Un citoyen signale un trou dans la chaussée et se fait reprendre de volée...

Un autre sympathique habitant du coin a accepté de poser pour indiquer la profondeur de ce trou, potentiellement dangereux pour les roues des voitures… sans oublier cyclistes et motos.

Avant-hier le 16 août 2018, un citoyen de Trooz a signalé le trou dans la chaussée au début de la rue de l'Eglise via les réseaux sociaux. Profitons-en pour signaler que d'après un autre riverain, la plaque indiquant la rue de l'Eglise n'est plus vraiment très visible. En fait elle a disparu et ce, depuis pas mal de temps.

Donc, ce citoyen, via Facebook, signale le trou sur la chaussée ci-dessous, bien connu à présent dans la région et dont voici les photos prises par votre serviteur, ce 17 août 2018 (avec un autre citoyen comme modèle).

2018 08 17 (8).JPG

2018 08 17 (2).JPG

2018 08 17 (3).JPG

2018 08 17 (10).JPG

Mais revenons-en au signalement fait par le riverain. Il signale la chose sur Facebook, gentiment, en ajoutant quelques photos et en indiquant que ce trou existe déjà depuis quelques mois.

Il reçoit une réponse rapide d'un élu qui, tout en indiquant qu'il est au courant mais que ce n'est pas la commune qui est en cause POUR LE TROTTOIR mais bien le MET et cet élu ajoute qu'il ne convient pas de signaler ce type de fait sur Facebook mais bien d'avertir…"l'autorité" sans toutefois préciser quelle autorité et sans indiquer le moindre numéro de téléphone.

En plus, selon cet élu, il paraîtrait que la commune ne dispose pas du tarmac nécessaire pour boucher ce trou à l'heure actuelle.

2018 04 16  (7).JPG2018 04 16  (9).JPGA la mi-avril 2018 (voir ici), j'avais eu affaire à un trou de ce type dans la rue Laurentpré et, dans l'attente du rebouchage, j'avais versé dans le trou deux ou trois seaux de terre, en ajoutant quelques fleurs et tout s'était bien passé, il avait été remblayé provisoirement. De là à dire, qu'il conviendrait peut-être, dans l'attente, de remblayer ce trou avec de la terre ou du sable, ce n'est pas à moi de décider.

Quelques fleurs peut-être...

Conclusions :

1 Un citoyen signale un trou sur la chaussée via les réseaux sociaux. Plutôt que de le remercier, il se fait sermonner (pour preuve, sa publication a été retirée) et pourtant nous ne sommes pas au pays de Macron.

2 Le responsable communal demande d'avertir l'autorité tout en décourageant le citoyen d'utiliser les réseaux sociaux. Là, on peut à la limite se poser des questions… De quel droit cette injonction ?

L'autorité… quelle autorité ? Ce n'est pas au citoyen de savoir si une voirie dépend du MET, de la commune ou ?

3 Il n'y a malheureusement pas de bouton d'alerte (voir ici) sur le site communal de la commune de Trooz pour que les citoyens puissent signaler ce type d'incident.   

2018 08 18 artilce.jpg

Et enfin, terminons par signaler que ce trou-là, tout le monde le connaît dont forcément les responsables communaux qui passent régulièrement à cet endroit très fréquenté donc à eux de faire pression sur le MET s'ils le jugent utile ou à prendre les mesures pour assurer la sécurité s'ils l'estiment nécessaire mais, d'après la photo, le trou semble bien situé rue de l'Eglise. La rue de l'Eglise est-elle communale ou pas ?

2018 08 17 (1).JPG

 

Commentaires

  • Je serais gênois, je chercherais l'autorité compétente pour l'entretien du pont Morandi...
    On ne sait jamais que personne n'ait pensé à les contacter pour signaler un trou dans la voirie...
    D'autant plus qu'il serait mal vu de se plaindre sur les réseaux sociaux...

  • tres beau reportage NOS elus communaux devraient penser que bientot c.est les ELECTIONS et que l.ont pensera a EUX jean TIMMERS

  • Il y a une application pour smartphone, très utile et déjà utilisée par de nombreuses communes ( dont Olne). Celle-ci permet de signaler des trous, des tags, des dépôts clandestins et autres incivilités. La commune de Olne est réactivé dans les 48h grâce à celle-ci. Celle de Verviers l'utilise mais n'est pas DU TOUT réactive. Elle se nomme " Betterstreet" ... c'est utile de savoir que des outils existent, encore faut-il s'en servir....

  • merci pas besoin de smartphone les services communaux comme le personnel passe TOUS les jours JT

  • Je viens de me créer un compte sur cette application (disponible via internet pour pc ou smartphone via votre compte E-mail ou Facebook).
    Pour signaler dégradation des voiries ou dépôts clandestins de déchets.
    Simple à utiliser pour le citoyen, elle comporte la possibilité d'être averti par notification quand les travaux ont été réalisés pour autant, j'imagine, que les autorités en charge se réfèrent aussi à ce site.
    Si ce n'est pas encore le cas de la commune de Trooz (je pose ici la question), gageons que les élus actuels ou à venir utiliseront ce canal de communication et d'information et participeront de part leur réactivité à son efficacité.
    Cela permettrait ainsi à chacune des parties d'utiliser, pour agir concrètement (signaler les défauts et les réparer), temps, ressources et énergie souvent dissipés en discussions stériles ... et pouvoir juger les pouvoirs locaux sur leur actes et réalisations effectives et non sur leurs paroles, promesses ou images.

Les commentaires sont fermés.