Les JEUDIS d’ÉVASION... Programme 2016-2017

La Magne.JPGCi-dessous, vous trouverez le programme complet des Jeudis d'évasion qui vous sont proposés en la Salle La Magne, Grand'rue 1a à Trooz pour la fin 2016 mais aussi pour 2017. 

Les conférences organisées par PAC Magne en collaboration avec le Service Culturel de la Province de Liège sont présentées le jeudi à 20 heures à la salle « La Magne » Grand’rue, 1A à 4870 Trooz

Renseignements : Paul LemoineLemoine Paul 2.JPG

04 351 71 97 (0495 59 57 48)

Participation aux frais:

4 € par séance - Abonnement: 25 €

Membres de l’asbl « La Magne » :

3 € par séance - Abonnement: 20 €

Gratuit pour les moins de 16 ans

Ed. resp : P. Lemoine, rue des Croisettes, 58 – 4870 -Trooz

Le 16 février 2017                 Michel CHARLIER

«A la découverte d’Outremeuse»

Vous découvrirez les endroits traditionnels de D’jus-d’là mais aussi quelques coins inconnus du grand public. Le folklore n’est bien sûr pas oublié. Ainsi, vous retrouverez la République libre d’Outremeuse et ses festivités du 14 aout avec la fête des Marie, la sortie du bouquet, la Saint-Mâcrawe des enfants. Le lendemain, vous participerez à la procession, au cortège de l’après-midi et à la bénédiction des amoureux qui attirent des dizaines de milliers de personnes. Le 16 août, l’enterrement de Mati l’Ôhè rassemble de plus en plus de monde chaque année.

La commune libre de Saint-Pholien-des-Prés propose, elle aussi, ses festivités qui se déroulent fin juin, des aubades du jeudi à la procession du dimanche. Suivent la pêche miraculeuse de la Saint-Pierre et l’enterrement de l’os. Fin d’année, la marche à l’étoile et les cougnous de l’épiphanie animent le quartier. Tous ces événements sont filmés au cœur des festivités, l’auteur étant un vrai Marcatchou.

 

 

 

Le 16 mars 2017             Joël MATTHYS et Nadine JACQUES

« En passant par Assise »

Au départ de Rome, il est possible de rallier Saint-Jacques-de-Compostelle à pied par une série d’itinéraires pèlerins remarquables : le tronçon sud de la via Francigena, la via Aurelia en Italie puis en France, la voie d’Arles toujours en France, et enfin, le camino del Norte et le camino Primitivo en Espagne. Un détour initial par Assise peut y être ajouté, et vous obtenez alors un voyage extraordinaire de plus de 4 mois. L’occasion de retrouver une vie axée sur l’essentiel et de l’appréhender dans ce qu’elle a de plus naturel et simple avec calme, humilité et respect, enrichie de moments spirituels, culturels et de rencontres. Pour nous, ce furent 130 jours d’un nouveau chemin inoubliable, avec des joies et des peines, des bonheurs et des souffrances, à l’image de toute aventure humaine.

Le 20 avril 2017                Francis THOMAS

« Le Finistère… Bretagne du bout du monde »

Le Finistère présente deux visages différents.

L’Armor est le pays de la mer et des côtes découpées. Depuis toujours, les Bretons vivent de la pêche. Le retour des bâteaux dans les ports du sud Finistère est un moment de la vie bretonne que nous partagerons. En Cornouille, nous visiterons la réserve naturelles de Cap Sizun, la pointe du Raz et la baie des Trépassés.

L’Argoat est un pays de forêts. Cette Bretagne intérieure abrite le vieux village de Locronan, les mégalithes et les enclos paroissiaux dont les plus connus sont ceux de Saint-Thégonnec et Guimillau.

Le Finistère est une terre de tradition et de folklore. Les pardons témoignent de la ferveur populaire. La fête des brodeuses à pont l’Abbé nous fera revivre le folklore breton et ses célèbres coiffes. Nous visiterons également les Îles de Sein et d’Ouessant. Quimper et ses vieux quartiers, la ville close de Concarneau et les champs d’artichauts du nord Finistère

Le 18 mai 2017                  Paul Henri TOMSIN          

« Leçon de Liégeoiseries …»

Nouvelle présentation d’une truculente soirée consacrée aux liégeoiseries

Le wallon nous a forgé une identité inimitable, nous a légué un parler unique… Un bilinguisme original ! Que ce soit à travers notre accent, au détour de la structure de nos phrases ou via le vocabulaire que nous utilisons spontanément, nous sommes imprégnés de la langue wallonne. Elle fait partie intégrante de notre nature. Elle est dissimulée discrètement dans les recoins de notre français… redécouvrons-la !

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel