Art, musique, culture et tourisme - Page 4

  • Dessine-moi une balade

    2017 04 26 dessine.jpgLa Maison Médicale de Trooz Santé organise en collaboration avec le Syndicat d'Initiative de Trooz, une balade "croquis" le long de la Vesdre le 26 avril 2017 à 14h.

    Ouvert à tous.
    Inscription obligatoire avant le 19 avril à l'accueil Maison Médicale.
    RDV : devant la Maison Communale de Trooz à 14h.

  • The Voice...

    The Voice France... The Voice Belgique...

    The voice de la rue (1).JPG

    Deux émissions assurément fort suivies mais c'est aussi souvent dans la rue que l'on peut découvrir des voix particulières pour lesquelles les passants et non les coaches se retournent. 

  • L'univers de Brel, ça va se passer près de chez vous...

    2017 04 08 Brel.jpg2018 marquera le quarantième anniversaire de la mort de Jacques Brel. A cette occasion la Compagnie Théâtrale et Musicale La cigale du nord reprend la comédie musicale de Mathias Charlier : « Toutes les gares mènent au port », une comédie musicale inspirée par l’univers de Jacques Brel.

    Ce spectacle sera présenté en avant-première les 8 et 9 avril prochain à la salle saint Barthelemy à Beyne-Heusay. Il prendra ensuite le chemin des tournées puisqu’il sera programmé dans plusieurs salles en Belgique et sera à l’affiche du Théâtre du Guichet Montparnasse de novembre 2018 à juin 2019.

    En voici le propos : Imaginez que les personnages créés par Jacques Brel dans ses chansons prennent tout à coup vie et sortent de celles-ci. C’est le voyage imaginaire et musical que vous propose le spectacle : « Toutes les gares mènent au port ». L’histoire se passe en 1955, dans un bistrot anonyme, entre la gare et le port. Trois personnages : Marieke, la patronne, Jeff le marin qui ne prend plus la mer et Fernand, un jeune voyageur de commerce, entré là par hasard pour attendre sa Madeleine, confrontent et racontent leur histoire. Au récit de chacun des personnages se dessinent les mots d’un autre, celui qui fut par la magie de son art l’un des plus grands poètes de la musique.

    Chacun des personnages est porteur d’un secret. Un secret qui le dévore, qui change le cours de sa vie. Chacun de ces secrets va être révélé et ainsi propulser chaque personnage vers une nouvelle destinée.
     
    2018 marquera le quarantième anniversaire de la mort de Jacques Brel. A cette occasion la Compagnie Théâtrale et Musicale La cigale du nord reprend la comédie musicale de Mathias Charlier : « Toutes les gares mènent au port », une comédie musicale inspirée par l’univers de Jacques Brel.

    Ce spectacle sera présenté en avant-première les 8 et 9 avril prochain à la salle saint Barthelemy à Beyne-Heusay. Il prendra ensuite le chemin des tournées puisqu’il sera programmé dans plusieurs salles en Belgique et sera à l’affiche du Théâtre du Guichet Montparnasse de novembre 2018 à juin 2019.

    En voici le propos : Imaginez que les personnages créés par Jacques Brel dans ses chansons prennent tout à coup vie et sortent de celles-ci. C’est le voyage imaginaire et musical que vous propose le spectacle : « Toutes les gares mènent au port ». L’histoire se passe en 1955, dans un bistrot anonyme, entre la gare et le port. Trois personnages : Marieke, la patronne, Jeff le marin qui ne prend plus la mer et Fernand, un jeune voyageur de commerce, entré là par hasard pour attendre sa Madeleine, confrontent et racontent leur histoire. Au récit de chacun des personnages se dessinent les mots d’un autre, celui qui fut par la magie de son art l’un des plus grands poètes de la musique.

    Chacun des personnages est porteur d’un secret. Un secret qui le dévore, qui change le cours de sa vie. Chacun de ces secrets va être révélé et ainsi propulser chaque personnage vers une nouvelle destinée.
     
     

  • Forêt et la grotte de Walou

    Delmal Christiane.jpgC'est avec plaisir que Christiane Delmal (0483/656936) , guide-nature, vous convie à une nouvelle sortie printanière  basée cette fois  sur la géologie de Forêt et les mystères de la grotte Walou. En fin de visite, l'opportunité vous sera offerte de prendre un goûter ainsi que la possibilité de visiter l'exposition relative à ces mêmes grottes au  Syndicat d'Initiative de Trooz  ( nouveaux locaux situés à la gare de Trooz).

    Organisée par le Syndicat d'Initiative de Trooz

    VISITE CULTURELLE :

    Grotte de Walou le 12 avril à 14h

    Creusée dans le calcaire par la Magne, la grotte a connu des périodes climatiques tantôt chaudes, tantôt froides. Les différentes strates de sédiments qui s'y sont superposés attestent d'une occupation très ancienne et riche d'enseignement. Hommes, animaux y ont trouvé refuge. Les os, les outils qui y ont été découverts nous aideront à comprendre ce que les murs de cette grotte ont retenus du passage de tous ses hôtes.

    Eglise de Forêt Sainte Catherine (143).JPGR.V Place du Village à Forêt, devant l'Église Sainte-Catherine à 14 h.

    Latitude : 50.5835849 Longitude : 5.6998538 

    Dénivelé : 40 m

    Durée : 1h30

    Conseil : sol accidenté et éventuellement boueux, se munir de bonnes chaussures et de vêtements adaptés au temps. Nos amis les chiens admis en laisse.

    Participation gratuite + clôture au Syndicat d'Initiative de Trooz (gare de Trooz) par un goûter offert (1 boisson + 1 gaufre) et visite de l'exposition relative aux grottes de Trooz .

  • L'arbre têtard - Une tête bien pleine

    L'arbre têtard... Un article nature proposé par Olivier Baltus

    Depuis les temps les plus reculés, les paysans ont créé des alignements de saules têtards pour border les terrains, produire des 1.png
    tiges souples pour la vannerie et du bois de chauffage.

    Dans la "tête" boursouflée des vieux arbres apparaissent chez les vieux sujets des cavités qu’apprécient les chouettes chevêches, les troglodytes, les mésanges… Il y germe parfois d'autres plantes, formant ainsi un véritable jardin suspendu.

    Caractéristique de certaines régions comme les plaines de l’Escaut, de la Dyle et de la Senne notamment, le saule têtard est également présent ça et là dans nos campagnes. Sa silhouette l’identifie à coup sûr… sauf s’il s’agit d’une autre espèce également taillée en têtard ! Car le frêne, le charme et même le chêne pédonculé s’y prêtent également ! Toute la force de l’arbre se concentre alors dans la croissance de nouveaux jets qui naissent de bourgeons dormants.

    troglodyte.pngchouette cheveche.jpg

     

     La chouette chevêche recherche les cavités des vieux arbres pour nicher (photo : Paul Van Damme)  -----> 

     

     

     

     

      

     jeunes saules têtars.jpg

    Jeunes saules têtards plantés en bordure de chemin à Forêt.

    Un élément de nos paysages et de notre histoire rurale

    L'arbre têtard a besoin qu’on s’intéresse à lui : sa survie en dépend !

    Pour faire une grosse tête de têtard à un saule blanc, mettez en période hivernale et dans un sol frais une bouture de… 5 à 12 cm de diamètre et de 1,5 à 2 m de long. Laissez venir les nouvelles branches qui apparaîtront à son sommet et recoupez-les juste au-dessus du « bourrelet » de repousse tous les 6 à 10 ans. Si le saule est déjà en place, vous pouvez franchement le recouper brutalement à la hauteur voulue et le diriger ensuite en têtard. 

     Contact : Natagora Vesdre et Ourthe

    http://www.natagora.be/vesdreetourthe/index.php?id=1533

    vesdre.et.ourthe@natagora.be 

    charme têtard.jpg

    Charme têtard

    trois vieux saules.jpg

    Trois vieux saules malheureusement non entretenus et donc menacés de disparition.

  • Reportage à Trooz dans Le Grand Cactus ce jeudi 30 mars 2017

    2017 03 31 trooz.jpg

    copie écran RTBF/auvio/Le Grand Cactus

    Une enquête relative aux branleurs de mouches a été réalisée à Trooz dans le cadre de la saga Publifin.

    A voir en cliquant ici à partir de 50' pour ce qui est de Trooz.

    2017 03 30 benedicte.jpg

    2017 03 30 ter.jpg

    2017 03 30 gens.jpg

    2017 03 30 piazno.jpg

  • Les métiers de l'archéologie... Entretien avec Guy Focant

    DSC_0053.JPGComme l’explique Guy Focant, pilote de cette exposition, l’archéologie est une profession peu voire pas du tout connue. C’est pourquoi il a souhaité par la voie de la photographie tout en s’appuyant sur les témoignages des intervenants proposer les différentes facettes de l'archéologie moderne, en suivre l'évolution de la démarche scientifique depuis l'analyse préalable du site jusqu'à l'étude finale des résultats et la présentation des objets restaurés, mais aussi il en profite pour dépoussiérer l’image souvent stéréotypée de cette profession.

    “L'archéologue d'aujourd'hui a su suivre l'évolution de notre société. Toujours omniprésent sur le terrain, chef d'orchestre, lien indispensable avec les aménageurs du territoire, il encadre à présent une équipe de techniciens et d'opérateurs spécialisés dont j'ai voulu illustrer le savoir-faire”, détaille-t-il.

    “L’idée de cette exposition est donc de faire découvrir les métiers de l’archéologie. Tout le monde connaît et voit le travail de l’archéologue sur le terrain quand il est en train de fouiller mais on ne sait pas du tout ce qui se passe avant ni ce qui se passe après avec notamment les analyses scientifiques. L’exposition est présentée dans l’ordre logique.

    D’abord le travail sur le terrain, le travail de laboratoire et d’analyse puis le travail de conservation des oeuvres trouvées avec la restauration  et finalement toute l’exploitation avec notamment le retour vers le public.”

    Ce projet a été proposé par Guy Focant en 2014 dans le cadre de l’année de l’archéologie 2014 pour faire mieux connaître ce travail rarement médiatisé.

    Cette exposition tourne en permanence depuis 2014 sous deux versions, une extérieure et une intérieure comme ici à Trooz.

    A voir, assurément dans les magnifiques locaux de la gare de Trooz.

    Horaires et accessibilité de l'exposition   

    - Expo ouverte : les mercredis, samedis et dimanches de 13h à 17h. -> jusqu'au 30 avril.
    - Mail : s.initiative.trooz@gmail.com

    Pour rappel, le Syndicat d'Initiative de Trooz est ouvert le lundi de 13h à 16h, le mardi de 09h à 16h et le mercredi de 13h à 18h.

     

  • Nos mères, nos daronnes

    2017 04 05 Bouchera azzouz.jpgNous sommes heureux de vous inviter à la projection-conférence "Nos mères, nos daronnes" présentée par Madame Bouchera Azzouz, conférencière française défenderesse des droits des femmes, documentariste, réalisatrice, auteure de "Fille de daronne* et fière de l'être" et "Les femmes au secours de la République" le mercredi 5 avril à 20h au centre culturel de Soumagne-Bas.

    Madame Azzouz nous fera entrer dans la vie de sa mère, femme de caractère, qui voulait le mieux pour la libération de sa fille, comme pour celle de ses fils.

    Elle nous présentera le film qu’elle a réalisé pour France 2, « Nos mères, nos daronnes », complétera ce film et répondra ensuite à nos questions sur la vie des femmes des quartiers populaires, dans les banlieues. Bouchera Azzouz, d’ascendance musulmane, décrit un parcours de libération extraordinaire, du port du voile abandonné depuis longtemps, pour la défense des droits des femmes, voilées ou non voilées, d’origine immigrées ou non. Elle est actuellement présidente des "Ateliers du féminisme populaire".

    Dans «Les femmes au secours de la République », elle défend avec Corinne Lepage, ancienne Ministre et Députée européenne, l’émancipation des femmes et leur rôle essentiel pour défendre les valeurs de la République laïque.

    Ce cycle d’activités autour du « vivre ensemble » est né de la volonté de 7 associations laïques à savoir : le Comité d’Action Laïque de Soumagne Elso CAPPA asbl, le Comité d’Action Laïque de Herve asbl, le Comité d’Action Laïque de Fléron Beyne asbl, la Maison de la Laïcité de Pepinster « Espace Georges Sironval » asbl, la Maison de la Laïcité de Trooz asbl, Kabongoye asbl, le centre culturel Arabe en Pays de Liège asbl, en collaboration avec le centre culturel de Soumagne.

    * Daronne (argot) désigne la première femme que l’on aime dans sa vie, c’est évidemment la mère

    Réservations souhaitées
    Jean Rossi : 0496 13 36 43
    Au centre culturel de Soumagne-Bas
    Rue Pierre Curie 46
    4630 Soumagne

    PAF : 3€

    2017 04 05 Azzouz.jpg

  • Les métiers de l'archéologie...

    DSC_0042.JPG

    Ce mercredi 29 mars 2017 était organisé de main de maître le vernissage de l'exposition photos de Guy Focant dédiée aux "Métiers de l'Archéologie".

    Le bourgmestre, jamais avare d'un petit trait d'humour y allait tout d'abord de son petit compliment "Je ne vais pas remercier les élus parce que c'est normal qu'ils soient là (...)" avant de mettre en avant le travail effectué par le Collège, son échevin Etienne Vendy et le Syndicat d'Initiative pour mettre en valeur l'espace muséal DSC_0057.JPGdisponible dans les locaux de la gare.

    Satisfait à juste titre des efforts accomplis mais quand même un peu déçu, le bourgmestre regrettait "qu'on n'arrive pas à faire se déplacer plus de monde mais je ne doute pas qu'à force de frapper sur le clou, nous arriverons petit à petit à ramener des gens vers les expositions..." 

    Dans la foulée, Etienne Vendy rappelait les objectifs qu'il s'était fixés au niveau de la Culture et du Syndicat d'Initiative. Il annonçait également les futures activités (sur lesquelles nous reviendrons)  "La Commune s'est dotée d'un outil, d'une structure, des lieux et des personnes qui nous permettront de mettre en avant notre patrimoine et nos artistes locaux mais aussi de faire venir des expositions de plus grand envergure (...)", avant de présenter monsieur Focant, le pilote de cette exposition. Celui-ci a ensuite expliqué brièvement les contours de cette exposition avant de la parcourir et de la commenter avec l'assistance. Nous y reviendrons plus en détail très prochainement.

    Dans l'attente, quelques photos sur la page Facebook de ce blog Sudinfo de Trooz.

    DSC_0070.JPG

    Une partie de l'équipe du Syndicat d'Initiative

    Une bonne trentaine de personnes avaient fait acte de présence ce mercredi soir.

    Horaires, informations complémentaires et accessibilité   

    - Expo ouverte : les mercredis, samedis et dimanches de 13h à 17h. -> jusqu'au 30 avril.
    - Mail : s.initiative.trooz@gmail.com

    Syndicat d'Initiative de Trooz

    Place du 11 novembre

    4870 Trooz

    Heures d'ouverture : 

    lundi de 13h à 16h

    mardi de 09h à 16h

    mercredi de 13h à 18h

  • Exposition Anne Wuidar

    2017 05 07 photo.pngLe Syndicat d’Initiative de Trooz a la joie de vous convier à l’exposition « Anne Wuidar », artiste Troozienne ayant jeté ses amarres à Nessonvaux.

    Le vernissage aura lieu dans les bâtiments du Syndicat d’Initiative, à la gare de Trooz, le dimanche 7 mai à 14h.

    Venez nombreux soutenir cette artiste locale autodidacte à l’imagination peuplée d’un éventail d’images faites d’encres, crayons de couleurs, aquarelles et quelquefois acryliques.Wuidar Anne.jpg

    Les sources d’inspiration s’y croisent et s’y entremêlent, venues parfois d’univers textiles comme les « pashmina » du Cachemire – des motifs slaves où foisonnent les ornementations fleuries. Des motifs répétitifs, propices au lâcher prise, à la détente et appelés « Zentangles » y sont très représentés.

     

     

  • Exposition à la gare de Trooz

    2017 03 29 Invitation EXPO Les Métiers de l'Archéologie.jpgC’est Célia Chacon Lobato, chargée de communication du Syndicat d’Initiative qui nous informe que l’espace d'exposition de la Gare de Trooz accueillera du 29 mars au 30 avril des photographies de Monsieur Guy Focant, sur le thème des Métiers de l'Archéologie.

    L'exposition sera accessible les mercredis, samedis et dimanches de 13h à 17h.

    Celle-ci est organisée par le Syndicat d'Initiative de Trooz en collaboration avec la direction de l'Archéologie du SPW -DG04 - Département du patrimoine et l'administration communale de Trooz.

    Après la réussite de l'exposition Neandertal l'Européen, le Syndicat d'Initiative remet le couvert pour une nouvelle exposition en lien avec l'histoire et particulièrement l'archéologie. L'exposition "Les Métiers de l'Archéologie" de Guy Focant.

    Cette exposition est mise à disposition du Syndicat d'Initiative par le service du patrimoine de la DGO 4 du 29 mars au 30 avril 2017.
    Le vernissage de cette exposition aura lieu le mercredi 29 mars à 19h.
    En dehors de cette soirée d'ouverture, l'exposition sera accessible les mercredis, samedis et dimanches de 13h à 17h.

    Infos pratiques :

    - Vernissage : mercredi 29 mars à 19h à la Gare de Trooz
    - Expo ouverte : les mercredis, samedis et dimanches de 13h à 17h. -> jusqu'au 30 avril.
    - Mail : s.initiative.trooz@gmail.com

    Syndicat d'Initiative de Trooz

    Place du 11 novembre

    4870 Trooz

    Heures d'ouverture : 

    lundi de 13h à 16h

    mardi de 09h à 16h

    mercredi de 13h à 18h

  • Le rallye de passage au Musée Imperia

    Immense succès pour le rallye du club de Trooz de passage ce dimanche 26 mars 2017 au musée de Fraipont, rue Vallée.

