Chaudfontaine

  • La Commune de Chaudfontaine a lancé sa page Facebook officielle

    2018 01 26 fb chdf.jpgCe jeudi 25 janvier 2018, la Commune voisine de Chaudfontaine a lancé sa page Facebook officielle et l'annonce via communiqué...

    À l'ère des réseaux sociaux et de l'hyper connectivité, la Commune se doit de continuer à suivre le mouvement pour rester au plus proche de ses citoyens. Cette initiative s'inscrit dans une stratégie mise en place par la Commune : « Smart city ». L'objectif? Intégrer les nouvelles technologies afin d'être toujours plus efficace dans le service qu'elle propose à ses habitants.

    Parmi les actions nées de cette même volonté, vous pouvez retrouver :

    • l'application « Better Street » (gestion des interventions communales sur la voie publique) ;
    • la possibilité de « surfer » depuis plusieurs lieux publics dans la Commune ;
    • les bibliothèques numériques ;
    • la nouvelle technologie intégrée à l'enseignement communal (TBI, etc.) ;
    • la gestion des documents administratifs via la plate-forme « Mon dossier ».

    Après le lifting du magazine communal, le lancement du nouveau site internet et de la newsletter, la Commune de Chaudfontaine peaufine sa stratégie de communication « smart » et lance sa page officielle sur Facebook : « Commune de Chaudfontaine »

    Quel est le contenu de cette page ?

    D'une part, celle-ci se fait le relais des différentes pages déjà existantes et liées à la Commune (Culture À Chaudfontaine, Ouvrier communal, Chaudfontaine Sport, Échevinat de la Jeunesse, La Ribambelle, Mouvements de Jeunesse, Fête de la Musique, Centre d'Expression et de Créativité de Chaudfontaine, Plan de cohésion sociale de Chaudfontaine, Source O Rama, etc. ). D'autre part, elle contiendra du contenu exclusif sous forme de vidéos, images ou encore articles. Au moins une fois par jour, les informations importantes, utiles ou encore amusantes concernant l'entité ou ses alentours seront reprises et publiées.

    Lien : https://www.facebook.com/ChaudfontaineAC/

    Contact : Service Information 04 361 56 37

  • Le tour du monde en 80 jours

    2018 02 17 tour du monde.pngSamedi 17 février 2018

    Théâtre

    Le tour du monde en 80 jours

    Dans le cadre du cycle des Tréteaux de la Ferme

    Ferme d'Embourg à  20h

    Rue du Curé Bosch 13

    4053 -  EMBOURG

    La pièce, adaptée du fameux roman de Jules Verne, est une sorte de « roadmovie » déjanté où se côtoient une princesse indienne en détresse, un Chinois fumeur d’opium, Jack le plus grand loser de l’ouest, l’inspecteur de police le plus nul de toutes les séries allemandes...   Dans une véritable course loufoque et échevelée qui emmène le public en Egypte, en Inde, en Chine puis aux Etats-Unis et où cinq comédiens aux multiples facettes se   partagent les 39 personnages à un rythme effréné. Une comédie complètement dingue qui revisite l’œuvre de Jules Verne de façon originale et anachronique.   De Sébastien Azzopardi et Sacha Danino ; mise en scène de Jean-Michel Cuyvers, avec Françoise Defraigne, Jean-Pierre Burette, Laurent Jadin, Vincent Nyssen et Jean-Michel Cuyvers.    

    Prix : 15 euros

     

    Infos & réservations : 04/3615 636 culture@chaudfontaine.be

     

  • Le rond-point de la Bouxhe est ouvert mais...

    ... le revêtement n'est pas achevé.

    rondpoint17.JPG

    Nous sommes le 16 décembre 2017 et le rond-point de la Bouxhe à Beaufays est opérationnel depuis quelques jours mais abordez-le quand même avec prudence et attention car le revêtement n'est pas achevé.

    Un danger supplémentaire quant à la visibilité des limites en cas de neige par exemple...

    rondpoint15.JPG

    rondpoint11.JPG

  • Le rond-point de la Bouxhe est ouvert

    Le nouveau rond-point de la Bouxhe à Beaufays est à présent ouvert.

    rond point bouxhe.jpg

    Nous ne rappellerons pas que ce chantier avait connu quelques ennuis suite à une erreur de calcul du SPW. Une sortie du rond-point a dû être démontée puis remontée. Cela n'aurait pas eu d'impact sue les délais nous dit-on. Par contre, au plan des finances, probablement que oui. Pas grave, c'est de l'argent public...

    Nous ne reviendrons pas non plus sur la sortie du rond-point de la gare à Trooz vers Sainry... Les riverains connaissent. Là aussi sans doute une erreur de calcul mais qui n'a jamais été corrigée.

    Nous ne reviendrons pas non plus sur la largeur les trottoirs à Chaudfontaine près de l'église. Trottoirs qui ont eux aussi été revus et corrigés.

  • Un coup d'oeil chez nos voisins de Chaudfontaine

    Chaudfontaine d'antan.jpg

    Histoire de Chaudfontaine
    Beaufays... Chaudfontaine-Sources... Mehagne... Ninane... Vaux-sous-Chèvremont... Embourg...

    Anciennement, tous les villages de la commune voisine de Chaudfontaine ainsi que Chênée, faisaient partie du domaine carolingien dont le centre était Jupille.  

    La paroisse primitive de Jupille s'étend sur un vaste territoire dont notamment Beaufays, Chaudfontaine, Embourg et Chênée.

    Mieux connaître ses voisins, n'est-ce pas un critère indispensable pour davantage les apprécier ?

    Ci-dessous, un lien utile pour en apprendre un peu plus sur les villages de la commune voisine de Chaudfontaine

    (cliquez ici)

  • Chasse en battue à Chaudfontaine ce 12 décembre

    sangliers 2.pngChasse en battue – 12.12.2017

    Concerne : rues Corniche de la Gloriette, Bois Libert, de l’Eperon, des Cerisiers, Avenue François Bovesse, Petite Traverse, Thier des Critchions, Clos Hennekine, Avenue Albert 1er, Au Pâlo, Allée des Platanes, Allée de la Picherotte, Avenue du Cheret, Chemin des Roches et rue des Grands Prés (Chênée)

    Suite aux nombreuses interpellations que nos services ont reçues ces dernières semaines au sujet de la présence de sangliers (et des dégâts qu’ils occasionnent), nous vous informons qu’une nouvelle battue de destruction sera organisée le mardi 12 décembre 2017, avec l’autorisation du Département de la Nature et des Forêts (DNF) du Service public de Wallonie.

    Pour cette raison, il sera

    interdit de circuler dans la Lande de Mehagne et les bois d’Embourg
    le mardi 12 décembre 2017 entre 8h00 et 17h00.

    Des panneaux d’interdiction, conformes au Code forestier et à la législation sur la chasse, seront placés aux différents accès des zones concernées, de même que de la rubalise.

    Méfiance... On ne compte plus les accidents de chasse où un chasseur a confondu un sanglier avec un hélicoptère... (C'est une image car c'est souvent bien pire)

  • Les Balades de la Cité à Vaux-sous-Chèvremont

    Vendredi 22 décembre 2017

    Les Balades de la Cité 

    Dès 17h

    Cité de Vaux-sous-Chèvremont

     Rue Constant Colard

     4051 - Vaux-Sous-Chèvremont

    2017 12 22.png

     Pour la troisième année consécutive, les acteurs de terrain de la Commune de Chaudfontaine s’associent à la Compagnie de théâtre urbain “Les Voisins” pour mettre sur pied une balade d’un genre nouveau.

    Entre projections vidéo et découverte du patrimoine, les habitants investissent la cité sociale de Vaux-sous-Chèvremont pour s’approprier l’espace public, tisser des liens, (ré)enchanter le quotidien et faire parler de la cité pour son talent et sa créativité.  

    Accompagnés d’un habitant-conteur, vous partirez à la recherche de la chèvre mythique de Chèvremont, dont le Diable voudrait bien faire son dîner - désir de vengeance pour les si nombreux tours que les Valcaprimontois lui ont joués au cours des siècles. Au fil de la balade, vous ferez halte dans cinq endroits. Cinq lieux, particulièrement chargés d’histoire, où vous réveillerez - à vos risques et périls - les fantômes de la vallée et des légendes hivernales pour, peut-être, trouver de l’aide dans votre quête...

