• Dans Laurentpré... Que doit penser Nestor le castor des humains quand...

    … il voit les déchets de toutes sortes et notamment de plastiques dans lesquels il doit évoluer ?

    Et puis, il s'en trouvera pour dire que ce sont les animaux les nuisibles...

    La Vesdre pourrait être une si belle rivière...

    Nestor 2.jpg

    Nestor.jpg

  • Place du Marché... Prayon-Trooz

    Les travaux ont progressé sur la Place du Marché.

    Voilà la situation ce 9 juillet 2018...

    Nous y reviendrons.

    2018 07 09 (16).JPG2018 07 09 (4).JPG2018 07 09 (9).JPG2018 07 09 (26).JPG2018 07 09 (32).JPG2018 07 09 (28).JPG

    2018 07 09 (33).JPG

  • Deux nouveaux transferts au FC Trooz

    2018 07 09 (8).JPGbreves1 (2).jpg2018 07 11 bouijja.jpgLe FC Trooz qui évoluera la saison prochaine en première provinciale a réalisé deux nouveaux transferts, les frères Bouijjia (Bilal et Adil) en provenance d'Aubel.

    2018 07 10.jpg

     

  • Une fête des voisins peu ordinaire ce mardi 10 juillet 2018

    drapeau français.png9 juillet 2018drapeau belge.png

    Vous ne pouvez plus l'ignorer, demain, cela peut être un jour historique pour notre équipe nationale de football. Une belle occasion, si vous en avez, d'inviter des amis Français demain soir.

    Les politiques nous séparent suffisamment… Puisse le football nous rapprocher.

    A tout hasard, voici une des recettes du coq au vin

    Préparation


    1.Dans un plat en verre ou dans un grand sac à fermeture hermétique, mélanger le poulet, le vin et les herbes. Couvrir le plat ou fermer le sac. Réfrigérer 12 heures ou toute une nuit. Retourner le poulet dans la marinade à 1 ou 2 reprises. Égoutter et éponger les morceaux de poulet et conserver la marinade. Jeter les herbes....
    2.Dans une grande poêle antiadhésive à feu moyen-élevé, dorer les morceaux de poulet dans 2 c. à soupe de beurre. Saler et poivrer. Réserver sur une grande assiette.
    3.Dans une grande casserole ou une cocotte à feu moyen, dorer le bacon dans 1 c. à soupe de beurre. Ajouter l’oignon et l’ail. Poursuivre la cuisson 2 minutes. Ajouter la pâte de tomates et poursuivre la cuisson 1 minute. Déglacer avec le cognac. Verser le bouillon et la marinade au vin rouge réservée. Laisser réduire la sauce du tiers. Ajouter le poulet et le laurier. Couvrir et laisser mijoter 1 heure à feu moyen-doux ou jusqu’à ce que la chair de la cuisse se détache facilement de l’os.
    4.Dans un petit bol, mélanger 2 c. à soupe du beurre et la farine jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Réserver le beurre manié.
    5.Dans la poêle qui a servi pour le poulet, à feu moyen-élevé, dorer les champignons et les oignons perlés dans le reste du beurre. Saler et poivrer. Réserver.
    6.À l’aide d’une écumoire, retirer les morceaux de poulet et le bacon de la sauce. Réserver sur une grande assiette. Porter la sauce à ébullition à feu moyen. Y ajouter le beurre manié en fouettant jusqu’à ce qu’elle épaississe. Remettre le poulet et le bacon. Ajouter les champignons et les oignons réservés. Laisser mijoter 5 minutes. Rectifier l’assaisonnement. Parsemer de persil.

  • L’organisation de compétitions sportives sur la voie publique

    23.jpgD'un certain point sportif, Trooz est une commune qui bouge, qui organise régulièrement des compétitons ou manifestations sportives sur la voie publique.

    Qu'il s'agisse de la Troozbergeoise, le jogging qui a dû être annulé pour cause d'inondation, de  compétitions de VTT ou encore automobiles (Montée de Forêt, Trasenster), de courses cyclistes,  il existe un certain nombre de règles applicables à la mise en place de ces évènements.

    Il va de soi que les organisateurs sont tenus de respecter certaines obligations qui peuvent amener à des sanctions, en cas de non-respect.

    Une newsletter émanant des autorités concernées fait le point à ce sujet, en voici quelques extraits.

     

    Le principe de l’autorisation

    2017 09 13 GPW (113).JPGC'est assez clair, lorsqu'une compétition sportive de quelque nature que ce soit se déroule en totalité ou en partie sur la voie publique, l'autorisation préalable et écrite des bourgmestres des communes sur le territoire desquelles ces épreuves ou compétitions sont organisées, est requise. A défaut, la compétition est tout bonnement interdite sans l’accord de la commune (ou des communes) concernée(s).

