Défi sportif et humanitaire pour Sylvain Lejeune au Costa Rica

La Transtica Trail au Costa Rica est un des 100 trails que l’on rêve de faire une fois dans sa vie

Défi sportif et humanitaire pour le Troozien Sylvain Lejeune

2017 09 29 (22).JPGLe trail est une course à pied dans la nature avec un fort dénivelé positif sur des distances variables mais dépassant souvent celles du marathon. Chaque année, cette discipline attire de plus en plus d’adeptes, qu’ils soient sportifs de haut niveau ou simples pratiquants occasionnels. Mais, pour ce qui est de la Transtica, un challenge de renommée mondiale qui limite le nombre de concurrents à 50, c’est une autre paire de manches à laquelle Sylvain Lejeune, libraire à Trooz, a décidé de s’attaquer.

Sportif accompli dans les domaines du cyclisme et de la course à pied, ce trentenaire a opté pour le trail. « L’effort est complètement différent de celui du vélo. On se retrouve, seul dans la nature, ce n’est pas la même chose qu’appuyer sur les pédales. J’ai commencé un peu par hasard mais j’ai rapidement et complètement adhéré. A présent, je m’entraîne quatre fois par semaine, sans pour autant négliger le vélo.»

Depuis un an, Sylvain Lejeune s’affiche sur des distances qui oscillent entre 40 et 60 km. « J’en suis à une quinzaine de trails depuis un an dont deux en France, à Morzine-Avoriaz dans les Alpes et dans les Vosges. » Fin novembre, Sylvain Lejeune va vraiment passer à la vitesse supérieure puisqu’il s’est inscrit pour participer à La Transtica !

La Transtica est, ce qu’on pourrait appeler un trail par étapes puisque l’épreuve se déroulera du 22 novembre au 2 décembre 2017 au… Costa Rica.

Etape 2  Sta Maria de Dota - Ojo de Agua 27-11-2016 _3.JPG

Outre le dépaysement garanti et le côté exotique, c’est aussi le côté humanitaire qui a attiré l’attention de Sylvain.

En effet, en parallèle avec la course, le but et la philosophie de La Transtica sont d’être proches des communautés par lesquelles passeront les coureurs et de leur apporter une aide sur différents projets qui ont notamment trait à l’éducation et à la santé.

trail1.jpgEn résumé, l’objectif principal du Trail aventure LA TRANSTICA au COSTA RICA est de faire découvrir le pays et son mode de vie à travers une compétition sportive à caractère humanitaire.

C’est une véritable aventure où le dépassement de soi mais aussi l’aide et la solidarité sont proposés aux concurrents et ce, dans un cadre naturel particulièrement exceptionnel, le Costa Rica.

Pour en revenir au côté humanitaire, il est à noter que dans les communautés indigènes, des carences se font ressentir tant au niveau de l’éducation qu’à celui de la santé. C’est pourquoi de nombreuses actions sont développées dans ces domaines, telles la fourniture de kits scolaires, de livres mais aussi la rénovation d’écoles et bien d’autres choses encore. Dans ses bagages, Sylvain emportera notamment des équipements sportifs destinés aux jeunes de là-bas.

Depuis 2008, l’organisation de La Transtica effectue de nombreuses interventions et donations.

Si l’inscription à la course est relativement chère, 2090 € pour un budget total de plus de 3000 €, c’est aussi parce que les fonds sont reversés à l’association.

« C’est un énorme challenge pour moi », complète Sylvain. « Des trails par étapes, il n’y en n’a pas beaucoup. Cette 10ème édition du Costa Rica Trail, la Transtica, débutera le 24 novembre par un prologue de 6 km à plat puis, dès le lendemain nous serons partis pour 5 étapes pour un total de 200 km et 9000m de dénivelé positif, dont un passage à 3000m d’altitude lors de la deuxième étape. Dix jours, dix nuits en terres inconnues. »

Un jour de repos sera octroyé aux coureurs après la 4ème étape.

« Pour affiner ma préparation, j’ai prévu de passer 3 jours en altitude, en France. Le mois d’octobre sera surtout consacré au volume à acquérir », explique ce sportif qui travaille dans la librairie familiale à Trooz. « C’est vrai qu’il a de la chance d’avoir un patron cool pour lui faciliter ses entraînements » ajoute Jean-Paul Lejeune, le papa libraire chez qui les sentiments au sujet de cette aventure sont néanmoins partagés. « J’avalise parce que c’est un défi humanitaire, ce qui ne m’empêche pas d’être quand même un peu inquiet car il s’agit vraiment là d’un plongeon dans l’inconnu. »

Ce qui est certain, c’est que Sylvain va vivre son rêve pour lequel il travaille avec beaucoup de conviction depuis plus d’un an. Que tout se passe bien !

Sylvain Lejeune est en pleine préparation et vient de rentrer de quelques jours passés sur les hauteurs françaises.

22449907_1521660047896232_1748499554662333715_n.jpg

Il vient de rentrer de quelques jours de préparation sur les hauteurs françaises.

Force est de constater que, s'il est le seul Belge inscrit pour ce Trail de l'impossible, il est bien soutenu localement dans sa commune de Trooz.

22519275_1519817424747161_2068202015508986278_n.jpg

son terrain d'entraînement...

 

2017 10 19 Sl.jpg

Une vue de l'édition 2016.jpg

Prologue Manuel Antonio 25-11-2016 04.jpg

Les commentaires sont fermés.