• 15ème Tournoi d'interprétation de l'Athénée Royal de Chênée (les vidéos)

    Tournoi d'interprétation ARC 2014 (74).jpgCi-après, quelques vidéos tournées lors du Tournoi d'interprétation de l'Athénée Royal de Chênée.

    D'autres sont en préparation donc n'hésitez pas à revenir bientôt sur cette page.

     

     Quand les profs se mouillent

    Les boules quies

    Et la suite...inattendue...Jeanine vient perturber Nadine

    Les comédiens saluent le public 

    Une chanson parmi d'autres

    Oui, ça bougeait aussi

    Le final

     

     

  • 15ème Tournoi d'interprétation de l'Athénée Royal de Chênée

    2014-03-26 Tournoi d'interprétation 005.jpgCes 27, 28 et 29 mars se déroulait dans les locaux du Centre Culturel de Chênée le 15ème Tournoi d'Interprétation de l'Athénée Royal de Chênée.

    Cette quinzième édition a, comme celles des années précédentes, tenu toutes ses promesses et même davantage.

    Il est toujours délicat de citer quelqu’un car le risque d’oublier une personne n’est, à juste titre, généralement pas apprécié mais, c’est notamment sous l’œil vif et vigilant de Nadine Patrignanelli, créatrice du projet et toujours aux commandes depuis, que  les élèves ont consacré de nombreuses heures afin de préparer leurs prestations.

    Ce tournoi, dont la renommée prend plus que son envol, s’articule en trois grands thèmes, à savoir, le  THEÂTRE (Mise en scène Rudy Goddin), la DANSE (Mesdames Céline La Porta et Pina Vaccarella) et la MUSIQUE (Sous la direction d’Isabelle Etienne-Maréchal et de Philippe Vanclès)

    De nouveaux talents se sont révélés et quelques anciens ont tout simplement confirmé.  

    Il serait injuste de ne pas mettre en évidence les bien-nommés « indispensables », à savoir les techniciens de régie, les responsables des loges, les accessoiristes, les ouvreurs et ouvreuses, les photographes ainsi que toutes les personnes qui de près ou de loin ont apporté leur soutien ou leur aide afin que ce tournoi soit, comme d’habitude, une pleine réussite.

    Plus de 1000 personnes ont assisté aux trois représentations. Si cette progression continue, les organisateurs penseront certainement à émigrer au Country Hall d'ici quelques années, faute de place...

    Dans l'attente, ci-dessous, dans l'ordre chronologique et rien que pour vous donner des regrets, une petite partie de ce que vous avez raté si vous ne pouvez dire "J'y étais".

    La salle se remplit alors qu'il reste plus de trente minutes avant le début du spectacle  

    2014 03 28 001.jpg

    C'est madame Christine Tyssens, la Préfète, qui accueille les spectateurs

     DSC_0014.JPG

    Le final (ou la folie sur scène, comme vous préférez)

     2014 03 30 128.jpg

    Vous trouverez de nombreuses autres photos en cliquant ici  et quelques vidéos sont en préparation. 

    Les images volées des répétitions, de la salle de détente... comme des pros

    Tournoi d'interprétation ARC 2014 (10).jpg

    Tournoi d'interprétation ARC 2014 (4).jpg

    Tournoi d'interprétation ARC 2014 (9).jpg

    Quelques vidéos sont ici

     

  • Plan MAYA : ATTENTION DANGER !

    PULVERISATION CHIMIQUE

    Il s'est passé récemment un événement assez regrettable dans la commune.

    En effet, un fermier, voisin du terrain affecté au Plan Maya a eu la "très bonne idée" de pulvériser des produits nocifs auprès des ruches installées depuis un an (voir en fin de page l'article publié en juin 2013).

    Comment est-il possible d'être fermier, donc un homme de la nature, de la terre et de procéder avec autant d'inconscience ?

    Et ce d'autant plus que, du propre aveu de ce monsieur, il retire ses bêtes de la prairie lorsqu'il pulvérise ces produits... 

    Ce fermier qui dispose d'une partie du terrain communal a pulvérisé un engrais sélectif le long de la clôture. Les ruches sont à présent couvertes de granulés. Selon Michel Danthinne, l'apiculteur, les abeilles sont vraiment en danger. Lors d'un précédent contact avec ce fermier, il nous avait signalé qu'après une pulvérisation, il ne mettait plus son bétail sur la prairie pendant quinze jours. Les vaches risquaient de perdre leurs veaux. Quid des abeilles mais aussi des jardiniers qui fréquentent régulièrement l'endroit ? 

    toxique.jpg

     

    pesticides 5.jpg

    pesticides 4.jpg

    pesticides 2.jpg

    pesticides.jpg

     LE PLAN MAYA

     C'est en 2011 que, face à l’inquiétant déclin des abeilles, la Région wallonne lança le programme MAYA invitant les communes à adopter des mesures en faveur de ces agents pollinisateurs utiles à la survie…de l’espèce humaine vu leur rôle essentiel dans la reproduction des végétaux donc par déduction, des fuits et légumes qui composent notre alimentation sans oublier leur importance dans l'activité relevant de l’agriculture au plan large.

     

    Trooz répondit à cet appel.

     

    Pour acquérir le statut de commune MAYA, Trooz s’est engagé à travers la signature d’une charte à notamment réaliser chaque année un ou plusieurs projets de plantation de végétaux mellifères sur le territoire communal mais aussi à créer une campagne desensibilisation des enfants et des adultes au sujet de la crise environnementale vécue par les abeilles et de leur rôle.

     

    Trooz s’est aussi engagé à enrichir le fleurissement de la commune, tant en espaces verts qu’en bacs à fleurs avec des plantes mellifères, à adopter un plan de réduction des pesticides, etc.

     

    C’est ainsi que pour satisfaire au projet MAYA, la commune décida de créer uneprairie fleurie à l’emplacement du RWFC Wallonia Nessonvaux qui avait fusionné avec le RFC Prayon pour créer le FC Trooz.

     

    De fil en aiguille, sous l’impulsion de Gérard Siquet et avec la participation indirecte mais active de Daniel De Temmerman une asbl, le Cercle Horticole Wallonia, fut créée par un groupe de candidats-jardiniers.

    Nous y reviendrons dans le détail mais cette asbl hérita d’une partie du terrain de football, devenu prairie, et put y créer un jardin bio répondant à certains critères très stricts.

     

    Dans un article publié vous a été proposée une vidéo très instructive, par laquelle  le maître ès-jardins, Gérard Siquet, nous dévoile quelques-uns des secrets qui font la réussite de ce partenariat entre pouvoirs publics et habitants motivés.Le 26 juin 2013, dans la continuité du plan MAYA auquel a adhéré très judicieusement la commune de Trooz, l'apiculteur, Michel Danthinne est venu installer les ruches.

    abeille 4.jpgEntretien avec quelques-uns des responsables dans ce cadre enchanteur des anciens terrains de foot du Royal Wallonia Football Club Nessonvaux.

    Un projet qui a de l'allure, qui bouge et qui vit. 

    Quelques photos sont ici, dans l'album ou encore sur la page Facebook de ce blog Sudinfo de Trooz.

    Pour retrouver les autres articles relatifs au Plan Maya, tapez simplement MAYA dans la case RECHERCHER.

    maya.jpg

    Ce dimanche matin (30mar2014), de nombreuses abeilles mortes jonchent le sol. Voir ici. 

  • Mike, coiffeur artisan à Trooz depuis 31 ans

    2014 03 15 Mike 021.jpg

    Près du pont de Prayon, en face de l'école communale, sur la N61, 173, Grand'rue, le renommé coiffeur MIKE est à votre service.

    Le salon est vraiment ma-gni-fi-que...

    2014 03 15 Mike 011.jpg

  • Les cachotteries d'Intradel

    EDITO

    Je m’étais récemment étonné, qu’en allant chercher le rouleau de sacs gratuit au moyen du bon reçu par voie postale fin février 2014...

    sac 248

    ...celui-ci passe à la caisse à 3€ alors que la bandelette entourant le rouleau affichait 2,48 €.

    Le lendemain, je me suis rendu au même endroit et j’ai acheté un autre rouleau qui est bien passé à 2,48 € à la caisse.

    Voici ces deux souches

    Souches Carrefour bis.jpg

    Afin d’obtenir des précisions quant à une potentielle arnaque, j’entends par là une future augmentation déguisée (0,52 cents, soit 21 francs belges) que l’on annoncera qu’après les élections, Intradel étant squatté par un nombre impressionnant de politiques, à savoir 8 au Comité de Direction pour 24 au CA,

    Comité de direction

    cc1

    cc2

    cc3

    cc4

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    j’ai envoyé le 17 mars 2014 un mail à info@intradel.be, libellé comme suit :

    Bonjour,

    Je viens d'aller chercher mon rouleau de sacs gratuit d'une valeur de 2,48 
    euros mais à la caisse, il est passé à 3 euros (qui ont été déduits).
    Pourriez-vous m'expliquer pourquoi ?
    Charles Clessens

    Quelques heures plus tard, je recevais cette réponse tout à fait surprenante :

    Bonjour,

    Vous avez utilisé un bon de 2013 
    En 2014 il y a eu une augmentation...
    Je suis désolée mais ne savons rien faire à cela
    Bien à vous

    Réponse à laquelle je...répondis :

    Bonjour,

    Non, je n'ai pas utilisé un bon de 2013.

    J'ai utilisé le bon que j'ai reçu par voie postale fin février 2014.

    Par ailleurs, afin de vérifier, après être allé chercher le rouleau de sacs gratuits qui est passé à 3€, le lendemain je suis allé ACHETER, en payant en liquide un second rouleau de sacs et j'ai payé 2,48 euros.

    Votre réponse est donc erronée.

    Pourriez-vous me dire à quelle date l'augmentation dont vous faites état a pris cours ?

    Charles Clessens

    Et, bien entendu, Intradel sombra dans un prévisible mutisme à cette question.

    Ce n'est que la tactique habituelle, quand la question dérange, si peu soit-il, "on" n'y répond pas. De fait, une question n'est jamais dangereuse mais la réponse toujours et ça, au moins "ils" le savent.

    Que conclure ?

    1 Oui, il y a (aura ?) une augmentation de 0,52 cents (21 francs belges pour ceux à qui ça parle) du rouleau de sacs bleus.

    2 Si cette augmentation n’est pas portée à la connaissance de la population, comment ne pas penser que c’est dû à la proximité des échéances électorales, sachant qu’Intradel recèle 24 administrateurs issus du monde politique et 8 membres du Comité de Direction ayant suivi le même chemin ?

    3 Evidemment, "avouer" cette augmentation conséquente serait mettre à mal les déclarations politiques de fin d'année qui spécifient que les taxes n'ont pas augmenté ou si peu. Et c'est vrai par contre, pour ce qui est de la taxation indirecte, via une telle augmentation du prix du rouleau de 21%, ça a belle allure. 

    Un dossier plus complet est en gestation… où il sera démontré, preuves à l’appui que les contribuables sont encore pris pour des cons.

    A bientôt pour les aventures complètes d’un citoyen face à l’incompétence irresponsable de certains politiques casés là où on se demande pourquoi…

     

  • Trooz Lensois le penalty loupé

     2014 03 16 240bis.jpg

     A la 80è, Marin est exclu

    Les buts: 50e Scattone (0-1), 69e Wanderson (0-2).

    TROOZ: Frère, La Mantia, De Jaeger, Mazloum, Lokola, Gbegnon, Verdonck, Vanhoff, Jeanne (45e Anthoine), Bologne (60e Tshite), Bernard (45e Cherji).

    LENSOIS: Peeters, Ranson, Philippet, Lachambre, Rossi (85e Joly), Derwael (70e Capelli), Scattone (75e Parreira), Wanderson, Marin, Gray, Petit.

    Arbitre: M. Dridelli 

    Cartes jaunes: Bologne (44e), Cherji (80e), La Mantia (88e).

    Les photos du match, par ici 

    Les images du penalty manqué à la 8è : 

    A 0-0, Trooz bénéficie d'un penalty que Bologne tire sur la latte

     

  • Championnat du monde à Trooz

    mante.jpg

    Le week-end des 15 et 16 mars 2014 se déroulera le championnat du monde de kung-fu wushu de la fédération Baltique organisé par la Mante belge.

    Championnat se déroulant sur les deux jours de 9h à 19h.


    Plusieurs pays tels que La Russie, la Finlande, la Lettonie, la Norvège, l'Italie, le Kazakhstan, la Hollande, le Turkménistan, la France, ... seront présent.

    Venez nombreux encourager les athlètes ! 

    Petites restaurations, stands de Wushu, bar,...

    Le tout au Hall Omnisports de Trooz, Rue de l'Eglise, 22
    4870 Trooz.

    Renseignements et inscription : 087/26 80 12 

  • Fin de carrière sans regrets pour Anne Cheron

     Cheron Anne Trooz waremme.jpg

    Anne Cheron va bientôt mettre un terme à sa carrière

    Entrée dans l’arbitrage en 1995, Anne Cheron a gravi peu à peu les marches de la hiérarchie du corps arbitral pour devenir notamment assistante internationale.

    Le 9 mars 2014, elle faisait partie du trio arbitral chargé de la gestion du match de Trooz face à Waremme, le leader de la P1 liégeoise, à quelques encablures du terme. C’est donc à Trooz qu’elle a livré une de ses dernières prestations.

    Cheron Anne Trooz waremme (1).jpgA l’aube de ses quarante ans, c’est à nous qu’elle a confié en primeur sa volonté de mettre un terme à sa brillante carrière.

    « Je suis mère de famille et je pense arrêter fin de saison », avance-t-elle. « J’aurais pu proposer mes services au sein de la CPA voire afficher des ambitions européennes puisque je suis titulaire du badge FIFA depuis 2008 mais c’est sans regrets que je prends cette décision car j’estime qu’il y a un temps pour chaque chose donc je vais me consacrer à ma famille. J’en profite aussi pour remercier le corps arbitral liégeois dans son ensemble pour l’accueil chaleureux qu’ils m’ont tous témoigné. Les gens de Liège effectuent un travail remarquable pour ce qui concerne la formation des arbitres et en particulier des jeunes. »

    Anne Cheron ne regrette rien et considère l'arbitrage comme une réelle école de vie. « Au-delà de l'aspect sportif, j'ai vécu des rencontres humaines et des expériences culturelles inoubliables. J'ai visité des pays que sans l'arbitrage je n'aurais même pas pu situer sur une carte. J'ai rencontré des gens formidables, me suis fait de réels amis. »

    Cheron Anne Trooz waremme (2).jpgUne belle carte de visite

    Notre assistante présente incontestablement une belle carte de visite avec notamment en point d’orgue une désignation lors de la finale de la Coupe UEFA féminine en 2009 entre les Allemandes de Duisburg et les Russes de Zvezda ainsi que de nombreux matches amicaux et tournois sans oublier qu’elle a bien entendu aussi évolué en D2 et D3.

    « C'est compliqué de ne retenir que quelques points tant l'arbitrage m'aura apporté », poursuit-elle. « Pour l'aspect sportif je ne compte plus les matches en Belgique et du point de vue international en un peu plus de 13 ans "hors frontières" j'aurai fait la ligne pour plus de 75 matches à l'étranger avec des rencontres de coupe UEFA, dont une finale et deux 1/2 finales, une phase finale de l'Euro des U17, une phase finale de l'Euro des U19 pour laquelle j'ai atteint la finale également, et des tas de rencontres en phases qualificatives en tout genre. Bref je ne saurais pas retenir un seul rendez-vous. »

    Comment tout a commencéAnne Cheron et sa soeur.JPG

    « A Namêche quand j'ai commencé à jouer au foot c'était d'abord parce que j'avais suivi ma soeur jumelle, Annick, qui était beaucoup plus talentueuse que moi. Les perpétuelles comparaisons inévitables en tant que soeurs étaient rarement, pour ne pas dire jamais, à mon avantage. Donc quand une de mes coéquipières s'est lancée dans l'arbitrage j'ai également tenté et comme ça m'a plu j'ai ainsi pu trouver ma propre voie. »  

    Bien entendu, elle conserve d’innombrables souvenirs plein la tête dont un très particulier.

    L’arbitrage conduit à tout…jusqu’au mariage

    « Finalement la chose la plus précieuse que l'arbitrage m'aura apportée c'est d'y avoir rencontré mon futur mari. Quand je suis montée en nationale c'était un honneur pour moi que la commission centrale me désigne Monsieur Roland Van Nylen comme formateur, sa carte de visite sportive en faisait rougir plus d'un alors si l'on m'avait dit à l'époque que je partagerais un jour plus que la passion du ballon rond avec lui je n'y aurais pas cru. C'est compliqué à résumer en quelques mots mais c'est surtout à eux que je dois ma réussite. »

    Un sport exigeant, à part entièreCheron Anne Trooz waremme (3).jpg

    « C'est certain que j'ai dû faire beaucoup de sacrifices alors quand la machine finit par dire stop aux exigences qui lui sont imposées et qu'il faut faire un trait sur des ambitions physiques avec des tests de plus en plus difficiles c'est d'abord dur à avaler mais finalement c'est que la vie en décide ainsi et je n'ai vraiment aucun regret, tout arrive quand cela doit. Sincèrement je n'ai vraiment aucune désillusion, je ne vis pas dans le passé, j'avance. Comme évoqué dans l'aspect carrière j'ai tellement connu de choses grâce à l'arbitrage avec un bilan sportif plus qu'honorable que je serais vraiment trop exigeante ou une éternelle insatisfaite s'il n'en n'était pas ainsi. Que du bonheur. »


    Anne Cheron en famille.JPG
    Bien entourée puis retour en famille

    « Je suis issue d’une famille de sportifs, j’ai joué à Namêche mais, moins douée que ma sœur jumelle Annick, j’ai choisi l’arbitrage mais c'est surtout à ma famille que je dois ma réussite. Mon papa a toujours été mon premier supporter, avec mon conjoint, il m'accompagne régulièrement et c'est motivant. Que ce soit pour moi ou pour mes frère et soeurs notre maman, a toujours adapté le calendrier familial ou les activités des uns et des autres pour nous permettre notre pratique sportive. En vacances je n'étais jamais seule pour m'entraîner j'avais toujours bien l'une de mes soeurs pour m'accompagner. Ils étaient aussi toujours tous là pour mon fils quand je devais m'absenter. Réellement, seule je n'y serais jamais parvenue. Pour mon fils, Germain, c'était même le monde à l'envers parce que c'est lui qui supportait sa maman quand les autres étaient supportés par la leur donc ce n'est qu'un juste retour des choses que je sois maintenant plus présente. Je leur dois vraiment beaucoup à tous et ne peux que leur dire merci. »

    Ce samedi 15 mars 2014, dans La Meuse,la présentation du match entre Trooz et le Patro Lensois lui était consacrée.2014 03 16 Anne Cheron.jpg

     

     

     

  • Olivier Ledent jouera la saison prochaine à Milanello

     Ledent Olivier.jpg

    Il était annoncé un peu partout mais, c'est Milanello qu'Olivier Ledent a choisi.

    Nul doute que ce renfort de choix sera un atout précieux pour ce club, que ce soit en P2 ou, sait-on jamais, en P1 via le tour final ?

    "J'ai passé deux belles années à Cointe mais je suis content du défi proposé par Marc Ansion et Milanello mais je veux surtout finir en beauté avec Cointe en gagnant le tour final. J'adresse aussi un grand merci à mon coach, Jean-Marie Raucq."

    Quand on lui dit que ce qui serait amusant, c'est que Milanello soit opposé à Cointe lors du tour final, Olivier Ledent répond sans hésiter : "On va le gagner avec Cointe ce tour final."

    Personnellement, je ne doutais pas de cette réaction.

    Bon vent Oli.

  • INTRADEL et ses mystères

    Je me pose des questions...

    Comme beaucoup, je reçois un bon m'octroyant un rouleau de sacs PMC gratuit d'une valeur de 2,48 €

    sac 248.jpg

     

    Je vais chercher ce rouleau au Carrefour Market où le rouleau m'est remis mais sur le ticket de caisse, il passe à 3 euros (qui sont déduits donc je ne paye rien) alors que la bande sur le rouleau indique bien 2,48 €.

