Elections 2018 - Page 3

  • J-98... Elections communales... 100 idées pour Trooz... 1 idée par jour... 8 juillet 2018...

    8 juillet 2018 J-98... 100 idées pour Trooz… 1 idée par jour...

    98.pngComme annoncé, (voir ici), il est proposé à nos lecteurs d'aider les futurs candidats ainsi que les futurs partis à établir leur programme et/ou à leur communiquer vos suggestions, vos revendications.

    8 juillet 2018    Aujourd'hui : J-98...

    Chaque jour une idée pour Trooz… Idée numéro 98

    Nous aimerions que la place de Forêt village bénéficie comme les autres villages d'une petite pleine de jeux pour les enfants. 

    Une autre idée serait de réaliser un terrain de pétanque.

    On nous dit depuis des années qu'il est interdit de placer quelque chose sur la place de Forêt car celle-ci est classée. 

    Il y a pourtant une ancienne balançoire sur le haut du village qui aujourd'hui est presqu'à l'abandon.

    Une balançoire ou un terrain ne va pas dénaturer la place.

    N'y a-t-il pas moyen de réaliser un dossier et parlementer avec les monuments et sites ?

     

    L'idée 97 vous sera présentée demain.

    Et si vous aussi, vous avez une idée à proposer à nos futurs élus, il vous suffit pour cela de l'envoyer par mail et elle sera répercutée sur le blog. N'hésitez pas à faire part de vos idées à vos politiques… ils sont à votre service.

    N'hésitez pas... Vous avez la parole...

    Voici l'adresse mail : charles.clessens@skynet.be

    Votre nom ne sera mentionné que si vous indiquez clairement que vous le souhaitez sinon votre idée sera publiée telle que reçue, sans signature. Bien entendu votre message doit être constructif, dénué de toute agressivité, etc.

    NB. Les candidats peuvent bien évidemment participer si toutefois ils en ont l'autorisation…

  • J-99... Elections communales... 100 idées pour Trooz... 1 idée par jour... 7 juillet 2018...

     

    99.png7 juillet 2018 J-99... 100 idées pour Trooz… 1 idée par jour...

    Comme annoncé, (voir ici), il est proposé à nos lecteurs d'aider les futurs candidats ainsi que les futurs partis à établir leur programme et/ou à leur communiquer vos suggestions, vos revendications.

    7 juillet 2018    Aujourd'hui : J-99...

    Chaque jour une idée pour Trooz… Idée numéro 99

    C'est une lectrice de Fraipont qui nous envoie cette idée n°99. 

    "Je souhaiterais que le village de Fraipont soit plus sécurisé soit avec des "dos d'âne" soit avec un dispositif similaire à celui de la rue Sainry de Trooz. Vous pourrez constater qu'il n y a aucun passage pour piétons (sauf celui se situant sur la nationale).

    Je pense ne pas être la seule à ne pas me sentir en sécurité dans notre beau village.

    J'espère que vous tiendrez compte de ce message." 

    elections communales trooz 2018 1-99.jpgMerci à notre lectrice dont la revendication a trait à la sécurité, à Fraipont en particulier. 

    L'idée 98 vous sera présentée demain.

    Et si vous aussi, vous avez une idée à proposer à nos futurs élus, il vous suffit pour cela de l'envoyer par mail et elle sera répercutée sur le blog.

    N'hésitez pas... Vous avez la parole...

    Voici l'adresse mail : charles.clessens@skynet.be

    Votre nom ne sera mentionné que si vous indiquez clairement que vous le souhaitez sinon votre idée sera publiée telle que reçue, sans signature. Bien entendu votre message doit être constructif, dénué de toute agressivité, etc.

    NB. Les candidats peuvent bien évidemment participer si toutefois ils en ont l'autorisation…

     

  • J-100... Elections communales... 100 idées pour Trooz... 1 idée par jour...

    J-100... 100 idées pour Trooz… 1 idée par jour...

    100.pngComme annoncé hier, (voir ici), il est proposé à nos lecteurs d'aider les futurs candidats et les futurs partis à établir leur programme et ou à leur communiquer vos suggestions.

    6 juillet 2018

    Aujourd'hui : J-100...

    2018 07 06 100.jpg

    Une idée pour Trooz… Idée numéro 100

    En ce début de semaine, un défibrillateur externe, relié au 112, a été installé devant l'administration communale de Manhay.
    Une belle initiative de cette commune que l'on pourrait imiter à Trooz.

    Le temps d'intervention d'une ambulance et d'un smur sur notre territoire pouvant s'élever à plus de 10' ce genre d'appareils disposés à des endroits stratégiques mais disponibles 24hr/24hr aurait toute son utilité.

    Merci à notre lecteur et à demain pour l'idée 99.

    Et si vous, vous avez également une idée à proposer à nos futurs élus, il vous suffit pour cela d'envoyer par mail votre idée et elle sera répercutée sur le blog.

    Voici l'adresse mail : charles.clessens@skynet.be

    Votre nom ne sera mentionné que si vous indiquez clairement que vous le souhaitez sinon votre idée sera publiée telle que reçue. Bien entendu votre message doit être constructif, dénué de toute agressivité, etc..

    NB. Les candidats peuvent bien évidemment participer si toutefois ils en ont l'autorisation…

    j-100.jpg

     

     

  • Elections communales... J-100... 100 idées pour Trooz...

    j-100.jpg

    On commence demain : une idée par jour… la vôtre !

    Une idée pour Trooz…

    Une idée pour chacun des 100 prochains jours…

    Demain, le 6 juillet 2018, nous serons à J-100 de la prochaine échéance électorale.

    Jusqu'à présent, tout est calme, les partis ne se présentent ou ne s'annoncent que du bout des lèvres tout en laissant de nombreuses interrogations quant à leurs programmes, les futures alliances ou pas, etc.

    Et si, nous, population de Trooz, nous les aidions à concocter leur programme en leur faisant part de nos souhaits  ?

    A dater de demain, votre blog vous propose de faire part de vos interrogations, de vos idées, de vos desiderata, de vos suggestions...

    Il vous suffit pour cela d'envoyer par mail votre idée et elle sera répercutée sur le blog.

    Voici l'adresse mail : charles.clessens@skynet.be

    Votre nom ne sera mentionné que si vous indiquez clairement que vous le souhaitez sinon votre idée sera publiée telle que reçue. Bien entendu votre message doit être constructif, dénué de toute agressivité, etc..

    NB. Les candidats peuvent bien évidemment participer.

    La première idée sera publiée ce 6 juillet 2018 !

     

  • Quelques infos relatives aux prochaines élections

    102.jpgC'est Wimbledon, c'est la Coupe du Monde de football, bientôt le Tour de France mais aussi bientôt le 14 octobre 2018 puisque ce 4 juillet, nous sommes à 102 jours de la prochaine échéance électorale.

    Ci-dessous, une petite vidéo bien sympathique qui vous donne quelques informations utiles quant à la façon de voter.

  • C'est confirmé, le cdH se présentera au sein du groupe EcoVA

    127.jpgElections communales du 14 octobre 2018

    C'est par communiqué qu'Arthur DEGEE, Président de la section locale de Trooz du cdH, confirme que son parti intégrera la bannière Ecova pour la prochaine échéance électorale qui renouvellera le Conseil communal de Trooz.

    Pour rappel, les membres du cdH font actuellement partie de la majorité mais sous le sigle MR. L'expérience ne sera pas reconduite et cette fois, après réflexion, le cdH se présentera sous le sigle Ecova. 

    "Au terme de six ans partagés dans la large majorité communale de Trooz et forts de nos convictions humanistes centrées sur l’attention aux personnes et à la promotion de l’associatif, le moment est venu d’envisager notre action pour les 6 prochaines années", explique le président Degée qui poursuit "Nous resterons porteurs d’engagements cdH pour l’action locale déclinés dans différents thèmes qui nous tiennent à coeur (transparence de l’action publique et participation citoyenne, fraternité et solidarité, accueil de la petite enfance, enseignements, reconnaissance des aînés, familles et éducation, économie tant privée que publique au service de l’homme et respectueuse de l’environnement, tourisme de proximité, culture, aménagement du territoire considéré comme un levier de développement humain et durable, transition énergétique, qualité de vie, …).

    cdH et EcoVa se sont donc rencontrés et ont décidé de faire campagne commune ou du moins de se présenter sur la même liste.

    Degée Arthur 2018 05 25 (2).JPG(…) "Nous apporterons notre sensibilité humaniste à cette équipe d’inspiration citoyenne. Nos objectifs et modes de fonctionnement sont compatibles et nous pensons que la coopération  ne pourra qu’être fructueuse", clôture Arthur Degée.

    C'est ainsi que ce dimanche 10 juin 2018, le cdH participera à un petit-déjeuner, bio, équitable et solidaire de 9h00 à 11h00 à la salle communale de Forêt-village (rue du village, 7, à 4870 FORÊT-TROOZ) en compagnie d'Ecova.

    * * *

    Il est donc bien établi que dans notre petite commune de Trooz, aucun des quatre partis dits traditionnels, à savoir le PS, le MR, le cdH et Ecolo ne présentera une liste propre.

    D'aucuns se demandent s'il ne serait pas temps de cesser cette mascarade de la particratie et de proposer aux citoyens de voter pour des personnes, surtout dans les petites communes (par exemple, moins de 10.000 habitants) plutôt que pour des listes. "Ils" veulent rapprocher le citoyen du politique et combler le fossé, voire le canyon qui les sépare alors ne conviendrait-il pas de changer les règles et de repenser les modalités de cette démocratie et de permettre au citoyen de voter pour les personnes qu'il estime de qualité et qui sont parfois (souvent ?) disséminées sur plusieurs listes.

  • Conférence de DéFI à Chaudfontaine... Samedi 9 juin 2018

    C'est annoncé, plus de 80 communes auront une liste DéFI cette année aux élections communales. Récemment, DéFI avait été annoncé à Trooz. Depuis, plus de nouvelles mais, apparemment, DéFI devrait se présenter à Chaudfontaine et Esneux.  

    Une conférence est programmée ce samedi 9 juin 2018. 

    - Lieu : La brasserie du Beaubourg: 160 voie de l'Ardenne à 4053 Embourg

    - Date: 9 juin à 10h30

    - Contact Olivier Grondal chef de file 0478 78 31 05 defi@chaudfontaine.net , Véronique Vankelst, cheffe de file 04 265 00 22

    Part1.PNG

  • Citoyen(ne)s ! EcoVa vous invite le dimanche 10 juin 2018 et dévoile une carte...

    j-126.jpgCe dimanche 10 juin 2018, nous serons à J-126 des élections communales et provinciales.

    Cette invitation ne fait pas forcément partie de la campagne électorale du groupe qui l'envoie car ce petit déjeuner traditionnel est régulièrement organisé.

    Néanmoins, à la lecture de cette invitation, dans le bas du document, un indice nous indique qu'Arthur Degée prend les réservations… En attendant de réserver sa place sur la liste ? En clair, la participation d'Arthur Degée sur la prochaine liste électorale EcoVA est certainement plus sûre que celle de Nainggolan à la prochaine Coupe du Monde. Un renfort de qualité...

    2018 06 09.jpg

    2018 06 09 2.jpg

     

  • La fête est finie explique le Conseiller communal Olivier Baltus

    J-165.jpgLa fête est finie ; que les choses sérieuses commencent

    Hier mardi 1er mai, c’était la fête. A Charleroi, Court-Saint-Etienne, Liège… On y a parlé de valeurs, d’engagements, de solidarités… et des élections à venir, les communales d’octobre 2018.

    A Trooz également on a fait la fête, et on y a parlé des prochaines élections. Elire librement ses représentants est ce qui caractérise notre démocratie, un droit acquis au fil du temps. Pour que ce choix porte au pouvoir des élus pleinement légitimes, il doit être posé en connaissance de cause.

    Pour gérer la Commune de 2018 à 2024, 19 élus seront désignés puis, au terme de négociations entre les divers partis et groupes représentés, un Collège dirigé par un Bourgmestre sera mis en place.

    Il s’agit de choisir « les bonnes personnes ». Il s’agit aussi pour tous les votants de se poser la question de ce que doivent être de bons élus. Les enjeux ne sont pas minces : à l’échelle locale, là où « tout le monde se connaît », les grands défis auxquels la société est confrontée se posent également ! Entre autres : la précarisation d’une partie de la population, les nouveaux modes de consommation et le danger qu’ils font peser sur le commerce local, la qualité de nos espaces publics, l’attrait de la Grand’Rue, l’urbanisme et la préservation du caractère rural de nos villages, nos relations humaines réinventées sur les réseaux sociaux, le stress d’une vie où tout doit aller vite, une mobilité durable, un environnement sain, un avenir pour les prochaines générations…

    Dans sa configuration actuelle, 17 des 19 élus du Conseil communal appartiennent à la majorité PS-MR-EcoVa. En 2012, à la même période de l’année, une opposition structurée était déjà en campagne, exposait sa vision du bilan de la majorité PS-MR de l’époque et proposait son propre programme électoral. Aujourd’hui, PS, MR et EcoVa s’apprêtent à convaincre les élus que le travail n’est qu’entamé et qu’il doit être poursuivi au cours des 6 prochaines années. Chacun, sans vraiment questionner le résultat d’une législature à laquelle il aura participé, rappellera ce qui fait son ADN afin si possible d’au moins conserver un électorat sensé lui être acquis (le social et la proximité pour l’un, l’entrepreneuriat et le développement économique pour l’autre et l’environnement et la bonne gouvernance pour le troisième). Et l’élargir pour décrocher la timbale.

    De quoi parle-t-on ?

    Même avec l’entrée en lice de nouvelles listes, Il est très probable que les débats se résument à peu de choses en termes d’analyse et de critique du bilan de la législature et de confrontation des idées. Ce qui serait contraire aux intérêts de la démocratie. Un homme ou une femme politique a vocation à débattre de ses idées et à exposer une perspective pour la communauté qu’il se propose de représenter.

    Les citoyens qui se rendront dans les isoloirs le 14 octobre 2018 ne remettront pas une procuration à des candidats mais un mandat. Et pour cela, il leur faudra aussi cocher « pour de bonnes raisons ». A ce niveau, les candidats (nouveaux ou sortants) et les votants ont chacun un rôle à jouer. Les premiers doivent présenter et débattre de leur programme. Les seconds doivent s’informer et se questionner. La liberté d’expression et d’interpellation est une autre caractéristique de notre démocratie ; un droit mais aussi un devoir. Parmi les élus, savez-vous qui a fait quoi depuis 2012 ? Vous questionnez-vous quant aux enjeux liés à la construction de lotissements 3 ou 4 façades le long des routes de campagne ? La piètre qualité de certaines places à Fraipont et Nessonvaux vous intéresse-t-elle ? La place de la voiture et les modes alternatifs de déplacement, l’engagement citoyen, l’intégration du parc d’activités de Prayon dans son environnement, l’accueil et la prise en charge au commissariat de police de Prayon, les infractions urbanistiques, les « aménagements raisonnables » permettant aux enfants souffrant d’un handicap de poursuivre une scolarité normale dans nos écoles communales, l’entretien des chemins, la valorisation du patrimoine, les dépenses du CPAS, la mise en ligne des derniers PV approuvés des Conseils communaux…, ça vous intéresse ? La communication communale et les cours de récréation de nos écoles, elles vous satisfont ? En tout cas, cela devrait intéresser les élus et candidats ; sinon, les Trooziens doivent leur en parler.

    Quel bilan ?

    Faire son bilan et celui de sa formation politique est un exercice utile et salutaire qui demande humilité et clairvoyance. Au terme de leur mandat, chaque élu doit faire son bilan, moi y compris. Le travail de l’opposition, critique mais constructif comme j’ai décidé de la mener dès novembre 2013, s’est entre autres traduit par près de 500 articles / articulets publiés sur mon blog www.infotrooz.be. Cela me paraît être une bonne manière, parmi d’autres, de revisiter mon engagement et d’apprécier mon respect du « contrat » passé avec (tous) les électeurs.

    Ce qui nous attend…

    Le PS est la composante politique la plus importante à Trooz avec 9 élus dont 4 membres du Collège (dont le Bourgmestre) sur 6. Lors de son assemblée générale du 27 février 2015, l'Union Socialiste Communale (USC) de Trooz présentait « la gestion communale : le bilan et les perspectives par les mandataires socialistes ». Dans l'éditorial de "Libre & Rouge" sorti le même mois, elle y annonçait ceci : " notre équipe a déjà mis en œuvre près de 70% de notre programme ". Avant même la mi-législature, il fallait oser ! Manque d’ambition ou aveuglement ?  

    La politique se pratique en équipe et ce qui importe, c’est la Déclaration de Politique Générale, document de base qui fédère la majorité (EcoVa – MR – PS) et présentée en public par le Bourgmestre lors du 1er conseil communal le 3 décembre 2012. Ce « programme de gestion » qui définit le cap de travail pour toute la législature n’est plus disponible sur le site internet de la commune. Cette situation, absurde, est une porte ouverte aux tenants du « les politiciens sont tous des menteurs ».  

    "Des faits et non des paroles" : cet engagement, c'est celui de notre Bourgmestre Fabien Beltran fin 2012, lorsqu'il a ceint l'écharpe mayorale. Depuis le communiqué de presse de l’USC le 9 avril, on sait qui (les mêmes échevins et quelques autres personnes) mais on ne sait toujours pas pourquoi (quel bilan, quelles propositions, quel programme). A une interpellation de ma part, le Bourgmestre me répondait aujourd’hui même en révélant quelque peu le modus operandi et en précisant que ledit programme devrait me plaire puisqu’il sera « de gauche et vert » ; oui, cela me plairait beaucoup.

    Ce sera bientôt à vous de décider

    Le 14 octobre 2018, à l’heure du choix parmi toutes les listes et tous les candidats, il sera plus que jamais utile de tenir compte du bilan de chaque élu sortant et de chaque parti et se rappeler que l’intérêt général doit primer sur toute autre chose.  

    Soyez sûr d’une chose : à Trooz, votre voix va compter. Car si le PS a fait monter 2 partenaires dans la majorité en 2012, c’est parce qu’il n’a pas eu le choix : on ne partage en effet pas le pouvoir par plaisir mais par obligation, en l’occurrence la nécessité de mieux assoir le nouveau Bourgmestre après le départ à la Province de Denise Laurent (et son fameux « voter Laurent, c’est voter Beltran ») et la perte d’un siège. Si ce n’est pas vous qui déciderez qui du PS, du MR et d’EcoVa montera dans la majorité, c’est vous qui déciderez lequel des trois en sera exclu.

    Olivier Baltus
    Conseiller communal indépendant ayant rejoint VEGA

  • Eric de Han candidat sur la liste Ensemble avec le Bourgmestre

    DSC_0134.JPGj-166.jpgC'est rencontré par hasard au foot ce mardi 1er mai, qu'Eric de Han, une des chevilles ouvrières du FC Trooz, me l'a confirmé, oui, il sera bien candidat sur la liste "Ensemble avec le Bourgmestre". 

