Politique - Page 4

  • Succès mitigé pour Place Citoyenne

    2016 11 09 place citoyenne.jpgLe PS avait donné rendez-vous aux citoyens de la commune ce mercredi 9 novembre 2016 dans les locaux de la Magne. Force est de reconnaître que peu de monde avait fait le déplacement, à l'exception de quelques membres du parti.

    C'est le bourgmestre, Fabien Beltran qui a dirigé le tour de table organisé à l'écoute des citoyens. Une dame a évoqué quelques problèmes Beltran Magne.JPGpersonnels, ce qui n'a pas soulevé l'enthousiasme de l'assemblée. Puis quelques réflexions ont été émises, notamment sur la nécessité de faire passer une portion de la descente du Bay-Bonnet en zone 50. Le devenir d'une maison sinistrée a également été abordé et il a été spécifié que la commune faisait régulièrement procéder à la dératisation. C'est à peu près tout...

    *    *    *

    Entretien avec Fabien Beltran

    Et pourtant, que cette réunion soit programmée par le PS ou un autre parti, cet appel du politique vers les citoyens a au moins le mérite d'exister. Quelques mots ont été échangés avec le bourgmestre, avant le début de la réunion.   

    Question CC : "Il y a très peu de monde à cette réunion, Est-ce dû à la concurrence du match de football à la télévision ?"

    Réponse FB : "Non, je pense qu'il y a un désintérêt général pour la politique, qu'elle soit locale ou mondiale. On a du mal à faire sortir les gens de chez eux, tout simplement."

    Question CC : "Et s'il y a un désintérêt envers le politique, à quoi est-il dû ?"

    Réponse FB : "Il y a deux façons de voir le problème. Soit le politicien dit que les gens sont contents de ce qu'il se passe et ils n'ont pas besoin d'avoir des informations, soit les gens sont mécontents et ils n'ont pas envie de venir se fâcher. Je ne sais pas. Je trouve que c'est un bon moment de rencontre, une opportunité d'exprimer son avis en dehors des urnes envers les gens qu'on a élus et je trouve que c'est dommage que les gens ne saisissent pas cette opportunité parce que nous même si nous essayons d'être sur le terrain tous les jours, il y a des choses qui nous échappent."

    Question CC : "Est-ce que n'est pas considéré comme un rejet alors ?"

    Réponse FB : "Non, je ne pense pas que ce soit un rejet. Un rejet de quoi du parti ? de la majorité ? Non, je pense que dans le chef de certains, il n'y a pas une volonté de s'intéresser à la politique au-delà du moment des élections.

    Question CC : "Cette réunion, est-ce que c'est un début de campagne ?"

    Réponse FB : "Non, même si je sais qu'il y en a qui diront que oui. Il y en a aussi qui diront que c'est prévu dans le programme du PS, que l'on essaye de rencontrer les gens."

    *     *     *

  • Une nouvelle place à Trooz ?

    Le PS à la rencontre des citoyens le mercredi 9 novembre 2016...

    2016 11 09 place citoyenne.jpg

  • Le sort de la Grand'rue à Prayon décrypté par un Conseiller communal

    baltus ol1.JPG

    gdrue.jpg

    Sur son blog, Olivier Baltus, Conseiller indépendant de l'Opposition, a décrypté les travaux passés et à venir sur la N61 mais il a également poussé son analyse bien plus dans les détails.

    L'article complet est à lire en cliquant ici

  • La SNCB au service du public ?

    Les pouvoirs publics ne devraient-ils pas tout mettre en œuvre pour favoriser les transports publics et pour inciter les gens à délaisser la voiture ?

    Est-ce bien le cas ?

    2016 10 15 (19).JPG

    Lire la suite

  • Roger Delmal explique pourquoi le Conseil communal est un désert...

    Delmal Roger 2016 07 13 (2).JPGRoger Delmal est un homme de convictions qui a son franc-parler et, ne serait-ce que par le privilège de l'âge (il est aujourd’hui âgé de 71 ans) qui lui confère son expérience, son avis sur les petites choses de la vie (notamment politique) est toujours non seulement un régal pour son auditeur mais aussi une solide leçon tout empreinte de logique et de sagesse.

    Malgré ses problèmes de santé, après avoir accompli une carrière politique bien fournie, Roger Delmal reste entièrement investi dans le devenir du Musée de la Radio (voir ici).

    Quand on fait remarquer à Roger « qu’il a quand même derrière lui une carrière politique impressionnante », c’est à peine s’il confirme d’un ton hésitant : « Bof oui ».

    Roger, tu as quand même été beaucoup mêlé à la politique…

    "Mes parents n’ont jamais montré leur appartenance politique mais mes grands-parents, mes oncles, tout ça, là oui. C’était, même trop acharné, ils exagéraient ! »

    Donc, c’était dans la famille...

    « Oui, on peut dire comme cela. »

    Quel a été ton parcours à Trooz, vraiment dans les grandes lignes ? Tu as été échevin ?

    « Oui, d’abord j’ai été président de la Commission des Travaux, du temps d’Abdissi et tout ça. Et puis, on m’a proposé de me mettre sur les listes. J’ai accepté. Je n’étais pas très chaud mais enfin… »

    Les listes PS ?

    « Bien sûr, pas autre part. » (rires)

    « J’ai été conseiller communal puis échevin, président de CPAS (…) et puis j’ai lâché tout doucement parce qu’il y a l’âge, la santé… »

    L’âge, la santé, est-ce pour cela qu’un ancien échevin comme toi, on ne te voit jamais assister aux séances du Conseil communal ?

    « Ben, premièrement ma santé ne me le permet pas. En hiver, je ne sais pas sortir par moins de 15 degrés, c’est déjà une chose. Une deuxième chose, c’est que le peu de fois où j’ai assisté au Conseil communal, je n’y ai vu aucune contestation. Il n’y a pas de contestation, il n’y a pas de dialogue, il n’y a pas de débat et ce n’est pas possible d’avoir des débats puisque tous les partis sont représentés. Ils ne vont pas s’attaquer l’un l’autre. Les amis de mes amis, c’est mes amis donc on n’attaque plus personne. »

    Et Roger Delmal de poursuivre après petit un temps d’arrêt, le regard un peu nostalgique, assurément plongé dans le passé où doivent fourmiller de nombreux souvenirs et anecdotes : « C’est pour cela que je suis contre le système belge. Au point de vue communal il ne devrait y avoir qu’une seule liste mais c’est impossible. Ou alors avoir un système comme le système français. Les Français il y a un deuxième tour et là il n’y a qu’un parti qui est sanctionné ou bien qu’on aime et bien c’est peut-être le moins démocratique mais pour moi c’est le meilleur des systèmes. »

    Donc à Trooz toutes les décisions se prennent en dehors du Conseil communal.

    « Ben oui lors du pré-conseil. »

    Est-ce pour cela qu’il y a moins de monde pour assister aux séances ?

    « A mon avis oui. Ils n’entendent plus aucune discussion … il n’y a plus rien qui se passe… Ils sont là, ils font comme les ânes… » 

    DSC_0001 (3).JPGEt Roger de mimer en dodelinant de la tête ce que font les ânes.Anes (1).jpg

    Il ne vous reste qu'à deviner quelle est l'attitude habituelle de ce mammifère herbivore et ongulé..

    En guise de clin d'œil à Roger, cet equus asinus possède aussi de longues oreilles... De véritables antennes...

  • Etienne Vendy trace un premier bilan

    Il y a à présent six mois qu'Etienne Vendy (EcoVa) est entré en fonction, en charge de plusieurs échevinats.

    Il en trace un premier bilan qui vous est répercuté ci-dessous tel que reçu.

    Un échevin qui se livre à cœur ouvert, ça ne court pas les rues et, bien entendu, un échevin qui communique de façon claire et ouverte, c'est évidemment une très bonne chose, notamment pour la communication envers les citoyens de la commune.

     

    Abréviations utilisées dans le texte :

    PCS : Plan de Cohésion Sociale

    Pcdr : Programme Communal de Développement Rural

    SI : Syndicat d'Initiative

    FE : Fabrique d'Eglise

    GREOA : Groupement Régional Économique des vallées de l’Ourthe et de l’Amblève

    CPN : Centre Protestant de Nessonvaux

    CAL :  Centre d'Action Laïque

    BIODIBAP : Biodiversité aux abords des Bâtiments Publics 

    BE WAPP : Wallonie Plus Propre

    RW : Région wallonne 

    Lire la suite

  • Brocante... politique (4)

    Pas à dire, dans le passé, "on" ne se ménageait pas mais toujours (souvent ?) avec une bonne dose d'humour teintée d'agressivité courtoise...

    Les caricatures et dessins étaient aussi de la partie.

    Brocante politique 5bis.jpg

    Brocante politique 5.jpg

    Lire la suite

  • Brocante...politique (3)

    Cette fois, c'est encore une personne bien connue de notre région et homme de convictions qui participe à cette rubrique qui, décidément, attire de plus en plus de visiteurs.

    Si vous avez retrouvé des tracts électoraux du passé de notre commune, n'hésitez pas à les partager en envoyant le fichier par mail

    En outre, cela vous permet aussi de constater si ce qui a été proposé et/ou promis dans un passé plus ou moins éloigné a été réalisé...

    Brocante politique 4.jpg

  • Brocante...politique (2)

     

    Brocante politique 2a.jpgA en juger d'après le nombre de visiteurs qui l'ont parcouru, que ce soit sur votre BlogBrocante politique 2b.jpg Sudinfo de Trooz ou sur sa page Facebook, l'article "Brocante...politique" proposé hier et relatant l'engagement d'André Dombard il y a plus de trente ans, a connu un intéressant succès. 

