Humeur - Page 2

  • Patient ou client ?

    medecin house.jpgPatient ou client ?

    Précisons d’emblée que tous les médecins ne sont pas concernés mais quand même, ce type de “procédure” a déjà été constaté, osons le supposer à maintes reprises.

     

    Les faits

    Une de mes connaissances consulte son médecin généraliste (A) qui lui recommande, à juste titre, d’aller passer des examens complémentaires au CHU chez un spécialiste (B).

    La personne prend rendez-vous et s’y rend.

    Le médecin spécialisé (B) effectue l’examen mais recommande au patient (client ?) de passer ultérieurement un examen complémentaire qui se justifie.

    Par le plus grand des hasards, cet examen complémentaire sera effectué encore par le médecin B.

    Or, celui-ci, renvoie le client-patient vers le généraliste (A) pour que celui-ci lui fasse une prescription pour passer l’examen complémentaire que le médecin B a (justement) recommandé.

    Simple question : pourquoi B n’a-t-il pas effectué cette prescription lui-même, plutôt que de renvoyer chez A ?

     

    La planche à billets fonctionne dans le milieu médical

    En conclusion, le patient-client a dû retourner chez le médecin A qui, bien entendu l’a renvoyé vers le médecin B.

    Le patient-client a payé une consultation supplémentaire que le médecin B aurait pu (dû ?) éviter en faisant lui-même la prescription qu’il recommandait.

    Je ne pense pas que ce cas soit un fait isolé.

    C’est Hippocrate (J'exercerai mon art dans l'innocence et la pureté) qui doit être content.

     

    Parking payant au CHU

    Terminons par un étrange constat relatif au stationnement.

    Force est de reconnaître qu’il est de plus en plus difficile de parquer sa voiture au CHU du Sart Tilman. L’organisation locale a donc prévu un parking payant pour ceux qui le souhaitent, ce qui est techniquement tout à fait acceptable.

    Ce parking fonctionne avec des barrières automatiques et des tickets que l’on prend à l’entrée. A l’intérieur du CHU, il y a deux bornes pour payer et prendre un ticket de sortie.

    Fort bien.

    Seul problème, c’est qu’apparemment, il n’y a pas de comptage du nombre de véhicules entrés sur le parking payant.

    Ce qui fait que le parking payant est souvent plus que surchargé et qu’il n’y a pas assez d’emplacements pour tous les véhicules entrés. Et, forcément, il est constaté un parking “sauvage” à l’intérieur du parking payant parce que celui-ci n’est pas géré en nombre.

    Bien sûr, tout véhicule entré rapporte un minimum de deux euros donc, pourquoi se tracasser.

    Cherchez l’erreur qui, en ce cas bien précis est ... la solution. 

  • Qu'on arrête avec ces conneries

    Stigmatisons, stigmatisons, il en restera bien quelque chose...

    Oui, ça va vraiment trop loin.

    N'oublions pas que c'est avec notre argent que ces enquêteurs ONUsiens peuvent se lancer dans de telles enquêtes.

    Pour soutenir le Père Fouettard, c'est ici

    fouettard.jpg

    Et si les femmes se plaignaient que le Père Fouettard ne soit pas une femme, hein ?

    Ben oui, pourquoi pas une Mère Fouettard ? Stigmatisons, stigmatisons, c'est à la mode.

    fouettard 2.jpg

    mais, après tout, mais c'est bien sûr, s'il est noir, c'est à cause du charbon dans la cheminée.

    Voici la preuve qu'il n'est pas Noir mais blanc (ps j'ai pas mis de majuscule à Blanc, vais-je avoir toutes les associations égalitaires sur le dos ?)

    hanscrouft.jpg

  • Les C C C frappent à Trooz

    2013 10 15 ccc (1).jpgLes C C C   (Club des Chasseurs de Crottes)  ont décidé de passer à l'action à Trooz.

    Nous avons rencontré madame Denise (prénom d'emprunt), la présidente du groupe.

    ENTRETIEN

    Madame Denise, où est situé votre quartier général ?

    "J'habite dans les environs de la rue du Marché à Trooz mais mon identité doit rester secrète."

    Quel problème dénoncez-vous ?

    "Je dénonce ces inciviques qui laissent leur petit animal, parfois gros, effectuer ses dépôts n'importe où dans les rues. "

    Quelles actions préconisez-vous ?

