Chaudfontaine - Page 3

  • Partageons... partageons...

    Nicolas Cage est à Chaudfontaine pour peu de temps encore.

    Vous êtes nombreux à apprécier cet acteur et à tenter soit de l'apercevoir, soit de le prendre en photo...

    A ce sujet, un album-photos sera constitué avec tous vos envois.

    Vous pouvez bien entendu participer à cet album-souvenir collectif.

    Il suffit d'envoyer les photos soit par mail en cliquant ici, soit via la page Facebook du blog Sudinfo de Trooz. 

    N'hésitez pas à partager.

    N'oubliez pas non plus d'indiquer si vous souhaitez ou pas que votre nom soit indiqué parmi les participants à l'album.

    Ci-dessous, les quatre photos transmises par Joëlle Thielens qui seront incorporées dans l'album.

    Joelle Thielens.jpg

    joelle thielens 3.jpg

    noelle thielens 4.jpg

    joelle thielens 2.jpg

     

  • Nicolas Cage... un album-photos géant ?

    Nicolas Cage est à Chaudfontaine et, s'il n'est pas évident de le prendre en photo, vous êtes nombreux à avoir eu ce petit brin de chance qui fait que.

    De nombreuses photos ont déjà été publiées sur ce blog Sudinfo de Trooz et, si j'en juge par les milliers de visites que ces publications engendrent, les fans sont plus que nombreux.

    Perso, je suis pour le partage des photos et non pas pour les conserver jalousement rien que pour soi.

    APPEL A L'EQUIPE des lecteurs de ce blog !

    Voici donc ma proposition : après la fin du tournage à Chaudfontaine, je vais créer un album-photos souvenir du passage de l'acteur à Chaudfontaine et le publier en réunissant mes photos et... les vôtres. Cet album sera publié et sur le blog Sudinfo de Trooz et sur la page Facebook de ce blog. De la sorte, tout un chacun pourra se forger un petit souvenir grâce à une photo de l'acteur, des scènes où il évolue, de la station-service créée pour les besoins du film, etc. Grâce à cet album, les personnes qui n'ont pas adhéré à Facebook pourront également en bénéficier sur le blog.

    Je vous propose d'y participer et je compte sur vous !

    Envoyez-moi donc vos meilleures photos relatives à cet événement et elles figureront dans cet album collectif.

    Indiquez aussi si vous voulez être cité ou pas dans l'article qui sera publié en appui des photos.

    Pour les envoyer, merci d'utiliser mon adresse mail de préférence : charles.clessens@skynet.be

    N'hésitez pas non plus à partager cet article auprès de vos amis pour qu'ils participent aux aussi à cet album qui sera géant, n'en doutons point.

  • Elle va finir par prendre froid

    Elle doit s'ennuyer, là-bas, devant la station-service... en attendant Nicolas ?

    1 (63)bis.JPG

    1 (63).JPG

    1 (31).JPG

    1 (95).JPG

  • Nicolas Cage est bien à Chaudfontaine

    Sans titre rotation.JPGEvidemment, il fallait tomber au bon moment.

    Quoiqu'il en soit, il est sympathique et très disponible.

     

    a1 (22).JPG

    a1 (23).JPG

    a1 (24).JPG

    a1 (25).JPG

    IMG_6352.JPG

    photos andrea (1).JPG 

    Merci à Andréa.

  • A quelques mètres du tournage avec Nicolas Cage rue Fond des Cris, un bien étrange banc...

    Plus personne ne l'ignore à présent, Nicolas Cage est en tournage à Chaudfontaine.

    Si l'on s'en réfère à vos réactions, l'acteur a séduit de nombreux fans dans la région.

    Pour ce qui est du tournage, vous le savez, une station-service à l'américaine a été montée dans le bas de la rue Fond des Cris.

    En montant, quelques mètres plus haut que la station, en bordure de route, un bien étrange banc qui ressemble plus à un instrument de torture du Moyen-Âge qu'à un banc public.

    Un banc dédié à la torture rue Fond des Cris ?

    Banc Fonds des Cris (2).JPG

    Banc Fonds des Cris (1).JPG

    selfie2.jpg

     

    Pourvu que Nicolas Cage n'aille pas s'y asseoir... ni personne d'autre d'ailleurs !

    JS

    1 (31).JPG

    1 (22).JPG

    Les fans sont sur place...

    3 (14).JPG

    3 (19).JPG

    3 (11).JPG

     

  • A la recherche de Nicolas Cage à Chaudfontaine *vidéo*

    2017 07 17 cage (3).JPG

    Vous avez certainement suivi les épisodes précédents sur votre blog Sudinfo de Trooz :

    L'annonce de l'événement

    Les premières photos d'avant-tournage

    Nicolas cage arrive à Chaudfontaine c'est confirmé

    et aujourd'hui, nous y sommes retournés

    Nicolas Cage est bien sur place mais la discrétion est de mise, ce qui se comprend et personne dans son entourage n'accepte de s'exprimer. Le secret est mieux gardé que les rémunérations perçues par les acteurs du Samusocial, de Publifin et du Kazakhgate réunis.

    Par ailleurs, ils sont tous extrêmement gentils et très professionnels. C'est avec le sourire que vous êtes gentiment et très poliment éconduit.  

    J'ai quand même pu obtenir le numéro de téléphone d'une personne responsable de la production. Elle aussi m'a très gentiment répondu et confirmé qu'elle ne pouvait rien dire, même pas répondre aux questions simples comme "pourquoi le tournage a-t-il lieu en Belgique ?", "pourquoi Malmedy ?", "pourquoi Chaudfontaine ?".

    Bref, ils ne peuvent rien lâcher avant la fin du tournage.

    Il restera donc à compter sur la chance pour obtenir au moins une photo, si possible avec le sourire de l'acteur Nicolas Cage.

    2017 07 17 cage (7).JPG

    2017 07 17 cage (16).JPG

    2017 07 17 cage (17).JPG

    2017 07 17 cage (28).JPG

     

     

  • Nicolas Cage arrive à Chaudfontaine *Vidéo*

    video.jpgDSC_0009.JPG

     

    Voir aussi les premières photos ici et les explications là.

  • Tournage à Chaudfontaine... ce sera la semaine prochaine, du 17 au 21 juillet 2017

    cage.png2017 07 16 cage 2.jpgUn film est annoncé en tournage à Chaudfontaine/Ninane/Fonds-des-Cris...

    Voir les premières images d'avant-tournage prises ce dimanche matin, 16 juillet 2017.

    "La rue Fonds des Cris entre Chaudfontaine et Ninane, accueillera le tournage d’un long-métrage intitulé « Mandy ». Le rôle principal sera tenu par le célèbre acteur américain Nicolas Cage qui a notamment joué dans « 60 secondes chronos », « Volte-face », « Lord of War » ou plus récemment « Snowden. »

    Les faits se déroulent dans les années 80.
    Les habitants de la rue Fonds des Cris ont reçu un communiqué dans leur boîte aux lettres pour leur expliquer.
    Mais si les secrets de tournage sont bien gardés, nous avons cependant pu apprendre que la scène tournée à Ninane comportera des coups de feux. C’est pourquoi il fallait aussi prévenir les riverains.
    Elle se déroulera dans une station montée pour l'occasion dans la rue Fonds des Cris. Cette station sera customisée en pompe à essence typiquement américaine rien que pour le film. Une autre scène sera tournée dans le bois qui longe la rue Fonds des Cris.
    Le communiqué reçu par les habitants explique que des feux de signalisation seront mis en place pour faciliter la circulation.
    En effet, des véhicules seront stationnés sur la chaussée et une présignalisation sera établie pour orienter les automobilistes.
    Le tournage pourra interrompre la circulation temporairement de jour comme de nuit dans la partie basse de la rue Fonds des Cris. Il est demandé aux personnes qui prendront la voiture de modérer leur vitesse lors de l’approche du lieu de tournage.
    Des indications seront données sur place par les responsables du film pour que celui-ci se déroule sans encombres."

    DSC_0032.JPG


     

  • Le MET (SPW) chouchoute Chaudfontaine et snobe Trooz

    Quelques trottoirs parmi d'autres à Trooz sur la N61

    DSC_0001.JPG

    Deux constats : ci-dessus, près du pont de Prayon, le manque d'entretien est du ressort du riverain mais la réparation dépend du MET

    Ci-dessous, qui s'occupe du filet d'eau sur le pont de Prayon ?

    DSC_0002.JPGDSC_0003.JPG

     

     

    Lire la suite

  • Chaudfontaine passe sur une page américaine fort suivie...

    2017 07 12 creativityBlog sudpresse .jpg

    Ben oui, c'est le miracle d'Internet...

    C'est une page américaine très suivie avec des photos diverses.

  • Chaudfontaine... Deux records du monde ?

    A l'occasion du passage du Tour de France dans notre région et à Chaudfontaine en particulier, un décor composé de vélos colorés a judicieusement été planté sur la butte qui jouxte Source-O-Rama.