    P1070251.JPG

    P1070252.JPG

    P1070255.JPG

    Merci à Dany Mosbeux pour l'envoi de ces photos

  • La sale guerre et le périple des terres rares (coltan), minerais de sang, au Kivu

    2017 03 29 _mltrooz_conferencekivu_affiche.jpgLa Maison de la Laïcité de Trooz est heureuse de vous inviter à la conférence-débat "La sale guerre et le périple des terres rares (coltan), minerais de sang, au Kivu" par Jacques Thorez (géologue et Professeur émérite de l'Ulg) le mercredi 29 mars à 20h.

    L’exposé illustre l’origine, au Kivu, du coltan extrait de mines artisanales, surtout par des enfants, au milieu des conflits incessants entre groupes armés antagonistes qui se battent pour le contrôle de ces exploitations. Il évoque aussi les massacres, viols, rapts de jeunes femmes et d’enfants-soldats, les déplacements des populations, la destruction de l’habitat, les influences des politiques changeantes et l’absence de toute mesure contraignante.

    La suite de l’exposé illustre le périple de ces minerais qui alimentent les industries électroniques High-tech pour la fabrication d’objets numériques devenus « indispensables » à la vie moderne, dans des usines à personnel féminin surexploité, et se clôture par le sort de ces e-objets qui aboutissent dans des dépotoirs africains à ciel ouvert consacrés au « recyclage» partiel des métaux précieux utilisés.

    En d’autres termes, l’exposé boucle un sujet qui tient à un enchainement de secrets… Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés les plus gros sont gardés par/grâce à l’incrédulité (volontaire ?) des multinationales High-Tech et d’un public avide de posséder nombre d’objets électroniques dont la vie moderne ne peut plus se passer ! Doit-on continuer à fermer les yeux ?!

  • Les migrations, histoire des peuples en mouvement

    2017 03 23 migrations.jpgLa Maison de la Laïcité de Trooz est heureuse de vous inviter à la conférence-débat "Les migrations, histoire des peuples en mouvement" d'Henri Deleersnijder (Professeur d’histoire, licencié-agrégé en arts et sciences de la communication de l’Université de Liège et journaliste) le jeudi 23 mars à 20h.

    On avait cru, après la mise en œuvre de l’accord de Schengen en 1985 et la chute du mur de Berlin en 1989, que les frontières allaient définitivement disparaître dans l’espace de l’Union européenne. Et voilà que, surtout par suite de la tragique guerre en Syrie, des populations en proie au désespoir le plus complet cherchent massivement refuge en Europe. Ce qui fait resurgir en son sein frontières et barbelés, ceux-ci étant de sinistre mémoire. Mais les immigrations, depuis des temps déjà lointains, sont au cœur même de notre histoire. Si les Etats renoncent à accueillir ces hommes, femmes et enfants fuyant l’insupportable, qu’adviendra-t-il des valeurs universalistes dont ils se réclament officiellement ? C’est à cette réflexion, à l’actualité brûlante que cette conférence invite toutes les personnes de bonne volonté, arrimées aux principes démocratiques qui étaient ceux des pères fondateurs de l’Europe au lendemain de 1945. Ces idéaux risquent d’être toujours plus que jamais d’actualité quand, comme les prévisions climatiques permettent de l’annoncer, des réfugiés environnementaux se verront obligés de quitter leur habitat par suite de la montée des eaux.

  • Le musicien Chuck Berry, légende du rock’n’roll, meurt à l’âge de 90 ans

    cb2.jpgCharles Edward Anderson Berry Sr, mieux connu sous le nom de Chuck Berry et grande figure du rock’n’roll, est décédé ce samedi 18 mars 2017 à l'âge de 90 ans. Il est l’auteur de standards inoubliables comme notamment « Johnny B. Goode », « Roll Over Beethoven » ou « Sweet Little Sixteen » et de bien d’autres évidemment.cb.jpg

    Les moins jeunes se souviennent qu’il faisait trembler les murs de la Maison des Jeunes de La Brouck et de la guinguette lors de la fête du village par sa musique qui était reprise non sans talent par les nombreux groupes qui naissaient dans les sixties et même un peu avant.

    C’était la belle époque.

    Comme le veut la coutume, vous allez probablement l’entendre sur toutes les radios ce dimanche et comme de nombreux autres artistes incontournables, il survivra par sa musique.

    Ci-dessous, Johnny B.Goode en 1964, Sweet Little Sixteen en 1958 Reelin' and Rockin' en 1972 à Londres....

    Lire la suite