La rue de la Marbrerie est bien une voirie privée

Questionné par des riverains, votre blog avait posé la question suivante à l’échevin des Travaux publics, Eric Nori par mail, ce 17 mai 2018.

From: Charles Clessens <charles.clessens@skynet.be> Sent: Thursday, May 17, 2018 10:56:02 AM To: nori_enrico@msn.com Cc: BELTRAN Fabien Subject: Info Travaux

Eric Nori, échevin Travaux publics

(copie Fabien Beltran pour info)

Dans le cadre des travaux en cours et à venir dans le quartier de la rue de la Marbrerie, des riverains s’interrogent à plusieurs sujets.

1 La rue de la Marbrerie est-elle ou pas une voirie communale ?

2 Dans un cas comme dans l’autre, quelle sera la potentielle implication financière dans le projet de raccordement aux égouts ?

3 Un projet de raccordement au gaz existe-t-il en cette rue et si oui, sera-t-il lié avec celui destiné aux travaux d’égouttage, ceci afin de ne pas ouvrir la chaussée deux fois et si non, ne serait-il pas judicieux de l’envisager ?

Merci pour le suivi.

17 mai 2018

Et la réponse (très rapide) reçue, ce 19 mai 2018

Bonjour Charles,

La rue de la Marbrerie est bien une voirie privée.

Cet état de fait est bien connu de la SPGE et n’impacte en rien les travaux d'épuration (station de pompage et conduite de refoulement), si ce n'est pour la réalisation d'une emprise.

Il se fait simplement que la réalisation de l'égouttage d'une voirie privée ne peut pas être financée par la SPGE. C'est le propriétaire de la voirie qui doit prendre en charge les coûts liés à son équipement (égouts compris).

Dans le cas présent, il serait dommage de poser la conduite de refoulement sous la Vesdre et dans la rue de la Marbrerie sans poser l'égout de reprise des habitations de la rue.

Nous étudions donc la possibilité de reprendre la voirie en domaine public à bref délai afin de ne pas bloquer l'opportunité de réaliser l'égouttage en même temps que les travaux d'épuration. Nous supposons que le propriétaire ne refusera pas dans l’intérêt général et son intérêt particulier.

Concernant le gaz, contrairement à l’égouttage qui est d’utilité publique, l’installation du gaz relève d’une utilité privée.  Dans ce contexte il appartient aux riverains intéressés par l’installation du gaz de contacter Resa qui pourrait après enquête de rentabilité, soit installer une conduite gratuitement, soit en plus du coût du raccordement, demander une participation financière supplémentaire qui serait relative à la longueur des tuyauteries PEHD à installer.  Resa pourrait alors prendre contact avec la SPGE afin de  profiter du chantier à venir pour poser ses canalisations.

Certains riverains m'ont déjà interpellé sur ce fait et ils ont été avertis de la procédure et de la prise en charge par eux des frais d’installation du gaz.

Bien à toi.

Eric

Commentaire : ce dossier n'est pas nouveau puisque déjà en 1998, soit il y a vingt ans, le problème avait été soulevé car l'Association Liégeoise du Gaz n'avait pu accorder l'implantation de conduites de gaz aux riverains au motif qu'il s'agissait d'une voirie privée. Apparemment, à cette époque, la commune au courant de la situation (réunion avec les riverains le 8 juillet 1999) n'avait pas donné de suite satisfaisante. Maintenant, du fait de l'évolution actuelle et impérative des travaux d'égouttage, tout doit être mis en œuvre pour pallier le manque de vision sur le long terme des dirigeants de l'époque. 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel