil ont déjà été diffusées par la commune, sur sa page Facebook et par communiqué publié sur ce blog (cliquez ici pour le relire).

    Le conseiller communal Olivier Baltus a également publié sur son blog "Le passeur d'idées" ce qu'il fallait, à son sens, retenir de cette séance. 

    Ci-dessous, le début du texte publié par Olivier Baltus;

    Le fonctionnaire sanctionnateur provincial avec lequel la Commune de Trooz travaille étant parti, le Conseil prend acte de son remplacement. Pour rappel, ce FS accompagne notre Commune dans l'exercice de sa fonction de police et est mandaté pour infliger des amendes administratives à toute personne qui aurait commis une infraction au règlement général de police. Lors du prochain Conseil prévu le 20 février, un représentant du Service des sanctions administratives communales (SAC) présentera les missions et le rapport d’activités 2016 à Trooz. (...)

    si vous souhaitez lire la suite, cliquez ici.

    Dans le but d'encore mieux vous informer et de la façon la plus complète possible, je ne vais pas reprendre sur ce blog ce qui est déjà écrit dans les deux publications. 

    Nagelmackers.jpgAjoutons simplement qu'avant la séance, le bourgmestre Fabien Beltran a proposé de respecter une minute de silence à la mémoire d'Alain Nagelmackers qui fut Conseiller communal à Trooz. Un article précédent avait annoncé ce décès et quelque peu retracé le parcours d'Alain Nagelmackers.

    Par ailleurs, avant la séance, dans le cadre de Liège Europe Métropole, le Pacte pour la Régénération du Territoire Provincial a été longuement présenté et fera l'objet d'une prochaine publication détaillée. 

    1.jpg

  • 2700 pages imprimées pour une seule séance...

    machine a ecrire.jpgConseil communal

    A Trooz, on travaille comme il y a cinquante ans

    J’aimerais souligner la façon archaïque dont les séances du Conseil communal sont préparées.

    La méthode de travail adoptée m’en rappelle une que j’ai connue en 1970 dans un service public…

     

    Lire la suite