    Voici une autre publication qui concerne la présentation des candidats PS aux élections 1982 et qui devrait, elle aussi, à nouveau récolter votre adhésion et/ou votre intérêt.

    Brocante politique 2.jpg

    Brocante politique 3.jpg

     

  • Brocante...politique (1)

    Les brocantes sont des lieux privilégiés où, en dehors de l'esprit d'un bain de foule souvent apprécié, tout un chacun part en quête de l'objet rare qui pourrait compléter une collection de ceci voire même de cela. C'est aussi dans les brocantes que l'on peut se débarrasser, souvent pour un prix de principe, de choses que l'on ne souhaite pas conserver. Dans les brocantes, il est aussi possible de (re)trouver des objets, des livres, des publications qui vous rappellent votre jeunesse et son insouciance et bien d'autres choses encore.

    Au gré de quelques publications, permettez-moi de vous présenter une brocante...politique puisqu'elle est faite d'anciens tracts produits et distribués par les différents candidats et/ou partis au fil des ans dans notre commune.

    Que tout un chacun les appréhende bien évidemment avec un petit sourire nimbé du recul nécessaire. Sur ces publications figurent aussi des personnes qui nous ont quittés. Ce sera assurément le moment de leur accorder une petite pensée émue.

    C'est de toute évidence un personnage des trente (et même plus) dernières années politiques dans la commune qui ouvrira la série, le toujours disponible et serviable, André Dombard.

    Mais au fait, André, c'était en quelle année ce tract ?

    Brocante politique 1.jpg

     

     

  • Marc Tarabella à Trooz *conférence en intégralité vidéo

    Marc Tarabella, Député européen, était présent à Trooz ce jeudi 24 mars 2016 pour, sur invitation de l'USC locale, donner une conférence intitulée

    "L'Europe à la croisée des chemins"

    sujet brûlant s'il en est avec l'arrivée massive en Europe de réfugiés (et autres) fuyant la guerre, 

    avec l'insistance d'un pays résolument musulman, la Turquie, qui rêve d'intégrer l'Union européenne,

    avec aussi en toile de fond le TTIP qui est censé instaurer un partenariat transatlantique de commerce et investissement.

    Marc Tarabella a commencé sa conférence par une anecdote qui le fait beaucoup rire tout en taquinant certains anciens étudiants qui étaient en leur temps membres de l’UNEC (Union Nationale des Etudiants Communistes). 

    Et d’entrer dans le vif du sujet « On est plus qu’à la croisée des chemins, on est en train de s’enliser dans une voie qui n’est pas une voie d’espoir pour l’union européenne. »

    Puis l'orateur a rappelé que quand l’Europe fut créée c’était quand même pour éviter les guerres car l’Europe a toujours été un champ de batailles entre différentes puissances. Et de revisiter le passé avec la Prusse (devenue Allemagne), la France, l’Angleterre et bien d’autres pays encore sans omettre les deux guerres mondiales. "L’Europe a quand même permis de tourner le dos à ça et de faire en sorte que sur le territoire il n’y ait plus de conflits. Il y a eu tout d’abord l’Europe du Charbon et de l’Acier à vocation économique. Il y a eu une période de prospérité affirmée mais aujourd’hui, on vit quand même une période particulière..."

    0 video3.jpgLa suite ci-dessous avec l'intégralité de cette conférence en vidéo  

     

    Lire la suite

  • Petits potins...

    DSC_0028.JPGAprès avoir cédé son mandat d'Administrateur au Foyer de Fléron à Guy Martin, Joëlle Deglin (à gauche sur la photo) a, cette fois, laissé la présidence de l'USC à Gianpiero Sartini (à droite sur la photo).

  • Le Député européen Marc Tarabella à Trooz

    A l'invitation de l'USC de Trooz, le Député européen Marc Tarabella est venu donner ce jeudi 24 mars 2016 une conférence à Trooz, en la salle la Magne.

    Ouverte à tous, et intitulée "L'Europe à la croisée des chemins", force est de constater que cette conférence-débat n'a pas rencontré le succès espéré. En effet, l'assistance était à peine composée d'une vingtaine de personnes.

    Outre Denise Laurent, Conseillère provinciale et le bourgmestre Fabien Beltran, Isabelle Juprelle, Joëlle Deglin, Gianpiero Sartini, Nicolas Sools, Ana Gonzalez Sanz, Myriam Dumont et André Dombard représentaient les élus locaux. Force est de reconnaître que c'est peu.  

    Ci-dessous :

    Marc Tarabella sans langue de bois

    Lire la suite

  • Pierre Spiroux et Jean-Marie Denooz se sont mis en règle

    Conseil communal 17 décembre 2012 041.jpgDenooz Conseil communal 17 décembre 2012 015.jpg

    Les mandataires MR de Trooz, Jean-Marie Denooz et Pierre Spiroux, se sont mis en ordre quant à la déclaration de leur(s) mandat(s).

    Ils ne seront donc pas sanctionnés.

    2016 03 09 oubli.jpg