Les ressentis du nouveau président du Cpas, Nicolas Sools

DSC_0002 (1).JPGEntretien avec Nicolas Sools, quelques minutes avant le Conseil communal du 29 mai 2017 et donc de sa prestation de serment en tant que Président du CPAS.

 

Quel est votre ressenti au plan large, avant cette prestation de serment.

« Je suis heureux de prêter serment, heureux de devenir président de Cpas et de reprendre le flambeau d’Ivana Giovannini. Dans un premier temps, je vais m’efforcer de continuer le travail qui a été amorcé sous la direction d’Ivana Giovannini ».

Mais vous êtes déjà bien introduit dans les rouages de cette institution…

« Oui, bien sûr, depuis déjà plus d’un an en tant que Conseiller Cpas, ce qui me facilite la tâche pour assurer la transition et ainsi ne pas découvrir les matières lors de la prestation de serment. Etant donné qu’au Cpas, tout se fait à huis clos, il fallait préparer cette transition. »

Des objectifs ?

« Il y a toute une série de services qui sont proposés par le Cpas et qui sont parfois méconnus. Je pense qu’il faut améliorer la communication à ce sujet. »

Un exemple ?

« Oui, je pense par exemple au magasin le Chas et son service de couture. Il est indispensable de lui donner une nouvelle vie car son rôle est important. Bref, au plan large, continuer et améliorer ce qui est déjà en place. »

Et la façon de travailler ?

« J’ai déjà pris une série de contacts dans d’autres communes, (dont notamment Herstal et Oupeye) avec d’autres Cpas pour voir ce qu’ils ont mis en place et qui pourrait voir le jour chez nous et surtout voir si c’est réalisable sur la commune de Trooz ».

Comme on peut le constater, le nouveau président du Cpas est enthousiaste, curieux, motivé et désireux d’améliorer ce qui peut l’être.

Tout profit pour tout le monde.

La prestation de serment...

Les commentaires sont fermés.