    "Je viens de commander 200 panneaux comme celui que vous voyez posé par terre, rue du Marché, à côté des crottes. Dès réception de notre matériel de lutte, j'enverrai mes troupes, nous sommes 17, sillonner les rues de la commune à la recherche des crottes. Et nous déposerons des panneaux afin de sensibiliser les gens. Nous avons décidé de combattre le caca par l'humour. Du moins, dans un premier temps."

     

    2013 10 15 ccc (2).jpg

    2013 10 15 ccc (3).jpg

    Vous en voulez à ces chiens ?

    " Pas du tout. Qu'un chien effectue ses besoins sur le sol me paraît tout à fait normal. Par contre, j'en veux aux propriétaires qui, pour la plupart, ne ramassent pas ces déjections. Et j'en veux aussi à la commune."

     

    2013 10 15 ccc (5)bis.jpg

    2013 10 15 ccc.jpg

    Pourquoi à la commune ? Elle n'a rien à voir là-dedans.

    " Mais si. Récemment, tous les habitants ont reçu un toutes-boîtes expliquant les devoirs de tout un chacun rappelant certaines obligations qu'ont les citoyens, à savoir, entretenir les haies, les trottoirs, ramasser les crottes de chiens, etc. C'est une excellente idée de rappeler aux gens leurs devoirs mais après, qu'est-ce que ça change s'il n'y a ni avertissements ni sanctions répressives par la suite ? "

     

    propreté.jpg

      

  • Journée du client à Trooz

    2013 05 25 Le blogueur qui l'ouvre 001.jpgMalgré ma demande, n'ayant reçu aucune communication émanant de l'administration communale relative à la Journée du Client, à l'excepté de "C'est sur le site de la commune", je vous communique donc le lien de l'agenda (cliquez ici).

    Il faut aussi savoir que vraiment rares, pour ne pas dire inexistantes, sont les informations de la vie courante (Noces d'Or, Concours de Façades fleuries, etc.) qui sont communiquées à ce blog Sudinfo de Trooz.

    N'hésitez donc pas à visiter le site Internet de la Commune de Trooz où vous trouverez régulièrement toutes les informations utiles.

  • Viens donc mourir chez moi...

    Ce midi, Pataud, mon Saint-Bernard était couché (c’est son habitude, seul diffère l’endroit) dans le jardin.

    Un moment, il décida de rentrer dans la maison, ce qu’il fit, accompagné sur le dos par un papillon qui manifestement le squattait…

    Il faisait beau, pas trop froid et le jardin me paraissait plus accueillant pour ce lépidoptère.

    Je demandai donc à Pataud de regagner le jardin, ce qu’il fit.

    M’approchant du chien, j’effleurai le papillon qui s’envola mais se mit à tourbillonner autour de moi avant d’aller se poser sur un petit banc.

     Papillon 002.jpg

    Je m’assis à ses côtés et nous entamâmes une discussion amicale.

    « Que viens-tu faire ici ? », lui demandai-je.

    Il me regarda mais ne répondit pas tout de suite car il avait l’air fatigué.

    Après quelques instants de récupération, il me lança, « Je cherche un coin tranquille pour achever mon parcours sur terre ».

    C’était vrai qu’il avait l’air au bout du rouleau.

    Je lui dis alors : « Tu es le bienvenu dans ce jardin si tu le souhaites mais, plutôt que de rester tout seul sur ce banc, va donc te poser sur une fleur, là un peu plus loin. »

    Il me regarda, me fit un clin d’œil et s’en alla se poser sur une fleur…pour finir sa vie. 

    Papillon b 011.jpg

    A l'heure où vous lisez ces lignes, il est toujours là, sur sa fleur.   

    Et vous, cher lecteur, avez-vous aussi un papillon solitaire dans votre jardin ?

  • RESA, mon amour

    resa.jpg13 août : je reçois un courrier émanant de RESA.

    Ce courrier m'avertit que le relevé du compteur sera effectué le 28 août et que je dois être présent  de 8h00 à 16h30.

    28 août 7h59 : Je m'exécute. Je prends mes dispositions pour répondre favorablement à cette requête, j'attends avec émotion le passage du préposé... Les questions angoissantes se bousculent. Aimera-t-il le café ? Voudra-t-il seulement un verre d'eau ? Des croissants ?

