Infos générales utiles - Page 3

  • Circulation...

    Mardi 9 mai 2017

    Quelques problèmes ce matin :

    1 Des travaux ponctuels (?) sont effectués près du Delhaize à Chaudfontaine. Des feux sont placés. Peut-être provisoirement.

    2017 05 09 T1.jpg

    2 Si vous choisissez l'option par Embourg, il est recommandé de tourner au rond-point, pour se diriger vers l'autoroute car la petite rue à gauche est aussi en travaux. 

    2017 05 09 t2.jpg

    2017 05 09 t3.jpg

    ...mais ce n'est indiqué que quand vous arrivez à hauteur de ces travaux.

    Par contre, apparemment, au retour la montée vers Embourg était ce matin autorisée.

    (Photo ci-dessous sortie Colruyt)

    ! ! Les critères changeront probablement suivant l'évolution des travaux ! !

    2017 05 09 t6.jpg

     

     

  • Tentative d'escroquerie ?

    arnaque2.jpgLe Service Jeunesse communique qu'il vient d'être averti qu'une personne fait du porte-à-porte à Trooz, prétendant récolter des fonds pour la Chasse aux oeufs.

    Non seulement le Service Jeunesse n'organise pas de collecte mais en plus, la chasse aux oeufs est gratuite.

    Néanmoins, comme l'indique Jean-Paul Lejeune, il est signalé que deux personnes récolteraient des fonds pour une chasse aux œufs mais pas celle de notre commune. "Je pense me souvenir avoir lu qu'elles le font pour des enfants défavorisés. Ces deux personnes qui travaillent à titre bénévole présentent des papiers qui semblent corrects. A mon avis, il n'y a aucune arnaque dans ce cas précis, mais restons vigilants, d'autres pourraient avoir des idées semblables sans en avoir les autorisations." 

     

  • La chasse aux oeufs, c'est quand ?

    chasse aux oeufs.jpgVous êtes plusieurs à l'avoir demandé mais bien que n'ayant pas reçu d'information à ce sujet, je puis vous annoncer que la date du 16 avril a été retenue comme l'indique une affiche déposée dans les commerces dont le signataire est www.trooz.be pour des informations complémentaires je suppose.

    Précisions : ici.

     

  • Bouleversements politiques en vue

    exclusif.jpgDes décisions fortes

    Conscients du fossé, qui s’apparente de plus en plus à un canyon et qui se creuse avec une régularité navrante entre le politique au plan large et le citoyen, mais aussi, sans doute poussé par la colère populaire ambiante qui laisse transparaître la crainte pour les partis traditionnels de prendre une solide branlée lors des prochaines échéances électorales, le Gouvernement a créé dans le plus grand secret une C.P.E. (Commission Particulière d’Enquête). Celle-ci a remis ce 1er avril 2017 un rapport préliminaire au M.B.G. (Ministère de la Bonne Gouvernance). C’est Max Lafouine (identité empruntée), un des membres de la CPE qui nous en a fait parvenir copie, sous le couvert de la garantie de son anonymat.

    Un projet fort

    1 LES MANDATS

    Partant du fait qu’exercer un mandat politique est une fonction plus qu’honorifique, TOUS les mandats seront dorénavant exercés à titre gracieux et ce, à partir du 1 janvier 2018 afin de laisser un temps d’adaptation.

    Par ailleurs, les mandats, quels qu’ils soient ne seront plus attribués qu’en rapport direct avec les compétences de la personne. Ce sera donc fini de placer dans des postes injustement mais grassement rémunérés des pantins qui, le doigt sur la couture du pantalon ou du jupon, avaient pour unique fonction d’avaler de bien étranges couleuvres tout en les avalisant.

    La part belle aux jeunes

    Qui plus est, une phase test sera mise en chantier dès la fin de cette année scolaire. En effet, les étudiants diplômés des universités, des hautes écoles commerciales et/ou techniques, des académies, (…) pourront exercer un mandat au sein d’une intercommunale. Mandat bien évidemment en rapport avec leurs compétences acquises lors de leur cursus scolaire.

