Environnement - Page 3

  • Etait-ce la dernière neige ?

    Oui, la question mérite d'être posée si l'on en croit les "mesdames météo", aussi appelées grues cendrées et qui se sont hier rassemblées pour reprendre leur route vers le nord. Ce dimanche après-midi, elles ont survolé, brièvement et très haut dans le ciel le terrain de foot du FC Trooz.

    2018 03 04  (152).JPG

    Pour en revenir aux dernières chutes de neige de cette fin de semaine passée, combinées aux pluies verglaçantes mais bien que suffisamment annoncées à l'avance, on a néanmoins pu relever quelques difficultés sur les hauteurs, notamment vers Péry. Surtout vendredi soir.

    Rappel de vos obligations en cas de chute de neige

    Au sujet de la neige, n'oublions pas non plus qu'il existe un règlement de police qui notamment impose aux riverains de déneiger leur trottoir et de le rendre praticable. Qui plus est, en dehors d'une potentielle amende, votre responsabilité pourrait être engagée en cas d'accident dû à la neige sur votre trottoir. Vous pouvez consulter ce Règlement de Police (cliquez ici). En voici un extrait relatif à l'entretien des trottoirs, notamment en cas de chute de neige et ou de verglas. 

    2018 03 04.png

     

    2018 03 03  (5).JPG

    2018 03 03  (9).JPG

    2018 03 03  (7).JPG

    2018 03 03  (41).JPG

  • Une victoire au Parlement européen pour la protection des abeilles

    2018 03 01 vue maya.jpgC'est Pollinis,  une association loi 1901 qui se bat pour la protection des abeilles et des pollinisateurs sauvages en militant notamment pour un modèle agricole sans pesticide en Europe qui l'annonce.

    La nouvelle est tombée ce 1 mars 2018 : l’intégralité des amendements que Pollinis a fait déposer au Parlement européen, pour protéger l’abeille locale et faire interdire les pesticides tueurs d’abeilles, ont été votés par les eurodéputés !

    C’est une victoire exceptionnelle, pour l'abeille noire et les autres abeilles locales européennes, pour les apiculteurs qui prennent soin d’elles, pour les scientifiques qui tiraient la sonnette d’alarme depuis si longtemps sans être écoutés par les responsables politiques, et pour tous les citoyens qui se sont mobilisés, encore et encore, pour exiger la protection de ces petites butineuses indispensables à notre environnement et notre chaîne alimentaire.

    Lire la suite

  • Trooz... météo... prudence...

    Neige 2018 02 26 (3).JPGL'IRM lance une alerte pluies verglaçantes sur tout le pays.

    Ce vendredi, une perturbation pluvio-neigeuse concernera la région en seconde partie de journée.

    Ciel peu nuageux le matin, ciel variable se couvrant totalement l'après-midi.

    Pas de précipitations en matinée, bruine mêlée de neige l'après-midi.

    Vent faible. Cette nuit très nuageux.

    Bruine mêlée de neige.

    Vent faible.

    Températures moins 4 le matin, aux environs de 1 degré l'après-midi et 0 en soirée. Les perturbations devraient commencer ce vendredi aux environs de 10h et durer jusqu'à ce samedi dans la nuit.

     

  • L'Ourthe gelée à Chênée

    En janvier 2017, l'Ourthe était gelée à Chênée...

    2017 01 17.jpg

    ... elle a remis cela fin février-début mars 2018

    2018 03 01 ourthe gelée (1).JPG

    2018 03 01 ourthe gelée (2).JPG

    2018 03 01 ourthe gelée (3).JPG

    2018 03 01 ourthe gelée (4).JPG

    2018 03 01 ourthe gelée (5).JPG

  • La réserve de la Rochette... les chevaux ardennais au travail

    baltus ol1.JPGComme nous l'explique (texte et photos) Olivier Baltus sur son blog, la nature se passe bien de l'homme. C'est vrai : il lui faut même parfois s'en défendre !