    La matinée s'écoule lentement, personne ne vient. A mon avis, il se présentera pour dîner. Appréciera-t-il mes pâtes ?

    resa2.jpg

    28 août 12h08 : Je suis prêt à collaborer, comme demandé, avec le préposé-releveur-vérificateur-de-compteur mais, l'angoisse m'étreint, il ne vient pas. Je sors pour essayer si la sonnette de la porte d'entrée fonctionne. DRING, c'est en ordre, mon Saint-Bernard bondit.

    Le stress me gagne, les heures puis les minutes puis les secondes s'égrènent. Rien...

    28 août 16h32 : L'heure est passée. Je me décide à leur envoyer un mail (si, si, ils ont un mail). J'y indique ma profonde tristesse de n'avoir pu recevoir avec entrain le préposé et je leur indique les chiffres du compteur... J'ai perdu une journée, merci RESA.

    29 août 13h30 : Je reçois un courrier de RESA. Je me dis "tiens, déjà une lettre d'excuses..."

    Et bien pas du tout

    resa.jpg

    29 août 13h30 : Resa m'écrit pour m'informer ... qu'ils ne passeront pas hier, que pour des raisons indépendantes de leur volonté (ça me rappelle Virenque), etc.

    Bien entendu, RESA possède mon mail, mon numéro de téléphone et mon numéro de GSM mais ça, RESA mon amour, ça dépasse votre champ de raisonnement. "Ils" n'auraient pas pu communiquer le 28 de façon moderne et rapide. Non, ils envoient un courrier daté du 28 qui, bien évidemment, parviendra au destinataire au mieux le 29... 

    Pataud 011.jpgS'ils osent venir se présenter demain, c'est Pataud qui va ouvrir. D'ici là, je ne lui donne plus rien à manger et, comme il est de mauvaise humeur quand il a faim... (PS c'est pour rire).

    RESA, mon ex-amour, il me reste à saluer ta superbe réactivité pour prévenir un client de l'absence de passage et à me prosterner devant l'efficience de ton organisation.

    Apparemment, c'est le 28 qu'ils se rendent compte que leur courrier daté du 13 est erroné. Pffffffft.

    29 août 15h15 :

    Mais, ils ont des mails et savent s'en servir.

    Ci-dessous, l'accusé de réception de ma transmission du compteur.

    Par contre, pas un mot d'excuses pourtant élémentaires...

    resa3.jpg

  • Des modifications à la CPA

    arbitre menace.jpgCompte tenu des récents événements qui ont secoué le monde du football et compte tenu aussi de la possible répétitivité de certains actes malveillants à l'encontre du corps arbitral, notamment des assistants, la CPA a décidé d'organiser pour ceux-ci des entraînements principalement axés sur le lancer de canettes ou plutôt sur la façon de les éviter.

    Il leur est notamment conseillé de dorénavant courir le long de la ligne de touche en zigzaguant mais aussi de marquer le plus souvent possible un temps d'arrêt suivi dans la seconde d'un démarrage fulgurant. Ceci pour surprendre, non pas l'adversaire mais le public s'il se montre hostile.

    Les assistants sont également encouragés à dialoguer avec le public, souvent très proche d'eux et par exemple, dans un souci d'économie et afin d'éviter tout gaspillage, de leur demander ne plus lancer que des canettes pleines qu'ils pourront récupérer et utiliser d'une manière normale, c'est-à-dire, les vider puis les déposer dans les conteneurs prévus à cet effet.

    Il est également demandé au public, dans un but de collaboration à cette opération de tolérance à l'égard des assistants de leur apporter gentiment une fleur, quelle qu'elle soit, ceci afin de bien marquer la reconnaissance que tout public normal se doit d'accorder au corps arbitral qui, il est bon de le rappeler, compte de moins en moins de membres.  

    Et, quand il n'y aura plus d'arbitre, ce qui ne saurait tarder, les lanceurs de canettes pourront se reconvertir et prendre...le sifflet.

    C'est alors que les assistants qui auront été dégoûtés et auront abondonné pourront, à leur tour, s'adonner aux joies annexes du football : le lancer de canettes.

  • Notre aberrante société...

    SELECTION.jpg

  • La RTBF a encore frappé

    PTS, vous connaissez ?

    C'est l'abréviation -logique- utilisée par la RTBF sur les panneaux présentant les résultats.

