La Marche des Communs passera par le trajet supposé de CHB...

2017 04 10 chacon.JPGComme vous le savez, par manque de courage ou d’esprit de décision politique depuis près de  cinquante ans, la problématique CHB (Cerexhe-Heuseux-Beaufays) revient régulièrement à la Une de l’actualité. Un peu comme la suppression de la redevance télévision en Région wallonne. Du bla-bla...très peu d'actes presque du bla-bla-bla.

En cette année 2017, c’est à la mi-mars  qu’une grande annonce ministérielle  indiquait que « Les propriétaires d’habitations situées dans le périmètre de réservation de CHB allaient recevoir un courrier de la Région leur proposant de racheter leur maison sur base de démarche volontaire »

Délivrance ? Certainement pas pour tout le monde.

Cette déclaration faisait suite à une interpellation du député-bourgmestre d’Aywaille Philippe Dodrimont (MR) au ministre wallon des Travaux publics, Maxime Prévot (cdH).

Quand on sait les promesses écrites et non suivies d’effets que le ministre Prévot avait tenues lors des travaux sur la N61 à Chaudfontaine, certaines des personnes « concernées » ont fait la moue ? C’est notamment le cas de José Chacon qui vit dans l’incertitude depuis le siècle passé.

« Le 12 juillet 2011, le ministre Lutgen, grand spécialiste lui aussi des effets d’annonce décidait de renoncer aux expropriations. La procédure d’expropriation pour 78 immeubles était d’ailleurs abandonnée.  Mais à présent, autre gouvernement, autres vues… ce qui n’arrange toujours pas les propriétaires concernés. Pour l’heure, c’est surtout le MR par la voix de Philippe Dodrimont qui revient à la charge. En effet, selon ses déclarations dans les médias, Philippe Dodrimont « a  été sollicité à maintes reprises par des propriétaires dont les terrains étaient bloqués et qui ne pouvaient plus bâtir ou dont les biens n’avaient plus aucune valeur », donc il réagit et c’est fort bien ainsi. Pour ce qui me concerne je fais toujours partie de l’asbl Groupement Cerexhe-Heuseux/Beaufays qui est toujours bien active. Pour preuve une Marche des Communs est en gestation. »

LA MARCHE DES COMMUNS

Le projet de liaison CHB interpelle effectivement des groupements issus d’horizons différents qui se joignent à la lutte en soulignant l’absurdité via une pièce de théâtre, une marche et des débats.

Pour ce qui est de la marche des communs en gestation, « Les acteurs du temps présent » marcheront en Wallonie à travers des territoires où les forêts sont à vendre, les paysages en danger. Une journée sera consacrée à relier Cerexhe-Heuseux et Beaufays à pied, à travers monts et vallées et non en voiture sur une autoroute.

La date du 21 mai 2017 semble déjà retenue pour effectuer le parcours de 18 km pour relier Cerexhe-Heuseux à Beaufays via Melen, Retinne, Fléron, Magnée, Prayon, Trooz, Ninane.

Le 22, la marche reprendra au départ de Beaufays vers Aywaille…

Plus d’infos bien évidemment à venir lorsque le projet sera finalisé.

Pour en savoir plus sur La Marche des Communs, cliquez ici.

Marche des communs.jpg

Archives 12 juillet 2011 ci-dessous

2011 07 12 chb.jpg

Commentaires

  • La saturation de la circulation dans la liaison entre Chênée et Ans rend INDISPENSABLE la construction au plus tôt de cette liaison CHB destinée à décharger le tunnel de Cointe d'une partie de la circulation. Les écolos ont empêché l'évolution de ce dossier au détriment des nombreux usagers qui l'attendent avec patience depuis si longtemps.

Les commentaires sont fermés.