Football - Page 5

  • Les tours finals en préparation

    Voici le programme des matches de barrage de P3 A :

    Le match de barrage : Faimes – Huccorgne se déroulera ce jeudi 4 mai à 19h30 au terrain A1 d’Amay.

    Le match de barrage : Anthisnes - Fraiture SP se déroulera ce jeudi 4 mai à 19h30 au terrain A1 de Templiers Nandrin (pour déterminer qui de cette série jouera le tour final des antépénultièmes)

     

    Lire la suite

  • "Lettre à mes joueurs" par Jean-Marie Raucq

    2016 10 23 Trooz UCE Liège (1).JPGTout le monde l'a constaté, l'UCE Liège a remporté le titre en Ergo League B de maîtresse façon, écrasant le championnat d'une part sous sa domination mais surtout par sa régularité. Ce titre est le fruit du travail de tout un club, peut-être devrait-on dire d'une collectivité.

    Au sein de ce groupe, le coach Jean-Marie Raucq a certes pris une part plus que prépondérante dans la conquête de ce Graal.

    Jean-Marie a adressé une lettre à ses joueurs.

    C'est avec plaisir que nous la partageons dans son intégralité avec nos lecteurs. 

     

    Après le départ de chacun dimanche. Avant de quitter le complexe de l’UCE, j’ai fait le tour du vestiaire une dernière fois en balayant celui-ci des yeux. Pendant quelques secondes, j’ai été habité par le même sentiment que l’an dernier avec le tour final en poche mais en mieux « le titre ». Un moment, où le temps s’arrête : « Maudit que c’est magique et j’aimerais que ça continue ». J’avais en tête, le visage de vous tous sur le terrain de Saive lors du sacre, quelques jours après la défaite contre Trooz où le couteau n’était pas encore sorti de la plaie et que ça faisait terriblement mal. C’est un instant terrible pour un coach qui doit dire à ses joueurs, même si nous avons perdu devant nos proches et nos supporters, nous serons de toute façon champions et personne ne pourra jamais nous enlever ça. C’est, 30 secondes d’enfer, qui vous virent à l’envers durant plusieurs jours. Car le fêter à domicile devant 700 spectateurs, la télé et l’ambiance c’était l’apothéose. Nous allons aujourd’hui, faire notre deuil de cette magnifique saison 2016-2017. J’ai pris la route de retour pour tracer un petit bilan. Avec le paysage encore ensoleillé d’hier et notre dernière victoire la 23 éme sur 30 matches avec la présence de « José Riga » venu en supporter celle-ci défilait sous mes yeux, une incroyable série d’images en faisaient tout autant dans ma tête. Être coach d’une équipe de football, c’est beaucoup plus que de démontrer ce qu’est de jouer au foot. Un vrai coach est un pédagogue, un psychologue, un orthopédagogue, un confident, un exemple, un leader, un motivateur et un visionnaire. Je suis certain que vous pourriez ajouter une liste de qualificatifs qui seraient aussi bons que les miens. Une chose est claire, être coach n’est pas une tâche qui doit être prise à la légère, car c’est un travail complexe. Et contenter tout le monde est une bataille de tous les instants même en cas de victoire. Chers joueurs, merci à vous aussi de nous avoir fait confiance le staff et moi. Merci d’avoir cru en notre travail auprès de vos équipiers et de nous avoir aidés à accomplir de si beaux résultats tout au long de la saison. Je suis d’accord avec vous que le chemin a été parsemé d’embûches de toutes sortes, mais avouez que le résultat final de cette année a été des plus gratifiants pour tous… En terminant, je me dois de vous parler de ceux qui ont partagé mon quotidien de coach à commencer par notre merveilleux Jean-Marc Hougardy mon T2 toujours à l’écoute des autres avec sa sono mobile et cette envie perpétuelle de faire plaisir au groupe. Nous avions le meilleur délégué du monde Christian Bonboire qui a porté son rôle au-delà de ce qui est normalement demandé. Il a son équipe dans la peau et personne ne pouvait s’attaquer à ses joueurs (et coaches), sans avoir affaire à lui. Henri Chls notre merveilleux kiné aux mains de magicien, il nous a aidés de toutes sortes de façons: par de la prévention, par de l’encouragement et par ses compétences au niveau des soins. Et surtout par son approche toujours positive avec les joueurs et j’en passe. Merci à « Boule Roth » pour son investissement total pour la P2, mais surtout pour ton amitié et ta grande générosité envers notre équipe en amenant Yoann, Benjamin et Maxime dans tes valises. Michel Taelman notre préparateur physique a été celui qui a joint notre équipe de coaches depuis trois années. Il a travaillé fort avec nous. Il nous a aidés à élaborer et à mettre en œuvre nos stratégies dans la préparation. C’était toujours lui qui avait le don de nous sortir la petite blague, juste au bon moment quand l’atmosphère devenait plus tendue ou son « doucement » son « calmement » qui aurait apaisé même un moine bouddhiste. J’espère que nous pourrons retravailler de nouveau ensemble car ton expertise est un joyau pour une équipe de foot. Et finalement, notre entraîneur des gardiens Thomas Jelle Headliner qui a également eu son rôle à jouer avec le gardien de la galaxie Pepe Daniella Pepe D'Evola Santamaria. Et enfin « François Maria Calvo Crespo » notre président et sa team de dirigeants fantastiques et hyper investis, il s’est donné à fond dans ce rôle et il a démontré des compétences pédagogiques exceptionnelles avec nos joueurs. Il était à l’écoute de ses adjoints dirigeants et ça c’est une grande qualité pour un président. Il a agi comme médiateur dans certaines situations et a toujours fait face à la musique en ayant toujours une seule chose en tête: le bien-être de nos joueurs ou sein de notre équipe. Carlos Francisco Abascal Sainz également. On se sonnait plusieurs fois par semaine pour discuter d’un tas de choses. Tu as toujours été là pour moi pendant cette saison; tu as été mon confident et tu m’as toujours soutenu. Ça n’a pas de prix. En résumé, tu as fait une job mental extraordinaire ! Je ne sais pas ce que mon avenir de coach me réserve. Par contre, je sens un grand dérangement dans « La Force » lol !!! Impossible l’avenir de lire comme dirait maître Yoda ! Bon vent les amis. Et surtout merci pour cette saison fantastique qui n’est peut-être pas finie. UCE Liège « Més que un club ». Jean Jean the coach !

     

  • P2B... P4F...

    p2b.jpg

    Lire la suite

  • Avalanche de suspensions

    ACFF .JPGAvalanche de scores de forfait, de matches arrêtés et de suspensions, sans compter les amendes comme nous l'indiquent les décisions du CP de ce 27 avril 2017.

  • Tirage au sort le 3 mai 2017

    ACFF .JPGLe tirage au sort pour les tours finals d’équipes Premières de la province de Liège se déroulera le mercredi 3 mai 2017 à 19H au local fédéral à Rocourt.

     

  • Banneux - UCE Liège en quart de finale de la Coupe de la Province

    2017 04 27 uce banneux.jpg

    C'est à Banneux que se rencontreront, le jeudi 27 avril, deux équipes qui ont réalisé une excellente saison dans leur série respective.

    UCE Liège a remporté le titre en P2 et Banneux squatte les sommets un étage plus haut et peut envisager de participer au tour final. Un étage plus haut, c'est aussi là que se situe Banneux par rapport à Trooz, au propre comme au figuré. Donc, à peine quelques km à faire pour ce match à suivre, assurément...

  • Pour certains les valeurs du sport ont encore un sens

    Je suis tombé par le plus grand des hasards sur une annonce émanant d'un "petit" club de football qui cherche un entraîneur.

    A l'heure où ce sport perd de plus en plus ses valeurs fondamentales au détriment de la course à l'élitisme, c'est avec plaisir que je la publie sur ce blog Sudinfo de Trooz puisque le demandeur en souhaitait le partage.

    2017 04 23 Fraiture FC.jpg

       

     

  • Jean-Marie Raucq met fin aux ragots de buvette

    Raucq Jean-Marie (2).jpgJean-Marie Raucq, le coach à succès dans tous les clubs où il passe (actuellement l’UCE Liège) est tout à la fois, heureux et… en colère.

    Heureux parce qu’il vient d’apprendre que la victoire de l'UCE Liège à Saint-Vith en Coupe Jupiler par 0-1 était synonyme d’une qualification pour la prochaine Coupe de Belgique, ce qui est naturellement toujours une joie et un honneur pour les « petits » clubs.

     Mais Raucq est aussi en colère. En effet, si le championnat de l’UCE Liège pourrait être considéré comme terminé pour le champion en titre, il reste aux hommes de l’UCE Liège, deux rencontres importantes à disputer : à  Dison B et contre Jupille. Elles peuvent toutes deux revêtir une certaine importance, que ce soit dans l’optique du tour final ou du maintien car plusieurs équipes sont encore concernées vers le haut comme vers le bas.

    De fait, après avoir emporté haut la main les deux premières tranches, l’UCE peut encore s’approprier la troisième et, par la même occasion, assurer une quatrième place dans le tour final pour le cinquième classé au détriment du vainqueur éventuel de la tranche.

    D’un autre côté, UCE est aussi concerné par la descente puisqu’il sera opposé lors du dernier match à Jupille qui est en difficulté dans le bas du tableau.

    « Des propos scandaleux m’ont été rapportés », fulmine le coach. « Il paraîtrait que mes joueurs vont lever le pied pour ces deux derniers matches afin de se préserver pour la suite de la compétition en Coupe de la Province. Je suis vraiment en colère en entendant de telles allégations  que bien entendu je démens formellement. Qui plus est, nous ferons le maximum pour remporter nos deux rencontres et la tranche, ce qui serait bien sûr honorifique pour mon groupe qui est en train d’écrire une belle page de l’histoire du club. Le titre et le gain des trois tranches, ce serait aussi le signe incontournable de notre régularité tout au long de la saison. Et j’ajoute que si le championnat est terminé en terme de comptabilité puisque rien ni personne ne nous enlèvera le titre, l’UCE Liège jouera son rôle d’arbitre jusqu’au bout et ne fera de cadeaux à personne ! »

    Et quand on connaît les valeurs que défend habituellement Jean-Marie Raucq, personne n’en doute.

     

  • Coupe Jupiler : correctif

    2017 04 03 tirage (66).JPGC'est Didier Petitjean qui l'annonce :

    Bien qu’il y ait un qualifié de moins par rapport aux saison précédentes, tous les clubs qualifiés pour les ¼ de finale de la Coupe Jupiler le sont également pour la Coupe de Belgique 2017-2018.

    Nous devons néanmoins jouer des tours de repêchage pour remplacer, en cas de la montée en D3 amateur via le tour final, un club qualifié en coupe Jupiler.

    Il faut donc le repêcher via les vaincus des matches de ce WE (8ème de finale).

    Nous ferons le tirage ce mercredi 19 avril à 19 heures à Rocourt (juste avant la formation sur le programme E-kickoff des inscriptions) et les matches se joueront le jeudi 27 avril, en même temps que les quarts de finale.

     

  • De Vaux à Chaudfontaine, il n'y a qu'un pas

    2017 04 30 rac vaux.jpg

    VAUX devient CHAUDFONTAINE

    Le RAC Vaux va bientôt changer de nom.

    C'est en effet ce que Marcel Demathieu, présent ce 16 avril au match Trooz - JS Chênée, nous a annoncé.

    Il va très prochainement accéder à la présidence de ce club qui deviendra le RAC Chaudfontaine. 

    Celui-ci sera entraîné par l'ancien coach de Melen, Christian Tombal et il affichera d'emblée de solides ambitions.

    DSC_0007.JPG

     

    "Nous viserons la première provinciale dans les cinq ans", prophétise Marcel Demathieu qui a déjà réalisé quelques transferts pour la saison prochaine dont La Placa de Melen, Coulibally de Battice, Pêcheur de Fléron, Vincent Mayon, Julien Barbay, sans oublier Jonathan Boz de Chênée mais aussi Jérôme Verdonck et Quentin Boz en provenance de Xhoris.

  • Les décisions du CP du jeudi 13 avril 2017

    ACFF .JPGLes décisions du CP de ce jeudi 13 avril 2017 ont été publiées avec des scores de forfait, des suspendus dont un joueur de Trooz qui prend 4 matches, des amendes, etc.

    Cliquez ici.

  • T4 Pro Jorge Veloso (II)

    Stage T4 Pro Jorge Veloso dans les installations du FC Trooz

    Pour compléter le premier article consacré à ce stage, ci-dessous, quelques images prises le matin du vendredi 7 avril 2017 avec notamment un entretien avec Jorge Veloso, le papa du T4.

    Pour rappel, les photos sont ici.

    Pour avoir assisté à une journée de stage complète, j'avoue avoir été séduit non seulement par les possibilités et variantes offertes par l'outil créé par Jorge Veloso, le T4, mais aussi par sa conception de l'entraînement.

    En effet, les entraînements des plus petits étaient organisés pendant trois heures le matin et les plus grands pendant trois heures l'après-midi. Mêmes constats dans les deux groupes : bonne ambiance, travail assidu et constant mais surtout sourire aux lèvres de tous les joueurs, du staff et... des quelques parents présents.

    Le FUN comme le soulignait Jorge et en musique ajouterais-je.

    Qui plus est, le concepteur du T4 était assisté par deux jeunes issus du même moule quant aux attitudes de motivation et d'encouragement.

    Romain Pierret et Kevin Wanson assistaient Jorge Veloso. 

    Romain Pierret 

    pi.jpg« Je m’appelle Romain Pierret, j’étais à Hamoir et j’ai signé à Visé mais aujourd’hui (vendredi), je suis l’assistant de Jorge, comme je peux. Nous sommes en fin de stage et l’accent sera plus mis sur des jeux, l’amusement. On essaye à chaque fois de faire des jeux par équipes pour avoir des duels et ça les amuse eux autant que nous. »

    Quand on lui demande ce qu’il pense des avantages que procure le T4, il n’hésite pas une seule seconde. « Cela permet de travailler un maximum. Le tems moteur, il est énorme. Ils sont toujours en mouvement, jamais à l’arrêt. Il se passe toujours quelque chose. On peut aussi être là à corriger, à aider, sans avoir à donner les ballons. Ce sont eux qui font l’exercice et c’est l’idéal. C’est un outil magnifique qui donne beaucoup de choses positives. On constate la progression au fil du stage chez chacun. Côté négatif, je n’en vois pratiquement pas. »

    Quant à Kevin Wanson, il pense pratiquement à l'identique que Romain.

    w.jpg« Moi, c’est Kevin Wanson, je suis gardien de but au FC Jehay, en P2A et je viens de signer à Banneux, ce qui me rapprochera un peu de mon domicile puisque j’habite à Herve. » Après sa courte présentation, tout comme Romain, il lui restait à parler un peu du stage. « L’ambiance est au top comme c’est généralement le cas avec tous les stages de petits. Pour ce qui est du travail, grâce à cet outil indispensable qu’est le T4, les joueurs sont tout le temps en mouvement. Il y a toujours une face disponible pour un gardien, donc, forcément ils ne sont jamais à l’arrêt, ce qui est fort bien ainsi. Le gros avantage du T4, c'est sa polyvalence qui fait que c’est tout aussi agréable pour l’entraîneur que pour le joueur de l’utiliser. On remarque également très rapidement les progrès réalisés par chaque joueur.» Et Kevin de conclure dans un large sourire et en guise d'hommage au concepteur du T4, Jorge Veloso : «Il fallait vraiment être un ancien gardien pour inventer ça.»  

