Poil à gratter - Page 2

  • Les experts...ou grand-père ?

    2013 12 03 052.jpgDans le courant du mois de septembre, les "experts" en météorologie affirmaient dans tous les médias que nous allions vivre un hiver...d'enfer.

    Etaient-ils téléguidés par les agences de voyage désireuses d'envoyer les gens vers les pays supposés "chauds" ? Nous n'irons pas jusque là.

    Dans un autre registre, souvenons-nous que ce sont aussi des "experts" (d'autres, j'en conviens) qui ont calculé la pose du pont de La Brouck créant, dans la foulée, une impensable piste de ski. Pour rappel, personne n'a compris, sauf eux, les experts.

    Perso, je m'en réfère à ce que m'ont appris les anciens dans ma jeunesse (pas la peine d'indiquer en commentaire "il y a longtemps", je le sais) et j'observe la nature, le comportement des animaux et, bien entendu, la température des urines matinales.

    Au regard de tous ces éléments, je puis avancer que NON, nous n'aurons pas un hiver plus rude que d'habitude.

    Alors, qui aura raison ? Les "experts" ou les potins de mon grand-père ? 

    2013 12 03 001.jpg

  • Sent comantère !

    2013 05 25 Le blogueur qui l'ouvre 001.jpgVais pas me faire que des amis avec ce petit article mais ceux qui me connaissent savent pertinemment bien que c'est vraiment le moindre de mes soucis.

    Quelle que soit ton activité, professionnelle ou pas,  fais-la du mieux que tu peux.

    Si tu es éboueur, enlève bien tous les déchets qui sont dans les poubelles que tu vides,

    si tu es politique, apprends à mentir et à ne pas tenir tes engagements,

    (...)

    si tu es journaliste ou si tu exerces une activité scripturale, respecte au moins la langue dans laquelle tu écris ainsi que les lecteurs qui te lisent.

    Une faute de frappe, ça arrive, mais là, il ne faut pas exagérer. Par charité crétine, nous ne citerons pas l'origine de ce article. Bornons-nous simplement à supposer qu'il a été écrit (j'allais dire rédigé) par un "produit" de la "génération SMS". Sans doute encore les bienfaits des choix réguliers de nos dirigeants qui, lentement mais sûrement, réduisent l'enseignement et notre culture à un niveau proche de leur compétence.



    sautsd'eau.jpg


    "Ils sont censés être des professionnels de la langue écrite, ils feraient honte à n’importe quel gosse ayant terminé ses primaires avant les années 60 !
    (Et encore je suis gentil)", nous communique un lecteur par mail, probablement lui aussi (pas le mail hein, le lecteur) d'une autre génération.

  • Les potins du Onze Novembre

    2013 11 11 053.jpgLa gravité de la Cérémonie n'empêche pas de traiter le sujet avec un brin d'humour.

    Vous vous souvenez du petit village italien de Brescello, dans la Bassa padana ?

    Non ?

    C'est dans ce petit village que se sont déroulés les événements qui ont fait le bonheur cinématographique de plusieurs générations en relatant les aventures souvent picaresques de Tarocci, le nom de famille du curé plus connu sous le vocable de Don Camillo et Peppone, le maire communiste.

    Eh bien, en ce 11 novembre, Trooz s'est un peu mis au rythme de Brescello.

    1 Les gerbes

    Plusieurs gerbes, dûment commandées avaient fait faux bond ou du moins n'étaient pas arrivées dans les temps. Cela fait un peu désordre d'effectuer un dépôt de gerbe sans...la gerbe.

    2 Denise Laurent

    Denise Laurent était bien présente à la cérémonie. Il faut savoir que Denise est en passe d'être nommée Bourgmestre honoraire de Trooz mais qu'en plus elle est Conseillère provinciale. Il semblait donc normal qu'elle eut été citée parmi les présences lors de la cérémonie protocolaire. Or, ça n'a pas été le cas et elle ne donnait pas, à juste titre, l'impression d'être très contente. Il faut rester objectif et rendre à Denise ce qui lui revient. Donc, oui, elle était bien présente.

    La voici ici entre Fabien Beltran, le nouveau bourgmestre et un retraité de la politique qui a pris ses distances.

     2013 11 11 100.jpg

    3 La Croix-Rouge

    Les membres de la section locale de la Croix-Rouge de Trooz n'auraient-ils pas mérité (comme d'autres bien sûr) d'être invités à titre gracieux au drink organisé. Ce ne fut pas le cas. Rendons-leur donc un petit hommage au travers de cette photo de groupe.

    Voir les précisions à ce sujet apportées par Paul Lemoine en cliquant ici.

     

    2013 11 11 105.jpg 

  • Patient ou client ?

    medecin house.jpgPatient ou client ?

    Précisons d’emblée que tous les médecins ne sont pas concernés mais quand même, ce type de “procédure” a déjà été constaté, osons le supposer à maintes reprises.

     

    Les faits

    Une de mes connaissances consulte son médecin généraliste (A) qui lui recommande, à juste titre, d’aller passer des examens complémentaires au CHU chez un spécialiste (B).

    La personne prend rendez-vous et s’y rend.

    Le médecin spécialisé (B) effectue l’examen mais recommande au patient (client ?) de passer ultérieurement un examen complémentaire qui se justifie.

    Par le plus grand des hasards, cet examen complémentaire sera effectué encore par le médecin B.

    Or, celui-ci, renvoie le client-patient vers le généraliste (A) pour que celui-ci lui fasse une prescription pour passer l’examen complémentaire que le médecin B a (justement) recommandé.

    Simple question : pourquoi B n’a-t-il pas effectué cette prescription lui-même, plutôt que de renvoyer chez A ?

     

    La planche à billets fonctionne dans le milieu médical

    En conclusion, le patient-client a dû retourner chez le médecin A qui, bien entendu l’a renvoyé vers le médecin B.

    Le patient-client a payé une consultation supplémentaire que le médecin B aurait pu (dû ?) éviter en faisant lui-même la prescription qu’il recommandait.

    Je ne pense pas que ce cas soit un fait isolé.

    C’est Hippocrate (J'exercerai mon art dans l'innocence et la pureté) qui doit être content.

     

    Parking payant au CHU

    Terminons par un étrange constat relatif au stationnement.

    Force est de reconnaître qu’il est de plus en plus difficile de parquer sa voiture au CHU du Sart Tilman. L’organisation locale a donc prévu un parking payant pour ceux qui le souhaitent, ce qui est techniquement tout à fait acceptable.

    Ce parking fonctionne avec des barrières automatiques et des tickets que l’on prend à l’entrée. A l’intérieur du CHU, il y a deux bornes pour payer et prendre un ticket de sortie.

    Fort bien.

    Seul problème, c’est qu’apparemment, il n’y a pas de comptage du nombre de véhicules entrés sur le parking payant.

    Ce qui fait que le parking payant est souvent plus que surchargé et qu’il n’y a pas assez d’emplacements pour tous les véhicules entrés. Et, forcément, il est constaté un parking “sauvage” à l’intérieur du parking payant parce que celui-ci n’est pas géré en nombre.

    Bien sûr, tout véhicule entré rapporte un minimum de deux euros donc, pourquoi se tracasser.

    Cherchez l’erreur qui, en ce cas bien précis est ... la solution. 

  • "Trois minutes pour sauver une vie", c'est annulé.

    croix rouge.jpgL'affiche de la Croix-Rouge proposant une formation et intitulée Trois minutes pour sauver une vie a été publiée récemment sur ce blog.

    Un de nos visiteurs, Damien S., s'y était inscrit.

    Voici le courrier qu'il nous adresse :

    Cher Monsieur Clessens,

    Après avoir vu l'affiche de la Croix-rouge "3 minutes pour sauver une vie" sur votre blog, je m'y suis inscrit avec enthousiasme. Passer 3 heures de sa vie pour apprendre la réanimation, on devrait tous le faire !

    Malheureusement, comme vous le lirez dans le mail ci-dessous que j'ai reçu, la formation a dû être annulée par manque de participants (15 places de disponibles à la base). Ce qui est vous en conviendrez vraiment dommage...

    Bien à vous,

    Damien S.

    et voici le mail qu'il a reçu émanant du formateur :

    Bonjour,

    C'est avec regrets que je dois vous annoncer que la formation pour laquelle vous vous étiez inscrit à la maison Croix-Rouge Olne-Sprimont-Trooz à du être annulée par manque de participants (vous seul étiez inscrit).
    Si vous le désirez nous pouvons vous prévenir lors de l'organisation d'une nouvelle session (répondez à ce mail en nous le mentionnant).
     
    Encore désolé pour cette annulation.
    Sincères salutations.
     
    En clair, sur les entités de Olne-Sprimont-Trooz, il n'y avait qu'un seul inscrit à la formation. Bien entendu, la date choisie pour dispenser cette formation (samedi 4 août) n'est peut-être pas la plus appropriée dans le calendrier, en plein milieu des vacances d'été mais c'est quand même à méditer, tout comme le prix de 15€ à payer aussi pour recevoir cette formation. 

    Ne serait-il pas aussi temps que nos dirigeants élitistes mais très souvent déconnectés de la réalité retrouvent quelque peu le sens des priorités ? Surtout pour ce qui est de dépenser l'argent du citoyen. 

    logo wallon.jpg

     

    Pour ça "on" trouve plus d'un demi-million d'euros... dont 477.000 a un bureau de consultance (aveu d'incompténce ?).

    croix rouge formation.jpg

     

     

    Pour ça, citoyens, payez 15 euros.

  • On a le logo qu'on mérite..

    1648460954_B97666934Z.1_20130628113216_000_GV3V1245.1-0.jpg

     Plus c'est gros...mieux ça passe..

    Pas à dire, il en inspire des internautes, le futur nouveau logo wallon, à en juger par le déchaînement qu'il provoque sur les réseaux sociaux.

    Passant quelques jours dans le Sud de la France, je me suis dit que ça serait peut-être instructif voire amusant de poser la question, comme ça, au hasard des gens rencontrés.

    La représentativité et le coût de ce "branding" ont bien évidemment été abordés.

    "L'objectif est d'assurer un redéploiement de l'image internationale de la Wallonie et de créer une image qui s'éloigne d'un passé périmé avec des industries qui ne seraient plus de ce temps", a commenté le ministre-président Rudy Demotte lors d'une conférence de presse. De quelles industries parlait-il ? La sidérurgie ? Il aurait pu préciser.

    "Ce n'est pas parce qu'on a une tête en forme d'ampoule qu'on est une lumière", a murmuré un quidam qui lisait ces déclarations dans la presse, assis à mes côtés, sans pour autant préciser sa pensée. Soit.

    Le prix : 60.000 pour le logo, plus les 2500 de rachat du nom de domaine en plus des sommes colossales payées (477.000 euros) pour l'étude réalisée en 2011 par McKinsey pour renforcer l'image de la Wallonie à l'étranger.

    Assurément, votre (notre ?) argent est bien employé. Payer de telles sommes à des consultants, n'est-ce pas, quelque part, faire aveu d'un cruel déficit en termes de compétences au sein de nos dirigeants et de leurs cohortes d'assujettis ?

    Pour ce qui est de la réalisation de ce fantastique logo, personne n'a pensé à proposer le challenge sur Internet ? Non ? A en juger par l'imagination débordante qui sévit sur les réseaux sociaux, à coup sûr, nos gouvernants auraient certainement obtenu bien meilleur pour moins cher... Un appel via le Net, relayé par les médias et ils recevaient des milliers de logos de qualité en un temps record à un moindre coût.

    Mais, consulter la population, vous n'y pensez pas, monsieur, ça ne se fait pas.

    En outre, nous passerons sous silence l'amateurisme relatif au nom de domaine qu'il a fallu racheter à son propriétaire flamand ainsi que sa présentation un rien précipitée.

    Mais, ne vous tracassez pas, c'est l'été, la saison des vacances, le Tour de France, le foot revient, l'abdication du Roi (...). Les nouvelles taxes et les millions qu'il faudra trouver vont passer au gré du vent estival, tout doucement, sans faire de bruit. Il n'est qu'un domaine dans lequel les "économies" seront proscrites, c'est dans le nombre en évolution constante de nos chers politiciens.

    Ah oui, une dernière remarque quant à la visibilité de notre belle région à travers non pas le monde, mais un pays voisin : quand vous parlez aux Français de la Communauté française de Belgique, tous, sans exception, pensent à des Français, de préférence riches, qui se sont réfugiés en Belgique...

    Ben oui, on a les gouvernants qu'on mérite. C'est qui déjà l'élu qui nous avait affublés du nom aberrant de Communauté française ?

    Par contre, le Coq wallon et les mutliples affaires qui ont émaillé notre belle région, ça ils connaissent pour la plupart.
     

  • Restons lucides...

    Drapeau belge.jpg...et tempérons.

    Tout d'abord il est vrai que, après cette victoire face à la Serbie, la situation dans le groupe prend une tournure vraiment favorable d'un point de vue mathématique et c'est tant mieux.

    Mais, force est de reconnaître que les Diables n'ont pas livré une prestation en parallèle avec leurs immenses qualités. Malgré l'engouement, le message tactique du coach n'est pas très perceptible. Par contre, Wilmots a eu la bonne idée de ne pas remplacer Benteke qui venait de rater 2-3 occasions. C'était le bon choix psychologique, à mon sens.

    Un grand gardien aux bons moments et un brin de chance (réussite ?) ont lancé la Belgique sur la voie royale vers le Brésil. 

    Grun.jpgQuestion commentaire TV, avez-vous remarqué l'insondable Grun s'écrier, peu avant la fin quand le joueur Serbe fait une faute de main au milieu de terrain : "Mais c'est rouge, ça monsieur l'arbitre, il est dernier homme." Voilà l'interprétation erronée du règlement par un commentateur sportif, ancien professionnel. Triste et/ou lamentable ? Les deux peut-être. Et après, on s'étonnera quand le public se déchaîne à l'encontre des arbitres. Si un ancien joueur de haut niveau, ancien international de surcroît ne connaît même pas les règles de base...

    Pendant que nos politiques, depuis 30-40 ans s'acharnent à détruire et séparer notre pays (ils multiplient ainsi leurs propres emplois), n'est-il pas réjouissant de constater que 50.000 Belges au stade et des millions, dans la rue ou devant les téléviseurs affichaient leur sentiment et leur fierté d'être Belges. 

    En route vers le Brésil, tous nos "dirigeants" ont sans doute déjà réservé... 

    De Bruyne 1-0.jpgFellaini.jpg

     

  • Personne ne réclame le corps ! Que fait la famille ?

    corbillard.jpgIl y a maintenant plus d'un mois qu'il gît là, à même le sol, avec quand même une fleur sauvage qui pousse à ses côtés comme pour l'honorer.

    A qui appartient le corps ?

    C'est à Chaudfontaine, sur la N61, près de l'église.

    Ce corps inerte doit-il être enlevé par les services du SPW dirigés par Dominique Verlaine, Conseiller communal cdh à Chaudfontaine Verlaine Dominique.jpg

    ou par ceux de Daniel Bacquelaine, bourgmestre MR de Chaudfontaine ?

    Ils pourraient peut-être en discuter ?

    Bacquelaine Daniel 5.jpg

     

    Quoi qu'il en soit, ce poteau, sur la chaussée depuis plus d'un mois, ça fait désordre tout en créant un danger potentiel pour les piétons. 

    7 mai 2013.JPG

    28mai2013.JPG

    Encore un bel exemple d'une collaboration efficace et fructueuse entre les pouvoirs et/ou administrations publics.

     

  • La phrase qui pique

     dormesson.jpg
     

    « Je suis pleinement favorable au mariage gay, mais seulement entre politiciens de gauche. Tout ce qui peut contribuer à leur non reproduction est un bienfait pour tous. »
    Jean D’ORMESSON

     
  • Lettre ouverte à un gros c..

    video3.jpgMais pourquoi un gros c.. ? En effet, c'est peut-être une grosse c....

    Vous vous souvenez certainement du garde-manger des castors dont quelques images vous avaient été proposées. Cet arbre, tombé dans la Vesdre, sert notamment de réserve de nourriture pour les castors mais il fait aussi barrage aux déchets divers qui sont jetés dans la rivière.

    Comme vous le constatez, un énorme sac-poubelle a une nouvelle fois été balancé, probablement impunément, dans la rivière par un gros c..

    Castors Laurentpré 27 03 2013 (6) sacentouré.jpg

    Cher gros c..., cela doit probablement dépasser vos compétences intellectuelles mais, sachez simplement que tout ce que vous balancez dans la flotte, ceci dit sans verser dans un "écologisme" primaire, finira dans l'estomac de vos descendants. Au pire, si vous avez décidé d'être d'une déplorable incivilité, déposez au moins votre sac le long de la grand'route.

