- Page 5

  • SDALg... Les rapports publiés

    visuel-schema-developpement-arrondissement-de-liege-web.jpgA ce jour, trois rapports ont été publiés concernant un projet de territoire pour l’Arrondissement de Liège.

    Un pas de plus a été franchi dans la coopération supra-communale : l’Arrondissement de Liège a son projet de schéma de développement.

    Il a été conçu avec les représentants des 24 communes de l’Arrondissement dans le but de trouver des réponses concertées et cohérentes aux défis majeurs que notre bassin de vie devra relever dans les 20 prochaines années.

    Il a été construit autour de 4 ambitions territoriales :

    • répondre au défi démographique par une répartition équilibrée centre-périphérie des 45.000 nouveaux logements nécessaires en 2035 ;
    • harmoniser le développement commercial en limitant le nombre de m² autorisés à cet horizon (85.000 m²) ;
    • recycler les friches économiques désaffectées à un rythme accéléré (600 hectares en 20 ans) ;
    • développer l’agriculture alternative et les circuits courts de productions alimentaires en affectant 100 hectares par an à la production locale de denrées alimentaires.

    Les objectifs sont donc fixés dans un souci de redéploiement durable et efficient de notre territoire. Les débats vont pouvoir commencer au sein des 24 conseils communaux et au sein des conférences publiques qui seront organisées par Liège Métropole. Un pas essentiel dans l'affirmation d'une Métropole liégeoise tournée vers le futur.

    Afin de pouvoir vous faire une opinion, vous pouvez découvrir ici les trois documents présentant ce schéma de développement:

    Le rapport final du schéma de développement (document le plus complet)

    La plaquette de synthèse présentant le schéma de développement

    Une présentation (powerpoint)

  • Bizarre, ce Trooz - Rechain... (II)

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (99).JPG

    Trooz recevait ce dimanche l'équipe de Rechain, leader en Ergo League B (P2B pour les anciens). Quelques éléments bizarres ont entouré cette rencontre mais, avant de vous les conter, voici les compositions (les compos comme le disent les commentateurs de la RTBF).

    FC Trooz - Rechain 1-0

    FC Trooz : Condon, La Mantia, Ndoye Pape Massar, Brugmans, Delhez, Knuts, Mazloum (86è Cherif), Dardenne (79è Botondo), Franchimont, Ziane (80è Preud'Homme), et Camara. Botondo, Preud'Homme, Cherif et Joao étaient sur le banc.

    Rechain : Crits, Ernst, Cornet, Plom, Heggen, Lukoki Miguel, André, Frère (60è Collard), Bouhy, Bas et Jacinto (46è Duracak). Remplaçants : Malmendier, Duracak, Collard et Limbourg.

    Le but : Lukoki contre son camp.

    Cartes jaunes : Knuts, Brugmans, Ernst, La Mantia.

    Carte rouge : Knuts (2è jaune)

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (87).JPGLa partie a été dirigée par Sébastien Lapagne qui, à mon sens, livra une très bonne prestation d'ensemble. Calme et décontracté, il a d'entrée de jeu montré aux joueurs qu'il ne se laisserait pas emm.

    Venons-en aux faits sportifs ou autres que j'ai trouvé "bizarres" ou à tout le moins particuliers ce dimanche, sur et en dehors du terrain.

    TRIBUNE OUVERTE... Bizarre non ?

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (14).JPG

    CLIMAT... Caprices bizarres

    Le climat : aux environs de 14 heures, une petite pluie pas trop dense s'abattait sur le stade. Lorsque le match a démarré, à 14h30, les gros nuages s'étaient retirés et avaient laissé la place à un ciel tout bleu ensoleillé. Ensuite ce fut, en alternance, pluie (parfois glaciale), soleil, averse assez froide, gros nuages, ciel dégagé, stade éclairé...

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (16).JPG

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (112).JPG

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (114).JPG

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (115).JPG

    LE BUT : MIGUEL LUKOKI marque encore une fois contre son camp à Trooz... Bizarre, non ? 

    C'es Miguel Lukoki qui a donné la victoire à Trooz en poussant dans ses filets un débordement suivi d'un centre de Dardenne.

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (214).JPG

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (215).JPG

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (217).JPG

    Si cela apparaît comme bizarre, c'est tout simplement parce que Miguel Lukoki est coutumier du fait au stade de La Brouck. En effet, en 2013, Miguel Lukoki était venu gagner à Trooz par 2-3 avec Blegny mais c'était lui qui avait inscrit les deux buts en faveur de Trooz. Bizarre, non ? Trois buts en deux matches contre son camp à Trooz. Cette saison 2013-2014, Trooz allait descendre de P1 en P2.

    2013 09 16.jpg

    Les buts: 18e Mertens (0-1), 19e Salamone (0-2), 20e Mi.Lukoki c.s.c. (1-2), 64e Mi.Lukoki c.s.c. (2-2), 82e Mertens (2-3).

    TROOZ: Frère, La Mantia, Ucar, Vanhoff, Kekere, Kondi, Sabetta (80e Bernard), Gbegnon, Mutanda, Tshite, Anthoine (60e Lokola).

    BLEGNY: Duysens, Lhomme, Marlet, Bas (60e Velegan), Manuel Lukoki, Miguel Lukoki, Mertens, Scherpereel, Canales (65e Orban), Kolek (82e Grava), Salamone.

    (...) Nouveau moment de folie car sur la remise en jeu, Trooz bénéficiait d’un coup franc botté par Kondi dans le paquet et c’est Miguel Lukoki qui, pressé par Sabetta et Anthoine, propulsait le ballon dans l’angle du but de Duysens (1-2). (...) Trooz maintenait sa pression et sur corner botté par Kondi, Miguel Lukoki déviait le puissant heading de Sabetta dans ses filets (2-2). Alors que Trooz mettait tout en oeuvre pour l’emporter, sur un contre, Mertens, trompait Frère (2-3).

    PEU D'OCCASIONS DE BUT... Bizarre, non ?

    Avant le match, Rechain et Trooz, les deux formations de la série les plus prolifiques avaient déjà inscrit chacune 43 buts. Or, dans ce match des artilleurs, il y a eu vraiment peu d'occasions de but malgré un jeu offensif de part et d'autre. Rechain n'entrait pratiquement dans le rectangle de Trooz que sur balle arrêtée ou sur les longues rentrées en touche, véritable poison pour les défenses. Si Trooz est parvenu plus régulièrement à investir la surface de réparation de Rechain, la concrétisation a fait défaut.

    UN ASSISTANT A POILS... Bizarre, non ?

    Au rayon "anecdote", l'arbitre, en noir et blanc, avait un assistant, lui aussi en noir et blanc qui, tout au long de la deuxième mi-temps suivait attentivement le ballon en piquant des sprints d'un camp à l'autre. 

    0 (1).JPG0 (9).JPG0 (10).JPG0 (11).JPG0 (12).JPG0 (13).JPG

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    0 horsjeu pst.png

     2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (264).JPGLa réaction de Frédéric Crits, l'ancien de Trooz et dernier rempart de Rechain qu'il est toujours agréable de revoir à La Brouck.

    Frédéric, le match ?

    " On savait que ça allait être dur ici à Trooz. Avant le match, Rechain était la seule équipe invaincue de la P1 et des trois P2. Il fallait bien que ça tombe un jour. On aurait pu faire la grosse opération en mettant Trooz à huit points et en creusant l'écart sur certains des poursuivants mais au contraire, tout le monde se rapproche et le championnat est relancé."

    Deuxième défaite contre Trooz !

    "Oui, on avait été battus aussi 0-1 chez nous en Coupe en début de saison. Ici on prend un auto-goal mais c'est comme ça. Juste avant de prendre ce goal, on a eu l'occasion avec Romain Frère d'ouvrir la marque mais c'est passé à côté. C'est un peu frustrant. "

    Il n'y a pas eu de grosses occasions

    "Non, pas vraiment. Moi je fais deux-trois arrêts et c'est tout. C'était plus un combat d'hommes et je suis un peu triste quand on voit ce qu'il se passe à la fin. Oui, à la rentrée aux vestiaires, quelques échauffourées. Il y en a qui ont un peu pété les plombs. "

    Vous méritiez le nul ?

    "Oui, je crois qu'un 0-0 ou un 1-1, cela aurait été logique."

    A noter...

    Alors que le score est de 1-0, Brugmans sauve sur la ligne

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (313).JPG

     Deuxième carte jaune pour Knuts (faute pas vraiment nécessaire) qui le privera du match à Fléron...

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (357).JPG

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (361).JPG

    Ce qu'on n'aime pas voir à la rentrée aux vestiaires

    2017 11 12 Trooz Rechain1-0 (382).JPG

    A souligner aussi que si le match a été très engagé, il a aussi été relativement correct, à part deux ou trois fautes qui auraient pu valoir le rouge. Plusieurs joueurs des deux camps ont aussi fait le maximum pour séparer les antagonistes. 

    Résultats

    12-11-2017 14:30 VIVEGNIS A ANDRIMONT
    1 - 7
    12-11-2017 14:30 FC TROOZ A RECHAIN A
    1 - 0
    12-11-2017 14:30 RICHELLE B ENT.BLEGNYTOISE A
    2 - 4
    12-11-2017 14:30 PONTISSE A FLÉRON A
    1 - 1
    12-11-2017 14:30 ETOILE VERVIÉTOISE A CORNESSE A
    5 - 1
    12-11-2017 14:30 HERVE A HERMÉE
    3 - 5
    12-11-2017 14:30 SAIVE A US.LIÈGE A
    2 - 1

     Classement

    1 RECHAIN A 13 9 3 1 43 16 27 30
    2 FC TROOZ A 13 9 1 3 44 14 30 28
    2 ANDRIMONT 12 9 1 2 37 11 26 28
    4 PONTISSE A 12 8 2 2 34 19 15 26
    5 FLÉRON A 12 7 4 1 28 16 12 25
    6 ENT.BLEGNYTOISE A 12 7 3 2 33 16 17 24
    7 RICHELLE B 12 7 1 4 27 22 5 22
    8 ETOILE VERVIÉTOISE A 12 5 1 6 23 38 -15 16
    9 HERMÉE 12 5 0 7 22 22 0 15
    10 HERVE A 12 3 3 6 21 26 -5 12
    11 SAIVE A 12 3 1 8 18 24 -6 10
    11 VIVEGNIS A 12 3 1 8 18 33 -15 10
    13 BEAUFAYS B 12 3 0 9 19 40 -21 9
    14 US.LIÈGE A 12 1 1 10 9 46 -37 4
    15 CORNESSE A 12 0 2 10 9 42 -33 2

    Dimanche prochain

    19-11-2017 14:30 CORNESSE A PONTISSE A
      -  
    19-11-2017 14:30 ANDRIMONT ETOILE VERVIÉTOISE A
      -  
    19-11-2017 14:30 BEAUFAYS B RICHELLE B
      -  
    19-11-2017 14:30 HERMÉE SAIVE A
      -  
    19-11-2017 14:30 FLÉRON A FC TROOZ A
      -  
    19-11-2017 14:30 US.LIÈGE A VIVEGNIS A
      -  
    19-11-2017 14:30 ENT.BLEGNYTOISE A HERVE A

     

  • Bizarre, ce Trooz - Rechain... (I)

     

     

    1 (372).JPG

    Le point positif de l'AVANT-MATCH

    Des petits bouts qui se produisent avant la rencontre entre Trooz et le leader Rechain...

    Des petits bouts qui accompagnent les grands quand ils montent sur le terrain.

    Puisque vous semblez pressé, les quelques photos d'avant-match vous sont proposées ici

    Retour sur ce match bizarre, dès que possible !

    a suivre.jpg

     

     

  • Solidarity Day

    Solidarity day54.JPG

    Chouette événement ce samedi 11 novembre 2017 sur le site de l'ancien terrain de foot à Nessonvaux.

    L’asbl C-paje et ses partenaires pour l’occasion, à savoir, le Centre Croix-Rouge de Fraipont et l’institut Notre-Dame de Cerexhe-Heuseux, Carmeuse, la commune de Trooz ont organisé une journée de chantier participatif au Jardin communautaire de Nessonvaux.

    Au programme : travailler ensemble à l’aménagement de cet ancien terrain de foot, entretenu depuis 4 saisons par des jeunes résidents de la Croix-Rouge de Fraipont et des jardiniers du village (Plan Maya).

    Solidarity day2.JPGCette journée du 11 novembre a ainsi rassemblé des jeunes, et des moins jeunes, résidents de la Croix-Rouge de Fraipont, des jeunes de l’Institut Notre-Dame de Cerexhe-Heuseux, des collaborateurs de Carmeuse qui sont venus avec matériel et enthousiasme, des bénévoles et l’équipe de C-paje, sans oublier l’infatigable Benoît Gilson qui est un des pères de ce potager collectif.

    Cette journée s’inscrit dans le cadre du projet VerT l’Avenir, réunissant des jeunes résidents de 3 institutions et C-paje asbl.

    Le projet VerT l'Avenir a débuté en novembre 2016 lorsqu’un partenariat s’est établi entre 3 institutions jeunesse et C-paje.

    Depuis maintenant, quatre saisons : l'IPPJ de Fraipont, le Centre Croix-Rouge de Fraipont et l'Institut Notre-Dame de Cerexhe-Heuseux sont concernés par ce jardin communautaire.

    Depuis novembre 2016, chacun des trois groupes partenaires a créé une dynamique de potager collectif, a sensibilisé les jeunes à diverses thématiques liées à l'alimentation, a mis les mains dans la terre, a semé, a cultivé, a consommé ce qu'il a récolté, a appliqué l'art du compromis, s'est adapté à la météo, aux autres membres du groupes…

    Bref, cela a permis à tous et à chacun de s’investir dans une action positive, productive, valorisante, pour et avec les autres.

    Solidarity day45.JPG

    Cette procédure permet également de travailler le côté solidaire et communautaire du projet : ce que je cultive je ne le récolterai pas forcément.

    Les jeunes de l’IPPJ et de l’Institut Notre-Dame développent, toujours aujourd'hui, leurs potagers collectifs au sein de leurs institutions. Les jeunes de la Croix-Rouge ont quant à eux rejoint le jardin communautaire de Nessonvaux, entretenu par des jardiniers bénévoles, habitant le quartier. Des liens de confiance se sont créés. Ce jardin est établi sur un ancien terrain de football, 300 mètres en contre-bas du Centre Croix-Rouge.

    Nettoyage du terrain, rénovation de l’ex buvette de foot, construction d’un grand kiosque, aménagement et création d’espaces de plantations, mises en terre d’arbustes, petites et hautes tiges, construction de mobilier et d’une toilette sèche étaient au programme…

    Cette journée sera aussi le lien vers la suite du projet VerT l’Avenir, car les 3 groupes de jeunes vont s’y rencontrer. Et ainsi tracer l'avenir de ce projet qui sera jalonné, pour les 4 saisons à venir, de moments de rencontres, de partages et d'échanges entre ces 3 institutions.

    Photos ici...

    Vidéo en préparation...

    Un avant-goût ? Ci-dessous...

  • Commémoration 11 Novembre à Trooz

    Comme chaque année, le 11 Novembre est dédié à la Commémoration de l'armistice de 1918, signé le 11 novembre 1918 à 5h15. Cet armistice marquait la fin des combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918), une guerre qui a fait plus de 18,6 millions de morts, d'invalides et de mutilés dont 8 millions de civil.

    Réunion au monument de Forêt, passage aux plaques commémoratives de Nessonvaux et Fraipont, messe commémorative en l’église Saint-Laurent, place du Marché à Trooz, dépôt de fleurs à la Stèle dans le parc communal puis la cérémonie se clôturait par un rassemblement des drapeaux et un dépôt de fleurs au Monument aux Morts place du 11 Novembre (gare) à Trooz, tel était le programme.

    Face au Monument de la gare, Paul Lemoine et Fabien Beltran, le bourgmestre ont prononcé les discours de circonstance.

    Commémoration Forêt Nessonvaux Fraipont 1 (88bis).JPGAprès avoir brièvement rappelé le contexte de cette manifestation et énuméré les pertes et dégâts en vies humaines que cette guerre avait causés, Paul Lemoine (ci-contre) s'est autorisé une petite parenthèse historique.

    "Notre commune, en cet été 1914, a connu sa première tragédie. En effet, alors que la Belgique, neutre au départ, est attaquée le 4 août, le 5 août, le village de Forêt est envahi par l'armée allemande. Nos braves soldats, arrivés la veille, ne peuvent résister à cette invasion et doivent se replier. Le fantassin Joseph Imschoot, en sentinelle à l'entrée duCommémoration Forêt Nessonvaux Fraipont 1 (46).JPG village, défendant sa patrie est retrouvé dans un chemin du village, le corps criblé de balles. Plus tard, les occupants s'en prennent à la population, s'ensuit un massacre. Une dizaine de civils sont sauvagement abattus, dont six reposent au cimetière de Forêt, non loin de la tombe du soldat Imschoot. Notre souvenir devrait aussi rappeler les noms de deux hommes, Jean Lejeune et Henri Noirfalize, tous deux natifs de Trooz et actifs au niveau de la Résistance. Ils sont morts héroïquement, fusillés à la Charteuse pour des fautes légères mais pas de l'avis de l'occupant..."

    Et après une courte respiration, Paul Lemoine a également évoqué la seconde guerre mondiale, encore plus meurtrière, soixante millions de victimes...  "Comme beaucoup d'entre nous, je fais partie de ces générations qui ont eu la chance d'arriver à l'âge que j'ai sans connaître ni subir de tels moments tragiques." Evoquant ensuite les nombreux affrontements de par le monde, il a indiqué que les pires atrocités se perpétuent encore actuellement et que notre arme à nous est la mémoire et le respect de nos aïeux et de leur valeur. "Les anciens de 14-18 nous ont tous quittés mais il reste quelques témoins de 40-45 qui peuvent encore nous expliquer ce que furent ces périodes de guerres. (...) Ceux-là, qui étaient à l'aube de leur vie avec leur 20 ans, et qui ont côtoyé l'angoisse, la souffrance et pire, la mort, méritent que l'on pense à eux aujourd'hui."

    2017 11 11 Commémoration Gare (32).JPGLe bourgmestre Fabien Beltran quant à lui s'est d'entrée adressé aux enfants qui seront comme nous le sommes la mémoire de leur génération.

    Après avoir resitué le contexte, il s'est tourné vers l'avenir. "... Et heureusement, cent ans plus tard, les petits-fils des combattants vivent en harmonie dans une union européenne dont on oublie trop souvent qu'elle est synonyme de paix durable pour notre continent."

    Il a ensuite insisté sur l'impérieuse nécessité de commémorer l'anniversaire de l'Armistice et de l'assimiler à un devoir de mémoire essentiel avant de lancer un message pour la paix. "Nous avons la chance au sein de l'Union européenne de ne plus avoir vécu de guerre depuis plus de 65 ans.(...) Notre réussite ne s'étend pas, malheureusement, à toutes les régions du monde. Des conflits sont en cours un peu partout dans le monde et certains même renaissent en Europe dans des pays que l'on croyait apaisés." Et d'inciter tous les peuples en guerre de s'inspirer de l'exemple européen. Fabien Beltran a ensuite redit son inquiétude face à la montée du nationalisme et du repli identitaire dans le nord du pays.

    "La paix commence par le respect mutuel. L'Histoire n'est utile que si on s'en sert pour mieux appréhender le présent. Les anciens combattants vers lesquels se tournent nos pensées aujourd'hui ne seront donc pas morts pour rien si nous continuons à profiter de leurs enseignements. Je voudrais que l'enthousiasme de nos soldats morts pour la paix soit un exemple pour les hommes de 2017 : partir à la conquête d'une société qui demande plus de justice et de solidarité."  

    Ci-dessous, entourant le bourgmestre Fabien Beltran, messieurs Dresse et Patureau dont les noms de leurs papas respectifs, Albert Dresse et Jacques Patureau, figurent sur une des plaques commémoratives à Fraipont.

    Commémoration Forêt Nessonvaux Fraipont 1 (4).JPG

    Commémoration Forêt Nessonvaux Fraipont 1 (11).JPG

     Les photos de la Cérémonie à Forêt, Nessonvaux et Fraipont sont à votre disposition dans l'album ci-contre (cliquez ici).

    Celles de la cérémonie à la Gare sont ici.

    Elles figureront également bientôt sur la page Facebook de votre Blog Sudinfo de Trooz. 

  • Commémoration du 11 novembre

    armistice_2.jpgCommémoration du 11 novembre (voir ici)

    Horaire des cérémonies et dépôts de gerbes

    • 9 h 00 - Réunion au monument de Forêt, passage aux plaques commémoratives de Nessonvaux et Fraipont ;

    • 10 h 00 - Messe commémorative en l’église Saint-Laurent, place du Marché à Trooz ;

    • 10 h 45 - Dépôt de fleurs à la Stèle dans le parc communal, rue de l’Église, 22 à Trooz ;

    • 11 h 00 - Cérémonie, rassemblement des drapeaux et dépôt de fleurs au Monument aux Morts place du 11 Novembre (gare) à Trooz.

  • Rechain puis Fléron... Heures de vérité pour Trooz !

    2017 07 26 (3).JPGCe dimanche 12 novembre 2017, Trooz reçoit le leader Rechain avant de se déplacer, le 19, à Fléron.

