La réserve de la Rochette... les chevaux ardennais au travail

baltus ol1.JPGComme nous l'explique (texte et photos) Olivier Baltus sur son blog, la nature se passe bien de l'homme. C'est vrai : il lui faut même parfois s'en défendre !

Comme lorsque des plantes exotiques ont été introduites dans nos contrées où elles deviennent envahissantes... jusque dans les réserves naturelles !

chevaux 1.jpgC'est le cas du Buddleia de David, communément appelé arbre à papillons, originaire de Chine et qui s'échappe volontiers des jardins pour coloniser les friches urbaines et périurbaines et les terrains le long de certains axes (routes, canaux, voies ferrées) ; ces milieux artificialisés sont particulièrement sensibles et souvent envahis par ces espèces pionnières. Sympa pour certains papillons mais pas pour les fleurs sauvages qui sont délaissées. Et encore moins sympa pour les espaces envahis au détriment de notre flore indigène.

chevaux 2.jpg

Acquise par l'association Natagora voici quelques années, la réserve naturelle de La Rochette a bénéficié d'importants travaux de déboisement afin de conserver les pelouses calaminaires sur lesquelles poussent des plantes rares qui résistent aux fortes concentrations en métaux lourds comme le zinc.

chevaux 4.jpg

chevaux 3.jpgQuant aux Buddleias, ils ont fait dernièrement l'objet d'une nouvelle journée d'arrachage par des chevaux ardennais, capables de travailler sur des terrains pentus et instables. Conduits à la voix, ils sont d'une dextérité et d'une obéissance étonnantes. Des bénévoles devront encore éliminer à la houe des centaines de jeunes Buddleia disséminés sur le site...

Même si le travail n'est pas fini, le site acquiert petit à petit une configuration optimale en termes de biodiversité, la quarantaine d'hectares protégés constituant un réservoir de nature qui n'a pas fini de nous étonner.site rochette.jpg

pensées calaminaires.jpg

 

Commentaires

  • Magnifique ! à partager assurément !

Les commentaires sont fermés.