Les cycles Boland à l'honneur dans La Meuse (Sur Internet et demain dans le Sept Dimanche)

Un article de Charles Ledent

Boland.jpg

À Trooz, les cycles Boland sont une vraie institution

Grand’Rue, à Trooz : c’est en 1892 que Fernand Boland fonde le commerce de cycles qui porte son nom.

Boland 1 26169461_10215563657111417_5424026645178066138_n.jpg

Aujourd’hui, 126 années plus tard, c’est l’actuel gérant, Léon Linotte, qui préside aux destinées du magasin.

2018 06 30 Boland.jpg

«  Trois générations de Boland se sont succédé jusqu’en 1997. À ce moment, la société ABK Maison Boland sprl a été constituée, et j’ai pris les rênes du magasin. »

cycle boland.jpg

Comment Léon Linotte est-il arrivé dans cette histoire familiale? «  De façon très simple, puisque, à l’époque, j’avais épousé la fille de Paul Boland, le dernier Boland à avoir dirigé le magasin  ».

Pour Léon Linotte, il est clair que le vélo, c’est une histoire d’amour. « Depuis l’âge de 10 ans, je démonte des vélos. Je réparais les vélos de mes copains. Avant de travailler ici, j’avais déjà travaillé dans le même secteur comme étudiant, dans d’autres magasins de vélo où j’ai appris beaucoup de choses. Ici, chez Boland, on a toujours vendu des vélos, depuis le début. Dans l’immédiat après-guerre, on y a aussi vendu un peu d’électroménager. Puis le magasin s’est davantage orienté vers les motos. Mais j’ai réorienté le magasin vers le vélo quand je l’ai repris. J’ai poursuivi les scooters, qui faisaient alors le gros du chiffre d’affaires. Mais, aujourd’hui, cela s’est complètement inversé, et c’est le vélo qui est vraiment le cheval de bataille du magasin, particulièrement avec le vélo électrique, qui est devenu notre spécialité, avec beaucoup de bonheur.  »

B9716196364Z.1_20180629170345_000+G66BJF1AN.1-0.jpg

Fin des années 90, il fallait quand même être un peu visionnaire pour prévoir le développement futur du vélo.

«  En fait, le développement du vélo, avec le vélo électrique, mais aussi les améliorations techniques apportées aux cycles et aux VTT, date du début des années 2000. »

C’est d’ailleurs en 2003 que le magasin s’est agrandi.

«  Le vélo électrique a vraiment changé notre vie. La qualité s’est bien améliorée. Les prix restent conséquents à cause des composants et de la complexité des batteries. »

BikeWatt

C’est pourquoi Léon Linotte a créé une nouvelle société baptisée BikeWatt, qui fonctionne depuis un an et demi et qui constitue vraiment une particularité pour le magasin. «  Effectivement, nous sommes les seuls en Wallonie à faire cela, à savoir réparer spécifiquement les batteries des vélos électriques, et nous en créons même sur mesure.  »

Léon Linotte ajoute fièrement: «  Nous sommes même capables de réparer des batteries qui ne sont plus fabriquées.  »

B9716196364Z.1_20180629170345_000+G66BJF291.1-0.jpg

Aujourd’hui, tout le monde achète des vélos électriques, que ce soit pour le sport, pour le travail, pour les loisirs. «  Chez nous, les gens viennent généralement pour trouver du haut de gamme dans ce domaine, et des conseils » ajoute Léon Linotte.

Pour lui, c’est sûr, le vélo a de belles années devant lui...

CHARLES LEDENT

Magasin Boland, Grand’Rue, 43, à Trooz, ouvert du lundi au samedi, sauf le mardi, de 9 à 12h et de 13h30 à 18h.

Commentaires

  • J'ai bien connu Fernand Boland, et Charles Boland. voici une anecdote.
    Le Rd Curé Boland des Forges allait en moto, camper avec Fernand Boland (pas beaucoup croyant) pendant que Charles Boland disais sa messe dans la tente, Fernand préparait le petit-déjeuner. c'était la belle époque.

  • Cadet était le fils de Fernand Boland, il avait une soeur qui avait marié Julien Beco de Banneux et deux frères jumeaux. Ce n'est pas peut 'être toute sa famille

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel