- Page 2

  • Trooz - Pontisse 3-0

    1 (70).JPG

    Il faisait froid ce dimanche à Trooz...

    Lire la suite

  • Journée de la Nature à Trooz... Les photos

    2017 11 25 Journée nature (10).JPG

    Pour jeter un petit coup d'œil sur les photos prises sur le site du jardin communautaire sur l'ancien terrain du Wallonia Nessonvaux, il vous suffit de cliquer sur le lien ici.

  • La Journée de la Nature à Trooz *Vidéo*

    Comme expliqué sur l'affiche ci-dessous, la Journée de la Nature à Trooz se déclinait en deux parties.

    La première sur le site occupé par le jardin communautaire dont, ci-dessus, quelques images et explications formulées par l'échevin Etienne Vendy et la seconde au Centre de la Croix-Rouge de Fraipont.

    2017 11 25 jdn-a4.jpg

  • Le Marché de Noël de Péry...

    Déjà annoncé mais quelques informations supplémentaires :

    Le Comité Jeu'Ness vous invite à venir déguster ses délicieuses bières spéciales à son chalet qui se tiendra au Marché de Noël de la commune de Trooz à Péry.

    Qu'on se le dise...

    2017 12 15 16 marché de noelaffichemarchedenoel2017.jpg

     

  • Calendrier des battues... samedi 25 novembre 2017

    battues chasse.png

    Interdiction de circuler dans les bois pour cause de chasse en battue aux dates suivantes :

    Mardi 24 octobre : Colonheid

    Jeudi 2 novembre : La Lonhienne, Les Croisettes, Sainry, Trumly

    Mardi 7 novembre : Bois Lemoine, Le Thier, Noirfalise, Ru de Targnon

    Dimanche 12 novembre : Croix Henrard, Andoumont

    Samedi 18 novembre : La Koukrotte

    Dimanche 19 novembre : Croix Henrard, Andoumont

    Samedi 25 novembre : Croix Henrard, Andoumont, Sur Halles

    Samedi 9 décembre : Croix Henrard, Andoumont, La Lonhienne, Les Croisettes, Sainry, Trumly

    Infos : SPW environnement - Cantonnement d'Aywaille 04 247 99 93

    Lire la suite

  • Produits d’entretien « faits maison »

    20160925_150413.jpgProduits d’entretien « faits maison »

    Ce lundi 27 novembre 2017, 3 points inscrits à l’ordre du jour du Conseil communal de Trooz concernent les déchets !

    Dans ce domaine, la prévention est particulièrement importante. Elle est malheureusement très insuffisante.

    C’est pourquoi je vous propose quelques alternatives faciles et écologiques à des produits de synthèse d’usage courant et pas très bons pour la nature.

    Les produits de lessive, de vaisselle, à récurer… sont aujourd’hui indispensables. Le marketing étant omniprésent, on trouve dans le commerce 36 sortes d’un même type de produit ; in fine, ils sont tous… très semblables et contiennent souvent une série de molécules chimiques inutiles à leur efficacité ! D’une manière ou d’une autre, ces molécules chimiques finissent toutes dans l’eau ou dans l’air… : ammoniaque, phosphates, tensioactifs issus de la pétrochimie, parfums artificiels, conservateurs… On trouve même aujourd’hui des microbilles de plastique dans certains dentifrices ! Inutile de dire que les stations d’épuration (lorsqu’elles existent et que les eaux usées y parviennent) ne peuvent rien contre ces substances puisqu’elles sont prévues pour n’éliminer que la pollution organique.

    Pour limiter au maximum cet impact négatif sur l’environnement et les rivières en particulier, il est possible de fabriquer très facilement soi-même de tels produits avec les avantages qu’ils sont meilleurs marchés et… écologiques ! L’exemple le plus évident : remplacer l’adoucissant par du vinaigre blanc et 4 ou 5 gouttes d’une huile essentielle (lavande, citron…) pour parfumer le linge. Le vinaigre blanc va neutraliser le calcaire !

    Préserver nos espaces intérieurs de cette pollution chimique est aussi souhaitable pour notre santé.

    Les produits d’entretien agressifs, je m’en passe !

    Le nettoyant multiusage (recette d’Intradel)

    1. mélanger 1/ c à s de bicarbonate de soude, ½ c à s de cristaux de soude et ½ c à s de vinaigre blanc. De petites bulles apparaissent.
    2. ajouter un trait de savon liquide neutre ou de vaisselle écologique (facultatif)
    3. ajouter ½ L d’eau chaude et quelques gouttes d’huile essentielle et continuez à mélanger
    4. versez le tout dans un vaporisateur à l’aide d’un entonnoir
    5. agitez avant usage
    6. vaporisez la surface à nettoyer
    7. frottez à l’aide d’une lavette en microfibre

    Le produit vaisselle (500 ml)

    Dans un ancien pousse-pousse, mélanger 1 cuillère à café de bicarbonate de soude et 1 cs de vinaigre blanc pour produire une émulsion, puis ajouter 1 cc de cristaux de soude, 5 cs de Glycérol, 100 ml de savon liquide de Marseille, un peu moins de 400 ml d'eau, 15 gouttes d'huiles essentielles de thym et citron ou de pin, de menthe (éventuellement un fond de produit vaisselle, pour aider à faire mousser !). C'est prêt! (en fait, pas besoin de mousser pour être efficace)

    Le désinfectant WC (500 ml)

    Dans un bidon, bien mélanger 300 ml de vinaigre blanc, 200 ml d'eau, 1 verre de savon liquide de Marseille, 10 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé et 10 gouttes d'huile essentielle de citron.  

    Pour plus de recettes, consultez, téléchargez et partagez le « Memento écologique » (23 recettes pour la maison et 7 pour le corps) en cliquant ici. La liste des ingrédients les plus courants sont le savon de Marseille, le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc… et les huiles essentielles. La fabrication maison de produits d’entretien et de nettoyage nécessite un petit investissement matériel au départ, mais vite rentabilisé.

     Olivier Baltus 

     

     

  • Un peu de tout avec Roger Lespagnard...

    Fléron Trooz (457)bis.JPGBourgmestre de Fléron, ancien sportif de haut niveau, coach emblématique de Nafissatou Thiam, Roger Lespagnard assistait ce dimanche 19 novembre 2017 au derby opposant Trooz, la commune voisine et Fléron.

    Nous avions échangé quelques mots avec lui afin qu'il nous livre son analyse de la rencontre (revoir ici) mais la conversation n'avait pas tourné qu'autour du ballon rond !

    POLITIQUE

    Les élections, c'est pratiquement demain. En serez-vous en 2018 ?

    "On est d'accord pour que je sois tête de liste donc oui je me représente."

    Et dans le cadre de Liège-Métropole, que pensez-vous du SDALg (Schéma de Développement de l'Arrondissement de Liège) ?

    "C'est un projet très important qui je crois est dans ses balbutiements. C'est au-delà de la Ville de Liège puisque ça concerne toutes les communes. On essaye, comme chaque commune, d'en retirer le meilleur pour les différents projets que nous avons. Mais je crois qu'une sorte de no man's land  va se faire pendant un certain temps puisque ça va être les élections communales en 2018 puis les régionales. Liège Métropole; Liège Europe Métropole, je crois que cet ensemble va devoir un petit peu s'organiser afin que chaque commune reçoive quand même ce qu'elle doit recevoir en fonction de ses projets et de sa situation naturellement. Fléron n'est pas Trooz, n'est pas Chaudfontaine, etc."

    Selon certains, c'est encore un machin en plus. Est-ce que ça ne devrait pas être quelque chose qui dépendrait des provinces ?

    "Les provinces font du bon travail. Au niveau sportif, je constate que les provinces travaillent beaucoup. Je suis entraîneur d'athlétisme, je suis aussi au Football Club Liégeois donc athlétisme à Naimette et je crois que là, on a le projet de refaire le revêtement de la piste en 2019."

    SPORT

    2017 11 24 thiam.jpg

    Vous avez quand même vous une carte de visite qu'il est difficile d'ignorer, notamment avec les exploits extraordinaires de votre protégée, Nafissatou Thiam.

    "Oui, mais le problème, c'est que nous n'avons toujours pas de salle. Avec Nafi, à Naimette, parfois nous nous entraînons dans la neige et nous attendons la construction de la salle à Louvain-la-Neuve mais ce sera dans deux ans. J'aurai 73-74 ans... Pour le moment, elle est championne olympique et championne du monde et on n'a pas de salle alors que les autres s'entraînent dans des conditions bien plus étudiées et plus profitables..."

    2017 11 24 Lespagnard thiam.pngQuelques mots sur Nafissatou ?

