Des chantiers nécessaires, bien organisés ? Vous en êtes bien sûr ?

LE MET/SPW... Organisation zéro point zéro

Le citoyen contribuable est quand même en droit de se poser des questions sur l’utilisation des deniers récoltés dans sa poche par les autorités publiques.

Les travaux publics effectués sur les voiries sont souvent de grands chantiers aux inconvénients multiples pour l’usager notamment en matière d'embouteillages mais il est permis également de se poser des questions sur la pertinence de ces travaux et sur leur organisation.

Plusieurs chantiers ont ces derniers temps causé maints préjudices aux habitants de Trooz et environs.

Passons-les en revue.

1 La N61 à Chaudfontaine (durée 615 jours calendrier)... du 13 avril 2015 au 22 décembre 2016

Si la pertinence de ce chantier n’a guère été remise en cause, par contre, son organisation a laissé plus qu’à désirer.

Les problèmes subis par les commerçants n’ont pas vraiment (du tout ?) été pris en compte par l’autorité puisque au moins trois d’entre eux ont dû déposer le bilan.

Le ou les cahiers des charges n’ont, à toute évidence, pas été suffisamment coercitifs avec des plages horaires très mal utilisées et/ou des intervenants en retard par rapport aux autres...Cela s'appelle aussi planification ou organisation.

Le cabinet du ministre Prévot, sollicité à maintes reprises, notamment par les commerçants à l’agonie, a laissé entrevoir certaines solutions (accélération du chantier) en faisant des promesses qu’il n’a jamais tenues (preuves écrites à l’appui).

La signalisation de ce chantier, notamment pour ce qui est des déviations a été en-dessous de tout.

Une dernière anecdote, nous sommes le 14 juin 2017, ce chantier est clôturé depuis le 22 décembre 2016 et des vestiges des déviations sont toujours bien en place (notamment au pied de la côte d’Embourg). C’est dire si la surveillance de ce chantier par le MET a été optimale…

2 La N61 à Chaudfontaine : Hauster - Général Jacques- Quai Borguet.

Cette chaussée a été entièrement rénovée sur environ un kilomètre alors que cela ne se justifiait absolument pas mais Tour de France, prestige et gestion politique en ont décidé autrement.

Des déviations ont été mises en place. Apparemment pas au grand bonheur des usagers qui ne connaissent pas la région.

Pour le Tour de France, à relever cependant que pour ce chantier, les ouvriers ont œuvré samedi, dimanche et même de nuit, ce qui avait été refusé pour le chantier précédent.

3 Quai des Grosses Battes de la sortie de la trémie au pont de Chênée

S’il est un coin que je connais particulièrement bien, c’est cette route que j’emprunte plus que régulièrement. Je connais l’emplacement des taques d’égout ainsi que les dégradations éventuelles. Et là, il n’y en n’avait qu’une, à la sortie de la trémie (vers Chênée) à hauteur de l’arrête de bus.

Le reste de la chaussée, jusqu’au pont de Chênée ne posait absolument pas problème.

Alors pourquoi ce chantier d’un kilomètre qui créé embouteillages même en dehors des heures de pointe.

En dehors de la réparation nécessaire (arrêt de bus), l’entrepreneur a gratté le sol à plusieurs endroits où il n’y avait strictement aucune raison de le faire, le revêtement étant en parfait état.

Il faudrait vraiment se poser les bonnes questions quant à cette « commande », ses motivations, son utilité.

Qui plus est, le dernier « trou » raclé est situé une trentaine avant le pont de Chênée, ce qui empêche l’utilisation des trois bandes et donc la file de gauche (ceux qui tournent à gauche au pont de Chênée) bloque tous les autres véhicules sur une incroyable distance.

Ce mercredi 14 juin 2017, à midi, loin d'être une heure de pointe, la file s’étirait de la trémie au pont de Chênée.

Ce chantier est une honte. D'aucuns avanceraient une tromperie voire une escroquerie.

Photos et/ou vidéos de ces travaux avant et pendant à l’appui et disponibles.

Echantillons ci-dessous.

12 juin 2016 17h44 : il y avait un problème là mais les deux trous avaient été rebouchés

2017 06 121.jpg

14 juin 2016  11h35... ici on a arraché... pourquoi ?

2017 06 14 1335.jpg

12 juin 2016 : même endroit... revêtement OK

2017 06 12 2.jpg

14 juin 2016 ici aussi on a arraché... le revêtement était impeccable le jour avant...

2017 06 14 1336.jpg

12 juin 2016 même endroit

2017 06 12 3.jpg

Autres photos de ce chantier inutile si nécessaire...

Je suis certain que vous avez des dégradations bien plus importantes près de chez vous, où que vous habitiez...  

EDITO Charles Clessens

 

Commentaires

  • JE SUIS ENTIEREMENT DE CETTE AVIS! TOUR DE FRANCE OBLIGE VU QUE CA RAPPORTE A TOUS CES POLITICIENS!!! DOMMAGE QUE LE TOUR DE FRANCE NE PASSE PAS DANS LES RUES SECONDAIRES ON AURAIT ENFIN DES ROUTES MAIS BON CA ON PEUT L OUBLIER!!! NOUS NOUS NE SOMMES QUE DES PETITS JUSTE LA POUR PAYER..... QUE CE SOIT LA COMMUNE DE CHAUDFONTAINE OU DE TROOZ POUR AUTANT QUE VOUS N'HABITIEZ PAS DANS UNE RUE PRINCIPALE OU AVOISINANT D'UN POLITIQUE VOUS DEVEZ VOUS CONTENTER DE RUES "A TROUS" HONTEUX!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Les commentaires sont fermés.