Les règles du football de notre enfance

...à la Brouck, c'était sur la place, avec les cheminées en toile de fond.

Les règles du football de notre enfance...

4a787e3c79679cf7585219ebadc2b800.jpg

1- Le gros est toujours le gardien

2- Le match se termine uniquement si tous les joueurs sont fatigués sauf si le propriétaire du ballon se fâche ou doit rentrer à la maison

3- Peu importe le score, l'équipe qui marque le dernier but remporte le match

4- Il n'y a pas d'arbitre

5- Il n'y a faute que si elle est grave

6- Les 2 meilleurs joueurs ne peuvent pas jouer dans la même équipe, alors chacun choisit ses joueurs mais c’est le propriétaire du ballon qui choisit le premier puis après, c’est en alternance

8- Si tu es choisi le dernier c'est une humiliation

9- S'il y a penalty le gardien est remplacé par le meilleur joueur de son équipe et dit "pas pour du bon" pour signifier qu'après le penalty, le gardien revient à son poste

10- Quand le ballon sort des limites de l'aire de jeu pour une destination lointaine, c'est le frappeur qui va chercher le ballon

11- Le meilleur joueur sur le terrain est toujours dans la même équipe que le propriétaire de la balle sinon on arrête tout

12- Pour débuter un match on disait toujours "c’est parti, le match commence"

13- Pour distinguer les équipes, une équipe devrait jouer torse nu

14- Comme il n’y avait pas de caméra avec ralenti, c’était le propriétaire du ballon qui décidait en cas de litige

Alors, vous aussi, avez vécu cela ou à peu près ?

foot de l'enfance.jpg

 

Commentaires

  • Et oui Charles, c'était la bonne époque où au moins les jeunes prenaient l'air au lieu de se renfermer devant leur
    tablette. A cette époque, il y avait plus de la camaraderie et nous savions nous amuser des journées entières.

  • Malgré mes 42 ans approchant j'ai bel et bien connu aussi cette époque, ou nous jouions à l'extérieur que ce soit au foot ou autres jeux, nous ne restions pas cloitrés chez nous. Hélas les temps changent...

Les commentaires sont fermés.