    "C'est une fille qui n'a pas changé, elle est restée comme elle l'était, simple et intelligente. Au point de vue entraînement, elle vient à tous les entraînements que je lui demande de venir et ça fait neuf ans que je l'entraîne, elle n'a jamais manqué un entraînement. Je crois qu'elle a encore une marge de progression assez importante. Elle a quand même fait la troisième performance mondiale de tous les temps (NDLR 7.013 points à Götzis). Il nous reste 20 pts de plus pour être deuxième et le record du monde, c'est je crois 7.291. Dans trois ans, aux Jeux Olympiques, j'espère qu'elle sera encore championne olympique..."

    Avec vous ?

    "Ah oui, j'espère bien mais on ne saurait jamais dire hein." (rires)

    Avez-vous des codes pour échanger en compétition ?

    "Oui, bien sûr, on a des codes. Il faut savoir qu'en athlétisme on ne peut pas donner des conseils enfin si on peut les donner mais il faut que l'athlète vienne vers vous. Et le problème, c'est que parfois on essaye de communiquer mais on n'entend pas. Les gens crient, il y a d'autres compétitions, etc. Donc, oui, nous utilisons des codes, comme si nous étions sourds et muets, on essaye de communiquer par des gestes convenus.  Et j'essaye d'avoir un petit peu le geste qu'elle doit produire. Et c'est très important parce qu'il y a des moments où l'athlète est un peu perdu et nous sommes là pour cela. Je suis entraîneur et coach"

    Oui, de fait, à la TV, on vous voit souvent mimer quelques gestes.

    "Oui, on m'a dit cela. On est dans le trip comme on dit. J'ai été sauteur moi-même, j'avais le record de Belgique en 71 avec 2m09 donc je sais ce qu'elle fait et ce qu'elle ne fait pas bien. Et elle comprend ce que je lui dis par le geste..."

    * * *        

    Pour info complémentaire, une autre récompense attend peut-être Nafissatou Thiam ce vendredi 24 novembre 2017. En effet, elle qui a connu une saison 2017 incroyable, avec notamment un titre européen en salle du pentathlon, une victoire avec un total record de 7.013 pts à Götzis et un titre mondial de l’heptathlon à Londres est finaliste pour être honorée du titre d'Athlète mondiale de l’année. Les deux autres candidates sont la perchiste Ekaterini Stefanidi (Grèce) et la coureuse de fond Almaz Ayana (Ethiopie).

    Les deux autres candidates...

    2017 11 24 ekaterini.png

    Ekaterini Stefanidi

    2017 11 24 ayana.png

    Almaz Ayana

    Chez les hommes, les nominés sont Mutaz Essa Barshim (Qatar, hauteur), Mo Farah (Grande-Bretagne), 5.000/10.000 m) et Wayde van Niekerk (Afrique du Sud), 400 m.

  • Le Marché de Noël de Péry... précisions

    2017 12 12 carine.jpg

    Cette année encore Éric et Carine vous retrouvent au Marché de Noël de Péry !
    Le vendredi 15 décembre, le samedi 16 décembre et le dimanche 17 décembre 2017 !
    Nos amis les gourmands ne ratez pas ça...
    Encore notre délicieux vin chaud, nos spéculoos et massepains maison, nos toasts saumon, nos gambas, nos hamburgers étonnants,notre café ardennais, notre soupe d'écrevisses et tout nouveau... notre époustouflant chili con carne ! 
    Et j'en passe ! Bref !

    Un moment convivial à des prix sympathiques pour 3 jours de retrouvailles avec vous nos fidèles de tant d'années !
    A très vite! :-)

    Important ! Vos lots tombola Enfantfêtes seront ces 3 jours à votre disposition au Marché de Pery à notre chalet!! Pensez y!

    2017 12 15 16 marché de noelaffichemarchedenoel2017.jpg

  • FC Trooz invitation

    2017 11 26 affiche annonce match p2 26 11 2017.jpg

  • Journée Nature

    2017 11 25 jdn-a4.jpg

  • Retour sur le match Fléron Trooz

    Ce mardi 22 novembre 2017, dans La Meuse

    2017 11 21 dardenne delangre lespagnard.jpgLe mathématicien et le jovial neutralisés

    Etienne Delangre face à Claudy Dardenne : le duel d'ex-Standarmen tacticiens s'est terminé sur un 2-2

    En infligeant à Rechain sa première défaite la semaine passée, le FC Trooz a ravivé l’intérêt du championnat pour la conquête des lauriers puisque, selon les apparences, à ce jour, six équipes restent en course, dont Fléron et Trooz qui s’affrontaient ce dimanche.

    Les coaches, Etienne Delangre et Claudy Rackham Dardenne sont deux anciens Rouches ayant participé à la rédaction de pages mémorables au Standard et c’est volontiers qu’ils se sont quelque peu plongés dans leurs souvenirs communs. « C’est avec beaucoup de plaisir et de satisfaction que je me remémore cette époque », avance Claudy Dardenne. « Avec des résultats qui sont certainement meilleurs qu’à l’époque actuelle un peu plus sombre du Standard. Enormément de bonnes choses avec notamment deux finales de Coupe de Belgique, une gagnée et une perdue mais aussi une finale de Coupe d’Europe à Barcelone. » Le coach de Trooz ne tarit pas d’éloges à l’égard de son adversaire du jour. « Etienne est un bouloteur, un garçon très appliqué dans le travail et dans sa philosophie de progresser. En un mot, je le définirais comme un mathématicien hors pair. »

    Fléron Trooz (456).JPG

    Quant à Etienne Delangre, il émet un avis fort semblable sur leurs souvenirs communs. « Moi je suis arrivé au Standard en 1979 et je suis passé par l’équipe réserve mais Claudy faisait partie du noyau de l’équipe première et il venait disputer avec nous les matches de réserve. Au moment où il jouait, c’était un grand pro, un mec avec une grosse mentalité. Par après, je l’ai recroisé à plus d’une reprise dans le football, c’était un gai luron, un gars qui met de l’ambiance et qui est toujours prêt pour faire la fête. Si je devais définir Claudy en un seul mot, je dirais ‘jovialité’. D’ailleurs pour préparer le match contre Trooz, j’ai rappelé à mes joueurs que j’avais joué avec le coach adverse au Standard et qu’ils s’en souvenaient tous très certainement ce qui était évidemment une boutade puisque la majorité d’entre eux n’étaient pas nés, c’était il y a 38 ans… Mais ça m’a permis de leur demander de jouer un peu pour moi et à voir leur engagement, je pense que le message est passé. ».

    Deux passionnés qui s’apprécient, deux mentalités qui tirent vers le haut, le match n’en pouvait qu’être prometteur et il le fut.

    Fléron a pris à son compte le premier quart d’heure puis Trooz est entré dans le match et a profité de dix minutes de relâchement de Fléron pour porter son avance à 0-2. Par la suite, le match s’est emballé avec d’incessantes attaques des deux côtés pour aboutir au final à un partage équitable. Un match plein et agréable qui s’est conclu par une anecdote puisque peu avant l’égalisation finale. Etienne Delangre avait sauté de joie en criant « but » alors que la balle était déviée en corner. Et c’est sur ce corner que Fléron est revenu à 2-2. « Vous voyez, je l’avais annoncé avant », s’est écrié un Delangre goguenard à l’adresse des supporters massés derrière lui et qui l’avaient gentiment chambré après sa fausse joie intempestive mais finalement prémonitoire.

    Et les deux Rouches, le mathématicien et le jovial de se quitter avec la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine, c’est selon.

    CHARLES CLESSENS

    Oui, vraiment, un match très Rouche...

    Fléron Trooz (457).JPGPrésent au match, Roger Lespagnard, bourgmestre de Fléron mais aussi le coach emblématique de Nafissatou Thiam analysait la rencontre avec détachement et sérénité. « Fléron a pris deux buts consécutifs puis a été relancé dans le match grâce à un penalty justement sifflé avant la pause. Fléron a dominé la seconde mi-temps et est revenu à égalité peu avant la fin mais le match aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre, c’était assez équilibré. J’ai d’ailleurs eu un peu peur à la dernière minute quand il y avait un gars de Trooz seul devant Labarbe qui est allé pêcher le ballon sinon, c’était foutu pour nous. » Même s’il est très performant et bien connu en tant que coach de sa protégée, Roger Lespagnard a aussi goûté quelque peu au football. «J’aime bien le football aussi. J’ai fonctionné comme préparateur physique pendant treize ans au Standard et j’y ai vu beaucoup d’entraîneurs différents. J’espère cette saison qu’ils vont un peu remonter la pente pour finir dans les six premiers. Quant à Fléron, pour la commune, c’est aussi heureux que le club fasse de bons résultats, il faut dire qu’ils bénéficient de belles installations pour s’entraîner.  »

    CH.CL.   

  • Matricule 226 *Numéro 38*

    1979-80   Nessonvaux 

    1979 - 1980 wallonia nessonvaux.jpg

    Wallonia, entraîné par Roger Schmetz termine à le 2ème place derrière Chaudfontaine.

    A une dizaine de minutes de la fin de la dernière rencontre capitale qui se jouait précisément chez les Calidifontains, Wallonia, qui devait absolument l’emporter pour être champion, menait toujours par 0-2.

    Hélas, Chaudfontaine égalisa à la 87ème, nous enlevant nos dernières illusions de montée.

    Ci-dessous, avec la précieuse collaboration de Paul Georis.

    logo 100 ans essai 5.pngComme vous le savez, à l’occasion des Cent ans (et même plus) du foot à Trooz, en 2012, j’avais publié un livre retraçant du mieux possible l’histoire du foot dans notre entité communale.

    Après la parution du livre, j'ai reçu un courrier d’un ancien du Wallonia, Paul Georis, qui a eu la gentillesse et la bonne idée d’ajouter encore quelques éléments à cet historique du foot dans notre commune, historique qui ne sera jamais complet.

    Nous avons échangé quelques mails et Paul Georis m’a envoyé quelques anciens documents que je n’hésite pas à partager avec les fidèles lecteurs de ce blog Sudinfo de Trooz.

    « Je suis tombé par hasard sur votre historique des clubs de foot de Nessonvaux et Prayon.

    C'est avec une certaine émotion que j'ai parcouru les années vécues avec les différentes équipes de Nessonvaux de 1958 à 1974 (avant cela, j'étais supporter des Detise, Idzak, Charbon et autres vedettes de l'équipe). 

    J'ai fait partie de la première équipe de cadets mise sur pied par le club, puis de l'équipe qui termina première en 3e provinciale en 64-65 (sur les 110 buts marqués cette année-là, j'en avais pris 49 à mon compte) puis en 66-67. Mes deux soeurs (Annick et Nelly) étaient dans l'équipe féminine de 1971 et mon père, Jean Georis s'est occupé quelques années de l'équipe réserve. Il me semble qu'il a dû aussi être trésorier pendant quelques années.

    Voilà les souvenirs suscités par ce document fort intéressant pour ceux qui ont vécu ces événements. 

    J’ai recherché dans mes archives et voici ce que j'ai retrouvé.  

    Les deux premières photos ont été prises lors du repas organisé à l'occasion de la montée en 1965 au café restaurant en face de chez Heuse (reportage réalisé par Henri LERGON, 34 rue Jean Jaurès à Bois-de-Breux).

    Il y a aussi l'équipe de cadets lors d'un tournoi à Ensival et l'équipe première à quelques années d'intervalle (vous remarquerez qu'il n'y a que 3 joueurs identiques sur les deux photos). »

    Si, vous aussi, avez des souvenirs à partager sur ce blog, relativement lu dans la commune mais aussi ailleurs, cliquez ici pour me les envoyer par mail.

    Un tout grand merci à Paul Georis.  

    1979 Paul Georis Nessonvaux (1).jpg

    1979 Paul Georis Nessonvaux (2).jpg

    1979 Paul Georis Nessonvaux (3).jpg

    1979 Paul Georis Nessonvaux (4).jpg

    1979 Paul Georis Nessonvaux (6).jpg

     

    Comme chaque semaine, nous poursuivons la remontée dans le temps de l'histoire, bien incomplète hélas, du foot dans notre commune (actuellement Trooz).

    Pour rappel, vous pouvez retrouver toutes les publications précédentes relatives à cette série en ouvrant la catégorie ci-contre, à droite, intitulée « Matricule 226 ».

    N’hésitez pas non plus à signaler toute faute de frappe et/ou d’orthographe ainsi qu’une erreur dans les textes. N'hésitez pas non plus à commenter les photos et textes ou encore à compléter ces pages en m'envoyant des photos de ce passé footballistique dans notre commune.

    Merci de votre fidélité et à la semaine prochaine pour la suite de ces palpitantes aventures. 

    Aujourd'hui, la saison 1979-80 de Nessonvaux.

    Pour contact : charles.clessens@skynet.be

  • Marché de Noël à Péry

    2017 12 15 16 marché de noelaffichemarchedenoel2017.jpg