L'expo Madeleine Colinet... Dernier jour ce dimanche 10 décembre 2017

2017 12 09 expo Madeleine Colinet (30).JPGCe samedi 9 décembre 2017, c’était l’avant-dernier jour de l’exposition consacrée à Madeleine Colinet dans les locaux de la Gare de Trooz. Cette exposition sera encore accessible ce dimanche 10 décembre, de 13 à 17 heures.

L’occasion donc pour recueillir les impressions de l’artiste.

Madame Colinet, comment vous définiriez-vous en tant qu’artiste ?

« D’abord, c’est une passion. Depuis toute petite, je dessine beaucoup. L’aquarelle, je l’ai découverte à l’âge de vingt-cinq ans. J’avais fait un stage chez madame Frankinet à Alle-sur-Semois et depuis, l’aquarelle m’a jamais quittée. J’adore faire des aquarelles où il y a beaucoup de contrastes. »

2017 12 09 expo Madeleine Colinet (5).JPGVous choisissez souvent les mêmes thèmes.

« Oui, la nature principalement et aussi des bâtiments désaffectés et des choses comme cela. Des intérieurs de champignonnières par exemple. Mais ici, puisque le thème c’était la nature, j’ai mis la nature… »

Nous sommes pratiquement à la fin de votre exposition, pourriez-vous en dresser un petit bilan, au plan large ?

« Tout s’est très bien passé. Le centre culturel a extrêmement bien organisé les choses. Par ailleurs, comme je suis disponible, j’ai pu venir à chaque fois que l’exposition était ouverte. J’ai eu beaucoup de monde. Environ cent-cinquante personnes. C’est magnifique. Des classes des écoles dePagnyl 17.JPG la commune sont également venues voir les aquarelles et j’ai fait avec eux une petite expérience et j’ai aidé chaque enfant à retourner avec une petite expérience dans le domaine de l’aquarelle. Ils ont travaillé un peu, ici, avec ma palette. Ils étaient très contents et les institutrices aussi et on m’a même demandé, à l’occasion, de venir faire une animation dans les classes. Je crois que j’ai eu huit ou neuf classes qui sont venues, en provenance des écoles communales et de l’école libre. »

Pagnyl 16.JPG

Un petit mot sur le site dans lequel vous avez exposé ?

« C’est super. C’est une très belle rénovation. On a la place, on a l’espace. Les aquarelles ne sont pas confinées, elles sont bien mises en valeur. »

2017 12 09 expo Madeleine Colinet (12).JPG

Comment travaillez-vous ? Sur modèle, sur photo ?

« Sur modèle, sur photo toujours pendant l’hiver. L’été c’est sur le motif si le temps le permet. Je travaille aussi d’après nature mais ça dépend vraiment de la saison. Quand je pars en vacances, des aquarelles, c’est quelques feuilles et deux pinceaux dans la valise, ça ne prend pas de place…  »

Pourquoi l’aquarelle ?

« Ce que j’aime beaucoup dans l’aquarelle, c’est que c’est un art aléatoire. On joue en fait. On calcule peu, on doit jouer avec la peinture et l’eau. Très peu de matériel, très peu et avec ça on doit faire des choses. »

Vous pouvez donc ne pas être fidèle au modèle…

«  Ah ça, on n’est jamais fidèle au modèle, à part peut-être dans les herbiers. C’est presque toujours une interprétation. J’aime aussi beaucoup, dans les aquarelles, quand le modèle me pousse vers une certaine abstraction, quand je me détache vraiment du modèle. Ce que j’aime aussi dans l’aquarelle, c’est de traiter le même sujet mais à des époques différentes, aux quatre saisons. »

Un mot pour clôturer puisque c’est l’avant-dernier jour. Vous êtes partante pour renouveler l’expérience ?

« Tout à fait mais il faut un peu de temps. Et puis, il va y avoir le parcours d’artistes aussi. Etre aussi à la gare de Chaudfontaine qui est aussi un beau bâtiment, ça m’intéresserait aussi. Donc, oui, je suis partante mais pas trop souvent non plus. Comme je le disais le jour de l’inauguration, une exposition, c’est un peu le concert de l’artiste, c’est là qu’on rentre en contact avec le public. Je ne me donne aucune obligation de rythme dans mon travail. C’est quand j’ai envie et quand j’ai l’inspiration mais l’inspiration, je l’ai toujours, toujours, toujours… »

2017 12 09 expo Madeleine Colinet (25).JPG

En résumé, Madeleine Colinet est tout à fait ravie d’avoir pu exposer ses œuvres à la gare de Trooz, ancienne gare superbement rénovée, qui abrite notamment le Syndicat d’Initiative, la Bibliothèque et le futur Musée de la Radio…

Pagnyl 15.JPG

Quelques photos ici

Les commentaires sont fermés.