Enseignement, scolarité - Page 4

  • Barbecue de l'Ecole communale de Fraipont le 24 juin 2016

    ECOLE 002.jpg

    FRAIPONT

    Vendredi 24 juin 2016

    Barbecue de l'école de Fraipont

    Salle Floréal 18 h 30

    Adultes 8 €

    Enfants 3 €

    Animations diverses

    Disc-Jockey

    Infos et Inscriptions Sébastien Marcq 0478-792105

    Invitation à tous

    ECOLE 006.jpg

  • Ecole libre de Fraipont : Label des Sciences 2016

    Mais pourquoi les enseignants de l'Ecole libre de Fraipont ont-ils organisé une fête de la nature ce vendredi 27 mai 2016 ?

    Le meilleur moyen de le savoir, n'est-il pas de  le leur demander ?

     

    Lire la suite

  • Touche pas à ma pote !

    DSC_0007 (2).JPG

    touche pas a ma pote.jpg« Touche Pas à ma Pote en classe » est le titre de l’animation de sensibilisation et de prévention au harcèlement de rue et au sexisme au quotidien qui était proposée ce lundi 2 mai 2016 aux élèves de l’Athénée Royal de Chênée (ARC).

    Cette action qui s’est déroulée dans les locaux de l’établissement scolaire était organisée conjointement par l’asbl « Touche Pas à ma Pote » et la Ligue d’Improvisation Belge Professionnelle.

    « Il y a eu suffisamment de drames dans l’actualité récente pour comprendre que le harcèlement à l’école, même s’il paraît parfois bénin, peut mener à bien des drames », indique Christine Tyssens, préfète de l’athénée. « Comme vous le savez, madame Milquet avait promu des actions pour tenter de lutter contre ce phénomène qui peut prendre différentes formes : remarques sexistes, racistes… pour n’en citer que quelques-unes. A l’Athénée Royal de Chênée, nous sommes très soucieux de l’éducation au respect de l’autre et donc nous avons saisi l’opportunité qui nous était offerte de proposer cette animation à tous nos élèves de 1ère année. Il faut être honnête, le harcèlement existe dans tous les milieux et aucune école n’est à l’abri mais on a l’obligation morale de tout mettre en place pour que la probabilité qu’un drame arrive soit la plus basse possible. »

    La banalisation du problème suscité par le harcèlement de rue au plan large et par extension le sexisme au quotidien est un des « nouveaux maux » que nous apporte l’évolution de la société en ce début de vingt et unième siècle. main.JPG

    En 2012, un documentaire de Sofie Peeters « Femmes de la rue » avait pourtant tiré la sonnette d’alarme portant notamment le débat sur la place publique. Des initiatives diverses pour lutter contre le phénomène se sont fait jour et une loi contre le sexisme a aussi été votée à la Chambre le 23 avril 2014. Même s’il est d’importance, ce n’est quand même qu’un pas accompli parmi d'autres sur la route d’un retour à la norme car le problème persiste d’où l’action de prévention et de sensibilisation destinée aux ados de l’ARC ce lundi. En effet, s’il est primordial de sensibiliser les jeunes quant à ce phénomène et s’il est aussi primordial de les informer de l’existence et du contenu de cette loi ainsi que des sanctions qu’elle génère, il convient également de leur donner les outils qui devraient leur permettre d’apporter leur contribution, si minime soit-elle à l’éradication de ce phénomène.

    Il apparaît donc comme une évidence que les actions destinées aux jeunes doivent intervenir suffisamment tôt. De fait, deux types d’animation existent, l’une pour le primaire et l’autre pour le secondaire. Celle organisée ce lundi dans le gymnase des garçons de l’ARC ciblait les élèves des classes de première année. Malgré leur jeunesse, les enfants de cette tranche d’âge sont déjà confrontés aux insultes, menaces ou discriminations sexistes, comme toute personne qui se déplace dans l’espace public oui qui surfe sur Internet. 

    Mieux vaut prévenir que punir !

    « Cette animation a pour but de sensibiliser et de susciter chez les jeunes une prise de conscience par rapport au phénomène du harcèlement de rue et au sexisme. Nous souhaitons par ce biais faire passer un message important : le harcèlement de rue et le sexisme sont une forme de violence ; ils ne tuent pas, ils ne blessent pas physiquement, mais ils font mal et n’aident pas à se construire. Ils sont aussi interdits par la loi », expliquent les comédiens de la Ligue d’Improvisation Belge professionnelle qui se sont rendus ce lundi à Chênée pour rencontrer et sensibiliser les élèves de 1ère année.

    Du fait du nombre important d’élèves, trois séances ont été organisées. Les professeurs avaient reçu un document de présentation de l’activité et étaient chargés de préparer leurs élèves afin d'au moins débroussailler le sujet.

    Les comédiens ont joué plusieurs scènes de la vie courante susceptibles de se produire dans l’espace public. Après la scène, un court débat s’en est suivi avec l’assistance et le même thème a été abordé de façon différente, parfois (souvent ?) en donnant les clefs relatives à la bonne attitude à adopter ainsi que quelques conseils au plan large.

    Ce fut assurément un petit pas mais ô combien intéressant posé dans cette lutte qui doit être celle de tous les instants contre le harcèlement dit de rue et contre le sexisme, véritables fléaux de ce début de vingt et unième siècle, qui gangrènent la société.

    En effet, le harcèlement, sous toutes ses formes revêt souvent un aspect sournois voire anodin qu’il convient de dénoncer et surtout de ne pas banaliser. Oui, le harcèlement est une violence. Peut-être la pire car on ne la voit pas forcément...

    Ci-dessous, quelques images de cette animation.

    affiche 2.jpg

    affiche1.jpg

    DSC_0001.JPG

  • Un brin de culture...

    0 tableau.jpgLe présent message est destiné aux enfants qui vont bientôt passer les examens donnant accès au certificat de base élémentaire dans le niveau primaire.

    Si vous avez regardé l'émission "Au tableau" sur la chaîne publique hier soir, merci de prendre note que, contrairement à ce que donnait madame Arena, Députée européenne (!), comme réponse, non OSLO n'est pas la capitale de la SUEDE mais bien de la NORVEGE.

    Qui plus est, BUCAREST n'est pas non plus la capitale de la SLOVAQUIE.

     

     

  • Nettoyage de printemps

    Le grand nettoyage de printemps réalisé notamment par les écoles communales de Fraipont et de Prayon est mis en évidence ce samedi dans La Meuse.

    2016 04 16 nettoyage.jpg

    Vous n'avez bien évidemment pas manqué, sur la page Facebook de ce blog Sudinfo de Trooz, les nombreuses photos prises lors de ces nettoyages effectués à  Fraipont et à Prayon-Centre.

    2016 04 15 (196).JPG

    2016 04 15 Prayon centre (199).JPG

     

  • Vaste opération de nettoyage à Trooz (4) *vidéo et photos*

    2016 04 15 Prayon centre (225).JPG

    Ecole de Prayon-Centre...

    Un petit bonus...

    ...et quelques photos sur la page Facebook de ce blog Sudinfo de Trooz en cliquant ici.

  • Vaste opération de nettoyage à Trooz (3) *vidéo

    L'école de Prayon-Centre

    Tout comme à Fraipont le matin, la motivation semblait de mise à l'école de Prayon-Centre.

    Les tout petits avaient tout d'abord quelque peu nettoyé leur cour de récréation le matin même.

    Un peu après 13 heures, l'heure du grand rassemblement a sonné. Les enfants ont été équipés de gants et de gilets fluorescents.

    1 (2).JPG

    Deux policiers de la zone Secova sont venus sécuriser les trajets dans les rues, tache importante s'il en est.

    Les plus petits se sont dirigés vers Laurentpré où une de leurs préoccupations, en plus d'enlever quelques déchets qui jonchaient le sol, était d'éviter de marcher dans les nombreuses déjections canines qui ornent ce passage vers les bois.

    Après de nouvelles recommandations et explications, ils sont eux aussi partis à la chasse aux déchets et ont, assurément réalisé une belle récolte.

    Bravo aux enfants, aux enseignants, aux accompagnants et aux policiers, garants de la sécurité des enfants.

    Puisse ces initiatives frapper certains esprits non pas frappeurs mais pollueurs. 

    0 video3.jpg

     

    ci-dessous :

    Lire la suite

  • Vaste opération de nettoyage à Trooz (2)

    2016 04 15 Prayon centre (1).JPG

    Deuxième vague !

    Cette fois c'est l'école de Prayon Centre qui est au travail.

    L'opération nettoyage est toujours en cours...

    Photos et vidéo pour... tout à l'heure ?

  • Vaste opération de nettoyage à Trooz

    0 video3.jpg

    Les écoles communales sont sur le pont ce vendredi 15 avril 2016 dans le cadre de leur participation à l'opération Be Wapp, organisée par les Pouvoirs publics et dédiée à un grand nettoyage de printemps.

    Lire la suite

  • L'enseignement il y a bien longtemps

    Un petit plongeon dans l'enseignement du temps passé

    L'enseignement, la qualité de cet enseignement et les moyens qui lui sont accordés, tout comme ses exigences sont, à coup sûr des éléments essentiels pour l'évolution de notre société.

    "ON" se plaint actuellement de la perte de qualité de cet enseignement, au plan large, notamment pour ce qui est de la connaissance de la langue française qui, qu'on le veuille ou non, qu'on l'accepte ou pas, fait partie intégrante de notre patrimoine culturel.

    Au fil des ans, l'enseignement a bien entendu évolué et c'est fort bien ainsi. Il n'est évidemment pas question d'ouvrir un débat à ce sujet sur cet espace d'information et de communication mais de faire un simple constat qu'au fil des ans, à titre personnel et/ou via l'entourage familial, j'ai pu vérifier :

    Oui, il fut un temps où nous devions réaliser une rédaction à domicile tous les vendredis et la rentrer pour le lundi; oui, il fut un temps où, en classe, nous devions nous adonner à une dictée tous les jours; oui, il fut un temps où nos instituteurs nous soumettaient à de fréquentes séances de calcul mental; oui, il fut un temps où les tables de multiplication étaient notre livret de chevet; oui, il fut un temps où les exigences quant à la qualité de notre écriture étaient un élément clef; oui, il fut un temps où il paraissait normal aux élèves de respecter les enseignants et des les aborder par "monsieur" ou "madame", pas par leur prénom; oui, il fut un temps...; oui, il fut un temps...

    Pour agrémenter ce petit sujet, à titre de documentation, voire même pour vous faire sourire, ci-dessous quelques exemples de matières qui étaient enseignées en ces temps-là, il y a un peu plus de trois quarts de siècle...

    Un bulletin en 1929-30

    1929 Bulletin.jpg

    1932-33

    1932 33 Bulletin.jpg

    1933-34

    1932 Bulletin.jpg

       1933-34

    1933 Bulletin.jpg

    Vous aurez notamment remarqué l'évolution des matières au fil de ces quelques bulletins, déjà en ces temps passés...

  • Trooz...les écoles