    Comme lorsque des plantes exotiques ont été introduites dans nos contrées où elles deviennent envahissantes... jusque dans les réserves naturelles !

    chevaux 1.jpgC'est le cas du Buddleia de David, communément appelé arbre à papillons, originaire de Chine et qui s'échappe volontiers des jardins pour coloniser les friches urbaines et périurbaines et les terrains le long de certains axes (routes, canaux, voies ferrées) ; ces milieux artificialisés sont particulièrement sensibles et souvent envahis par ces espèces pionnières. Sympa pour certains papillons mais pas pour les fleurs sauvages qui sont délaissées. Et encore moins sympa pour les espaces envahis au détriment de notre flore indigène.

    chevaux 2.jpg

    Acquise par l'association Natagora voici quelques années, la réserve naturelle de La Rochette a bénéficié d'importants travaux de déboisement afin de conserver les pelouses calaminaires sur lesquelles poussent des plantes rares qui résistent aux fortes concentrations en métaux lourds comme le zinc.

    chevaux 4.jpg

    chevaux 3.jpgQuant aux Buddleias, ils ont fait dernièrement l'objet d'une nouvelle journée d'arrachage par des chevaux ardennais, capables de travailler sur des terrains pentus et instables. Conduits à la voix, ils sont d'une dextérité et d'une obéissance étonnantes. Des bénévoles devront encore éliminer à la houe des centaines de jeunes Buddleia disséminés sur le site...

    Même si le travail n'est pas fini, le site acquiert petit à petit une configuration optimale en termes de biodiversité, la quarantaine d'hectares protégés constituant un réservoir de nature qui n'a pas fini de nous étonner.site rochette.jpg

    pensées calaminaires.jpg

     

  • Voilà ce qui arrive quand on va jouer dans l'eau...

    L'arbre est tombé dans l'eau puis il a été découpé et enlevé mais savez-vous seulement quel est cet endroit historique de Trooz ? Réponse... la dernière photo.

    Lire la suite

  • Froid polaire en Belgique ?

    2018 02 20 (37).JPGPlusieurs météorologues nous l'annoncent, non seulement les températures vont descendre dès cette semaine mais en plus il est probable qu'elles descendront vraiment très bas (à tout le moins par rapport à celles auxquelles nous sommes habitués). 

    En résumé, c'est surtout la semaine prochaine que le froid fera son office puisque les températures devraient atteindre jusqu'à -20 degrés dans les Hautes Fagnes et -10 ailleurs sur le territoire. 

    Ce sont des prévisions qui sont néanmoins liées à certaines conditions, qu'il y ait peu de vent, que le ciel reste clair...

    2017 12 10 (104).JPGBon, pas de panique, un pic hivernal fin février voire début mars n’est pas un fait rarissime. N’oublions pas non plus quelques graines pour les oiseaux de jardin ainsi qu’un peu d’eau car ce sont eux qui souffrent le plus en cette période de froid prolongé.

    2018 02 20 (36).JPG

    Et surtout, gardez votre sourire ensoleillé car la pire vague de froid qu’ait connue la Belgique avait affiché des températures de -18 dans le centre du pays et jusqu’à -30 degrés relevés à Rochefort. C’était en janvier 40.

    Et si vos voisins sont des personnes âgées, n’hésitez pas non plus à leur demander si elles n’ont pas besoin d’une petite course…

    Et souvenons-nous aussi que c'est le 5 mai 1957 que Germain Derijcke avait gagné Liège-Bastogne-Liège sous la neige dans des conditions dantesques. Il n'y avait eu que 27 concurrents à l'arrivée et 135... non-partants, ce qui n'a strictement rien à voir avec le sujet de cet article, nous sommes d'accord si ce n'est pour vous dire qu'il peut neiger en mai.

  • Trooz... Le rocher

    Quelques vues prises ce dimanche 11 février 2018

    Lire la suite

  • Le nettoyage de printemps est annoncé

    2018 03 23 BEWAPP.jpgPour la 4ème année consécutive, le Grand Nettoyage de Printemps aura lieu partout en Wallonie les 23, 24 et 25 mars prochains !

    Les inscriptions sont ouvertes ! Cliquez ici pour participer à cette grande opération de propreté publique. 

    Tout le monde peut participer, que cela soit pour une heure ou plus. Un kit de ramassage, composé d'un gilet fluorescent, d'une paire de gants et de sacs, sera envoyé à tous les participants gratuitement par la poste.

    En 2017, le Grand Nettoyage de Printemps a mobilisé plus de 73.000 citoyens wallons. Familles, voisins, groupes d'amis, clubs de sports, mouvements de jeunesse, entreprises, élèves et professeurs sont partis à l'assaut des incivilités environnementales.

    L'opération a permis de récolter 43.000 sacs poubelles pour un total de 250 tonnes de déchets sauvages. Les 2.500 équipes participantes ont parcouru pas moins de 6.494 km de voiries.

    Cette année, notre ambition est de faire mieux encore, pour que le Grand Nettoyage de Printemps demeure la plus grande mobilisation citoyenne de l'année en Wallonie.

    Ensemble, pour une Wallonie plus propre !

    73.000 Citoyens mobilisés en 2017

    N'est-il cependant pas regrettable que ce type d'opération soit encore nécessaire. C'est le signe évident que dans le chef de certains, les mentalités tardent bien à évoluer. Oui, la société, depuis trente ou quarante ans, a raté quelque chose au niveau de l'éducation et du respect, qu'il soit environnemental, des biens et des choses ou des différentes autorités. 

  • Le lent strip-tease de la nature depuis le 25 octobre 2017...

     Photo quotidienne... même endroit... plus ou moins même angle... depuis le 25 septembre 2017...

     

     

     

    Lire la suite

  • Mais qu'elles sont belles nos régions

    Quelques images (cliquez ici) dans les environs de la cascade du Bayehon pour les amoureux de la nature.

    Bayehon (130).JPG

    Bayehon (136).JPGBayehon (173).jpgBayehon (180).jpg

     

  • Quelques balades en vue en 2018

    2018 01 27 (13)bis.JPGC'est Christiane Delmal, guide-nature qui nous transmet le calendrier des balades en 2018.

    Par ailleurs, Christiane a également participé à la brocante ce samedi 27 janvier et elle sera encore présente ce dimanche 28.

    balade.jpg

    Organisée par le Syndicat d'Initiative de Trooz

    Balade guidée : SAMEDI 17 MARS à 14h/ Les oiseaux

    C'est avec le concours de Francis Mauhin, naturaliste, que j'aurai le plaisir de vous emmener à la découverte des oiseaux : leur origine, leurs caractéristiques communes et différenciées, leurs modes et lieux de vie.........

    Notre balade nous emmènera du centre de Forêt vers Saint-Hadelin par des chemins et sentiers bucoliques.

    R.V. Trooz. Place du Village à Forêt, devant l'Église Sainte-Catherine.

    Distance 4,2 km

    Dénivelé : 95m

    Durée : 3h30

    Précaution : se munir de bonnes chaussures et de vêtements adaptés à la météo du jour.

    Exceptionnellement, nos amis les chiens ne seront pas admis, même tenus en laisse

    Participation gratuite

     

    Organisée par le Syndicat d'Initiative de Trooz

    Balade guidée : DIMANCHE 15 AVRIL à 14h /Des hommes et des arbres.

    Avez-vous jamais songé à la similitude entre les hommes et les arbres ? Constatations surprenantes auxquelles je vous convie!!!

    R.V. Trooz, rue de Forêt à hauteur du cimetière à 14h.

    Distance 3 km

    Dénivelé : 101m

    Durée : 2h30

    Précaution : se munir de bonnes chaussures et de vêtements adaptés à la météo du jour.

    Nos amis les chiens admis en laisse

    Participation gratuite

     

    Organisée par le Syndicat d'Initiative de Trooz

    Balade guidée : SAMEDI 26 MAI à 14h . Landes calaminaires de la Rochette et anciennes traces d'extraction

    Flore unique et faune qui lui est inféodée sont à découvrir sur 40 hectares d'un ancien site sidérurgique.

    Philippe Destinay, botaniste et moi-même vous réinvitons sur ce site. Historique, botanique seront évoqués. De plus, nous nous sommes intéressés aux anciennes traces d'extraction présentes à cet endoit ce qui, nous l'espérons, piquera votre curiosité.

    Distance : indéterminée (nous nous attarderons aux endroits intéressants)

    Durée : 2h30

    R.V. A Chaudfontaine, à l'intersection de l'Avenue de la Rochette et de la rue du Haras. (sortie de Trooz en allant vers Liège juste avant la montée vers Bouny).

    Particularité : parcours malaisé avec fort dénivelé, non accessible aux poussettes.

    Chiens non admis.

    Précaution : se munir de chaussures de marche et peut-être de bâtons.

    Participation gratuite

     

    Organisée par le Syndicat d'Initiative de Trooz

    Balade guidée : SAMEDI 23 JUIN à 13h30 / L'eau.

    C'est en longeant le ruisseau du Fond des 3 Bois à Banneux que nous évoquerons l'eau, élément fondamental de la vie sur cette planète.

    Distance :6,5km

    Durée : 4h

    R.V. A Banneux, route de Banneux à hauteur du Cimetière.

    Dénivelé : 194m

    Particularité : non accessible aux poussettes.

    Chiens admis en laisse.

    Précaution : se munir de chaussures de marche .

    Participation gratuite

     

    Organisée par le Syndicat d'Initiative de Trooz

    Balade guidée : SAMEDI 7 JUILLET à 13h30/ Nessonvaux : ses moulins, ses forges et ses prestigieuses voitures IMPERIA.

    La glorieuse aventure de ce petit village appelé à rayonner à travers le monde.

    R.V. Nessonvaux commune deTrooz, rue Large à hauteur du pont.

    Distance : 6km

    Durée : 3h

    Particularité : dénivelé 94m. Non accessible aux poussettes.

    Nos amis les chiens admis en laisse.

    Précaution : se munir de chaussures de marche.

    Participation gratuite

     

    Organisée par le Syndicat d'Initiative de Theux

    Balade guidée : le DIMANCHE 5 AOUT à 13h30 / Trooz vers la mare d'Hansez.

    Abreuvoir sur l'ancienne liaison entre la Principauté de Liège et celle de Stavelot, la mare d'Hansez, aujourd'hui classée, reste une des plus grandes mares de notre pays.

    Quelles richesses que celles que recèle cet endroit !!! ! Début de la vie dont dépend toute la chaîne alimentaire, la mare mérite que l'on s'y attarde et que l'on s'attelle à intégrer son fonctionnement.

    R.V Trooz, Place du Village à Forêt. (Devant l'église Sainte Catherine.)

    Dénivelé : 50m

    Distance : 5km

    Durée : 3h

    Difficultés : quasi inexistantes

    Nos amis les chiens admis en laisse.

    Participation 3€

     

    Organisée par le Syndicat d'Initiative de Trooz

    Visite culturelle : le samedi 1er septembre /Fraipont autrefois.

    Curieuse vallée séparée entre Basse-Fraipont et Haute-Fraipont autrefois dépendantes de cours de justice différentes, curieusement limitée à 90 % par des cours d'eau, riche de par son long passé industriel, ses châteaux.............

    Toutes matières évoquées dans ce petit dédale à travers cet ancien hameau.

    R.V Trooz, Place Emile Vandervelde.

    Dénivelé : 20m

    Distance : 3km

    Durée : 3h

    Difficultés : quasi inexistantes

    Nos amis les chiens admis en laisse.

    Participation : gratuite

     

    Organisée par le Syndicat d'Initiative de Trooz

    Balade guidée : SAMEDI 13 OCTOBRE à 13h30/ Les arbres de chez nous pour les nuls.

    Philippe Destinay, botaniste et moi-même vous emmènerons à la découverte des arbres et de leurs secrets.

    R.V Trooz, Ry Fenderie à 4870 Trooz.

    Dénivelé : 205m

    Distance : 6,2km

    Durée : 3h30

    Difficultés : montée significative

    Chiens non admis

    Participation gratuite

  • Olivier Baltus et la pie bavarde

    baltus3.JPGC'est Olivier Baltus qui nous propose de partager son article nature consacré à la pie bavarde.

    N'y voyez bien entendu aucun lien direct avec ses interventions lors des séances du Conseil communal.

    pie-bavarde.png

    La pie-bavarde : on en dit tant de mal ! [1]

    La pie est une des 7 espèces de corvidés que l’on observe en Wallonie. Ces oiseaux sont jugés « intelligents » et il est même raconté dans le monde des photographes animaliers que certains oiseaux sont capables de compter le nombre de personnes qui sont entrées dans un affût… et doivent en sortir pour que ce dernier soit vide, alors que ce truc permet de gruger toutes les autres espèces ! Peut-être est-ce à cause du comportement jugé opportuniste des espèces qui vivent et se nourrissent à proximité des maisons et de nos routes. Quant à la pie, en plus de bavarder, chacun sait qu’elle est attirée par tout ce qui brille, ce qui la rapproche encore davantage de nous…

    La pie justement, qui perchera volontiers son nid au sommet du bouleau ou du frêne au fond du jardin ou dans l’espace public au centre du village. On aime les oiseaux mais n’est-elle pas en surnombre ? Et puis quel raffut. Et voilà que je la surprends à piller le nid de merles installé dans la haie ! C’en est trop, la nature aurait bien besoin qu’on y mettre bon ordre ! Oui mais…

    Aussi débrouillarde soit-elle, la pie n’en a pas moins ses exigences écologiques qui l’exposent à une rude concurrence avec ses cousin et cousine, le geai et la corneille, particulièrement en période d’élevage des jeunes qui, comme chacun sait, sont insatiables. Pour nourrir ses petits, la pie dédaignera les détritus dont elle se satisfait pour elle-même et privilégiera chenilles, larves de tipules et charançons qu’elle recherchera essentiellement au sol (une amie des jardiniers, en sorte). Ou d’un mulot lorsque les jeunes seront assez grands, mais encore faut-il l’attraper.

    Contrairement au geai, la pie est territoriale et chasse donc dans un secteur assez réduit… qui peut être squatté par le geai, alors que celui-ci s’aventurera sur un territoire bien plus vaste pour profiter de sources de nourriture localement très abondantes. Quant aux corneilles, leur agressivité vis-à-vis des pies est telle qu’elles sont chassées des sites de gagnage. En période de reproduction, c’est pire encore puisque les corneilles n’hésitent pas à voler les matériaux du nid et à kidnapper œufs et poussins (raisons pour lesquelles ils sont heu perchés… dans les petites branches). Bref, la cohabitation de la pie avec le geai ou la corneille réduit drastiquement la probabilité de conduire les jeunes à l’envol.

    Nos jardins et espaces publics sont donc comme des havres de paix pour la pie car le geai et la corneille sont généralement beaucoup plus distants de l’homme. Là, elle a une vraie chance de mener à bien sa nichée, la perpétuation de l’espèce étant son digne objectif. Oui mais…

    Quand les jardins et les espaces publics sont semblables à des déserts biologiques en raison de l’usage de pesticides, de la tonte hebdomadaire du gazon ou de l’absence de végétaux indigènes, la pie rencontre bien des difficultés pour trouver la pitance… de ses jeunes ! Qui peut dans ce cas lui reprocher de prélever un « oisillon inoffensif » ?

    Et donc, lorsqu’il s’agit d’aménager un site, un jardin..., il est utile de se poser la question suivante : quel déséquilibre vais-je provoquer et quel profiteur va l’exploiter au détriment de quelle espèce sensible ? Il est inconcevable que le propriétaire d’un jardin aseptisé et « nature non admise » reproche à la pie de consommer les jeunes du merle qui avait réussi à installer son nid dans la haie… de thuyas (espèce exotique) : il a tout fait pour qu’il en soit ainsi ! Et si nos jardins redevenaient des morceaux de nature ?

    Olivier Baltus

    [1] Texte largement inspiré de l’article « Rien n’est tout, ni tout blanc » de Paul Gailly, Natagora mai-juin 2011

  • Vous cherchez une balade ?

    1911 10 21 lameuse_21_oktober_1911_ochtendeditie e.jpg

    A l'heure où les balades, les randonnées voire les trails ou même les RaVel sont de plus en plus recherchés et appréciés, ci-dessous, un document historique de la randonnée pédestre paru le 21 octobre 1911 dans La Meuse sur les chemins de touristes du Vieux Liège.

    Bonne lecture et merci à Jean-Pierre Englebert pour cet envoi qui est découpé pour vous en faciliter la lecture.

    1911 10 21 lameuse_21_oktober_1911_ochtendeditie a.jpg

    1911 10 21 lameuse_21_oktober_1911_ochtendeditie b.jpg

    1911 10 21 lameuse_21_oktober_1911_ochtendeditie b1.jpg

    1911 10 21 lameuse_21_oktober_1911_ochtendeditie b2.jpg

    1911 10 21 lameuse_21_oktober_1911_ochtendeditie b3.jpg

    1911 10 21 lameuse_21_oktober_1911_ochtendeditie d.jpg

    1911 10 21 lameuse_21_oktober_1911_ochtendeditie.jpg