    T4Pro Veloso (24).JPG

    PM (240).JPG

  • T4 Pro Jorge Veloso (I)

    Jorge Veloso c’est aussi un ancien gardien du Royal Prayon Football Club où il a évolué lors des « années Farine » qui retrouve ses sources puisqu’il a choisi le terrain du FC Trooz pour y proposer des séances d’entraînement pour les gardiens tous les lundis.

    Mais, pour l’instant, nous allons nous intéresser au stage de Pâques qui s’est clôturé ce vendredi 7 avril 2017.

    Pour distiller ses entraînements, et ce qui en fait son originalité, c’est que Jorge Veloso  utilise un appareil qu’il a lui-même créé et progressivement amélioré, le T4 Pro.

    Quand on lui demande d’en parler, Jorge devient intarissable, ses yeux brillent de mille feux. « Le T4, c’est mon bébé », avance-t-il avec fierté et conviction. « Cet outil permet à l’entraîneur de varier ses séances et de chercher la perfection dans le geste. En utilisant le T4, le gardien est rarement statique et doit en permanence adopter une position qu’il utiliserait en match. Qui plus est, il suscite la réflexion chez l’entraîneur qui, en employant le T4, se doit d’être lui-même à la recherche de nouveaux exercices. »

    Mais comment est venue l’idée de créer cet appareil ?

    « Je travaillais dans une académie qui comptait une dizaine de gardiens et on travaillait avec un appareil qui s’appelle le « tchouk » et qui était utilisé avec une face. J’ai alors trouvé que c’était embêtant pour les gardiens de devoir à chaque fois attendre son tour dès qu’il avait lancé le ballon et j’ai imaginé tout d’abord d’en mettre deux puis trois puis quatre et au final, je me suis dit pourquoi pas les souder. Je me suis alors retrouvé avec un appareil que j’avais bricolé chez moi avec des filets et des tubes de récupération. C’est ainsi qu’au fil des ans, je n’ai cessé d’améliorer et de perfectionner mon outil. »

    Parmi les nombreux avantages du T4, même lorsque les joueurs sont nombreux sur une petite surface, ils ne sont jamais à l’arrêt et sont tenus d’être en permanence en éveil.    

    Et quand on demande à Jorge pourquoi il a choisi le nom T4, c’est dans un grand sourire qu’il répond que c’est un petit clin d’œil qu’il fait au Standard de Liège. « Je faisais partie du staff qui a été champion avec Michel Preud’homme et j’étais le T4. Par ailleurs, quand il est posé, il nous permet de travailler avec 4 surfaces de travail donc 4 gardiens en même temps… »

    Voilà, c’était tout simple.

    Ce que Jorge ne dit pas c’est que lui-même, il déborde d’enthousiasme et affiche une bonne humeur permanente plus que communicative.

    Ci-dessous, quelques images de ce vendredi après-midi qui vous sont présentées avant celles du matin. C’est paradoxal, n’est-ce pas ?

    Vous retrouverez également les photos sur la page Facebook de votre blog Sudinfo de Trooz.

    PM (208).JPG

    A suivre bien évidemment

  • En préparation sur votre blog...

    d1.jpg

    Quelques images de la dernière journée du stage destiné aux gardiens de but proposé par Jorge Veloso, ses collaborateurs et son fabuleux T4 Pro...

    Vidéos, photos, interviews...

    T4Pro Veloso (29).JPG

  • Les décisions du CP de ce jeudi 6 avril 2017

    ACFF .JPGAvec notamment la plainte de Minerois contre Milanello déboutée, bonnes ou mauvaises, favorables ou défavorables, toutes les décisions sont ici.