    Intrigué, je me dis "tiens, c'est bizarre ça" donc le lendemain, je retourne au Carrefour Market et j'achète un nouveau rouleau (qui me sera bien utile avec tous les détritus que je ramasse régulièrement en face de chez moi, dans la rue), rien que pour voir comment il va passer à la caisse.

    Et là, surprise, il passe bien à 2,48 €.

    Voici ces deux souches

    Souches Carrefour bis.jpg

    Que conclure ?

    Pourquoi est-il passé à 3 € en échange du bon ?

    Serait-ce parce que le prix de ces sacs va augmenter de 0,52 cents, soit 21 %, mais, bien évidemment l'annonce sera faite APRES LES ELECTIONS ? 

    Où est l'arnaque ?

  • MONSANTO frappe encore

    Vous trouverez ci-dessous la reproduction intégrale d'un article publié ce jour sur le blog Sudpresse de Bassenge tenu par notre ami Regor.

    Jusqu'où les politiques laisseront-ils certaines sociétés commerciales détruire la planète au nom du profit ?

    Le « Roundup » est entré en action dans les champs… Le produit chimique éradique toute forme de vie. C'est un herbicide non sélectif, d'où le qualificatif "d'herbicide total".

    Il faut parfois savoir regarder les choses en face. Traité au Roundup, le champ que nous avons observé ce 10 mars 2014 entre Glons et Juprelle offre une vision apocalyptique. Pas un insecte, pas un oiseau à cent lieues à la ronde. Aucun gazouillis, aucun son, rien. Un endroit mort.

    roundup 2.jpg« Roundup est le nom commercial (nom de marque) d'un herbicide produit par la compagnie américaine Monsanto et commercialisé depuis 1975. Il est utilisé en épandage et peut l'être en pulvérisateur manuel. C'est un herbicide non sélectif, d'où le qualificatif d’« herbicide total », dont la substance active (herbicide) est le glyphosate. C'est un produit toxique, irritant et écotoxique » (Source Wikipedia)

    « Trop tard.. » : un reportage Bassenge Sudinfo. Photos + vidéo.

     

    )

  • Gigantesque appel aux dons de NATAGORA

    téléchargement (23).jpgAinsi que vous le verrez avec la prochaine revue Natagora, le prochain appel aux dons concerne un site proche de chez vous. Certains d’entre vous le connaissent même certainement.
    Il s'agit d'une des plus vastes pelouses calaminaires de Wallonie : la butte calaminaire de "La Rochette" à Trooz (Prayon).
    Ainsi que vous le savez certainement, ce milieu ne concerne guère que quelques 150 hectares dans notre petit pays.

    Voici que s'offre à nous la possibilité de protéger pas moins de 40 hectares de ce milieu.

    Une chance tout à fait inespérée qui ne se présentera pas deux fois !

    Voir quelques photos des lieux sur ce lien.

    Le site comprend de vastes pelouses calaminaires que jouxtent des fourrés de ligneux et des plages de sol nu.
    Un vrai paradis pour les papillons de jour avec 33 espèces identifiées dont la plus grosse population wallonne de Petit nacré.
    Le rare Grillon champêtre est également présent.
    Côté oiseaux, c'est l'Alouette lulu qui est la star des lieux.
    De plus, outre son potentiel biologique, le site présente un formidable intérêt paysager et historique (passé métallurgique).

    Evidemment, 40 ha, ça coûte cher et votre aide est plus que la bienvenue.
    Aidez-nous à protéger ce site majeur proche de chez vous. Chaque don compte.
    Votre don est déductible fiscalement à partir de 40€, Natagora vous remettra l'attestation fiscale.

    Le don est à verser sur le compte de Natagora asbl, rue Nanon 98 - 5000 Namur.

    IBAN : BE53 0682 1403 3153
    BIC : GKCCBEBB
    Communication : ROCH14

    N'hésitez pas à me contacter pour en savoir plus.

    N’hésitez pas à parler autour de vous de cet appel aux dons.


    Merci à tous pour votre aide !

    Sébastien Pirotte
         Natagora asbl
         AD&N asbl
         0494/98.35.36