    Donc, il est permis d'imaginer que PTS signifie POINTS. (au pluriel)

    Bref, comme vous le remarquez ci-dessous,

    Mons a un POINTS

    FC Malines a un POINTS

    OH Louvain a un POINTS

    Lierse a un POINTS

    et Ostende a aussi engrangé 1 POINTS.

    Pas grave. Non, n'est-ce pas. Il est vrai qu'il n'y a plus rien de grave à l'heure actuelle où tout est banalisé... 

    Vivement que ces équipes atteignent au moins 2 PTS.

    PTS ok.jpg

  • Wallonia...bonjour

    La Wallonie, terre d'accueil

    wallonia bonjour.jpg

  • La censure aurait-elle frappé ?

    Comme vous le savez, j'ai récemment posté une vidéo montrant comment, de l'étranger, quelques personnes voyaient le nouveau logo Wallonia.be.

    Ce matin, je constate que si la vidéo n'est pas supprimée, il n'est cependant plus possible de la partager via le code embed.

    You Tube affiche : 

    censure2.jpgcensure.jpg

    Qui a demandé à ce que l'intégration soit désactivée ? Certainement pas moi. Je vais essayer de me renseigner. Dans l'attente, voici le lien de la vidéo dont l'intégration est désactivée ?

    Pourquoi ?

    Par qui ?

    De quel droit ?

    Mystère.

  • Si c'est Albert qui le dit...

    Le jour qu'Albert craignait est finalement arrivé

    Prendre un café avec des amis

    einstein 2.jpg






     

    Un jour à la plage

    einstein 3.jpg


    Encourager son équipe

    einstein 4.jpg









    Un dîner avec des amis

    einstein 5.jpg












    Lors d'un rendez-vous amoureux

    einstein 6.jpg










     


    Avoir une conversation avec sa meilleure amie

    einstein 7.jpg



















     

    En visite au musée

    einsqtein 8.jpg













     

    Profiter d'un paysage

    einstein 9.jpg



















     

    Albert Einstein, évidemment. Mais, est-ce si éloigné de la réalité ?

    einstein 1.jpg










     

  • L'Europe

    europe1.jpgeurope2.jpg

  • Les nids de canard...c'est à Glons

    S'il nous arrive de nous plaindre à juste titre de quelques nids de poule ci et là, à Glons, comme l'annonce notre collègue REGOR du blog Sudinfo de Bassenge, c'est pire.

    Eux ils sont passés aux nids de canard.

    En attendant l'autruche ? ? ?

    nid de canard.jpg

    Bref, en Belgique, surtout en Wallonie, ce sont des nids de poule, voire de canard, qui surgissent un peu partout.

    Mais, comme les Américains font tout mieux et plus grand que tout le monde (ce sont eux qui le disent), en Floride, à Brandon, dans la banlieue de Tampa,  c’est un habitant qui a disparu après qu'un trou géant se fut soudainement ouvert juste sous l'emplacement de sa chambre à coucher, avalant et engouffrant la victime.

    Cette cavité géante pourrait faire jusqu'à 30 mètres de diamètre et 15 mètres de profondeur même si elle n’est pas visible de l’extérieur car recouverte d’une couche de terre. Cette cavité qui s’est produite naturellement pourrait engouffrer la maison entière.

    Effrayant.

    Les rues de Brandon

     

    Brandon.jpgbrandon 2.jpg

     

     

  • Une "blonde" crée la file

    smiley qui rit.jpgStationnée en double file, une dame a créé ce matin quelques embarras de circulation sur la N61 à Prayon.

    Par le plus grand des hasards, un véhicule de police est passé à ce moment-là et, très psychologue, le policier a invité la dame à se garer correctement. Sans doute la dame et le policier n'avaient-ils pas la même notion du Code de la Route car, après quelques "négociations", notre "blonde" a consenti à avancer son véhicule de dix mètres tout en le maintenant stationné en double file au grand désappointement des nombreux automobilistes bloqués dans cette file de près de 500m et de notre pauvre policier marri qui a, toujours très gentiment, invité la dame à obtempérer.

    2013 02 23 007.jpg2013 02 23 008.jpg2013 02 23 009.jpg2013 02 23 010.jpg2013 02 23 011.jpg2013 02 23 012.jpg2013 02 23 013.jpg2013 02 23 014.jpg   

    2013 02 23 006.jpg

     

     

    "Ah, les blondes", a dû soupirer, après les faits, Jean Timmers, notre témoin privilégié et hilare, en remontant dans son véhicule.