Dans les rues du village... le hêtre pourpre (4)

2018 03 27 (31).JPG

Quelques explications...

Madame, Monsieur,

La Commune de Trooz vous informe que ses services techniques devront procéder, avec grands regrets, à l’abattage par démontage du hêtre pourpre commémorant le centenaire de l’Etat belge et situé sur la place de la gare de Nessonvaux.

En effet, cette intervention nous est imposée par le mauvais état phytosanitaire de l’arbre et tout particulièrement son système racinaire rongé par le polypore géant.

La stabilité du hêtre est menacée à court terme et vu sa position, la Cellule « arbre remarquable » de la Région wallonne recommande son abattage.

Cette opération débutera le mardi 27 mars 2018, pour une durée estimée de trois jours. Ce chantier induit des désagréments pour tous les usagers de la place de la gare, surtout pour ceux qui utilisent le train ou le bus. A ce propos, nous attirons l’attention des voyageurs SNCB qui partent vers Liège car l’accès au quai ne sera possible que par la rue Pont-en-Vaux. La passerelle sera soustraite au passage des piétons pendant le chantier. L’arrêt du TEC est déplacé vers le haut de la rue de la Croix-Rouge, à proximité immédiate de la place.

Un plan résume la disposition des lieux pendant ces trois jours.

La Commune de Trooz vous remercie pour votre compréhension et votre patience pendant cette intervention et vous fixe d’ores et déjà rendez-vous dans les prochains mois pour la plantation d’un nouvel arbre à cet endroit. Par le collège communal,

2018 02 26 cc 1.JPGLe Directeur général,

Le Bourgmestre,

Bernard FOURNY

Fabien BELTRAN"

2018 03 27 (6).JPG

Commentaires

  • Çoula m' fêt tûzer a Hinri Simon ... qu' a s'crît: " Li mwért di l' åbe". Si vos l' volez, dji v' pou
    s'crîre li powéme ...
    a sûre ...

  • Bonjour Edma, je suis intéressé. D'avance, un tout grand merci !

  • Bondjou Moncheû André. ... avou plêzîr ... vochal lès sîh prumîs rîmês, sins wê ster !

    Li mwért di l' åbe.

    La, so l' crèstê qui boute å mitant dès deûs vås
    fî parèy a li scrène d' ine vîle adjèyante bièsse,
    l' åbe a crèhou, fwért èt vigreûs, dreût come in-î.
    Sès cohes, come ot'tant d' brès', ont l' êr d' agridjî l' cîr,
    dismètant qu' sès rècènes, parèyes a dès mins d' fiér,
    hiyèt lès deûrès rotches po djonde li coûr dèl tére.


    Nos f'rans l' plêzîr qu' i k'dûre ... swite londi 2 avrî a l' al nut'
    A v' lére,
    Douward.

  • Èt qwè ?

  • Swite ... Li mwért di l' åbe. (Henri Simon)

    Dispôy kibint d' annêyes sèreût-i bin la d'zeûr ?
    Persone nèl pôreût dîre ca si lon qu' on s' rapinse,
    Lès tåyes ènn' ont djåzé come d' ine vîle kinohance
    Qui leûs péres ont vèyou qu' i n' èstît qu' dès-èfants.
    Lès-iviérs l' ont strindou, lès-ostés l' ont broûlé
    Èt l' timpèsse èt l' tonîre l' ont djondou co traze fèyes.

    a sûre po l' dimègne qui vint ...

  • Swite ... ... Li mwért di l' åbe. ( H-S )

    Sins måy lî fé 'ne ac'seûre. Fêt-a-fêt qu' i crèhéve,
    Lès-ôtès-åbes s' ont r'sètchî come po lî fé dèl plèce,
    Èt, d'zos sès bassès cohes, i n' crèhe qui dès bouhons
    Qu' èlle avizèt voleûr warandî d' leû fouyèdje.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel