Un arbre mort retiré de la Vesdre (II)

Comme publié hier (voir ici), un arbre mort et un autre pas encore mort mais coupé sur place ont été retirés de la Vesdre, à hauteur de la rue Laurentpré. 

Cette opération était commanditée par la Région wallonne et non pas par la commune comme me l'a indiqué par téléphone l'échevin Eric Nori dès qu'il a lu l'article publié sur ce blog à 10h37 "Ce n'est pas la commune, c'est la Région wallonne." Et il a ajouté que la Région wallonne était au courant de la configuration des lieux (les décharges des eaux usées dont les tuyaux passent sous la rue et rejoignent la berge). Donc tout va bien.

Eh bien non, tout ne va pas bien

1 Absence de communication

Le chantier a débuté aux environs de 9 heures et les voitures stationnées dans la rue entre le 4 et le 10 gênaient la circulation surtout qu'à de nombreuses reprises, deux véhicules de l'entrepreneur se trouvaient côte à côte.

Un papier dans les boîtes aux lettres déposé le jour avant invitant les riverains à ne pas stationner entre le 4 et le 8 aurait réglé la situation.

2 Absence d'information

Le fonctionnaire de la Région wallonne et les ouvriers ignoraient la présence des tuyaux d'évacuation sur les berges. La preuve ci-dessous

2018 09 15 soir (2).JPG

3 Les berges encombrées

En dehors de ce tuyau, il est possible mais les habitants ne le constateront que dans quelques jours que les sorties des tuyaux d'évacuation aient été bouchés car les premiers arbres coupés ont été traînés sur les berges et pas soulevés, drainant ainsi feuilles et branches. 

2018 09 15 soir (3).JPG

Une grosse branche n'a pas été débitée et posée sur la haie (en partie détruite… mieux que les castors).

2018 09 15 soir (4).JPG

2018 09 15 soir (5).JPG

4 Participation citoyenne

Les ouvriers m'avaient gentiment demandé si les déchets de branches, après avoir été broyés, m'intéressaient. Je leur ai demandé de les répandre le long de la haie afin de recouvrir orties et déjections animales. Ils ont fait trois gros tas. Je me suis donc attaché à les étaler sur une vingtaine de mètres au pied de la haie.

2018 09 15 nettoyage (1).JPG

2018 09 15 nettoyage (6).JPG

2018 09 15 nettoyage (18).JPG

2018 09 15 nettoyage (24).JPG

J'ai ensuite balayé les déchets qui restaient sur la chaussée.

2018 09 15 nettoyage (47).JPG

Il reste peut-être à envisager d'enrayer les plantes invasives qui tuent plus la haie que les castors et qui se mettent même à traverser la rue mais ce n'est pas du ressort de la commune...

2018 09 15 nettoyage (44).JPG

Toutes les photos dans l'album ci-contre (cliquez ici).

Les commentaires sont fermés.