Publifin s'invite au Conseil communal de Trooz

Larose Jean-Pierre PP.JPGC’est par l’entremise de Jean-Pierre Larose, conseiller élu sous l’étiquette du PP mais fonctionnant à présent en tant qu’indépendant que l’opposition à Trooz -opposition qui se limite à deux mandataires, Olivier Baltus, ex-EcoVa et Jean-Pierre Larose – a décidé de réagir face au « scandale Publifin » (sic).

Le conseiller Larose a envoyé par courriel une demande d’ajout à l’ordre du jour de la séance du 20 février 2017 prochain.  

Jean-Pierre Larose souhaite poser une question relative « au rôle de la Laurent D P1000645.JPGbourgmestre précédente (NDLR Denise Laurent) qui exerce les fonctions d'administratrice et de membre du comité exécutif de PUBLIFIN ; étant également administratrice au sein de NETHYS (mandat non déclaré à la Cour des Comptes en 2015 quoiqu'elle l'était depuis plusieurs années) ».

Il désire également que le Collège prenne position « face au scandale actuel, y compris à l'égard de cette dernière, quant à la gestion PUBLIFIN (ex TECTEO) dont vous nous vantiez les mérites en votre déclaration du 30 septembre 2013, vous félicitant même du vote dudit Conseil "à plusieurs reprises" en approbation des "comptes et fusions proposés par TECTEO" (…) »

Vous pouvez revoir en cliquant ici l'interpellation de Jean-Pierre Larose du 30 septembre 2013 ainsi que la réponse du bourgmestre Fabien Beltran.

Et, au plan large, Jean-Pierre Larose souhaite aborder le chapitre relatif « aux mesures à prendre en manière telle que la législation relative aux intercommunales ne soit plus détournée de ses fins par un groupe industriel à la solde des partis traditionnels, à moins que ce soit l'inverse, et que, comme il se doit, les sommes dégagées par son activité soient enfin affectées à la réduction du prix du gaz et de l'électricité en faveur des habitants de Trooz entre autres consommateurs ».

Fort de son argumentaire, Jean-Pierre Larose proposera aux élus de voter une motion qu’il présentera en ces termes.

Motion :

Motion relative à l’impact qu’a plus que probablement le scandale PUBLIFIN sur les finances communales de Trooz.

Considérant le fait que la commune de Trooz est actionnaire dans le groupe  PUBLIFIN ;

Considérant le fait que la bourgmestre précédente y occupe les fonctions susdites ;

Considérant les révélations diverses qui éclaboussent ce groupe ;

Considérant le caractère pernicieux de ce système particulièrement anti-démocratique  puisqu'il s'agit d'enrichissement d'apparatchiks des partis traditionnels au détriment du  citoyen ;

Considérant la mise en place d’une Commission parlementaire d’enquête sur les  affaires liées à Publifin et Nethys qui, soulignons-le, est présidée par une apparatchik  du PS cumulant elle-même vingt-neuf mandats ;

Considérant qu'il importe de faire la lumière sur les responsabilités individuelles dans  ce dossier ainsi qu’établir le préjudice financier résultant pour chaque commune  associée des errances constatées ;

Considérant qu'une motion analogue a été adoptée à l'unanimité du Conseil communal  d'Herstal en date du 30 janvier 2017, et que l'on n'aperçoit pas de motif légitime de  voir la majorité mayorale de Trooz s'opposer à de telles mesures en de si graves  circonstances ;

LE CONSEIL COMMUNAL DE TROOZ décide :

- D’autoriser le Collège communal à ester en justice contre le groupe PUBLIFIN-NETHYS, s’il devait se confirmer que les intérêts financiers de notre commune aient été lésés dans ces sombres histoires,

- De demander au CA concerné de mettre à l’ordre du jour de leur prochaine réunion la révocation de l’administrateur délégué de NETHYS ainsi que de toute personne ayant contribué au dévoiement d’un outil initialement voué au bien commun, l'intercommunale ainsi vampirisée par ce groupe industriel ex TECTEO devenu PUBLIFIN à la suite d'un précédent scandale déjà dénoncé par le VLC (VALEURS LIBÉRALES CITOYENNES) en 2013.

