Notre pèlerin à l'entraînement

2016 03 05 (11).JPGSamedi 5 mars 2016 / après-midi

Gérard Siquet à l’entraînement

Résumé des articles précédents

C’est en ce mois de février 2016 que Gérard Siquet, citoyen de Trooz a décidé de tenter le pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle. Pour ce faire, il a entamé une longue, très longue période d'entraînements quotidiens. 

Ce blog Sudinfo de Trooz le suivra pas-à-pas.

Pour retrouver les articles déjà publiés et consacrés à ce projet quelque part un peu fou, il vous suffit de cliquer, dans la liste des CATEGORIES ci-contre sur SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE.

Ce samedi après-midi, 5 mars 2016, notre homme effectue environ 5km en guise d’entraînement avant de passer à 8 dès la semaine prochaine. C’était un plaisir de l’accompagner ce jour vers 16h30 entre Trooz et Fraipont et d’un peu bavarder avec lui.

 * Gérard, bientôt 69 ans ?

« Oui, je les aurai ce mardi 8 mars. »

* Ben oui, quand on prend de l’âge, il est important de bien se préparer. On met aussi plus de temps pour s'habituer ou se réhabituer.

« Oui, c'est clair. La période d'entraînement doit durer plus longtemps et il convient d'être toujours prudent et à l'écoute de son corps. J'y vais progressivement."

Tiens, à propos, la couverture entre guillemets « médiatique » sur le blog de Trooz, qu’est-ce que ça fait ? Te sens-tu obligé ?

« Non, je ne me sens pas obligé. Je ressens cela comme une main dans le dos qui me pousse à avancer. Maintenant, je me suis engagé, il faut y aller. Mais, de toute façon, c’est vraiment un truc qui me passionne et j’ai envie d’aller le plus loin possible. Maintenant, le plus loin possible, c’est où ? C’est peut-être un entraînement jusqu’au mois d’août et puis un arrêt ou alors un parcours complet. C’est impossible de dire où je vais m’arrêter sinon à Saint Jacques de Compostelle. »

Coup de klaxon, une voiture s’arrête. C’est le Premier citoyen de la commune, le bourgmestre Fabien Beltran.

« Alors là, on s’entraîne ? », glisse le maïeur en souriant, preuve s’il en est qu’il est au courant du projet de Gérard Siquet. Et, dans la foulée, d'échanger quelques mots avec Gérard qui peu après reprend sa marche en avant, salué un peu plus loin par d'autres coups de klaxon. Décidément, Gérard fait recette.

Mais, sa fille Dominique, que pense-t-elle du projet de son papa ?

« Je ne pense pas que ce soit une bonne idée », répond-elle gentiment. 

0 asuivre.jpg

Commentaires

  • Bonjour
    Si Gérard passe par la "voie de Tours", nous nous réjouirons de pouvoir l'accueillir.

    gîte associatif avec wifi gratuit pour les pèlerins

    Ultreia

  • Vraiment merci pour la proposition. Je n'ai pas encore déterminé un itinéraire mais je retiens l'info.

  • bonjour ,je prépare aussi mon voyage et je suis un peu plus jeune(en route pour 61)j'habite à Bizous dans les hautes Pyrénées sur la voie d'Aure entre Nestier et Lortet sur la départementale 26.un petit mail et votre hébergement avec toutes les comodites modernes vous sera proposé et offert.
    cordialement.
    Geneviève.

Les commentaires sont fermés.