    PREMIER RECORD DU MONDE

    Heureuse initiative avec un parcours de montagne tracé et, au sommet, le vélo de 6,29 mètres considéré en 2013 comme "le plus grand vélo au monde".

    2017 07 08 Record du monde (33).JPG

    2017 07 08 Record du monde (23).JPG

    DEUXIEME RECORD DU MONDE

    Le deuxième record peut-être pas du monde, mais à tout le moins de la région, est l'immense tas de terres et de pierres laissé là, auprès de Source-O-Rama.

    Les travaux sur la N61 qui ont causé bien des désagréments pendant 615 jours ont, apparemment été achevés le 22 décembre 2016, date à laquelle la chaussée a été rendue à la circulation.

    Il y a donc bientôt sept mois et à part la montée de la végétation et des herbes, rien ne semble avoir bougé pour remettre le site en état.

    Qui s'en soucie ? Qui est responsable ? Quand cette butte sera-t-elle évacuée ?

    Ces questions ont été posées à la commune de Chaudfontaine, au MET et au ministre Prévot (souvenez-vous, celui qui ne tient pas ses engagements). Les réponses qui nous parviendront seront publiées.

    Quand on voit le suivi que le MET accorde aux chantiers qu'il commandite, on peut avoir les pires craintes quant au devenir de ce gros tas de pierres et de terres...

    PS Le MET, c'est bien évidemment le SPW mais je préfère conserver la mention archaïque...

    2017 07 08 Record du monde (40).JPG

    2017 07 08 Record du monde (46).JPG

    La butte, à peu près au même niveau que le bâtiment qui abrite Source-O-Rama

    2017 07 08 Record du monde (63).JPG 

    D'autres photos de ce site sont sur la page Facebook de votre blog Sudinfo de Trooz et... environs.

  • Trois élus se mobilisent pour préserver le parc du Ry-Ponet

    Chaudfontaine, Beyne-Heusay, Liège

     Il est temps de préserver le parc du Ry-Ponet ! 

    Communiqué du 26 juin 2017

    2017 06 26 ry-poney-bc569.jpgÀ cheval sur le territoire de Chaudfontaine, Beyne-Heusay, Liège — les trois communes où nous sommes respectivement élus — se trouve un immense espace vert préservé, exceptionnel par la beauté de ses paysages.

    L'on y trouve principalement des terres cultivées et des espaces boisés. Il est aujourd'hui désigné comme le « parc du Ry-Ponet », du nom du ruisseau qui le traverse.

    Même si l'on y trouve, ponctuellement, de l'habitat, le site a globalement échappé à l'urbanisation massive dont l'agglomération liégeoise a largement fait l'objet.

    Il présente une grande cohérence spatiale et paysagère, qui plaide à nos yeux pour la protection de cet espace dans son ensemble, comme grand poumon vert à l'échelle métropolitaine. Pourtant, d'ici quelques jours s'achèvera l'enquête publique du projet «Haïsses-Piedroux», porté par le promoteur «Neufcour». Celui-ci souhaite, sur une trentaine d'hectares dans le Parc du Ry-Ponet, construire 520 logements, annonçant même de possibles extensions dans l'avenir. «Haïsses-Piedroux», c'est la caricature de tout ce qu'il ne faut plus faire : éloignement des transports publics, monofonctionnalité, faible densité, gaspillage de terre arable, etc. Autoriser ce projet serait, selon nous, une grave erreur. Au contraire, sur le modèle d'autres grands parcs urbains qui naissent et se développent dans de nombreuses autres grandes villes européennes, le Parc du Ry-Ponet peut devenir un lieu emblématique de l'écologie urbaine à l'échelle régionale, associant des fonctions de loisir et de détente, de protection de nature et de production agricole de proximité.

    Des initiatives simples et concrètes peuvent être prises en ce sens dès à présent. Nous voyons dans ces initiatives une opportunité, modeste mais concrète et en prise avec les besoins des habitants de nos communes, de construire la supracommunalité liégeoise. C'est pourquoi nous déposerons, à la rentrée, dans chacun de nos trois conseils communaux, un projet de délibération visant à une reconnaissance du Parc du Ry-Ponet et à sa protection, notamment en faisant passer l'ensemble du site dans un statut, au plan de secteur, susceptible de le protéger.            

    2017 04 21 (28).JPGSerge Francotte, conseiller communal de Beyne-Heusay (CDH)

    François Schreuer, conseiller communal de Liège (VEGA) *photo*

    Lionel Thelen, conseiller communal de Chaudfontaine (Ecolo)