La chaîne publique...

Cinq coups de gueule à des degrés divers pour le prix d'un

1 Samedi soir : commentaire du match de Charleroi.

(...) Karel Geeraerts est en ordre d'affiliation à Charleroi mais il ne sera pas aligné au Lierse car il n'est pas prêt.

2 Dimanche week-end sportif : commentaire du match de Charleroi

(...) Karel Geeraerts était dans la tribune au Lierse car il n'est pas encore affilié administrativement.

3 Week-sportif 18h30

Annonce en début d'émission : (...) vous verrez des images d'Anderlecht et de sa victoire difficile contre Waasland...

Réaliseront-ils un jour qu'à 18h30, tout le monde ne connaît pas forcément le résultat du match qui a eu lieu l'après-midi et qu'il serait judicieux de préserver le suspense. Idem pour les matches du foot à l'étranger où ils annoncent régulièrement le résultat avant de montrer les images.

4 Journal télévisé 19h30

La présentatrice, tout sourire : "Même plus besoin de vous déplacer en librairie pour jouer. Vous pouvez le faire sur votre Smartphone"

Elle parlait des jeux de la Loterie nationale.

Ben oui, ils peuvent être fiers. Pour justifier, comme le disait le représentant de la Loterie nationale, des parts de marché, il faut se moderniser.

Conséquences : encore un peu moins d'argent pour les libraires mais aussi facilité de l'addiction au jeu pour certains qui ne sont déjà plus très en phase avec la réalité. Est-ce bien raisonnable ? Continuer à vendre du rêve aux gens dont certains ne peuvent s'empêcher de jouer et voire parfois (j'en connais) de s'endetter pour jouer. Jouer via un clavier d'ordinateur ou de téléphone augmente encore le risque puisque le "malade" n'a pas l'impression de sortir de l'argent.

5 Comme d'habitude

Et pour la fin, les habituelles fautes d'orthographe sur les panneaux ou dans les sous-titres. Ici, le -S à Cercle de Bruges. Sans doute parce qu'il y a plusieurs joueurs.

Cercles de Bruges 002.jpg

 

 EDITO : Charles Clessens

Les commentaires sont fermés.