Commune - Page 5

  • Fabien Beltran, le bourgmestre, communique le bilan des activités estivales pour les jeunes

    Beltran Fabien 04 10 2012 003.jpgBilan des activités estivales pour les jeunes de Trooz

    Commençons par les plus petits, 3 stages de psychomotricité ont permis à 46 enfants de 3 à 6 ans de voyager entre créations, expériences, découvertes et manipulations en compagnie de 2 partenaires de jeux à l’écoute de leurs besoins. Bouger, sauter, dessiner, réfléchir, s’amuser : voici les mots clés qui ont guidé ces stages. 

    Le Centre de vacances de Trooz agréé par l’ONE a, quant à lui, accueilli 268 enfants de 3 à 12 ans entre le 04 juillet et le 12 août avec une équipe d’encadrement de 36 personnes.

    Au cours de ces semaines, les enfants ont participé à diverses activités éducatives, ludiques et sportives. Il s’agissait aussi de découvertes au travers de thèmes (les pirates, les jeux olympiques, les contes et légendes,…) ainsi que plusieurs excursions d’un jour (Domaine de Bokrijk, Château de Jehay, Domaine de Lanaken …).

    Pour les plus sportifs de 6 à 12 ans, il était aussi possible de s’initier ou se perfectionner à la pratique de différents sports durant les 3 stages multisports organisés en collaboration avec l’opération « Eté sport ». 72 enfants de Trooz ont ainsi pu découvrir la pratique du sport encadrés par 2 professeurs d’éducation physique. Ils ont également pris part à diverses activités d’éveil et de coopération avec, toujours en tête,  la notion de fair-play.

    Nos adolescents ont également pu profiter de moments de détente avec la participation de 131 jeunes de 12-20 ans aux activités programmées par les éducateurs des Maisons de jeunes durant l’été (cinéma, kayak, soccer club, Parc aquatique, golf champêtre, création d’un salon de jardin en bois de palettes,…). 16 de ces adolescents ont aussi participé à un voyage de 12 jours organisé dans les Cévennes avec des souvenirs inoubliables (visite des arênes de Nîmes, randonnées, Tour Magne, tournois de water-polo, …).

    L’aspect citoyen n’a pas, pour autant,  été oublié avec la participation de 10 jeunes à l’opération « Eté solidaire 2016 » durant 10 jours pour rafraichir de nombreux sentiers de Trooz.  

    Une délégation de ces jeunes a également participé à l’encadrement de la balade gourmande organisée dans la commune en collaboration avec le Syndicat d’initiative.

    Le Service Jeunesse a également pensé à ceux qui ,en cette fin d’été, étaient désireux de se replonger dans les matières scolaires afin de faciliter leur rentrée académique. 11 enfants du primaire ont ainsi pris part à une remédiation scolaire orchestrée par deux jeunes institutrices motivées dans l’école de Prayon-centre entre le 22 et le 26 août.

    Le bilan de cette période estivale est non-exhaustif  car il s’agit ici uniquement des activités organisées par le Service Jeunesse communal.

    Au-delà des 554 jeunes qui ont été accueillis par notre Service,  il ne faut pas oublier les nombreux partenaires oeuvrant sur le territoire qui ont permis d’obtenir une offre importante et complémentaire d’activités à destination des jeunes de notre commune durant ces 9 semaines d’été.

    On remercie donc également les partenaires que sont le Football de Trooz, le Basket de Prayon, le Centre Protestant de Nessonvaux, le Centre d’expression et de créativité, le Tennis de Trooz, la Maison de la laïcité pour ce bel été 2016 programmé pour nos jeunes à Trooz.

  • Avaloirs et filets d'eau : une suggestion aux services communaux

    0 idée.pngNon il n'y a pas d'argent, oui on le sait.

    Non, il n'y a pas assez de personnel, oui on le sait.

    Il faut donc essayer de pallier ces désagréments par des idées et si possible, des idées qui ne coûtent rien.

    En voici une pour conscientiser les gens et les inviter à respecter le règlement communal concernant avaloirs et filets d'eau :

    La commune emploie quand même un certain nombre de personnes. Ces personnes habitent souvent Trooz (sauf le directeur général, d'accord mais c'est une exception puisqu'il habite Chaudfontaine où il figure d'ailleurs sur une liste électorale, ce qui paraît très étrange à de nombreuses personnes même si, semble-t-il, c'est permis par la loi). Alors, pourquoi ne pas demander à ces agents communaux de déposer dans la boîte aux lettres d'une maison rencontré sur leur chemin et où le filet d'eau et le trottoir ne sont ni nettoyés, ni entretenus, un petit mot qui dirait, par exemple ceci (texte à revoir évidemment).

    exemple.jpg

       

  • Les avaloirs

    Depuis quelques années, nous vivons des étés souvent perturbés par des orages accompagnés de fortes pluies. Régulièrement (pas qu'à Trooz), des chaussées sont inondées très souvent parce que les avaloirs sont obstrués, soit partiellement soit totalement.

    S'ils sont aussi bouchés, c'est parfois dû à l'attitude de certains qui n'hésitent pas à se servir de ces avaloirs comme...poubelle.

    POC

    Prévoir - Organiser - Contrôler

    POC, trois lettres qui forment un petit mot facile à retenir et bien utile pour aider à solutionner cette problématique qui ne peut plus surprendre nos services publics puisque c'est chaque année la même situation à la même époque.

    Prévoir : effectuer des entretiens réguliers

    Organiser : les planifier au moins une fois avant les vacances

    Les avaloirs, c'est l'affaire des services publics mais aussi (surtout) des gens, des riverains.

    Contrôler : le règlement communal prévoit que tout un chacun se doit d'entretenir et son trottoir et le filet d'eau. C'est bien beau de sortir des règlements pour organiser la vie collective des citoyens, encore convient-il de les faire respecter !

    Extrait du règlement communal de Trooz

    Article 19 .

    Est passible d'une amende administrative, en vertu du présent règlement, toute personne qui ne respecte pas les règles suivantes :

    1° tout riverain est tenu de nettoyer le trottoir et/ou l'accotement et la rigole qui se trouvent devant sa demeure ou sa propriété afin d'assurer la propreté, la salubrité et la sécurité de la voie publique. Cette obligation existe indépendamment du point de savoir si les trottoirs, accotements ou rigoles, dont question au premier alinéa, appartiennent au domaine public ou sont privatifs;

    * * *

    Et le pont de Prayon, c'est public ou privatif ?

    Ci-dessous, quelques vues du quartier très proche du pont de Prayon, sur la N61.

    2016 08 31 Pont de prayon avaloir (9).JPG

    2016 08 31 Pont de prayon avaloir (4).JPG

    2016 08 31 Pont de prayon avaloir (12).JPG

    Le filet d'eau (pont de Prayon)

    2016 08 31 Pont de prayon avaloir (11).JPG

     

  • Les égouts du Thier posent problème !

    L’égout de la cité du Thier à nouveau bouché !

    Deux chambres de visite se sont remplies de graviers suite aux orages du mois de… juin. Avec pour conséquence que les eaux d’égouts sortent de la canalisation et ruissellent sur 150 m avant de s’y engouffrer de nouveau.

    Odeurs, débris en tous genres… Cette situation ne ravit évidemment personne.

    Les riverains se souviennent que, début 2015, la Commune était intervenue pour réparer un tronçon cassé. « Il suffirait peut-être ici de pomper les débris charriés par les eaux », avance un riverain. « Or, rien ne se passe. Les appels téléphoniques, les mails et les sollicitations directes de plusieurs personnes concernées de la Commune n’étant apparemment d’aucune utilité, ces photos convaincront peut-être le service des travaux d’intervenir. Nous nous demandons si la Commune a l’intention d’agir et quand mais aussi si nous sommes en droit d’espérer l’entretien de nos égouts. »

    Cette chambre de visite bouchée fait que les eaux usées sortent de l’égout et ruissellent en surface sur 150 mètres avant d’y rentrer par une autre chambre (une chambre intermédiaire est aussi bouchée).