Pour information, à présent Jean-Pierre Larose est membre du VLC, parti qu'il a cofondé avec Philippe Chansay Wilmotte lors de leur séparation d'avec le PP.

Pour rappel, l'Ordre du jour de la séance du 20 février 2017

2017 02 20 cc.jpg

Commentaires

  • Enfin quelqu'un qui ose soulève le problème, et qui demande des mesures ....
    Belle initiative Mr Larose ;-)

  • Il serait temps pour mr le bourgmestre ainsi qu'au PS de Trooz de se positionner clairement face au scandale Publifin et plus particulierement face à mme Denise LAURENT qui a plus que largement profiter et de manière honteuse et inqualifiable de se système mit en place auquel elle a participer sans jamais le dénoncer et qui nous n'en doutons pas à très largement léser les habitants de Trooz et les finances communale.
    Ne pas prendre de sanction à son égard équivaudrait pour mr le bourgmestre et le PS de Trooz à cautionner ce scandale et serait très mal perçu par l'ensemble de la population de l'entité de Trooz.
    Mr le bourgmestre et membres du PS de Trooz nous attendons de connaitre clairement votre position...

  • Tout à fait !! Maintenant, la grosse question, est : les loups vont ils se manger entre eux ?...

  • Comme vous dites ...
    Il sera également interressant de voir la position prise par les autres partis composants la majorité communale c'est à dire MR et ECOVA, vont ils rester solidaire du PS sur ce scandale ou se distansier du PS ... Nous ne povons que les insister à prendre leurs responsabilités et faire le bon choix dans cette affaire qui est des plus scandaleuse ...
    Auraient ils également des choses à se reprocher, la position qu'ils adopterons, nous en dira plus...

  • et bien d autre affaires mais cela viendra un peu plus tard car le ps est déjà deborder

  • Monsieur Clessens,ne sommes nous pas dans un PAYS-LIBRE ????? Le fait de ne pas publier MES DEUX COMMENTAIRES,je m'en balance car vous savez bien que mon "FRANC-PARLER" ne me fera pas "ABDIQUER",je vais m'y prendre d'une autre façon cher MONSIEUR mais je m'aperçois que vous aussi vous devenez une "GIROUETTE" comme beaucoup d'autres personnes de TROOZ et ça MOI des ETRES AINSI,je ne les SUPPORTENT PAS,vous m'avez FORTEMENT déçue!!!! Marianne MEURICE

  • Madame Marianne Meurice,
    Vos deux autres commentaires n'ont pas été publiés parce que non signés comme déjà demandé à plusieurs reprises sur ce blog.
    Vous en avez d'ailleurs été informée par mail.
    Il vous suffisait donc de les réintroduire en les signant, ce que vous n'avez pas fait.
    Par ailleurs, je ne vois pas la nécessité que vous écriviez votre avis personnel quant à ma personne.
    Et ce pour deux raisons, la première parce que cela m'importe vraiment très peu et ensuite parce que je n'en vois pas l'intérêt dans le contexte de l'article.
    Je vous engage aussi de ne pas confondre, comme vous le dites votre franc-parler avec un strict minimum de politesse.
    Qui plus est, les commentaires publiés sur ce blog sont de ma responsabilité tout comme la rédaction et la publication des articles.
    Pour rappel, la note relative aux commentaires publiées récemment (document qui vous a été transmis par mail et qu'apparemment vous n'avez pas lu). http://trooz.blogs.sudinfo.be/archive/2017/02/19/info-blog-les-commentaires-216756.html
    Vous pouvez aussi relire ici :
    Règles à respecter :

    1 merci de signer vos commentaires de votre mail (qui n'est pas publié mais peut servir, le cas échéant à vous recontacter) ainsi que de vos nom et prénom réels

    2 toutes les opinions sont bien évidemment acceptées mais un minimum de respect dans les textes est néanmoins requis à tous les niveaux

    3 bien évidemment vous pouvez toujours marquer votre désaccord à tous points de vue et/ou critiquer un article ou son contenu mais que ce soit fait correctement et dans le respect des autres opinions
    En cas de problème éventuel, je suis toujours accessible par mail.

    En dernier lieu, je suis tout particulièrement heureux de vous compter parmi les fidèles de ce blog Sudinfo de Trooz et vous en remercie vivement.
    Charles Clessens

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel