1914-18 - Page 2

  • Message de Frank Craemers aux habitants de Trooz

    DSC_0084bis (20).JPGFrank Craemers, c'est ce monsieur qui est venu avec le bus Albert Ier 1914 à Trooz, pour nous commenter les documents disposés dans le bus.

    Il vient de m'envoyer un message par mail pour vous remercier de l'accueil qui lui fut réservé.

    Dans ce texte, il dit notamment qu'à peine rentré, il s'est assis devant son ordinateur et explique qu'il a trouvé l'accueil extraordinaire, ainsi que l'organisation, la promotion, la communication et le service. Il informe qu'il part lundi à Maaseik pour une tournée Jan Van Eyck, Livina, etc. Il faut aussi savoir que Frank Craemers est journaliste et que sa passion de recherche de l'histoire, notamment des événements de 14-18, le conduit à faire ce qu'il a fait à Trooz ce samedi, une sorte de métier de "guide-touristique". 

    Il informe également que lundi il fera le suivi de ce qu'il a promis (ça, c'est une surprise).

    Il nous dit également qu'il a comptabilisé 51 visiteurs et que l'important est le suivi à réaliser et conseille aussi d'entamer des recherches sur "Poppys flow row on row" et l'histoire qui en découle. 

    Ik kom zopas thuis en zit aan de computerdesk.
    In Trooz was de ontvangst buitengewoon :  organisatie, promotie, communicatie, dienstbaarheid... cadrage.
    Trouwens jij ook bedankt voor de "raivilallering in vredestijd"!
    Morgen vertrek ik naar Maaseik voor rondleiding inzake Jan Van Eyck, Livina..etc.
    Maandag doe ik de verder follow up van hetgeen ik je heb beloofd...
    Afgeklopt op 51 bezoekers. 
    Belangrijk is de follow up... intake, research te lande, rectification, de netwerkrelaties...
    Op die manier wordt gebouwd aan de dynamiek en het functionele  op een toekomstgerichte wijze : slagveldtoerisme, peace keeping..etc.
    Zoek ook naar "Poppys flow row on row"... en de geschiedenis daarachter.
    hartelijke groeten,
    Frank Craemers

    Frank Craemers est passionné par l'histoire de la Belgique mais plus précisément celle de la guerre 1914-18 pour laquelle, comme il me l'a gentiment expliqué, il est toujours en train "d'étudier". Il voulait dire par là que c'est devenu sa passion et qu'il est toujours en train de faire des recherches qui peuvent également lui apporter des éléments à partager dans sa fonction de guide-touristique. Il m'a aussi raconté la symbolique du coquelicot en Flandre. Et vous, la connaissez-vous ?  

  • Le bus Albert Ier 1914 (2)

    Craemers Frank .jpg

    Il est dix heures, Frank est au poste, prêt à accueillir ses visiteurs et à leur dispenser son savoir et ses informations. Il faut savoir qu’il habite Hasselt, qu’il a pris le train hier pour Tongres. De là, il est allé à vélo à Crisnée où le bus Albert Ier stationnait hier. DSC_0009c (2).JPGPuis, lorsque le chauffeur a conduit le bus à Trooz, toujours hier, Frank est venu avec lui. Il nous précise avoir été très bien reçu et il a dormi au Centre protestant.

    Interview vidéo de Frank Craemers et de Pascal Horrion

    Mini coup de gueule.

    Pas mal comme parcours pour venir à Trooz et contraste sévère avec certaine élue locale qui ne savait pas où le bus était en stationnement. Anecdotique bien sûr mais quelque part quelque peu affligeant aussi de constater que cette dame n’a pas effectué la visite du bus alors qu’elle assistait au départ des trente camions à quelques mètres de là. Soit.

    Dans la conversation, Frank détaille que les enfants des écoles sont venus avec les enseignants et qu’ils avaient vraiment très bien préparé la visite et que leurs questions étaient pertinentes.

    Bien sûr, aujourd’hui, c’était samedi et c’est jour de congé dans les écoles.  On peut donc imaginer qu’aucune initiative n’a été prise à ce niveau pour organiser une visite enseignants/élèves. Re-soit.

    Ben oui, il fallait un peu sortir de sa réserve et de ses pantoufles pour participer. Re-re-soit

    Pour en revenir aux visites, aux environs de 16 heures, Frank en comptabilisait une petite quarantaine. Ce qui est relativement peu par rapport au devoir de mémoire dont tout un chacun devrait être imprégné.

    Bravo au bourgmestre et au Service Jeunesse pour cette remarquable initiative. 

    Photos sur la page Facebook de ce blog Sudinfo de Trooz.

    Horrion Pascal 1.jpg

     

  • Le bus Albert Ier 1914

    DSC_0083.JPG

    Visite du bus et photos sur la page Facebook de ce blog Sudinfo de Trooz.

  • Ne manquez pas...

    ce samedi 13 décembre à Trooz :

    à partir de 14 h : Opération trente camions trente sourires dans le zoning de Prayon (derrière le garage Delhez).

    Dans le zoning, la manifestation habituelle au profit des enfants démunis et des enfants   handicapés des institutions avoisinantes nommée 30 camions pour 30 sourires aura lieu de 14h à 15h

    alberti.pngde 10 à 18 heures : le bus Albert Ier 1914-1918 qui présente une exposition destinée à transmettre à la population l’histoire de l’armée belge et du Roi Albert Ier pendant la première Guerre mondiale  stationnera sur le parking de l’Administration communale, rue de l’église 22 de 10 h à 18 h – entrée gratuite.

    Le bus est là ! Ne le ratez pas !

     

  • Expo 14-18... Bus Albert Ier

    DSC_0011.JPGIl est là ce samedi jusqu'à 18 heures devant l'administration communale.

    Allez le visiter et emmenez-y vos enfants. L'exposition dans ce car est importante.

    La visite est gratuite et riche d'enseignements culturels et historiques.DSC_0082.JPG

    Allez à la rencontre de Frank, votre guide Flamand, qui s'exprime très bien en français et vous informera plus que vous le pourriez le souhaiter.DSC_0020.JPG

    Tableaux didactiques...brochures...photos...petite vidéo...

     

  • Visitez le bus Albert I à Trooz le 13 décembre à 10 heures

    busbg-2.png

    alberti.pngAlbert I 1914 bus

    Le bus Albert I 1914 parcourt le pays en présentant une exposition destinée à transmettre à la population l’histoire presque oubliée de l’armée belge et du Roi Albert I pendant la première guerre mondiale. L’accès est GRATUIT.
    Pourquoi un bus ? Parce qu’il emprunte le chemin suivi par l’armée belge lorsqu’elle a essayé d’arrêter la progression de l’armée allemande, exactement 100 ans plus tard.

    La visite ne dure que 10 minutes. C’est une façon idéale et rapide de se rafraîchir la mémoire.
    Si au terme de la visite du bus, vous restez sur votre faim et que vous voulez connaître tous les détails de l’histoire, vous pouvez aller visiter l’exposition mère à Rumbeke: ‘Le Roi Albert Ier et la Grande Guerre – Lutter pour la paix’. Pour de plus amples informations, consultez notre site web: www.albert14-18.be
    Entre les grandes dates historiques, le bus peut aussi être RÉSERVÉ par les communes et les écoles de la région. Réservez le bus pour vos élèves ou vos concitoyens en envoyant un mail à l’adresse : info@albert14-18.be

    albertI.jpg

    Entrez dans l’histoire en visitant ou en réservant le bus ! Pour que nous ne connaissions plus jamais la guerre. Car celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre.

    Samedi 13 décembre à Trooz

  • Michel Platini inaugurera le monument UEFA

    treve noelth.jpg

     

    Sans titre.jpg

    Le 11 décembre à la Croix St Yvon (Comines-Warneton) 

    Michel Platini inaugurera le monument UEFA 

    commémorant la « Trêve de Noël 1914 » 

     

    Londres, ce 12 novembre 2014. 

     

    A l’occasion d’une Conférence de presse tenue conjointement 

    par le Belgian Tourist Office, Brussels & Wallonia 

    (bureau de Londres de Wallonie Bruxelles Tourisme), 

    WBI (Wallonie Bruxelles International) et la Ville de Comines-Warneton 

    en présence de la Football Association, l’UEFA a dévoilé une partie des 

    raisons qui l’on conduite 

    à commémorer de façon particulière la guerre 14-18. 

     

    Un épisode bouleversant de la Grande Guerre 

     

    C’est au Saint-Yvon, un site évoquant à lui seul le souvenir d’une 

    fraternisation extraordinaire en temps de guerre, 

    le culte de la mémoire et de l’héritage 

    et la Symbolique du champ de bataille devenu espace de Paix, 

    que Michel Platini, Président de l’UEFA, 

    inaugurera en présence de nombreuses personnalités politiques 

    et sportives, le monument que l’UEFA a fait réaliser pour 

    commémorer la Trêve de Noël de 1914 et singulièrement 

    cette « partie de  football » improvisée. 

     

    Noël 1914, les combats durent depuis des mois déjà, les soldats savent 

    qu’ils ne passeront pas Noël en famille. 

    Pourtant, la magie de Noël opère et suscite des fraternisations 

    à différents endroits du front. 

    Au Saint-Yvon, soldats britanniques et allemands 

    quittent leurs tranchées respectives 

    et se laissent envahir par un esprit de paix et d’humanité. 

    Une partie de « football » restera à jamais associée à cette trêve. 

    Une sorte de « miracle de Noël » où le simple jeu de ballon 

    scella une trêve de plusieurs jours. 

     

    100 ans plus tard ces faits singuliers suscitent toujours 

    et heureusement un immense 

    respect forgé par le souvenir de ces milliers de soldats disparus 

    et la puissance de la Trêve par le sport. 

    La ferveur des commémorations et la sincérité des hommages prouvent 

    à quel point les peuples sont attachés au devoir de mémoire. 

    Cette Trêve de Noël de 1914 appartient, désormais, à la mémoire collective. 

    Des associations internationales et locales, tel 

    le Comité de la bataille du Canal, 

    l’ont prouvé par leurs reconstitutions rigoureuses et la reconnaissance 

    du site de la Croix du Saint-Yvon. 

     

    L’UEFA marque éternellement cette 

    « petite paix durant la Grande Guerre » 

     

    Par la voix de William Gaillard, son conseiller spécial, Michel Platini a déclaré : 

     

    treve1914footthNYHIZ9GO.jpg

    « Cette cérémonie du souvenir rendra hommage aux soldats qui, 

    il y a cent ans, ont exprimé leur humanité en jouant ensemble 

    au football, ouvrant ainsi un important chapitre dans la construction de 

    l'unité européenne et servant d'exemple pour les jeunes d'aujourd'hui. »  

     

    Ce moment rare et extraordinaire de paix et de fraternité humaine 

    – où le football est apparu comme l'unique langage commun entre 

    des hommes de différentes nationalités – est considéré comme une 

    des premières expressions non structurées de l'idée européenne, 

    qui a émergé de manière concrète après la Seconde Guerre 

    mondiale. 

     

    Comines-Warneton crée le « Comité de l’Héritage »

     

    Le Bourgmestre de Comines-Warneton, Gilbert Deleu, de son côté, 

    a souligné l’importance historique 

    de cette journée du 11 décembre : 

    « le geste de l’UEFA et de son Président en particulier, 

    d’ériger ce monument à la 

    Croix St Yvon, est d’une extrême force symbolique dans 

    ce travail de Mémoire 

    qui doit constamment nous mobiliser. 

