Coin Trooz... Attention danger !

Cet article a été publié le 12 février 2016, le revoici.

En 2015 déjà, l'attention des pouvoirs publics avait été attirée sur la dangerosité dans ce tunnel qui rejoint, sous le chemin de fer, les Laurentpré et le petit chemin qui monte vers le Thier.

Force est de constater que rien n'a vraiment changé depuis si ce n'est les barrières d'interdiction (de protection ?) qui, sans doute poussées par les vents violents, sont tombées dans le ruisseau...

2017 05 13  (2).JPG

2017 05 13  (3).JPG

Un joli petit coin de Trooz mais, aux dires tout à fait justifiés d'un riverain, qui présente quand même un danger potentiel.

Les amours entre les ponts, petits ou grands ont toujours fait l'objet d'amours tumultueuses entre les édifices et les pouvoirs publics chargés de les entretenir, preuve notamment par le pont de La Brouck...

Toujours à La Brouck, juste après les Quatre Maisons, un petit tunnel le long de la Vesdre passe sous le chemin de fer et donne accès soit vers le Thier, soit vers la rue Trou Lina.

Ce petit tunnel vient d'être superbement rénové mais la rénovation et la sécurisation du site s'est arrêtée tout juste à la sortie du tunnel, côté Vesdre. A cet endroit, un escalier aux marches incertaines donne accès au tunnel mais non seulement une marche est inclinée vers le bas mais en plus elles ne sont pas du tout entretenues et les herbes peuvent les rendre vraiment très glissantes en cas de pluie. Qui plus est, la terre s'est effondrée si bien que le passage devient de plus en plus étroit et dangereux.

C'est évidemment un coin promenade et quand on sait l'attention que le nouvel échevin du Tourisme Etienne Vendy, porte à l'environnement nul doute que ce petit reportage l'intéressera au plus haut point tout comme très certainement aussi le nouvel échevin du Tourisme, Enrico Nori qui pourrait aussi se sentir concerné.

André Dombard, l'ancien échevin tout-terrain était un lecteur assidu des informations publiées sur ce blog Sudinfo de Trooz et il réagissait promptement lorsque le besoin s'en faisait sentir.

Il est donc permis de supposer que les nouveaux échevins prennent aussi acte des informations qui sont portées à leur connaissance via cet espace de communication. Ne me dites pas qu'ils ne font pas partie des mille à quinze-cents visiteurs quotidiens (Blog + Facebook sur lequel quelques photos supplémentaires vous attendent).

2016 02 12 (23).JPG

2016 02 12 (25).JPG

2016 02 12 (211).JPG

2016 02 12 (212).JPG

 

Les commentaires sont fermés.