Cérémonie commémorative au monument Stalag 1A

Stalag1A.jpg

Dimanche 17 septembre 2017 - 10:45 à 13:00

10h45 : - Accueil au monument « Musique militaire »

11h00 : – « Chant des esclaves »

– « Hymne du Stalag 1A »

– Dépôt de fleurs

– « Sonnerie aux Champs »

– « Marseillaise »

– « Brabançonne »

– Discours des autorités

– Remise de médailles aux porte-drapeaux de Chaudfontaine

– Cocktail offert par les autorités de la commune à Source O Rama en l’honneur des vaillants porte-drapeaux

Le Stalag 1A... Qu'est-ce que c'était ?

Stalag 1a impappens1.jpgLe STALAG 1A

Le Stalag 1A, Camp de Prisonniers de Guerre, se situait en Prusse Orientale (aujourd'hui en terre russe). Le Camp central était à STABLACK où, en 1940, 23.000 Prisonniers de Guerre y furent immatriculés et répartis dans les kommandos suivants: Angerapp - Bartenstein - Ebenrode - Gerdauen - Gumbinnen - Heiligenbeil - Heinrichswalde - Heydekrug - Insterburg - Königsberg - Labiau - Memel - Eylau - Schlossberg - Tilsit - Wehlau. Hélas, beaucoup ne sont pas revenus de ces sinistres lieux. Les uns furent terrassés par la maladie, l'angoisse ou l'absence de soins, les autres par les bombardements. La guerre terminée, on avait espéré pouvoir recueillir ces restes sacrés. Ce territoire est situé maintenant en terre soviétique et, malgré maintes et maintes démarches, il a été impossible de visiter une seule de ces tombes et de rapatrier un seul de ces corps. Aussi, était-ce pour les compagnons de captivité un impérieux devoir que de dresser sur le sol belge un mémorial à la mémoire des 484 prisonniers de guerre du Stalag 1A décédés ou disparus.

LE MONUMENT

Le monument fut inauguré le 18 septembre 1960, il a comme dimensions une longueur de 25 m, une hauteur de 7,50 m, une largeur centrale déployée de 5,30 m. Cette œuvre d'art offre aux familles un lieu de recueillement, de consolation et, pour les anciens du STALAG 1A, il est le signe tangible de leur hommage et de leur souvenir.

L'URNE

Elle contient de la terre sacrée prélevée, par l'association des Anciens Combattants russes, sur l'emplacement du cimetière de Stablack. Elle fut scellée dans la pierre le  21 septembre 1969.

stalag 1a impappens3.jpg

 

A lire, ici, un texte publié par Raymond Pappens qui parle du Stalag 1A en connaissance de cause.

 

Écrire un commentaire

Optionnel