Le site communal sous le feu nourri des critiques de l'opposition !

Baltus Olivier.jpgLe site internet de Trooz

Nouveau et...

... en-dessous de toutes les espérances.

Les mois passent, les années, bientôt la fin de la législature et la communication de la Commune demeure aussi problématique.

A quand le retour de crieurs sur les places publiques ? Des Hérauts à pied ou à vélo ? Des appariteurs pour assister nos échevins et le Bourgmestre ?

Lors de nombreux Conseils Communaux, je rappelle que la communication est un élément essentiel de la bonne gestion et de la démocratie locale. Difficile de contester une telle lapalissade.  

A nouveau le 11 décembre dernier, lors de la présentation du budget communal 2018. Ce fut d'ailleurs un des motifs du vote contre ce budget de ma part.

Après 4 ans d'attente, Trooz se dote enfin d'un nouveau site internet mis en ligne mi-septembre 2017 mais celui-ci ne remplit que très partiellement ses missions et tous les avertissements restent vains. Jugez plutôt...

La rubrique "Je suis" continue de renvoyer plusieurs des 5 profils de manière totalement absurde (vous êtes un senior ? On vous envoie notamment vers l'Agence Locale pour l'Emploi ou l'Enseignement de Promotion Sociale). Le site web de Theux, construit exactement sur le même schéma que le nôtre propose 12 profils parfaitement logiques et pertinents (dont celui de citoyen !).

La rubrique "Loisirs" ne renseigne aucune association, aucun club sportif, aucun cercle culturel... Juste "Je cours pour ma forme" et les bibliothèques communales ! Un désert comparativement à Theux.

Sur le site web de Trooz, il n'y a toujours que 5 procès-verbaux de conseils communaux (de janvier à mai 2017) ! Pas de présentation des politiques communales, du Plan de Cohésion Sociale, des règlements et des taxes, de la CCATM, des dossiers d’urbanisme consultables par la population… 

Les fêtes sont bien finies !

La majorité communale PS-MR-EcoVa considère manifestement que la communication est un fardeau et elle le fait porter à toute la population.

Ce n'est pas acceptable qu'un service public de base et aussi essentiel soit tant méprisé !

La majorité avait fait de l'accentuation de la bonne gouvernance un objectif de cette législature.

Le 1er axe de la DPG (Déclaration de Politique Générale) "qui tient particulièrement à cœur du Bourgmestre Fabien Beltran", prévoit que "La communication de ces décisions et l'information qui en résultera, qu'elles soient verbales ou écrites - notamment par le biais du site internet et des publications communales - veilleront à renforcer le dialogue entre l'administration et le citoyen".

Quelle blague. Va-t-on nous la refaire pour 2018 ?

Olivier Baltus, Conseiller communal indépendant ayant rejoint Vega.

* * *

Le site communal de Trooz est accessible en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.