Message de Frank Craemers aux habitants de Trooz

DSC_0084bis (20).JPGFrank Craemers, c'est ce monsieur qui est venu avec le bus Albert Ier 1914 à Trooz, pour nous commenter les documents disposés dans le bus.

Il vient de m'envoyer un message par mail pour vous remercier de l'accueil qui lui fut réservé.

Dans ce texte, il dit notamment qu'à peine rentré, il s'est assis devant son ordinateur et explique qu'il a trouvé l'accueil extraordinaire, ainsi que l'organisation, la promotion, la communication et le service. Il informe qu'il part lundi à Maaseik pour une tournée Jan Van Eyck, Livina, etc. Il faut aussi savoir que Frank Craemers est journaliste et que sa passion de recherche de l'histoire, notamment des événements de 14-18, le conduit à faire ce qu'il a fait à Trooz ce samedi, une sorte de métier de "guide-touristique". 

Il informe également que lundi il fera le suivi de ce qu'il a promis (ça, c'est une surprise).

Il nous dit également qu'il a comptabilisé 51 visiteurs et que l'important est le suivi à réaliser et conseille aussi d'entamer des recherches sur "Poppys flow row on row" et l'histoire qui en découle. 

Ik kom zopas thuis en zit aan de computerdesk.
In Trooz was de ontvangst buitengewoon :  organisatie, promotie, communicatie, dienstbaarheid... cadrage.
Trouwens jij ook bedankt voor de "raivilallering in vredestijd"!
Morgen vertrek ik naar Maaseik voor rondleiding inzake Jan Van Eyck, Livina..etc.
Maandag doe ik de verder follow up van hetgeen ik je heb beloofd...
Afgeklopt op 51 bezoekers. 
Belangrijk is de follow up... intake, research te lande, rectification, de netwerkrelaties...
Op die manier wordt gebouwd aan de dynamiek en het functionele  op een toekomstgerichte wijze : slagveldtoerisme, peace keeping..etc.
Zoek ook naar "Poppys flow row on row"... en de geschiedenis daarachter.
hartelijke groeten,
Frank Craemers

Frank Craemers est passionné par l'histoire de la Belgique mais plus précisément celle de la guerre 1914-18 pour laquelle, comme il me l'a gentiment expliqué, il est toujours en train "d'étudier". Il voulait dire par là que c'est devenu sa passion et qu'il est toujours en train de faire des recherches qui peuvent également lui apporter des éléments à partager dans sa fonction de guide-touristique. Il m'a aussi raconté la symbolique du coquelicot en Flandre. Et vous, la connaissez-vous ?  

Les commentaires sont fermés.