Les Jeudis d'évasion 2017-2018

magne salle.jpg

Le 21 déc. 2017                       Jean-Claude LAVIGNE

 « La Croatie, la côte du nord au sud »

La côte croate est redevenue un grand pôle d’attraction touristique depuis la fin de la guerre qui secoua cette région des Balkans dans les années 90. Il faut dire que le pays ne manque pas d’atouts. Il possède quasi toute la longueur de la côte de l’ancienne Yougoslavie. Il entretient de superbes parcs nationaux qui abritent une faune et une flore parfois unique au monde. Vous visiterez les villes de Rovinj, Pula, Opatija, le parc national des lacs de Plitvice, la ville de Nin et l’ile de Pag, le parc national de Paklenica, la ville de Zadar, le parc national de la Krka, les villes de Trogir et Kastela, Split et Dubrovnik.

Les conférences organisées par PAC Magne en collaboration avec le Service Culturel de la Province de Liège sont présentées le jeudi à 20 heures à la salle « La Magne » Grand’rue, 1A à 4870 Trooz 

Lemoine Paul 2017.JPGRenseignements : Paul Lemoine

04 351 71 97 (0495 59 57 48)

Participation aux frais:

4 € par séance  -  Abonnement: 25 €

Membres de l’asbl « La Magne » :

3 € par séance  -  Abonnement: 20 €

Gratuit pour les moins de 16 ans

Ed. resp : P. Lemoine, rue des Croisettes, 58 – 4870 -Trooz

 

Le 18 jan. 2018                        Pierre HOUBART et Colette BEAUJEAN           

 « L’Egypte des pharaons »

Dans ce diaporama, les auteurs reconstituent la fascinante civilisation qui les fit rêver dès leur enfance. Ce qui inspira leurs loisirs (lectures, conférences, documentaires, films) avec notamment trois voyages sur les rives du Nil. L’Egypte antique n’est pas seulement une culture qui rayonna pendant 4 000 ans ! C’est surtout l’histoire d’un peuple qui, en partenariat avec les dieux, voulut vaincre la mort, conquérir l’éternité et défendre la création contre les forces du néant et du chaos. Ces projets démesurément sublimes et grandioses étaient supervisés par le lieutenant délégué par les dieux : le pharaon.

 

Le 15 fév. 2018                        Francis THOMAS

 « Les Grisons, des sources du Rhin à l’Engadine»

Le canton des Grisons occupe la partie orientale de la confédération helvétique. Ce canton est a la fois le territoire le plus vaste, le moins peuplé et le plus polyglotte de Suisse. Avec trois langues, trois cultures et deux religions, les Grisons sont un véritable labyrinthe où les termes complexité, particularisme et diversité prennent tout leur sens. Les hautes vallées du Rhin et de l’Inn maintenues à l’écart de la germanisation sont restées des fiefs romanches où le ladin côtoie l’allemand et l’italien. L’Engadine est la plus belle vallée, Saint-Moritz, les vieux villages aux maisons recouvertes de sgraffites, le massif de la Bernina et le parc national avec sa flore et sa faune variée. La fabrication de la viande des Grisons nous livrera ses secrets.

 

Le 15 mars 2018           Jean KOKELBERG

« Les Pouilles … blanches, baroques et balnéaires »

D’aucuns ne connaissent d’elles que les ports de Bari ou de Brindisi. L’aventure pourtant nous conduit dans des lieux où mer et mystère apparaissent comme des phares de cette terre lointaine et lumineuse. Gallipoli est comme enceinte de la mer tandis que le château de Frédéric II, à Castel del Monte, nous propose, sur une éminence, son majestueux périmètre. Fascinés par la splendeur baroque de l’ineffable Lecce, allons donc déambuler encore dans l’envoutante cité d’Ostuni, toute de blanc vêtue, ou flâner dans les rues de Trani, dont l’admirable cathédrale fiat presque l’amour avec la mer… Voir les Pouilles, c’est un bain de minuit… à midi.

 

Le 19 avril 2018            Joël MATTHYS et Nadine JACQUES

  « Le Mont Saint-Michel… »

… ???

Le 17 mai 2018            Paul Henri TOMSIN          

« X ième Leçon de Liégeoiseries …»

Nouvelle présentation d’une truculente soirée consacrée aux liégeoiseries

Le wallon nous a forgé une identité inimitable, nous a légué un parler unique… Un bilinguisme original ! Que ce soit à travers notre accent, au détour de la structure de nos phrases ou via le vocabulaire que nous utilisons spontanément, nous sommes imprégnés de la langue wallonne. Elle fait partie intégrante de notre nature. Elle est dissimulée discrètement dans les recoins de notre français… redécouvrons-la !

 

 

Les commentaires sont fermés.