    Ce mandat sera considéré comme un stage rémunéré et pourra durer de un à trois ans. Cette procédure permettra de la sorte à ces jeunes en fin de scolarité, non seulement de trouver un emploi directement mais aussi facilitera grandement leur insertion dans le monde du travail tout en leur octroyant un minimum d’expérience dans la vie active.

    2 LES ELECTIONS

    A dater des prochaines échéances électorales, le système de votation, comme on dit en Suisse, sera bouleversé.

    Fini les votes pour les partis, le citoyen votera dorénavant pour des postes.

    En effet, une liste des postes à pourvoir sera mise à la disposition de l’électeur qui fera son ou ses choix. Les modalités doivent encore être définies mais en bref, plutôt que voter pour un parti x ou y, vous devrez voter pour des candidats qui figureront sur les postes déterminés.

    Par exemple :

    Candidats bourgmestre

    Dupont

    Dupuis

    Durant

    Candidats échevinat des finances (...)

    Dupont

    Dupuis

    Durant

    Candidats échevinat des travaux publics (...)

    Dupont

    Dupuis

    Durant

    Candidat conseiller communal

    Dupont

    Dupuis

    Durant

    etc.

    Les modalités sont encore à l’étude et le nombre de postes à pourvoir sera en proportion directe avec le nombre d’habitants.

    Par exemple

    Pour les communes de – de 10.000 habitants, il y aura

    1 bourgmestre, 4 échevins parmi lesquels seront distribuées toutes les fonctions actuelles et 6 conseillers communaux. Il n'y aura plus d'opposition ni de majorité puisque tous les élus oeuvreront en équipe, sous le sceau du bon sens, dans l'intérêt collectif des citoyens. Ce sera donc aussi fini de rejeter une idée tout simplement parce qu'elle émane de "l'opposition", quitte à la reprendre six mois plus tard sous une autre forme.

    La grille complète et définitive est bien évidemment à l’étude et vous sera communiquée dès son officialisation.

    Pour info, la C.P.E. est présidée par Charles Poisson-Michel, Bart Lemerlan étant le vice-président, Elio Moncoeur-Saigne, le secrétaire et Raoul Lehareng-Saur, le secrétaire adjoint. Elle compte onze membres triés sur le volet de la bonne gouvernance.

  • Article politique... Olivier Baltus

    2017 03 25 Be wapp Trooz (70).JPG

    Olivier Baltus lors de l'opération Be Wapp de ce 25 mars 2017

    Comme vous le savez, le blog Sudinfo de Trooz est ouvert aux lecteurs qui désirent s'y exprimer. Cette ouverture concerne bien entendu également notre monde politique local sans la moindre restriction.

    Ci-dessous, vous trouverez le texte complet reçu ce 31 mars 2017 émanant d'Olivier Baltus, Conseiller de l'Opposition.

    Développement rural  -  Et maintenant ?

    La réunion du PCDR (Plan Communal de Développement Rural) a donc eu lieu ce jeudi 30 mars et les 24 fiches-actions du Plan ont été passées en revue. Le document de synthèse portera le développement rural de notre commune pendant les 10 prochaines années au travers d’actions et de projets touchant à de nombreux domaines de la vie communale : environnement, vie sociale et associative, économie, tourisme, patrimoine, mobilité…

    Compte-rendu et dessous des cartes…

    Sidérant de constater qu'il faut se justifier à l’égard de certains quand on prétend laisser un peu de place aux piétons sur une place publique à rénover au cœur d'un village et aujourd'hui entièrement occupée par des voitures. Mais bon, c’est comme cela.

    Le meilleur déchet est celui qui n'existe pas.jpgLors du Conseil communal du 27 mars, le Bourgmestre Fabien Beltran refusait de se prononcer par rapport au point du jour ajouté à ma demande et consacré aux fiches-actions du PCDR en cours de finalisation (note jointe : cliquer ici). Il prétendait en effet que "la Commune" n'avait pas connaissance des fiches puisque la CLDR (Commission locale chapeautant le PCDR et au sein de laquelle elle est représentée) n'avait pas encore eu l'occasion de se réunir et de se prononcer sur ces fiches en cours de finition. Or, avant même ce Conseil, les participants à la réunion du PCDR organisée 3 jours plus tard avaient reçu - joints à la convocation - les projets de fiches parmi lesquels une fiche " Trooz, zéro déchet " tombée de nulle part... En fait glissée discrètement dans le lot par "la Commune", sans concertation avec les citoyens-participants (investis depuis 4 ans dans le projet) mis devant le fait accompli et pourtant théoriquement au centre du jeu.

    On reviendra plus tard sur cette difficulté de la majorité et de son chef de file à jouer le jeu de la démocratie et à considérer les habitants qui s'investissent dans leur commune avec l'égard qui leur revient. On reviendra aussi sur cette habitude de diriger la commune en tronquant la vérité et en fleuretant avec les mensonges les plus éhontés (et dire que certains se demandent encore comment réduire le gouffre de défiance qui sépare les politiques des citoyens !).  

    Pirouette de Christophe Marck, présidant la réunion du PCDR, pour se sortir de cette "contradiction" : « Mais Olivier, tu n'es pas content que l'on consacre une fiche à la réduction des déchets ? ».

    "Mais Monsieur l'Echevin, ne savez-vous pas que l'argent n'a jamais compensé le manque de volonté ?"

    Oui mais, quelles conséquences

    Comme je l'ai fait remarquer verbalement et aussi à travers plusieurs articles sur mon blog www.infotrooz.be, la commune de Trooz n'a jamais RIEN entrepris en matière de prévention de déchets ; elle n'a aucune réelle politique en la matière et repose entièrement sur Intradel. Une fois par an (et encore), le car de l'intercommunale passe à Trooz et une fois par an, cette dernière organise - comme dans chacune de ses 72 communes affiliées - une activité de sensibilisation à destination d'un groupe d'une vingtaine de personnes (réduire le gaspillage alimentaire... + distribution d'une gourde ou d'une boîte à tartines aux élèves). L’information communale de Trooz étant ce qu’elle est, cette voie est également sans-issue. Seuls les enseignants travaillent rigoureusement en la matière (à ne pas confondre avec la seule question de la propreté). Pourtant, le niveau communal est le plus proche du citoyen et vu les statistiques des déchets produits à Trooz, il y aurait bien des choses à entreprendre, avec la collaboration d'Intradel. Quant à la sacro-sainte autonomie communale, faut-il encore en faire quelque chose.

    Bref, les élections approchant, et nos élus de la majorité pressentant qu'il leur faudra tôt ou tard présenter un bilan, ils se sont précipités sur le projet " Communes zéro déchet " récemment lancé par la Région wallonne et relayé par le blog Sudpresse de Trooz.

    http://trooz.blogs.sudinfo.be/archive/2017/02/08/la-commune-de-trooz-participera-t-elle-215698.html 

    Combiner un projet wallon et une fiche du PCDR est en soi pertinent. Mais quand on demande concrètement à Christophe Marck ou au GREOVA ce que la Commune va faire, et notamment au travers de cette fiche du PCDR qui viendra donc en appui du projet wallon, c'est la débandade. En gros, "il faudra aller voir ce qu'il y a dans ce projet wallon". Il est maintenant temps que la Commune montre une réelle motivation et une vraie volonté.

    La majorité communale (17 élus sur 19) doit arrêter de se sentir attaquée chaque fois que l’opposition s’exprime et s’investir concrètement dans les domaines qui demeurent en friche après 4 années aux affaires. Et notamment la communication, la prévention, la participation citoyenne, l’amélioration de l’état et de l’intégration du parc d’activités économiques, l’embellissement de la Grand’Rue… « On ne peut pas tout faire » et « nous ne sommes pas l’opérateur en charge de ce domaine » ne peuvent plus justifier le « rien faire du tout », à moins de considérer que les autorités communales n’ont aucun bras de levier, aucun relais, aucune influence et aucun moyen. Depuis 4 ans, j’ai aussi vu bien trop peu d’imagination et d’inventivité porter l’action communale.

    Et donc, pour aider notre commune à bien faire les choses et surtout nos responsables politiques, je les invite à se former, pendant qu'il en est encore temps. L'Union des Villes et Communes de Wallonie organise le 25 avril à Tilff une après-midi d’étude consacrée au Plan wallon des Déchets-Ressources. Il s'agit du nouveau Plan wallon des Déchets, adopté récemment en première lecture. L’enquête publique relative à ce projet sera organisée prochainement.

    Il faut bien commencer par quelque part. 

  • Le passage à l'heure d'été c'est ce dimanche... qu'en pensez-vous ?.

    heure d'été.jpgLe prochain week-end, au cours de la nuit du 25 au 26 mars 2017, il conviendra d'avancer vos montres et autres réveils d'une heure.

    Mais, l'heure d'été, n’est-ce pas une aberration ?

    Comme tous les ans, nous passons régulièrement de l'heure d'hiver à l'heure d'été, mais ceci est-il bien raisonnable et sain pour notre santé ?

    Depuis 1976, pour des raisons d'économies d'énergie, la Belgique et nombre de pays ont adopté les heures d’hiver et d’été.

    Peu à peu, à la suite de nombreuses études scientifiques réalisées tant en France qu'au Royaume-Uni ou en Allemagne, les méfaits de l'heure d'été sont apparus de plus en plus clairement, tant sur le plan de la santé que sur celui de l'environnement.

    Ces rapports confirment l'impression de "mal-être" ressentie par beaucoup.  

    votre avis nous interesse.png

    D’aucuns avancent des troubles du sommeil en précisant que pendant la période d'heure d'été, le temps d'endormissement est plus long, celui du sommeil profond aussi.

    En outre, pour les enfants, l'heure d'été équivaut à se coucher alors qu'il fait encore jour et à se lever à l'aube; il n'est donc guère étonnant que ce soient les psychologues scolaires et les instituteurs, qui aient tiré les premiers la "sonnette d'alarme", en soulignant les troubles de la vigilance apparus chez de nombreux écoliers pendant cette période.

    Les changements heure d’hiver/heure d’été, inconvénients ou pas ?

    Personne ne semble vouloir prendre ce problème en charge au niveau politique, que ce soit en Belgique ou ailleurs.

    Il faut aussi savoir que le passage à l'heure d'été relevant d'une décision de la Communauté économique européenne, le système reste appliqué quoi qu'il en soit et par la suite l'heure à laquelle nous vivons dépendra des discussions en cours au niveau européen.

    On peut imaginer qu’ils en parlent depuis vingt ans…

    Et vous, qu’en pensez-vous ?

  • Les brèves

    DSC_0074.JPG

    Comme annoncé précédemment, il est confirmé que la gare de Chaudfontaine sera rouverte, probablement cette année puisque les quais seront rénovés dès septembre ainsi que les différents accès. Une rampe piétonne et l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite sont aussi dans les cartons.   

    90 bis.jpg

    Pour rappel, depuis la fin de l'année passée, la vitesse est limitée à 90 km/h au lieu de 120 sur la E25 entre l’échangeur de Loncin et les abords du tunnel de Cointe.

    Les raisons avancées, sans doute en plus d'un éventuel apport financier dû aux radars qui parfois clignotent comme pour fêter Noël sont, outre la sécurité routière mais aussi des raisons de pollution de l'air et de pollution sonore.

    Est-ce une bonne mesure ? L'effet pervers ne va-t-il pas accroître le risque d'accidents dus aux ralentissements ?

    Souvenons-nous que ce sont les mêmes, à savoir le SPW sous la conduite du Ministre Prévot qui ont géré les travaux de la N61 à Chaudfontaine. Voilà qui devrait tous nous rassurer.

    Lire la suite

  • La route de Tilff... pas avant le 21 mars

    Merci à Louis Maraite pour les photos

    Contrairement à ce qui avait été annoncé, la route de Tilff, qui donne accès notamment au CHU et à l'ULg, n'est pas encore rendue complètement à la circulation.

    Suite à un contretemps, la date qui avait été avancée, le mardi 14 mars 2017, est reportée au mardi 21 mars.

    Dans l'attente, la circulation est toujours autorisée sur une seule bande avec des feux alternés.

    La patience est donc encore de mise.

    2017 03 16.jpg

  • Les riverains de CHB pourront enfin vendre

    2017 03 14 chb.jpgLes propriétaires d'habitations situées dans le périmètre de réservation de CHB vont recevoir un courrier de la Région leur proposant de racheter leur maison.

    Pas question d'expropriation mais bien de démarche volontaire...

    Tous les détails dans La Meuse de ce mardi 14 mars 2017.

     

  • Premiers pas vers l'emploi le samedi 11 mars 2017

    job etudiant.jpgLe 8e salon « Premiers pas vers l’emploi » ou « job day », organisé par les communes de Trooz et Chaudfontaine, aura lieu, de 10h30 à 14h, le samedi 11 mars 2017 à Source’O’Rama.

    En plus de pouvoir consulter des offres  d’emploi, les participants pourront participer à différents ateliers : CV, lettre de motivation, simulation d’entretien d’embauche, aide juridique.

    Le salon est destiné aux étudiants qui cherchent un travail de vacances ou aux jeunes diplômés qui cherchent de l’expérience et/ou des conseils.

     

  • Du lourd dans l'actualité ce soir du 10 mars 2017

    gril (2).jpgStéphane Moreau dévoile son vrai salaire devant la Commission d'enquête et Willy Demeyer quitte la présidence du PS.

  • Route fermée vers le Sart Tilman du samedi 11 mars 2017 au mardi 14

    Quatre jours de fermeture totale sont en vue.

    Photo Thomas Van Ass

    Rappel : la route de Tilff sera fermée à Angleur dès ce samedi 11 mars 2017 et ce, pendant quatre jours (jusqu'à mardi 14).

  • La rue de Tilff à Angleur fermée du samedi 11 mars 2017 au mardi 14

    Merci de partager à destination des étudiants de l'ULg et des personnes désirant se rendre au CHU du Sart Tilman.

    2017 03 09.jpg

  • ELECTIONS 2018 : Annoncé sur ce blog le 23 février 2017, c'est confirmé

    elections 2018.jpgSur ce blog, les nouvelles dispositions relatives aux élections communales et provinciales du 14 octobre 2018 vous avaient été annoncées dès ce 23 février dernier (revoir ici).

    Le parlement de Wallonie vient de les confirmer, en résumé, le Parlement de Wallonie a approuvé aujourd'hui le projet de décret qui prévoit le retour au vote "papier" en Wallonie (sauf pour les communes germanophones), la suppression de l'effet dévolutif de la case de tête mais aussi il est confirmé que les électeurs seront invités à s'inscrire comme donneurs d'organes en venant voter.

    Vous pouvez aussi revisiter ci-dessous l'entretien avec Galaad Titeux, un sympathique primo-votant.

  • Enlèvement des immondices à Trooz ce mercredi 8 mars 2017

    Lentement mais sûrement tout le monde commence à se conformer au niveau rythme d'enlèvement des immondices.

    Demain, mercredi 8 mars, ce seront : les déchets organiques et les déchets résiduels ainsi que les papiers-cartons et les sacs bleus PMC  qui seront enlevés.

    poubelle gris vert pmc.jpg

    En cas de problème pour le ramassage, il faut appeler le 04 240 74 74

    HORAIRE DES RECYPARCS

    Du mardi au vendredi : de 9h à 12h30 et de 13h à 17h

    Le samedi : de 8h30 à 12h30 et de 13h à 17h

    Fermés les dimanches, lundis et jours fériés.