    La fin de la première tranche approche à grands pas. Rechain occupe la pole position mais rien n'est évidemment joué car il reste plusieurs prétendants et avec la victoire à 3 pts, les choses peuvent évoluer très rapidement.

    1 RECHAIN A 12 9 3 0 43 15 28 30
    2 FC TROOZ A 12 8 1 3 43 14 29 25
    2 ANDRIMONT 11 8 1 2 30 10 20 25
    2 PONTISSE A 11 8 1 2 33 18 15 25
    5 FLÉRON A 11 7 3 1 27 15 12 24
    6 RICHELLE B 11 7 1 3 25 18 7 22
    7 ENT.BLEGNYTOISE A 11 6 3 2 29 14 15 21
    8 ETOILE VERVIÉTOISE A 11 4 1 6 18 37 -19 13
    9 HERMÉE 11 4 0 7 17 19 -2 12
    10 HERVE A 11 3 3 5 18 21 -3 12
    11 VIVEGNIS A 11 3 1 7 17 26 -9 10
    12 BEAUFAYS B 12 3 0 9 19 40 -21 9
    13 SAIVE A 11 2 1 8 16 23 -7 7
    14 US.LIÈGE A 11 1 1 9 8 44 -36 4
    15 CORNESSE A 11 0 2 9 8 37 -29 2

    Néanmoins, jusqu'à présent, l'équipe de Rechain semble bien partie, présentant un excellent bulletin de premier de classe avec 9 victoires et trois nuls concédés pour aucune défaite en championnat.

    2017 11 06 rechain.jpg

    Par contre, en Coupe de la Province, Rechain a connu la défaite, le 23 juillet face à Trooz, sur le score de 0-1. Le jaune ne réussit pas trop à Rechain puisqu'il a concédé le nul face à Andrimont, Fléron et Blegny, trois formations qui arborent le jaune dans leurs couleurs. Et si Trooz jouait en jaune dimanche, ce serait au moins le nul ?

    12-11-2017 14:30 PONTISSE A FLÉRON A
      -  
    12-11-2017 14:30 ETOILE VERVIÉTOISE A CORNESSE A
      -  
    12-11-2017 14:30 RICHELLE B ENT.BLEGNYTOISE A
      -  
    12-11-2017 14:30 FC TROOZ A RECHAIN A
      -  
    12-11-2017 14:30 VIVEGNIS A ANDRIMONT
      -  
    12-11-2017 14:30 HERVE A HERMÉE
      -  
    12-11-2017 14:30 SAIVE A US.LIÈGE A

    Ce week-end s'avère intéressant à plus d'un titre. En effet, si Trooz laisse Rechain filer avec les 3 points de La Brouck, l'écart grimpera à 8 unités, ce qui serait relativement conséquent.

    Fléron, qui évolue sur terrain synthétique, se déplace à Pontisse et son terrain peu apprécié des artistes. Lui arrivera-t-il la même mésaventure que Trooz qui n'avait pu franchir l'obstacle ?

    Andrimont se méfiera d'un déplacement toujours délicat à Vivegnis.

    Le derby entre Richelle et Blegny (qui récupère les 3 pts perdus contre Beaufays B qui avait aligné un joueur irrégulier) sera partagé tandis que Saive devrait définitivement décoller face à US Liège.

    Hermée et Herve tenteront de grappiller quelque chose pour s'éloigner de la zone dangereuse, tout comme l'Etoile Verviétoise, souvent imprévisible face à Cornesse, toujours mal en point.   

  • SOLIDARITY DAY – 11 novembre 2017 à Nessonvaux

    2015 06 24  (9).JPGLe samedi 11 novembre, l’asbl C-paje et ses partenaires pour l’occasion organisent une journée de chantier participatif au Jardin communautaire de Nessonvaux.

    Cette journée rassemblera des jeunes, et moins jeunes, résidents de la Croix-Rouge de Fraipont, des jeunes de l’IPPJ de Fraipont, des jeunes de l’Institut Notre-Dame de Cerexhe-Heuseux, des collaborateurs de Carmeuse et du Centre Croix Rouge de Fraipont, des bénévoles et l’équipe de C-paje. 

    Cette journée s’inscrit dans le cadre du projet VerT l’Avenir, réunissant des jeunes résidents de 3 institutions et C-paje asbl.

    Au programme : travailler ensemble à l’aménagement de cet ancien terrain de foot, entretenu depuis 4 saisons par des jeunes résidents de la Croix-Rouge de Fraipont et des jardiniers du village.

    Cet événement du 11 novembre 2017 est organisé dans le cadre d’une collaboration entre : *Les 3 institutions jeunesse participant au projet Vert l’Avenir : l’IPPJ de Fraipont, le Centre Croix-Rouge de Fraipont et l’institut Notre-Dame de Cerexhe Heuseux *Carmeuse *La commune de Trooz *C-paje asbl

  • Le point 8 du Conseil communal de ce mardi 7 novembre 2017 *** Réactions

    Présenté aux Conseillers communaux lors de la séance du mardi 8 novembre 2017, le SDALg n’a pas fini de susciter des réactions.