    Découvrir ou redécouvrir, sous le manteau de la nuit, l’histoire de nos contrées est un moment enchanteur et propice à la rencontre.

    Le travail vidéo et les projections monumentales donnent à notre balade son caractère spectaculaire et innovant, la transformant en une expérience unique en Belgique.  

    Nous vous donnons rendez-vous au “Village de la Cité” point de ralliement et de rencontre où vous pourrez boire un vin chaud, manger, écouter des contes, vous relaxer dans notre salon, et faire bien d’autres choses encore…  

    Gratuit. Tout public et accessible aux personnes à mobilité réduite.

    Départ pour les balades toutes les 30 minutes.

    Plus d’informations : www.baladesdelacite.be  

    En partenariat avec : la Compagnie Les Voisins, le Foyer culturel de Chaudfontaine, le Plan de Cohésion Sociale, la Nova MJ, la Régie de Quartier, le CPAS, le FSE. Avec le soutien du Service Jeunesse la Fédération Wallonie-Bruxelles et Service Jeunesse de la Province.

  • Un cadavre découvert dans les bois à Chaudfontaine

    flash info.jpgLe cadavre découvert ce lundi à Chaudfontaine est celui d’une habitante de Vaux-sous-Chèvremont de 45 ans qui était portée disparue depuis fin octobre. L’origine du décès n’est ni accidentelle, ni criminelle, a précisé lundi soir le parquet de Liège.

    (voir article ici)

  • Braquage au Casino de Chaudfontaine

    voleur.jpgCe mardi soir, aux environs de 22h, un braquage a eu lieu au Casino de Chaudfontaine (voir ici)

    Détails dans La Meuse ce matin.

  • Ry-Ponet : le Conseil communal de Liège vote pour la protection du site !

    2017 10 25 (30).JPG

    Vous vous souvenez, pour l'avoir lu dans un article publié le 26 octobre 2017quatre Conseillers communaux de Liège, Beyne-Heusay et Chaudfontaine s'étaient engagés à proposer une délibération visant à reconnaître le site du Ry-Ponet. Dans la foulée, le Conseil communal de Chaudfontaine avait voté cette délibération. Ce lundi, c'était au tour de Liège d'être invité à suivre le mouvement. Un consensus a pu être trouvé et un texte adapté a été voté. Voici ce texte, ci-dessous.

    2017 10 25 (12).JPG

    Lire la suite

  • Vidéo : déconstruction des bâtiments du site "Laminoir de la Rochette" à Chaudfontaine

     

    2017 10 30 spaque.jpg

    Comme annoncé précédemment, SPAQuE entame la déconstruction partielle des bâtiments du site "Laminoir de la Rochette" à Chaudfontaine. Ces travaux permettront la réalisation prochaine d’investigations des sols.

    2017 10 30 laminoir.jpgSPAQuE entreprend une nouvelle étape de réhabilitation sur le site "Laminoir de la Rochette", localisé sur le territoire de la commune de Chaudfontaine. Les travaux consistent en la déconstruction sélective des bâtiments, dont SPAQuE est aujourd’hui propriétaire, ainsi que les dalles et fondations jusqu’à 2 mètres de profondeur.

    Une fois les bâtiments déconstruits, SPAQuE procédera aux investigations des sols afin d’identifier et de délimiter la présence éventuelle de pollution. Une dernière étape de travaux sera alors réalisée afin de réhabiliter les sols contaminés.

    Pour rappel, la réhabilitation de ce site de 5,67 hectares est financée par le Plan Marshall 2.vert pour un montant total de 2.775.360 euros. 

    Deux premières étapes réalisées, dont une en urgence

    Des travaux ont déjà été entrepris sur le site. La première étape, en urgence, au printemps 2015, a consisté en l’évacuation de 141 tonnes de produits extrêmement polluants. Durant la deuxième, au printemps 2017, SPAQuE a procédé au désamiantage des bâtiments, à l’évacuation des produits dangereux et non dangereux restants et au raclage des boues de surface. 

    Un peu d’histoire

    Dès 1700, le site accueille une fenderie, transformée en laminoir en 1797. En 1811, une ferblanterie et une filature sont installées. Elles resteront en activité jusqu'en 1860.

    Entre 1883 et 1965, la société Laminoir de la Rochette y exploite un laminoir à tôles, un laminoir à lames pour canons de fusils et un train de fer damassé.

    Dans les années 1970, la société Prometa et Cadmiage Gilson et la société Metal Protect Defa s'installent sur le site. En 2004, la société Prometa est reprise par la S.A. Galvanoplastie Maurice Gilson. La société Metal Protect Defa, quant à elle, cesse ses activités en 2008. Six ans plus tard, en 2014, la S.A. Galvanoplastie Maurice Gilson est déclarée en faillite et le site est laissé à l'abandon.

    Communiqué Spaque

    Lire la suite

  • Les boîtes à livres...

    biblioboite 1.jpgA Chaudfontaine, c’est à l’initiative des bibliothèques communales que les boîtes à livres ont la vie belle et fleurissent en différents endroits de l’entité.

    Elles sont une dizaine, réparties un peu partout sur la commune, dans les espaces publics de chaque village et aux abords des différentes écoles.

    Tout un chacun peut venir prendre un ou plusieurs livres dans la boîte, les garder ou en déposer à sa guise, gratuitement. Ce principe encourage l’échange, le respect et favorise un accès simple et direct à la lecture. Le livre quitte la bibliothèque et son caractère sacré pour devenir un objet vivant à partager avec son voisin et connaître une seconde vie, voire plus.

    Il est bien évidemment demandé que le livre soit en bon état et propre.

    « Rejoignez cette petite famille de bibliothèques de rue », est-il demandé aux habitants. Slogan simple et, espérons-le, porteur.

    Placées dans un environnement positif et fréquenté, les bibliothécaires auront à cœur, en lien avec des classes, des maisons de repos ou autres associations de quartier intéressées, de veiller sur ces boîtes qui seront entretenues régulièrement.

    Les emplacements

    Vaux-sous-Chèvremont – Place Foguenne (derrière le nid d’hirondelles)

    Beaufays – Entre les 2 écoles (carré d’herbe près de la barrière rouge). Une boîte sera placée ultérieurement lors de l’aménagement de la place de la Bouxhe

    Ninane – Square des p’tits Ouhès (à côté du banc dans le fond)

    Mehagne – Ferme de Mehagne

    Embourg – Complexe sportif

    Embourg – Parc Jean Gol (devant l’entrée de la maison communale côté service population)

    Chaudfontaine – Plaine de jeux de Source O Rama (entre les 2 plaines de jeux)

    Et à Trooz ?

    La suggestion a été faite via le blog, déjà le 11 septembre 2015, sous le titre « Et si on "libérait" un livre, moi c’est fait ».

    Par ailleurs, fin juin 2017, une biblioboîte a été créée et placée par les élèves de quatrième année de l'Ecole libre de Fraipont.  

    biblioboite fraipont 1.jpg

    Pour le reste, à Trooz, l'idée doit assurément encore faire son chemin.

     

  • Coup d’œil chez le voisin calidifontain

    2017 10 12 cheques commerce.pngDes chèques commerce, pourquoi pas ?

    A l’approche des fêtes et pour faciliter les idées « cadeaux », la commune voisine de Chaudfontaine a pris une excellente initiative, à savoir l’émission de chèques de 5, 10 ou 20 euros.

    L’objectif annoncé et avoué est de soutenir l’économie locale en incitant les Calidifontains à consommer local.

    Comment ça marche ?

    Ces chèques fonctionnent sur le même principe que les chèques cadeaux, c’est-à-dire qu’aucun montant en espèce ne pourra être rendu si le prix du bien ou du service acheté est inférieur à la valeur du chèque.

    Par ailleurs, ils ne sont pas valables pour l’achat de tabac, d’alcool ou de jeux de hasard.

    Les commerces adhérents sont identifiables grâce à un autocollant apposé sur la vitrine et leurs coordonnées sont publiées sur le site de la commune de Chaudfontaine.

    Pour se les procurer, un numéro de téléphone et une adresse mail sont à la disposition des habitants.

    Le point positif également est que la longue liste des commerces participants est publiée sur le site communal de Chaudfontaine, ce qui génère de la sorte une publicité directe pour le commerçant.

    Une idée à creuser ? Parmi d’autres, bien entendu…