    "Je suis un garçon qui a beaucoup d'activités et qui fait beaucoup de choses dans la vie. Le projet communal pour améliorer les choses à Trooz me plaît et j'ai proposé mes services au bourgmestre Fabien Beltran qui a accepté."

    Es-tu membre du PS ?

    "Non, pas encore mais je vais m'inscrire. Au plan large, j'ai l'intention de beaucoup m'investir pour améliorer ce qui peut l'être dans notre commune."

    Voilà à coup sûr un renfort de qualité pour la liste du bourgmestre qui devrait s'annoncer, disons...intéressante. 

    Nous sommes à 166 jours de l'échéance électorale, les choses commencent à se dessiner et ce n'est pas un "anonyme" qui rejoint cette liste.

  • J-185...Vous voulez vous présenter aux élections communales ?

    185.jpgpoint interrogation 2.jpgVous êtes citoyen ou vous êtes membre d'un parti et vous souhaitez présenter votre candidature aux prochaines élections communales voire créer votre propre liste...

    Vous vous posez quelques questions quant aux procédures...

    Vous avez quelques formalités à accomplir et quelques règles à respecter.

    En voici l'essentiel :

    Lire la suite

  • Elections 2018... Leurs premiers pas...

    j-286.jpgNous sommes ce 11 avril 2018 à 186 jours de l'échéance électorale.

    Ce blog est à la disposition des candidat(e)s ou des différentes formations politiques qui se présenteront au prochain scrutin (quelle que soit leur couleur) s'ils veulent communiquer leur liste, programme ou autre aux lecteurs de ce blog Sudinfo de Trooz. 

    Rencontrés, lors de la présentation du nom de la liste d'obédience PS intitulée "ensemble avec le Bourgmestre", deux candidats potentiels et néophytes ont livré leurs premières impressions :

    2018 04 09 (21).JPG

    Sans bien entendu entrer dans des détails, Sébastien Marcq se dit en partie poussé par ses proches et ses amis. C'est pourquoi il s'est finalement dit  "pourquoi pas ?" et, après avoir réfléchi, il a décidé de franchir le pas tout en précisant qu'il n'est pas un politicien dans l'âme mais qu'il est déjà impliqué dans la vie associative et c'est ainsi que fort de son expérience, il souhaite représenter les citoyens au mieux de ses possibilités.

    De son côté, le coiffeur Mike, depuis 35 ans dans la commune, est très inquiet par la disparition récurrente du commerce dans la localité sur la grand'rue en particulier. Il pense notamment pouvoir participer à la relance de l'attractivité de la commune, trouvant que Trooz est "triste" le soir quand on y passe.

    Bien sûr, ce ne sont là que leurs premiers pas mais leur bonne volonté est évidente...

  • Ensemble avec le Bourgmestre... le communiqué

    Ensemble avec le bourgmestre.jpg

    Le PS dévoile ses cartes aux communales à Trooz et propose une liste de large ouverture qui, d'ailleurs n'est ni clôturée ni bien sûr définitive.

    Appel aux candidats est clairement fait.

    Ci-dessous, le communiqué lu ce lundi 9 avril 2018 en conférence de presse soit à 188 jours du... grand jour.

    Lire la suite

  • Démocratie participative : le citoyen précède le politique par Olivier Baltus

    Nous sommes le 1 avril 2018 soit à 196 jours des élections communales et provinciales.

    j-196.jpgCe blog Sudinfo de Trooz est à la disposition des candidats qui veulent s'exprimer (et de tous les citoyens aussi d'ailleurs).

    Ci-dessous, un texte transmis par Olivier Baltus, Conseiller indépendant de l'Opposition et qui s'identifie en tant que VEGA actuellement.

    "J'ai écrit un petit article sur la participation des habitants à la gestion de la commune telle qu'on pourrait l'envisager pour de petits projets locaux dans les années qui viennent", explique Olivier Baltus

    Voici ce texte

     

    Lire la suite