    Forcément, les riverains directs sont incommodés par les odeurs, sans parler des déchets solides qui souillent les abords.

    Cette situation durant donc depuis au moins 2 mois et demi et les autorités et/ou le service des travaux ayant été avertis à plusieurs reprises, les gens sont mécontents du fait que rien ne se passe, mais aussi du fait qu’aucune information ne leur est fournie quant à ce que la Commune compte faire et quand.

    La communication, la communication…

    IMG_0176.JPG

    IMG_3640.JPG

    IMG_4363.JPG

     

  • Signalisation originale au pont de La Brouck

    Vous connaissez très certainement le pont de La Brouck.

    C'est le pont enjambant la Vesdre et qui s'est écroulé il y a cinq ans, notamment du fait d'une signalisation erronée (revoir quelques détails ici). C'est aussi ce pont qui a fait l'objet de la création d'une véritable piste de ski "dessinée" par les experts et dont personne, à l'heure actuelle n'a jamais pu en justifier ou même tout simplement comprendre la configuration. Soit.

    En ces temps d'été 2016, des travaux ont été réalisés près de ce pont (et sont peut-être toujours en cours ?).

    Une signalisation a donc été mise en place.

    Celle à l'entrée du pont nous apprend que vous pouvez rouler à 50km/h à un certain endroit mais que 76cm plus loin, la vitesse passe à 20. Et pour constater tout cela, il vous a fallu lire pas moins de cinq plaques différentes sur +- un bon m².  

    Et si, venant du village, vous franchissez le pont, à l'endroit supposé des travaux, comment ne pas admirer la superbe finition...

    2016 08 16 (5).JPG

    2016 08 16 (6).JPG

    ...juste à l'entrée du coin camping de Cannettes Street.

    2016 08 16 (7).JPG

    2016 08 16 (8).JPG

    Pas à dire, l'étroite collaboration entre certains exécutants des travaux publics et certains citoyens avides de propreté donne un aspect réjouissant à une des deux entrées de La Brouck...

    Voilà qui ne manquera pas de réconforter et de réjouir les quelques personnes qui se donnent du mal pour mettre en valeur l'image de Trooz.

  • Quizz de l'été... 12 août 2016

    Aujourd'hui, un souvenir... Pas très agréable mais souvenir quand même...

    Lire la suite

  • Communication d'Eric Nori, échevin des Travaux publics

    "Des travaux anonymes et oubliés", c'est le titre d'un article publié ce 4 juillet 2016 où il était question de travaux laissés à l'abandon depuis longtemps déjà selon notre interlocuteur.

    2016 07 04 (3).JPG

    Nori Eric DSC_0089.JPGEric Nori, échevin des Travaux publics, vient d'envoyer la photo (en tête d'article) avec un petit mot d'accompagnement expliquant que le problème était réglé.

    Belle réactivité de notre nouvel échevin...

    Comme les choses sont simples, parfois... Vous ne trouvez pas ?

  • Etienne Vendy trace un premier bilan

    Il y a à présent six mois qu'Etienne Vendy (EcoVa) est entré en fonction, en charge de plusieurs échevinats.

    Il en trace un premier bilan qui vous est répercuté ci-dessous tel que reçu.

    Un échevin qui se livre à cœur ouvert, ça ne court pas les rues et, bien entendu, un échevin qui communique de façon claire et ouverte, c'est évidemment une très bonne chose, notamment pour la communication envers les citoyens de la commune.

     

    Abréviations utilisées dans le texte :

    PCS : Plan de Cohésion Sociale

    Pcdr : Programme Communal de Développement Rural

    SI : Syndicat d'Initiative

    FE : Fabrique d'Eglise

    GREOA : Groupement Régional Économique des vallées de l’Ourthe et de l’Amblève

    CPN : Centre Protestant de Nessonvaux

    CAL :  Centre d'Action Laïque

    BIODIBAP : Biodiversité aux abords des Bâtiments Publics 

    BE WAPP : Wallonie Plus Propre

    RW : Région wallonne 

    Lire la suite

  • Réfection en vue à La Brouck ?

    La Brouck inondation 2015 01 12 (19).JPG

    La portion de route à la fin de la rue Campagne à La Brouck va-t-elle être prochainement asphaltée ?

    En effet, la semaine passée, des géomètres (?) équipés d'instruments sont venus prendre les mesures.

    Questionnés par un riverain, ils ont fait état d'un prochain asphaltage de cette portion de voirie qui pose souvent problème... Il s'agirait d'une voirie réservée à la "mobilité douce" ont-ils dit... C'est vrai qu'il ne passe jamais aucun camion ni aucune voiture à cet endroit...    

  • Concours trottoir fleuri et... casse-gueule...

    Quelques photos valent mieux que de longs discours...

    Attention danger !

    C'est tout près du pont de Prayon...

    2016 06 21 (4).JPG

    2016 06 21 (1).JPG

    2016 06 21 (2).JPG

    2016 06 21 (6).JPG

    2016 06 21 (5).JPG

  • Olivier Baltus (Conseiller indépendant) s'exprime sur l'urbanisation et l'aménagement du territoire... (II)

    Trente étudiants modélisent l’Eifel belge. Et à Trooz ?

    (Suite de la partie I intitulée « Subir l’urbanisation de son territoire : le pire scénario pour Trooz ! »)

    Relire ici

    Lire la suite

  • Le petit règlement communal illustré...

    Récemment, le 16 juin 2016, et en primeur, la nouvelle mouture du règlement communal en application à Trooz vous a été présentée sur cet espace d'information et de communication (revoir ici).

    Ci-dessous, une illustration qui nous montre les ouvriers communaux sur le pont pour éviter une amende administrative au propriétaire de cette haie (voir articles 16 et 20)

    Article 16

    Est passible d'une amende administrative en vertu du présent règlement :

    1° Toute personne qui étant propriétaire ou occupant d'un terrain bâti ou non, ne le maintient pas en bon état, en y laissant pousser la végétation au point qu'elle menace la sécurité, la salubrité ou la tranquillité publique ou en y déposant, abandonnant ou conservant de son propre fait, ou de celui d'autrui, tout ce qui est de nature à porter atteinte à la sécurité, la propreté, la salubrité ou la tranquillité publique ;

    2° Toute personne qui étant propriétaire ou occupant d'un terrain, bâti ou non, ne le fauche pas au minimum une fois par an, avant le 31 juillet, sous réserve des dispositions légales applicables aux espèces et aux zones protégées.

    Article 20

    Est passible d'une amende administrative en vertu du présent règlement :

    1° Tout occupant ou ayant droit qui ne veille pas à ce que les haies et plantations n'empiètent à leur base sur aucune partie du domaine public, ce même en soussol ;

    2° Tout occupant ou ayant droit qui ne veille pas à ce que les plantations :

    1. a) Soient émondées de façon telle qu'aucune branche ne fasse saillie sur la voie carrossable, à moins de quatre mètres et demi au-dessus du sol et sur le trottoir, à moins de deux mètres dix du sol ;
    2. b) Ne nuisent à la visibilité nécessaire pour la circulation routière, spécialement aux croisements et jonctions de voiries.

     

    Avant

    2016 06 20 Haie avant (1).JPG

    Travaux en cours...

    2016 06 20 Haie après avant (8).JPG

    2016 06 20 juste après.JPG

  • Le règlement communal

    0 police2.jpgPour les personnes que la chose pourrait intéresser, voici, adopté lors du Conseil communal du lundi 25 avril 2016 le

    RÈGLEMENT COMMUNAL PORTANT SANCTIONS ADMINISTRATIVES DES INCIVILITÉS, DES INFRACTIONS MIXTES, DES INFRACTIONS RELATIVES À L'ARRÊT ET AU STATIONNEMENT ET DES INFRACTIONS AUX DISPOSITIONS CONCERNANT LE SIGNAL C3

    Modification du règlement du 31 mars 2014 tel que vous devriez théoriquement le trouver sur le site Internet communal lorsqu'il y sera publiéc3.png

    Lire la suite