    La mise en place d’une signalisation particulière est parfois nécessaire, soit pour dévier ou stopper la circulation des autres usagers de la voirie, soit pour placer des chapiteaux ou des zones de ravitaillement sur la voie publique. Il s’agit alors de modifier l’usage collectif normal de cette même voie, ce qui nécessite à nouveau d’obtenir des autorités communales concernées, une autorisation. 

    Pouvoir de la commune ?

    Chaque fois qu’elle l’estimera nécessaire, la commune, représentée ici par le Bourgmestre, pourra imposer une série de précautions ou de conditions à respecter. Les organisateurs seront potentiellement tenus de mettre en place certaines mesures pour éviter que ne se produise un trouble à la sécurité publique. Le Bourgmestre est en effet le garant de la sécurité publique sur le territoire de sa commune.

    Il existe des règles plus spécifiques régissant le déroulement de certains types de compétitions, comme c’est le cas pour les rallyes par exemple. Toutefois, quel que soit l’évènement, le principe général de l’autorisation préalable reste toujours vrai.

    Quelles sanctions ?

    Le code de la route interdit de se livrer sur la voie publique à des luttes de vitesse, ainsi qu'à des épreuves sportives sans autorisation préalable. 

    Le non-respect de cette obligation pourra donc être constaté par un agent qualifié et donner lieu à des poursuites.

    33757620_1772746852787128_8596180346326745088_o.jpg

    Notons également que certaines communes prévoient à travers leurs règlements de police que les manifestations festives ou récréatives seront soumises à autorisation. Selon la commune et les règlementations qu’elle aura mises en place pour les évènements publics sur son territoire et selon la nature de l’évènement envisagé, il est donc possible qu’une sanction administrative soit appliquée en l’absence d’une demande d’autorisation auprès des autorités communales.

  • J-97... Elections communales... 100 idées pour Trooz... 1 idée par jour... 9 juillet 2018...

    97.png9 juillet 2018 J-97... 100 idées pour Trooz… 1 idée par jour...

    Comme annoncé, (voir ici), il est proposé à nos lecteurs d'aider les futurs candidats ainsi que les futurs partis à établir leur programme et/ou à leur communiquer vos suggestions, vos revendications.

    Chaque jour une idée pour Trooz… Aujourd'hui idée numéro 97

     

    Bien sur, ce ne sont pas de grands chantiers qui vous sont proposés mais des petites suggestions qui pourraient améliorer le quotidien des habitants de notre commune notamment pour ce qui est de la circulation de l'information donc, aujourd'hui… dans le cadre de la communication :

    La newsletter communale

    Comme on le sait, une bonne et efficace communication est utile, que ce soit dans une commune, une entreprise, un club sportif, etc. L'utilisation accentuée des réseaux sociaux, des sites internet y est évidemment pour quelque chose. Même la Zone de police Secova a intégré le système notamment via Facebook.

    Je suggère donc à la commune de constituer une base de données des adresses mails des personnes qui le souhaitent et de créer une NEWSLETTER qui pourrait être envoyée régulièrement aux abonnés.

    Cette newsletter (qui coûterait évidemment beaucoup moins cher que le magazine Infos-Trooz qui lui ne paraît qu'épisodiquement)  pourrait être envoyée régulièrement et contiendrait une mine d'informations utiles.

    Au titre d'exemple, la commune voisine de Chaudfontaine propose ce service dans une newsletter qui paraît très régulièrement et est intitulée : Toute l'actualité de Chaudfontaine.

    C'est un complément plus qu'intéressant au site internet communal et un service facile à mettre en place avec bien entendu un peu d'organisation. Qui plus est, en cas d'alerte de quelque type que ce soit (accident, inondation, mesures d'urgence à prendre, etc.), une newsletter  pourrait s'avérer d'une grande utilité pour avertir la population et éventuellement lui donner des directives. 

    A titre purement indicatif, la newsletter de votre blog Sudinfo de Trooz compte 81 abonnés...la page Facebook du blog en compte 1802.

    Et si vous aussi, vous avez une idée à proposer à nos futurs élus, il vous suffit pour cela de l'envoyer par mail et elle sera répercutée sur le blog. N'hésitez pas à faire part de vos idées à vos politiques… ils sont à votre service.

    N'hésitez pas... Vous avez la parole...

    Voici l'adresse mail : charles.clessens@skynet.be

    Votre nom ne sera mentionné que si vous indiquez clairement que vous le souhaitez sinon votre idée sera publiée telle que reçue, sans signature. Bien entendu votre message doit être constructif, dénué de toute agressivité, etc.

    NB. Les candidats peuvent bien évidemment participer si toutefois ils en ont l'autorisation…