    COMMUNIQUE COMMUNAL

    Tout d’abord, par voie de communiqué, la commune de Trooz affiche sa satisfaction et indique que « la présentation du Schéma de développement de l’arrondissement de Liège a été effectuée par M. Olivier Heuskin, souhaité et rédigé par la conférence de Bourgmestres (Liège Métropole). » La commune précise ensuite que « ce schéma est né il y a quelques années de la volonté de plusieurs bourgmestres de l’arrondissement qui avaient envie de préparer l’avenir et d’éviter la concurrence et des incohérences entre les communes, chacune ayant ses propres règles. »

    Et la commune d’ajouter : « Ce rapport a conclu qu’il fallait redynamiser les centres urbains, la périphérie semi-rurale et trouver des équilibres entre les deux. Ce schéma est un outil qui permettra d’éclairer et de guider, dès maintenant, la Commune de Trooz dans les décisions qu’elle devra prendre. Il est basé sur quatre axes de travail, à savoir : rénover les logements et concentrer l'habitat autour de noyaux, pratiquer un développement raisonné de l'activité économique en préservant le commerce de proximité, développer la complémentarité des moyens de transport et veiller au patrimoine paysager ainsi que favoriser la production saine issue de l'agriculture locale ».

    REACTION FREDERIC FALISSE (Président Groupement CHB asbl)

    qui s’adresse aux responsables politiques de Trooz et, ayant pris connaissances des documents rendus publics concernant le SDALg, il désire attirer leur attention sur les conséquences potentielles d'une éventuelle approbation du SDALg.  

    « (...) En effet un vote de principe sur le document actuel pourrait impliquer un engagement vers une impossibilité ultérieure pour une commune de s'opposer à toute réalisation contenue dans ce projet. Si l’on approuve le SDALg en l’état, le tout est accepté y compris certains points qui pourraient ne pas convenir à certaines communes.   Nous vous demandons donc d'exercer votre plus grande prudence à ce sujet, et de ne voter en aucun cas le schéma de développement de l'arrondissement de Liège (SDALg) tel qu'il est proposé sans l’avoir vérifié dans les détails. Nous considérons que la présentation du SDALg est tronquée, puisque le résumé, le seul document disponible sur Internet à ce jour, ne fait pas état du fait que la base du raisonnement repose notamment sur CHB et sur d’autres projets. Dans ce contexte les conseillers devraient s'opposer à un vote hâtif. Celui-ci nécessite un débat et une communication claire que le travail (schéma) est notamment basé sur CHB, projet non autorisé et devant faire au moins l'objet d'une réactualisation de son étude d'évaluation des incidences sur l'environnement. Références  :  le document de présentation du SDALg (43 p) qui est disponible sur Internet ne contient que quelques pointillés sur une carte signalant CHB ; le document final (soirée du 12/9/17 - 129 p) n’est plus disponible sur internet, il montre explicitement que CHB a été greffé sur le SDALg, ainsi que d’autres projets tels que le Ry-Ponnet ou le Crystal-Park chers aux promoteurs. »

    REACTION DE JEAN-PIERRE LAROSE (Conseiller communal)

    « Le document a effectivement été mis à notre disposition sur notre table, en début de séance. De là à pouvoir l’étudier de façon approfondie, avant de voter, c’était impossible même au travers de la présentation qui, rappelons-le ne faisait état à aucun moment de CHB. C’est l’échevin Etienne Vendy qui a souligné l’implication potentielle de CHB. »

    Et Jean-Pierre Larose d’ajouter, amer : «Je suis outré de constater, de manière évidente, que les pouvoirs publics manipulent de la sorte les élus afin de voir votées leurs manigances. Lorsque j'ai questionné Monsieur Heuskin à propos de l'omission délibérée de parler du projet CHB totalement englobé dans la présentation mais sans jamais être cité, il a balbutié quelques mots pour enfin me retrouver un slide qui n'avait pas été montré jusque-là, où figure le nom du projet CHB. »

    Et Jean-Pierre Larose de clôturer :

    « A cela, le bourgmestre me fait remarquer que j'ai voté ce point en .... 2014, de la même manière que présenté cette fois-ci, c'est à dire de manière volontairement cachée. Depuis la campagne électorale de 2012, où j'étais déjà opposé au projet CHB, je n'ai évidemment pas changé d'avis. J'y suis toujours opposé. Il est évident que la majorité en place à Trooz, n'est pas consciente ou n'ont pas le choix de ce qu'ils signent. Bien sûr, dans sa globalité, ce projet est très intéressant, mais il est impératif que tous les acteurs affichent une honnêteté sans faille, ce n'est manifestement pas le cas. »

    blog.pngLa conclusion de votre blog

    Il est un fait que cette présentation du projet par une des personnes qui travaillent notamment dessus peut s’avérer insuffisante que pour émettre un vote qui engagera la commune pour vingt ans.

    Il est vrai que CHB n’a aucunement été évoqué spontanément par l’orateur.

    Il est aussi vrai que CHB ne figure pas dans le résumé.

    Il est vrai que plusieurs conseillers, avant la séance, ne savaient pas de quoi il retournait alors qu'une présentation avait été faite le 13 septembre. La communication aurait quand même pu circuler intra-muros avant le Conseil. 

    Si un résumé enchanteur mais très théorique du projet est bien accessible sur Internet (d’ailleurs votre blog vous l'avait présenté (ici), pourquoi le document global n’est-il pas accessible ?

    SDALG CHB.jpgPourquoi cette image, ci-contre et ci-dessous, qui est la seule à reprendre le trajet de CHB en pointillé, figure-t-elle sur la présentation du 13 septembre par Willy Demeyer et pas sur le lien disponible proposé sur Internet ?

    Alors que Trooz est concernée au premier chef par CHB ?

    PUM 2008.jpg

     

     

  • Le 11 novembre, c'est samedi !

     Salut les jeunes ! Vous avez doublement congé ce samedi, c'est super, non ? Mais savez-vous pourquoi ce jour du 11 novembre est commémoré ? Ben oui, c’est quoi le 11 novembre ? C'est un jour de Commémoration mais de quoi ?

    L’armistice, signé le 11 novembre 1918, à 5h15, marque la fin des combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918) et le 11 novembre a donc été choisi pour permettre d'honorer ces combattants qui ont donné leur vie pour que vous puissiez peut-être vivre la vôtre... Mais tout cela, on vous l'a probablement appris lors de votre parcours scolaire.

    Il n'est pas inutile de se rappeler que cette guerre, la Grande Guerre comme on la nomme, comme si une guerre pouvait avoir quelque chose de grand, a quand même fait plus de 18 millions de morts et des millions d’invalides ou de mutilés.

    Pour signer la fin de cette guerre, les généraux allemands et alliés se sont réunis dans un wagon-restaurant aménagé provenant du train d’état-Major du Maréchal Foch dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne. 

    « La guerre est le massacre de pauvres gens qui ne se connaissent pas au profit des gens qui se connaissent mais qui, eux, ne se massacrent pas. » - Paul Valéry -    

    1384649030.jpg

    Tableau représentant la signature de l’Armistice de 1918 dans le wagon-salon du maréchal Foch. Derrière la table, de droite à gauche, le général Weygand, le maréchal Foch (debout) et les amiraux britanniques Rosslyn Wemyss et G. Hope. Devant, le ministre d’État allemand Matthias Erzberger, le général major Detlof von Winterfeldt (avec le casque) de l’Armée impériale, le comte Alfred von Oberndorff des Affaires étrangères et le capitaine de vaisseau Ernst Vanselow de la Marine impériale. 

    Lire la suite

  • Trail du Second Souffle... le 19 novembre 2017

    2017 11 19 trail.jpgPour rappel, le dimanche 19 novembre aura lieu le trail du Second Souffle. Un évènement qui voudrait rassembler le maximum de citoyens souhaitant s'attarder d'une façon ou d'une autre sur notre région: par leur énergie sportive, leur convivialité, leurs idées,...

    Au programme, il y en aura pour tous les goûts:

    • course nature de 28km (départ 10h)
    • course nature de 12km (départ 11h)
    • marche de 12km (départs entre 11h05 et 14h)
    • balade commentée par Natagora (accessible aux familles, environ 3km, départs entre 11h05 et 14h)
    • bar et petite restauration
    • village associatif

    La balade Natagora ne requière pas d'inscription. Il y a aussi la possibilité de s'inscrire sur place pour la marche et la course, mais nous vous proposons de vous inscrire en ligne pour faciliter l'organisation: http://chbtrailnature.be/inscriptions/

    Nous cherchons encore des bénévoles pour encadrer le projet, n'hésitez pas à nous contacter.

    Au plaisir de se rencontrer,

    Laurence Falisse pour le Groupement CHB

    PS: Flyers de l'évènement, n'hésitez pas à le diffuser:

    http://www.groupementchb.com/wp-content/uploads/2016/05/A3_TrailCHB.pdf

    2017 11 19 traol 1.jpg

    2017 11 19 trail 2.jpg

  • La Grand-rue comme un sou neuf...

    P1160152.JPG

    En face du zoning, le service PROPRETE est intervenu...

    Tout un chacun sait ce qu'il lui reste à faire pour respecter ce travail et garder la chaussée plus ou moins propre...

    2017 11 09 gloutton3.png

    2017 11 09 glutton 2.png

    Les côtés ont manifestement été nettoyés...

    2017 11 09 glutton.png

  • Conseil communal du mardi 7 novembre 2017

    Conseil communal de Trooz... Séance du mardi 7 novembre 2017

    Les présences :

    BELTRAN Fabien (PS), le Bourgmestre, Président ;

    MARCK Christophe (MR), JUPRELLE Isabelle (PS), VENDY Etienne (EcoVa), NORI Enrico (PS), les Echevin(e)s

    SOOLS Nicolas (PS), Président du CPAS (avec voix consultative) et Conseiller ;

    DOMBARD André (EcoVa), DEGEE Arthur (MR), LAROSE Jean-Pierre (Indépendant), DENOOZ Jean-Marie (MR), DEGLIN Joëlle (PS), LAINERI Ricardo (PS), MARTIN Guy (PS), BALTUS Olivier (Indépendant), GONZALEZ SANZ Ana (PS), PIRARD Claire (MR), SARTINI Gianpiero (PS), LALLEMAND Grégory (MR), JAMAGNE Marc (MR), Conseillers(ères)

    et FOURNY Bernard, Directeur général, Secrétaire.

    Le public : petite dizaine de personnes

    cc10.JPG

    Quelques-uns des points essentiels…

    Fabien Beltran, le bourgmestre, propose de commencer la séance par le point 8 :

    8. Liège Métropole - Schéma de Développement de l'Arrondissement de Liège (SDALg) 

    pour une bonne raison évidente, c’est qu’une présentation du sujet a été prévue par Olivier Heuskin (Juriste oeuvrant sur ce dossier pour Liège Métropole). Qui plus est, le document résumé qui vous a été présenté hier sur votre blog (revoir ici) avait été mis à la disposition des conseillers en copie papier. Tous les élus allaient donc avoir toutes les cartes en main pour faire leur choix. La présentation et la discussion ouverte qui a suivi ont duré 1h10. Dans les grandes lignes, l’orateur a présenté le projet de manière explicative et synthétisée mais très théorique. Apparemment, tous les conseillers présents semblaient ravis, même les trois qui se sont abstenus (Etienne Vendy, Jean-Pierre Larose, Olivier Baltus) car si CHB ne figure pas clairement dans le document résumé, il est bien repris dans le texte du document global.  

