On ne peut pas parler des élections sur les blogs...

Il est possible que vous lisiez ma dernière publication sur ce blog Sudinfo de Trooz.

2013 05 25 Le blogueur qui l'ouvre 001.jpgEn effet, tous les blogueurs ont reçu des consignes précises, à l'approche des élections communales :

A l'approche des élections communales, voici une consigne rapide et simple à appliquer dès à présent sur votre blog -> ne parlez pas des élections.

Sauf en reprenant les articles que nous publions dans nos éditions papiers, digitales payantes et sur sudinfo.be.

Comment ? -> Reprenez le titre, la photo, 3 lignes d'introduction + le lien vers l'article sur nos éditions des abonnés (ou vers l'article sur Sudinfo.be).

Pourquoi ? Parce que nous ne voulons pas de débordements en tous genres et de plaintes de candidats ou d'élus que nous ne pouvons gérer nous-mêmes. Plaintes qui commencent à arriver petit à petit et qui entravent le travail des journalistes.

Merci de respecter cette consigne.

Les chefs d'édition et les journalistes auxquels vous êtes peut-être déjà en contact sont là aussi si vous avez des questions.

En conclusion, sur nos blogs dans lesquels nous nous investissons en temps, en matériel et en travail, nous ne pourrions parler des élections parce que des consignes sont données en haut lieu pour ne pas en parler. 

Il est évident que c'est une consigne que je ne respecterai pas par honnêteté intellectuelle envers mes lecteurs donc oui, il est possible que cet article soit le dernier que je publie.

Il y a 7 ans que je gère ce blog qui, de quelques unités puis de quelques dizaines puis de quelques centaines est à présent suivis par plusieurs milliers de lecteurs par mois, pardon par jour… et il faudrait ne pas parler des élections tout cela parce que ça démange à certains élus qui, peut-être parfois pris les doigts dans la confiture, se plaignent...

Je vous dirais bien comme Kevin De Bruyne mais je n'irai pas jusque-là !

 

Commentaires

  • Où est la liberté d'expression alors ?

  • Les futurs élus auraient-ils peur d'entendre des vérités, ou que leurs promesses prévues ne sont et ne seront pas respectées?

  • Et dire que ceux qui prennent ce genre de décisions prétendent être des démocrates !

  • Mon Dieu ! Mais qu'ont ils fait de la démocratie ? Si quelqu'un la croise quelque part, demandez lui de venir en Wallonie...

  • Ah mais, les élections, ça ne concerne pas les citoyens! Ça ne concerne que les groupes financiers auxquels appartiennent la presse belge!

    Oyez, oyez, gentils citoyens belges, le "macronisme", décidé à museler la presse, est entrée sur vos fiefs!

  • Je ne suis pas surpris que cette décision soit prise par Sud presse. Cet organe de presse surfe sur le superficiel, sans jamais s'attacher au fond des problèmes. Et surtout espérer que les voix contestataires ne portent pas des préjudices au pouvoir établi. Je pense que le Blog Trooz avait pourtant été clair, il n'était pas dans ses intentions d’émettre des avis, mais bien de simplement publier les réactions des candidats et de la population, et ce avec modération. C'est un organe de proximité qui risque de disparaître. C'est préjudiciable à une bonne réflexion et à un choix judicieux. Un blog non attaché à un organe de presse ne pourrait il pas voir le jour ?

  • Bravo monsieur. Même si , par politesse, vous n’osez être aussi catégorique que Kevin , cela montre que vous en avez. Encore bravo et merci de continuer avec cet esprit .

  • Ce blog doit continuer !!!! si certains sont "dérangés", qu'on fasse un référendum et je pense que "beaucoup" seront d'accords !! Y compris sans doute les membres de toutes les listes..??
    Bonne continuation.. !!! Merci d'avance.

  • Je comprends la déception.
    Mettre un terme à ce blog n'y changera rien. Autant continuer et informer si l'envie est toujours présente.
    Evidemment, il y a ce lien de subordination.
    Je regretterai la fin de votre blog mais vous avez à décider ce qui est mieux pour vous.

Les commentaires sont fermés.