    Pour rester dans le même coin, nos amis les castors ont décidé de s'attaquer à un autre arbre qui finira sans doute lui aussi bientôt dans la rivière.

    Castors Laurentpré 27 03 2013.jpg

    Hier il était intact !

    Castors Laurentpré 27 03 2013 (8).jpg

    Nous avons goûté...ce n'est pas mauvais du tout. Un peu dur, mais pas mauvais.

    Castors Laurentpré 27 03 2013 (4).jpg

    mar 019bis.jpgmar 008bis.jpgmar 014bis.jpg

    Album-photos des castors de Trooz  dont quelques photos prises par Dany Mosbeux à Fraipont.

  • Les mystères de la communication

    A notre époque plus qu'avant, la COMMUNICATION fait partie intégrante de notre quotidien.

    Il apparait comme une évidence qu'une communication (écrite, verbale ou autre) transmise se doit d'être rigoureusement exacte. Dans le cas contraire, les conséquences d'une erreur peuvent s'avérer coûteuses voire irréparables. Il nous semble que, dans le cas d'un écrit, le strict minimum soit une relecture attentive du texte publié. Il est même conseillé de faire relire ce texte par une personne autre que celle qui l'a rédigé.

    Grâce (à cause ?) à Internet, et aux réseaux sociaux, une mauvaise communication qui se transforme en bourde colossale du fait d'une erreur évitable, échappe rarement aux feux de l'actualité.

    La boulette du fisc.jpgLe Ministère des Finances, comme vous l'avez certainement lu dans nos éditions de ce mercredi 27 mars, vient de nous en donner la preuve et, en ces temps de crise et d'austérité (comme nous l'affirment nos dirigeants qui en sont rarement les victimes), cette erreur fait "mauvais genre".

    Signalisation erronée pont la brouck.JPGNotre commune de Trooz, dans un passé récent, sous l'ancienne gouvernance, n'a pas échappé à la règle de la coûteuse erreur des pouvoirs publics.

    Souvenons-nous du pont de La Brouck qui s'est écroulé dans la Vesdre parce qu'une signalisation inadaptée, inadéquate et/ou erronée, autorisait le passage sans imposer la moindre limite en tonnage.

    Quelqu'un pourrait-il avec certitude expliquer ce que signifiait et ce qu'interdisait le panneau placé à l'entrée du pont ?

    Visiblement, cette signalisation était en place depuis une très longue période au cours de laquelle, pas un des responsables ne s'est posé la question de savoir si cette signalisation correcte et adaptée, tout simplement. Cette négligence aura incontestablement un coût répercuté sur les habitants de Trooz. 

  • Les projets d'Evelyne Huytebroek...

    Evelyne Huytebroek, un projet pour la jeunesse

    Page en construction : 8 octobre 2009

     

    huytebroekpage ne construction.jpgdossier.jpg

  • Heu...

    police4.jpg2013 02 19 026.jpg2013 02 19 027.jpg2013 02 19 028.jpg2013 02 19 029.jpg

    Tout commentaire serait superfétatoire...

  • La RTBF et l'orthographe, ça fait deux

    Heureusement qu'ils ne doivent pas sous-titrer tout le journal à la RTBF. L'orthographe se perd, c'est un fait mais quand même...

    rtbf.jpg

     

    Nous avons reçu cette réaction d'un lecteur :

    Ce que vous montrez n’est hélas pas nouveau ni exclusif à la RTBF.
    Si vous voulez avoir une idée du niveau actuel, je vous recommande la lecture du récit de son agression par un journaliste des Inrockuptibles.
    Il y a 20 ans on aurait cru à une caricature, aujourd’hui…
    http://www.fdesouche.com/346525-un-journaliste-des-inrocks-agresse-aux-courtilles
    Je passe énormément de temps à lire les informations, il est plus que fréquent que même les dépêches de l’AFP ou de Belga soient truffées de fautes.
    Le nivellement par le bas de l’enseignement depuis 40 ans commence à se faire sentir et à montrer ses effets pervers. Yvan Lejuste.