    En mettant le sceau de l’UEFA et de ce sport populaire 

    qu’est le football à ces commémorations, 

    Michel Platini sensibilise d’un seul coup 

    tous les amoureux du ballon rond, à prendre possession 

    de cette « trêve » et d’en propager l’esprit et 

    l’espoir qu’elle a suscités » 

     

    C’est la raison pour laquelle la cérémonie du 11 décembre 

    sera ouverte à tous et ce dès 12h à proximité de la Croix St Yvon ; 

    autorités politiques et sportives, 

    autorités locales, membres des associations, jeunes  des écoles 

    et tous les citoyens pourront partager ce moment rare.  

     

    Mais là ne s’arrêtera pas la dynamique créé ; 

    c’est ainsi qu’au cours du 1er semestre 

    2015, le Comité de l’Héritage de la Croix de Saint-Yvon 

    sera lancé officiellement. 

    Son identité se déclinera par une image forte: le coquelicot, 

    symbole du sang et de l’horreur des combats de 14-18, 

    le sigle « Pause », moment d’arrêt, sorte de 

    trêve, le mot TRUCE, si lourd de sens 

       

    Rassembler des « porteurs d’initiative » pour accélérer 

    le processus de « trêve », 

    créer les occasions de dialogue et de réconciliation, 

    sont quelques objectifs majeurs du futur comité. 

     

    Un week-end de commémorations 

    les 19, 20 et 21 décembre 

     

    Pour célébrer le Centenaire de la Trêve de Noël, Comines-Warneton 

    a eu à cœur de composer un programme 

    varié et pédagogique laissant la part belle à l’Histoire. 

     

    Une série d’événements autour d’une reconstitution de la Trêve de Noël, 

    la vie dans les tranchées et le jeu de football ; d’une marche aux flambeaux, 

    du Last Post et d’un concert de la Musique Royale de la Marine ; 

    de visites guidées au Centre d’interprétation « Plugstreet 14-18 experience » 

    et d’une balade pédestre sur la ligne de front ; 

    de la projection du film « Joyeux Noël » et du Marché de Noël. 

    Voilà ce que seront ces 3 jours de commémorations. 

     

  • Commémoration du 11 novembre * vidéo *

    0Sans titre.jpg

    DSC_0202.JPG

    Ce sont un peu moins de cent personnes qui ont pris part à la Cérémonie Commémorative ce 11 novembre au Monument situé près de la gare de Trooz.

    Paul Lemoine et Denise Voss ont pris en charge les discours protocolaires.

    Les pouvoirs publics et le Bourgmestre Fabien Beltran, le CPAS représenté par Myriam Dumont, l'Agence locale pour l'Emploi, le Service Jeunesse de Trooz, la FNC (section locale de Trooz), les écoles communales, l'école libre de Fraipont, le Syndicat d'initiative, la section locale de la Croix-Rouge de Trooz, le PS et le MR ont déposé une gerbe. 

    Vous retrouverez de nombreuses photos sur la page Facebook de ce blog Sudinfo de Trooz.

    video3.jpg

     

  • Commémoration 11 novembre

    11 novembre 2014 recoupé.jpgEn route vers l'oubli ?

    C'est ce 11 novembre que la Fédération Nationale des Anciens Combattants de Trooz organise la Commémoration de l'Armistice dont c'est le 96e anniversaire.

    Peu de monde ce matin, à neuf heures, où un premier rassemblement était prévu au Monument de Forêt. Deux porte-drapeaux, trois représentants de la commune et trois citoyens ont assisté au dépôt de fleurs.

    comm 20104  (11).JPG

    Paul Lemoine a prononcé quelques mots et, en plus de l'hommage aux victimes de 14-18 mais aussi de 40-45, il a donné notamment quelques explications quant au Monument de Forêt.

    "Le monument rappelle les événements des 5 et 6 septembre 1944. Il a été bâti en mai 1949 par l'architecte Joseph Godron, l'entrepreneur L.Godron, le tailleur de pierre J.Leduc et Robert Massart, un artiste de chez nous. Ce monument-crypte fut conçu pour recevoir les corps des 11 résistants qui n'ont pu être identifiés. Il a été inauguré le 4 septembre 1949. La plaque en latin à l'avant du monument signifie "EN MOURANT D'UNE MANIERE CRUELLE SOLDATS DE L'OMBRE, VOUS AVEZ DIT : NOUS VOULONS UNE LIBERTE IMMORTELLE". Par ailleurs la première lettre de chaque mot inscrit en latin représente l'année 1944 en chiffres romains."inscription monument.JPG

    Quelques photos ici

  • Le Laïpop à Trooz du 15 au 22 octobre

    Affiche_LAIPOP14-18.jpg

    Du 15 au 22 octobre 2014, quatre associations laïques – Chaudfontaine Action Laïque, le CALOVA (Comité d’Action Laïque Ourthe-Amblève), la Maison de la Laïcité d’Esneux-Tilff et la Maison de la Laïcité de Trooz – se joignent pour organiser conjointement une biennale, le Laïpop. Cette 3ème édition se déroulera principalement sur l’entité de Trooz et se déclinera en un panel d’activités dont la thématique commune est la guerre 14-18. Des conférences, des jeux populaires, mais aussi une exposition, un atelier d’écriture, un cabaret concert, une balade composent l’affiche de cet événement ouvert à toutes et à tous, aux petits comme aux plus grands.

     

    Laipop15octobre.jpg

    Laipop18octobre.jpg

    laipop 19ocotbre .jpg

    laipop2122.jpg

    laipop explicationsSans titre.jpg

     

  • Commémoration de la guerre 14-18 à Forêt

    Commémoration Forêt 054.JPGDans le cadre des Journées du Patrimoine et en parallèle avec un hommage aux victimes de Forêt lors de la Première Guerre Mondiale, un rassemblement d'une centaine de véhicules militaires (40-45) était organisé sur la place de Forêt.

    Une visite de l'église, de la cour du château était aussi proposée tout comme un circuit libre des maisons qui furent détruites ou incendiées.

    203 photos sont disponibles sur la page Facebook de ce blog Sudinfo de Trooz.

    video3.jpg

     

  • 1914-18 Les rues dans les villages français

    En France, dans les petits villages, de nombreuses rues portent encore les noms des disparus de la guerre 14-18.

    De la sorte, la commémoration est permanente.

    1914-18 (1).JPG1914-18.JPG1914-18 (2).JPG1914-18 (3).JPG1914-18 (4).JPG1914-18 (8).JPG1914-18 (9).JPG1914-18 (10).JPG

  • 1914-18... Recherche de photos

    Si vous avez des photos illustrant 1914-18, et si vous désirez les partager, vous pouvez me les envoyer charles.clessens@skynet.be 

    Trooz gare soldat allemand.jpgfraipont 1914.jpg

     

    1914.jpgtabelau honneur foret.jpg

  • 1914-18 Tableau d'honneur de la commune de Forêt

    FNC 1914 recoupé.jpgN'est-il pas étrange de commémorer le début d'une guerre ?

    Ne serait-il pas préférable de n'en commémorer et fêter que la fin ?

    Bien sûr, ignorer ou ne pas connaître le passé, c'est, quelque part, être condamné à le revivre. Ne voyons donc aucune opération commerciale dans ce gigantesque événement.

    Soit, à chacun son opinion.

    En cette année de commémoration du début de la guerre 1914-1918, vous trouverez ci-dessus, la photo du premier comité FNC de la commune de Forêt et en bas le Tableau d'Honneur de la commune de Forêt.

    Parmi d'autres, le grand-père de notre ami Jicé VST avec un costume beige et le vicaire Close, reconnaissable à son habit.

    Tableau d'honneur.jpg