Produits d’entretien « faits maison »

20160925_150413.jpgProduits d’entretien « faits maison »

Ce lundi 27 novembre 2017, 3 points inscrits à l’ordre du jour du Conseil communal de Trooz concernent les déchets !

Dans ce domaine, la prévention est particulièrement importante. Elle est malheureusement très insuffisante.

C’est pourquoi je vous propose quelques alternatives faciles et écologiques à des produits de synthèse d’usage courant et pas très bons pour la nature.

Les produits de lessive, de vaisselle, à récurer… sont aujourd’hui indispensables. Le marketing étant omniprésent, on trouve dans le commerce 36 sortes d’un même type de produit ; in fine, ils sont tous… très semblables et contiennent souvent une série de molécules chimiques inutiles à leur efficacité ! D’une manière ou d’une autre, ces molécules chimiques finissent toutes dans l’eau ou dans l’air… : ammoniaque, phosphates, tensioactifs issus de la pétrochimie, parfums artificiels, conservateurs… On trouve même aujourd’hui des microbilles de plastique dans certains dentifrices ! Inutile de dire que les stations d’épuration (lorsqu’elles existent et que les eaux usées y parviennent) ne peuvent rien contre ces substances puisqu’elles sont prévues pour n’éliminer que la pollution organique.

Pour limiter au maximum cet impact négatif sur l’environnement et les rivières en particulier, il est possible de fabriquer très facilement soi-même de tels produits avec les avantages qu’ils sont meilleurs marchés et… écologiques ! L’exemple le plus évident : remplacer l’adoucissant par du vinaigre blanc et 4 ou 5 gouttes d’une huile essentielle (lavande, citron…) pour parfumer le linge. Le vinaigre blanc va neutraliser le calcaire !

Préserver nos espaces intérieurs de cette pollution chimique est aussi souhaitable pour notre santé.

Les produits d’entretien agressifs, je m’en passe !

Le nettoyant multiusage (recette d’Intradel)

  1. mélanger 1/ c à s de bicarbonate de soude, ½ c à s de cristaux de soude et ½ c à s de vinaigre blanc. De petites bulles apparaissent.
  2. ajouter un trait de savon liquide neutre ou de vaisselle écologique (facultatif)
  3. ajouter ½ L d’eau chaude et quelques gouttes d’huile essentielle et continuez à mélanger
  4. versez le tout dans un vaporisateur à l’aide d’un entonnoir
  5. agitez avant usage
  6. vaporisez la surface à nettoyer
  7. frottez à l’aide d’une lavette en microfibre

Le produit vaisselle (500 ml)

Dans un ancien pousse-pousse, mélanger 1 cuillère à café de bicarbonate de soude et 1 cs de vinaigre blanc pour produire une émulsion, puis ajouter 1 cc de cristaux de soude, 5 cs de Glycérol, 100 ml de savon liquide de Marseille, un peu moins de 400 ml d'eau, 15 gouttes d'huiles essentielles de thym et citron ou de pin, de menthe (éventuellement un fond de produit vaisselle, pour aider à faire mousser !). C'est prêt! (en fait, pas besoin de mousser pour être efficace)

Le désinfectant WC (500 ml)

Dans un bidon, bien mélanger 300 ml de vinaigre blanc, 200 ml d'eau, 1 verre de savon liquide de Marseille, 10 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé et 10 gouttes d'huile essentielle de citron.  

Pour plus de recettes, consultez, téléchargez et partagez le « Memento écologique » (23 recettes pour la maison et 7 pour le corps) en cliquant ici. La liste des ingrédients les plus courants sont le savon de Marseille, le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc… et les huiles essentielles. La fabrication maison de produits d’entretien et de nettoyage nécessite un petit investissement matériel au départ, mais vite rentabilisé.

 Olivier Baltus 

 

 

Les commentaires sont fermés.