La Diagonale des Fous dans la ligne de mire de Sylvain Lejeune

Sylvain Lejeune  2017 09 29 (21).JPGLes aventures de Sylvain Lejeune, le trailer de Trooz vous ont déjà été contées sur ce blog Sudinfo de Trooz.

Ci-dessous, quelques images de ce jeune chasseur de kilomètres dans des conditions parfois extrêmes avec, pour le moment, notamment des participations à l’Ultra Trail du Costa Rica, à l'Ultra Race d'Annecy et bien d'autres encore à son tableau de chasse.

Sylvain Lejeune est-il fou ? Quelque part, oui, assurément. Parce que maintenant, à terme, son souhait est de toujours aller plus loin et de participer au Grand Raid, le principal ultra-trail connu à l’heure actuelle. Cette épreuve qui est certes une des plus difficiles au monde se déroule, généralement en octobre, sur l’île de la Réunion, dans l’océan Indien. Il faut simplement en effectuer la traversée, rien que cela.

Ce trail de l’impossible porte à juste titre le surnom de Diagonale des Fous.

Sylvain espère y participer en 2020. C’est notamment pour cela qu’il s’entraîne chaque fois qu’il en a l’occasion. Dans l’attente, notez simplement que la Diagonale des Fous, c’est une traversée de l’île qui est promise à 2200 participants. Le parcours, qui peut varier, oscillait ces dernières années entre 145 et 166 kilomètres avec plus de 9600 mètres de dénivelé positif. Si les meilleurs achevaient leur parcours après environ une vingtaine d'heures, pour les autres, le temps limite était fixé à 66 heures. Quand on sait qu’en plus, le nombre de places disponibles pour participer à ce challenge de l’impossible est fixé à 1350 pour les résidents de la Réunion et 1000 pour les non résidents, outre l’entraînement, il reste beaucoup de barrières à franchir pour figurer parmi les élus.

Dans l’attente, après la Transtica, l’Ultra Trail du Costa Rica, (tapez simplement Transtica dans la case de fonction RECHERCHER ci-contre pour retrouver les articles publiés) Sylvain Lejeune s’est un peu amusé sur quelques distances rapides entre 28 et 70 km mais aussi dans les montagnes françaises, aux alentours du Mont-Blanc, le tour du lac d'Annecy (…) sans oublier qu’il sera au départ de l’Ultra Madeira, une chipoterie de 85 km avec un dénivelé de 3600 mètres en octobre 2018.

Quand je demandais s'il était fou notre gentil libraire de Trooz, quelque part vous avez la réponse…

Les commentaires sont fermés.