    Ce mardi matin, votre serviteur a échangé quelques mots avec un citoyen de Trooz qui avait lu l’article relatif à ce fameux point 8 (il se reconnaîtra).

    « Il est bien ton article et le projet m’a l’air de tenir la route mais il faudra quand même voir ce que les politiques vont en faire… »

    Nous reviendrons prochainement plus en détail sur ce fameux point 8.

    A titre personnel en tant que citoyen, j’aurais souhaité que deux questions soient posées, rien que pour entendre les réactions :

    1 « Est-il normal, dans le contexte actuel, pour le moins relativement nébuleux, que Stéphane Moreau soit désigné en tant que secrétaire général ? »

    Conseil d’administration

    Président DEMEYER Willy, Bourgmestre de Liège

    Vice-présidents DODRIMONT Philippe, Bourgmestre d’Aywaille

    PIETTE Josly, Bourgmestre de Bassenge

    MOTTARD Paul-Emile, Député provincial – Président

    FIRQUET Katty, Députée provinciale - Vice-présidente

    MOREAU Stéphane Secrétaire général

    2 « On n’en parle nulle part mais combien est-ce que ça va coûter à la commune et donc par extension au citoyen ? »

    Extrait du SDALg :

    Ce schéma de développement porté par Liège Métropole a été réalisé grâce au soutien financier des communes de l’Arrondissement de Liège et de la Province de Liège.

    A aucun moment ce point n’a été abordé.

    cc9.JPG

    cc18.JPG1. Recrutement d'une directrice financière - Prestation de serment

    Jennifer Ummels

    cc4.JPG

    2. Communications

    Parmi les communications, le bourgmestre a annoncé une mauvaise nouvelle concernant la construction de la nouvelle école El No. « La société Sogepar (un des entrepreneurs) est tombée en faillite. La commune est en train d’étudier les possibilités pour régler le problème. Soit contacter le deuxième entrepreneur qui était derrière Sogepar, soit relancer une procédure de marchés… Par ailleurs, des malfaçons ont également été constatées. »

    5. Règlement de police : annulation emplacement pour personne handicapée Rue large, 203

    La personne a déménagé

    6. Ordonnances de police. Ratification des décisions prises d’urgence par le bourgmestre

    Parmi les ordonnances, dans le Bay-Bonnet, à Fonds-de-Forêt, des feux lumineux ont été placés car la Région wallonne estime que la berge n’est plus suffisante que pour supporter le poids d’un camion et selon la RW, les travaux pourraient durer un an et demi. Le bourgmestre a immédiatement réagi et a donné une ordonnance de un mois et demi.

    7. Avenant à la convention Accueil Temps libre de la commune de Trooz

    Il faut simplement définir clairement l’occupation du temps de travail de Pascal Horrion.

    1. Situation de la caisse communale

    (…)

    1. Modification budgétaire n°2 pour l'exercice 2017 - Services ordinaire et extraordinaire

    (…) 

    1. Subvention… Boxing Club de Trooz

    d.jpgOutre le fait de produire ou de révéler d’authentiques champions comme par exemple récemment Sébastien Piérard qui a conquis le titre européen, le Boxing Trooz a ouvert récemment des cours de boxe éducative destinés aux enfants de 6 à 12 ans (au hall omnisports de Trooz le lundi et le mercredi, de 18 à 19 heures). Un petit coup de pouce au club n’est pas à négliger. Une subvention de 180 euros a été accordée pour les frais de fonctionnement lors du dernier gala.

    1. Subvention… Sylvain Lejeune – Trail Costa Ricatrail1.jpg

    Pour rappel, si vous ne l’avez pas suivi sur le blog Sudinfo de Trooz ou dans La Meuse ce 19 octobre écoulé, Sylvain Lejeune s’est inscrit à la Transtica, trail de renommée mondiale par étapes qui aura lieu au Costa Rica du 22 novembre au soir au 2 décembre 2017 matin. La course débutera le 24 par un prologue de 6 km à plat, première des six étapes qui seront au menu des concurrents. Avec en tout 200 km et 9000m de dénivelé positif dont un passage à 3000m d’altitude lors de la deuxième étape. Ce défi sportif est aussi couplé avec un défi humanitaire. En effet, en parallèle avec la course, le but et la philosophie de La Transtica sont d’être proches des communautés par lesquelles passeront les coureurs et de leur apporter une aide sur différents projets qui ont notamment trait à l’éducation et à la santé.

    Bref, la subvention de 150 euros octroyée à notre jeune sportif local paraît tout à fait justifiée pour son engagement humanitaire.

    1. Taxe sur les pylônes et mâts de diffusion pour GSM - Exercices 2017 à 2018

    (…)

    1. Taxe fixe additionnelle au précompte immobilier - Exercice 2018

    Montant inchangé : 2600 centimes additionnels avec un espoir de recettes de 1.527.000 euros.

    1. Taxe fixe additionnelle à l'impôt des personnes physiques - Exercice 2018

    Montant inchangé 8,5% avec un montant de recettes espéré de 2.700.000 euros.

    (…)

    Quelques photos de cette séance sur la page Facebook de votre blog Sudinfo de Trooz ou encore dans l'album ci-contre.