C'est confirmé, le cdH se présentera au sein du groupe EcoVA

127.jpgElections communales du 14 octobre 2018

C'est par communiqué qu'Arthur DEGEE, Président de la section locale de Trooz du cdH, confirme que son parti intégrera la bannière Ecova pour la prochaine échéance électorale qui renouvellera le Conseil communal de Trooz.

Pour rappel, les membres du cdH font actuellement partie de la majorité mais sous le sigle MR. L'expérience ne sera pas reconduite et cette fois, après réflexion, le cdH se présentera sous le sigle Ecova. 

"Au terme de six ans partagés dans la large majorité communale de Trooz et forts de nos convictions humanistes centrées sur l’attention aux personnes et à la promotion de l’associatif, le moment est venu d’envisager notre action pour les 6 prochaines années", explique le président Degée qui poursuit "Nous resterons porteurs d’engagements cdH pour l’action locale déclinés dans différents thèmes qui nous tiennent à coeur (transparence de l’action publique et participation citoyenne, fraternité et solidarité, accueil de la petite enfance, enseignements, reconnaissance des aînés, familles et éducation, économie tant privée que publique au service de l’homme et respectueuse de l’environnement, tourisme de proximité, culture, aménagement du territoire considéré comme un levier de développement humain et durable, transition énergétique, qualité de vie, …).

cdH et EcoVa se sont donc rencontrés et ont décidé de faire campagne commune ou du moins de se présenter sur la même liste.

Degée Arthur 2018 05 25 (2).JPG(…) "Nous apporterons notre sensibilité humaniste à cette équipe d’inspiration citoyenne. Nos objectifs et modes de fonctionnement sont compatibles et nous pensons que la coopération  ne pourra qu’être fructueuse", clôture Arthur Degée.

C'est ainsi que ce dimanche 10 juin 2018, le cdH participera à un petit-déjeuner, bio, équitable et solidaire de 9h00 à 11h00 à la salle communale de Forêt-village (rue du village, 7, à 4870 FORÊT-TROOZ) en compagnie d'Ecova.

* * *

Il est donc bien établi que dans notre petite commune de Trooz, aucun des quatre partis dits traditionnels, à savoir le PS, le MR, le cdH et Ecolo ne présentera une liste propre.

D'aucuns se demandent s'il ne serait pas temps de cesser cette mascarade de la particratie et de proposer aux citoyens de voter pour des personnes, surtout dans les petites communes (par exemple, moins de 10.000 habitants) plutôt que pour des listes. "Ils" veulent rapprocher le citoyen du politique et combler le fossé, voire le canyon qui les sépare alors ne conviendrait-il pas de changer les règles et de repenser les modalités de cette démocratie et de permettre au citoyen de voter pour les personnes qu'il estime de qualité et qui sont parfois (souvent ?) disséminées sur plusieurs listes.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel